Une fusion franco-japonaise réussie au Sola

Il y a quelques mois, grâce à la mine de bons plans parisiens qu’est My Little Paris, j’ai eu le plaisir de découvrir une adresse qui n’allait pas tarder à intégrer mon Moleskine adoré: le Sola ! Un établissement assez atypique qui propose une cuisine française aux influences nippones. C’est le chef japonais, Hiroki Yoshitake, passé par l’Astrance, qui a ouvert cette nouvelle table gastronomique offrant une cuisine raffinée, subtile et plutôt originale.

Le cadre est assez classique (mais élégant) au rez-de-chaussée, pour devenir carrément japonisant au sous-sol. Dès qu’on arrive en bas des marches, on enlève ses chaussures (que l’on met au chaud dans un petit casier) comme au Japon avant d’enfiler une paire de chaussons pour « glisser » jusqu’aux tables qui nous attendent pour un repas inspiré des rituels nippons, où l’on mange assis par terre installés sur des coussins déposés sur le sol. En bref, une ambiance très agréable, calme et dépaysante. En plus de ça, l’accueil et le service sont charmants, et c’est un vrai « plus », étant donné que ce n’est pas toujours gagné dans ce genre d’établissements !




Et dans l’assiette ? C’est bon ! La cuisine y est fine, subtile et plutôt originale. L’association de couleurs, de senteurs et de saveurs japonaises se marie parfaitement à la cuisine française. C’est vraiment très réussi ! Le soir, c’est le menu « Carte Blanche » qui nous régale avec : deux entrées, un  plat et un dessert. La carte n’en dit pas plus afin de laisser la surprise à nos papilles, et c’est tant mieux: les assiettes se succèdent et sont toutes jolies à regarder & colorées, les parfums sont délicats et les textures tour à tour moelleuses, onctueuses ou croquantes. Les plats sont nombreux c’est vrai, mais tout est très léger donc on en ressort rassasiés sans pour autant devoir rouler jusqu’à chez soi !

Je vous montre ?

L’amuse-bouche: un velouté de chou blanc et sa touche de romarin accompagné de gélatine de foie gras au miso.

Entrée n°1: une fusion de légumes verts avec émulsion de petit pois sur un oeuf poché sauce yuzu. Un mélange de saveurs très original et parfaitement réussi que ce soit au niveau des textures ou des goûts ! Miam !

Entrée n°2: couteaux, petites pommes de terre & chips de parmesan servis dans une sauce aux poivrons légèrement piquante. Atypique et délicieux !

Le poisson: petit coup de ♥ pour ce délicat filet d’aiglefin sur un lit de champignons, asperges et légumes croquants, sur une émulsion d’asperges. Un vrai régal !

La viande: des tranches de gigot d’agneau servies avec un bol de légumes à l’ancienne. Là, je dois avouer que j’ai été un peu moins séduite… La viande était bonne mais c’était le plat le moins original de la soirée (même si pas le mien… donc tout va bien !).


Et enfin, le dessert: un assortiment de fraises au mascarpone, accompagné de croquants de vinaigre balsamique ! Une note fraîche et acidulée pour bien finir le repas.

Au final, c’est une jolie adresse que je vous recommande de tester au moins une fois: on y mange vraiment bien, c’est assez original dans l’assiette et surtout le cadre vaut largement le détour ! Pensez à bien demander une table au sous-sol au moment de la réservation.

C’est où ?
Sola
12, rue de l’Hôtel Colbert (5è) – M°Maubert-Mutualité
Réservation impérative au 01 43 29 59 04.
Menu du midi : 35€. Menu du soir : « Carte blanche » avec 5 ou 7 plats, à 45€ ou 60€.
Le site.
Et si cela ne vous a pas encore assez convaincus, allez donc lire ce très bel article chez Lilibox !

34 réponses à Une fusion franco-japonaise réussie au Sola

Page 1 sur 11
Page 1 sur 11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Little Miss Chatterbox
Suivez moi aussi par ici …
instagram