Un déjeuner à l’Arpège, le paradis des papilles

La Semaine du Goût est décidément l’occasion de faire des rencontres gastronomiques extraordinaires (au sens premier du terme, là !). C’est ce qui m’est arrivé la semaine dernière en testant pour la première fois la cuisine d’Alain Passard, aka le magicien du légume, dans son restaurant parisien 3 fois étoilé (excusez du peu !), l’Arpège. Alors, par où commencer ?

12

La cuisine est juste démentielle, je n’avais jamais aussi bien mangé ! Et pourtant, vous savez que je commence à avoir un p’tit peu d’expérience dans ce domaine ;) On est resté à table pendant 3h, on a vu défiler pas moins de 14 assiettes avec des idées assez incroyables et originales autour du légume, et on s’est régalés ! Autant chez Hélène Darroze, ce n’était pas évident de pouvoir encore ne serait-ce que marcher après un repas aussi pantagruélique, autant ici, certes c’est difficile d’avoir encore de l’appétit pour le reste de la journée, mais comme les plats sont à base de légumes, on respire. Le pied non ?!

Alors, comme vous êtes curieux, je vous offre un petit tour d’horizon en images des plats que j’ai eu le plaisir de tester ce jour-là. Après un petit amuse-bouche à base de radis, le premier plat arrive et ça commence plutôt bien, avec ces ravioles de petits légumes dans un bouillon au romarin. Miam !

3

Le carpaccio de betteraves jaunes à la menthe, parmesan et amandes… un régal !

4

Le houmous de haricots blancs et pistou à l’ail (c’est très particulier mais pas mauvais !) et le délicieux chaud-froid d’œuf et concentré de vinaigre de Xérès… apparemment un classique et c’est juste MER-VEI-LLEUX !

5

Mon favori: le velouté de potimarron avec une émulsion de jambon Speck… Sublime !

6

La St Jacques au curry de Madras… je ne suis pas fan de coquilles St Jacques et pourtant j’ai adoré ! C’est dire ^^

7

Le très étonnant arlequin de légumes et semoule. Très très bon !

8

Une petite assiette de tomates de toutes les couleurs au basilic et céleri en spaghettis. Yummy !

9

Après ça, il y a eu une assiette de carpaccio de céleri rave au sésame et une crème de Speck sur lit de céleri en spaghettis, mais les photos sont mystérieusement passées à la trappe ! Sorry. Puis, 2 assiettes de canard à l’hibiscus et marc d’orange. Exquis :)

10

Juste avant de partir, quelques petits desserts, très bons et originaux (même si j’ai préféré la partie salée, je dois dire), à commencer par ce mille-feuilles à la pomme verte.

11

Quelques bouchées sucrées pour accompagner le café : une assiette de mini macarons -carotte/orange, betterave, pomme verte-, des mini tartes aux pommes et deux petits gâteaux à la menthe.

12

Et pour finir, un petit et étonnant soufflé aux bonbons :)

13_big
L’Arpège surpasse (et pas qu’un peu !) largement les restaurants gastronomiques que j’avais testé avant, que ce soit Darroze, La Truffière, Lignac, Ducasse ou Robuchon. Toutes les assiettes sont
absolument divines, les saveurs sont à tomber par terre, on redécouvre le goût de chaque légume, sublimé par des ingrédients inattendus et des mélanges savoureux, c’est incroyable !

Et tout le reste n’est que du +++ pour rajouter à l’impression d’ensemble: l’accueil est phénoménal, le service est adorable (classe, efficace et impeccable), sans parler de l’humilité et de la gentillesse d’Alain Passard lui-même, venu discuter avec nous à la table, nous présenter et nous poser des questions sur les plats, nous redonner une seconde assiette de canard avec un second verre de rouge (!!!) et se lever de table (il était en train de faire une dégustation de vins à la table à côté) pour nous saluer au moment du départ et nous remercier (euh, comment dire, c’est nous qui te remercions Alain !) de notre visite. N’en jetez plus !

Ah si ! Cerise sur le gâteau: j’ai oublié de vous dire que ce menu était au prix exceptionnel de 80€ tout compris (les plats, le vin, l’eau et le café) par tête spécialement pour la Semaine du Goût, alors que d’ordinaire, vous pouvez multiplier ce chiffre par 3 ou 4… Ben oui, 3 étoiles quand même. Mais en fait, d’après ce que j’ai compris, ces tarifs ne sont pas pratiqués QUE pour la Semaine du Goût puisque cette semaine, par exemple, c’était une semaine dédiée à la Bretagne à l’Arpège (et dans d’autres restaurants parisiens) et un menu à 80€ était proposé avec des tonnes de plats à base d’ingrédients typiquement bretons. Si j’avais eu le temps, autant vous dire que j’y serais volontiers retournée !

Bref, vous l’aurez compris, ce restaurant est le paradis des papilles, c’était un moment rare et précieux, une découverte étonnante et unique. A faire absolument !

C’est où ?
L’Arpège
84, rue de Varenne (7è) – M° Varenne
Réservation impérative au 01 47 05 09 06 ou sur le site.

13 réponses à Un déjeuner à l’Arpège, le paradis des papilles

Page 1 sur 11
  • Jade dit :

    J’ai eu la chance de rencontrer Alain Passart pour un atelier culinaire il y a quelques temps, on a pu déguster ces petits plats et j’ai craqué pour une recette très suprenante: fondue de mûre au beurre salé et betterave! Une tuerie ce truc ^^

  • Ton enthousiasme est communicatif et ton post ne donne qu’une envie : gouter ces merveilleux plats. Je trouve ça génial que le chef lui même viennent parler à ses clients. La grande classe.

  • ah euh je ne savais même pas que ça existait les betteraves jaunes….

    • Bliss dit :

      La TRES grande classe Alain Passard effectivement, très généreux et humble alors qu’il pourrait se la jouer ^^ Contente de t’avoir donné envie de tester ce délicieux restaurant, c’est l’endroit rêvé pour une grande et belle occasion !
      Et pour les betteraves jaunes, je te rassure, je ne connaissais pas non plus ^^

  • Emma dit :

    Wahouuuuuu !!!! Heureusement que je suis assise sinon j’en tomberais à la renverse !
    Cette avalanche de plats me fait tourner la tête, toutes ces couleurs, ces mélanges étonnants et apparemment délicieux, ça donne vraiment envie de se payer (non, se faire offrir plutôt) un petit gueuleton chez M. Passard !
    Par contre, même si la majorité des plats sont à base de légumes et donc assez légers, je me demande tout de même comment il est possible d’aller jusqu’aux multiples desserts !
    Je vais guetter ces bonnes occasions de menu à 80 euros ^^

    • Bliss dit :

      Ah bah tu vois, pour une fois, je ne me suis pas offrir le repas, c’est suffisamment rare pour être signalé GNARK GNARK !! Et sincèrement ça valait le coup, c’était génialissime ^^
      Et moi aussi je me demandais quand ça allait s’arrêter hein… A chaque nouveau plat de légumes qui arrivait, je disais « je veux mon canaaaard » !! C’est dire ^^ Non, mais c’est la faute à Uwe, incapable de dire non à une assiette :p (hihi)
      Et 80€ pour un 3 étoiles de cette qualité, c’est vraiment rien !

  • Opaline dit :

    T’as trop de chance !!!!!

  • Lili dit :

    Quel délire ce repas !! lol
    Je ne suis pas capable d’aller bien loin dans un repas car je suis vite malade (le dessert au restau le soir, c’est inimaginable par exemple) donc je passe mon tour !! ;-)
    Ta gourmandise a l’air d’avoir été bien comblée en tout cas !!

  • Magali dit :

    Waouh, c’est vrai que ça donne envie, surtout à 80 euros!
    Au fait, sais-tu d’où vient le nom du restaurant (ça m’intrigue)?

Page 1 sur 11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Little Miss Chatterbox
Suivez moi aussi par ici …
instagram