The Wizarding World of Harry Potter

Page 1 sur 11

The Wizarding World of Harry Potter

Je ne pouvais pas terminer la semaine en maintenant plus longtemps le suspens – à son paroxysme depuis lundi (oui, je maitrise l’art de l’emphase) – et vous propose (enfiiiin) aujourd’hui le billet que vous attendez depuis plus de 6 mois: celui où je vous parle de la partie la plus incroyable du parc Islands of Adventure d’Universal Orlando, The Wizarding World of Harry Potter !

Je vous le dis d’emblée, cette partie du parc est tout simplement l’une des plus belles choses que j’ai pu visiter durant mon voyage en Floride. L’univers recrée ici est juste incroyable (et supervisé par J.K. Rowling herself… ceci explique cela) surtout quand, comme moi, on est une fan de la première heure, qu’on lit (et relit) tous les tomes depuis des années, qu’on a été suspendue à la sortie de chaque nouvel opus en librairie ou au ciné et qu’on rêve d’arpenter les couloirs de Hogwarts, de suivre une partie haletante de Quidditch, d’errer dans les petites ruelles de Hogsmeade, d’entrer dans une taverne aux clients douteux avant de s’abreuver de boissons fumantes aux goûts et parfums encore plus douteux, de pénétrer dans la forêt interdite, de chevaucher un Hippogriff… Ce Wizarding World of Harry Potter est la concrétisation ultime de tout ça et c’est un rêve éveillé !

Dès qu’on entre dans le parc, on aperçoit la silhouette de Hogwarts de loin et je peux vous dire que la vue a de quoi vous filer des frissons ! La reconstitution du château est impressionnante, grandiose et vraiment splendide. Plus on se rapproche, plus on est émerveillé… On peut bien entendu passer plusieurs heures dans la totalité de cette partie du parc, surtout quand on est curieux d’en explorer le moindre détail, et ce qui est encore plus sympa, c’est de s’y balader à plusieurs moments différents de la journée: on peut, par exemple, tomber par hasard sur un convoi d’élèves de Beauxbatons ou de Durmstrang ou sur une compétition orchestrée par Hermione entre élèves de Slytherin, Gryffindor, Hufflepuff et Ravenclaw, etc… En fouinant sur le net, j’ai lu des témoignages de gens déçus qui disaient que The Wizarding World of Harry Potter n’était pas aussi grand que ce que l’on pouvait imaginer. Certes, ce n’est qu’une partie du parc Islands of Adventure mais il y a quand même 8 hectares sur lesquels se promener et il y a largement de quoi faire entre attractions, boutiques et restaurants ! C’est une très belle incursion dans l’univers Harry Potter et je dois vous avouer que voir (en vrai) toutes ces choses imaginées depuis longtemps… et bien ça fait quelque chose. Et puis, par chance, il n’y avait pas un monde fou en septembre (en semaine, du moins !) dernier et nous avons pu profiter des attractions plusieurs fois sans faire la queue (10 minutes tout au plus !). Un vrai régal !






★ Hogsmeade

Je crois que ce qui m’a le plus emballée, c’est la reconstitution de Hogsmeade ! Les petites ruelles remplies de boutiques et de restaurants sont pleines de charme, on a vraiment l’impression d’y être, ça fout la chair de poule (oui, je suis une petite chose sensible, que voulez-vous ?) et on pousse des « ooooh ! » et des « aaah ! » à chaque coin de rue. C’est magnifique !

C’est donc ici qu’il faut venir pour se fournir en farces et attrapes chez Zonko, en bonbons, sucreries & gourmandises de toutes sortes chez Honeydukes, pour acheter sa baguette chez Ollivander, se sustenter aux Three Broomsticks, siroter une butterbeer ou un pumpkin juice, s’acheter des chocogrenouilles, le dernier opus de Gilderoy Lockhart ou le parfait attirail du joueur de Quidditch !

On en prend plein les yeux à chaque seconde, la preuve…



























★ Les attractions

De ce côté là, mieux vaut ne pas avoir trop d’attentes car il n’y en a « que » 3 dont 2 sont d’anciennes attractions de la partie « The Lost Continent », modifiées et parfaitement adaptées à l’univers Harry Potter. Mais elles valent vraiment le coup !

Je vous emmène ?

♥  Flight of the Hippogriff (anciennement « The Flying Unicorn »): une gentille montagne russe plutôt destinée aux jeunes (oui, je suis quand même montée dedans évidemment… quelle question !!). L’attraction est vraiment très chouette pour les enfants car elle n’est pas violente du tout (sans être neuneu non plus, ça va quand même plutôt vite) et les décors tout autour sont vraiment sympas: on passe juste à côté de Buck, on découvre la cabane de Hagrid, la fameuse voiture volante que prennent Harry & Ron au début du 2è tome, etc…



Dragon Challenge (qui s’appelait avant « The Dueling Dragons »): une attraction réservée aux plus grands puisqu’il s’agit d’impressionnantes montagnes russes à double voie ! Après un petit parcours dans d’inquiétantes catacombes, on nous invite à faire un choix entre deux chemins: celui du dragon de feu (le rouge) ou celui du dragon de glace (le bleu) ! On s’installe ensuite dans un des deux wagonnets, les jambes pendantes dans le vide et c’est partiiiiii: on dégringole à 100 km/h, loopings et vrilles s’enchainent et au bout de leurs évolutions, les deux trains se retrouvent face à face et s’esquivent d’un cheveu… comme dans un duel de dragons ! C’est une attraction renversante (dans tous les sens du terme) à faire absolument !

Harry Potter & the Forbidden Journey: gros gros coup de ♥ pour cette attraction originale et inédite créée l’année dernière spécialement pour l’ouverture de cette nouvelle partie du parc ! On y entre à travers les grandes serres -où l’on imagine surprendre à tout moment un cours de professor Sprout- avant de pénétrer dans le château lui-même. C’est vraiment magique de pouvoir se promener dans les couloirs de Hogwarts, d’entrer dans le bureau de Dumbledore, de pouvoir causer un brin avec the fat lady, de surprendre Harry, Ron & Hermione (oui, ils sont là !) dans la salle de cours de Defense Against the Dark Arts, etc… A la fin de ce petit parcours, on embarque dans une nacelle pour un voyage incroyable… dont je ne me suis pas encore remise ! L’attraction est un subtile mélange entre décors réels et images inédites diffusées sur des écrans sphériques. La combinaison du réel et du virtuel est incroyable et vraiment impressionnante ! On a la même sensation que si l’on était en train de voler sur un balai (ça remue pas mal !) et l’on se retrouve en plein milieu d’un match de Quidditch, empêtré dans les branches du Whomping Willow, poursuivi par un dementor… Et le dragon ! Ah le dragon !!! (j’en dis pas plus si jamais vous y allez un jour mais c’est juste fantastique !)

C’est bien simple, je manque de mots pour décrire à quel point c’est génial ! Mais autant vous le dire, on en ressort avec l’envie d’y retourner immédiatement ;)





***

Et voilà ! Pour résumer, je dirais juste que cette incursion dans l’univers Harry Potter en grandeur nature est tout simplement à tomber par terre et si vous avez l’occasion d’aller en Floride un jour et surtout à Orlando, pensez à vous y arrêter ! Et pour avoir une meilleure impression de ce que l’on peut ressentir en se baladant dans le parc, je vous invite à visiter le site officiel: on peut se balader virtuellement dans les rues de Hogsmeade et visiter le château ! C’est à faire !

Oops, I did it again (Harry Potter, inside)

Non, n’ayez pas peur, point de Britney ici mais un petit billet plaisir pour bien commencer la journée car je sais que malgré la dose régulière d’Harry Potter que je vous donne, vous n’en avez jamais assez (bande de voraces… oui, vous !).

Je vous propose donc quelques affiches de Harry Potter and the Deathly Hallows – Part 1 (on trouve aussi des images du film un peu partout mais je n’ai pas eu envie de trop en montrer au cas où certain(e)s d’entre vous souhaiteraient garder un maximum de suspens !) aussi terrifiantes et pourvoyeuses de frissons que la bande-annonce… C’est dire !

12

34

56

Arf, Ron Ron ♥, arf mon Snapounet ♥ … Et puis surtout You know Who, le grand Ralph(ou), le seul, l’unique, l’inimitable, l’incroyable (vous saviez qu’il s’était amusé à faire peur aux figurants sur le tournage ? mouahahah, je l’adore).


Pfiou, plus qu’1 mois et 12 jours avant la sortie du film qui, contrairement à ce qui nous avait été annoncé depuis des mois, sortira finalement en 2D ! C’est peut-être rétrograde mais je m’en réjouis sincèrement car la 3D, c’est sûrement très joli visuellement mais pour le reste, bof. Et quand on voit ce que donne Harry Potter and the half-blood prince en blu-ray, je me dis qu’on va quand même en prendre plein les yeux ! Et pis tiens, vous avez été sages, je vous remets un p’tit coup d’un des trailers du film !

Image de prévisualisation YouTube

Une micro-parenthèse pour finir, pour vous dire qu’après 3 semaines, j’ai enfiiiiin chargé toutes mes photos de Floride (vous voyez, y’a bien un lien : photos > Floride > Orlando > The Wizarding World of Harry Potter et ses attractions de dinguuuue !!) sur mon nouveau Macounet d’♥ et que je vais commencer à les trier pour vous faire plein plein plein plein de beaux carnets de voyage. Enfin « beaux », j’sais pas, mais j’ferai de mon mieux. Vous voyez, fallait pas désespérer ;)

*****

Ceci n’était qu’un snack… Je reviens tout à l’heure avec le plat de résistance !

En attendant la suite…

Comme je vous le disais la semaine dernière, ces quelques derniers jours ont été marqués par ma découverte de la plupart des parcs d’attraction de la région d’Orlando. Dire que j’ai été émerveillée serait un doux euphémisme !

The Wizarding World of Harry Potter

Vous le savez déjà mais j’attendais tout particulièrement la visite de la partie consacrée à Harry Potter (« The Wizarding World of Harry Potter » dans le texte) située dans l’un des deux parcs appartenant à Universal, et sincèrement j’ai n’ai vraiment pas été déçue, bien au contraire ! C’est tout bonnement incroyable ce qu’ils ont fait la-bas…

En attendant mon retour et surtout, en attendant que je vous raconte tous les détails et tout et tout (d’ailleurs les parcs du Walt Disney World Resort sont déments aussi… mais je vous raconterai tout, n’ayez crainte !), je vous propose un sneak peek qui vous donnera, je l’espère, envie d’en voir plus.

Image de prévisualisation YouTube

Ah, et pour finir, j’ai été incapable de résister à vous repasser le trailer des 2 prochains et derniers films (sniiif) illustrant les aventures de notre sorcier préféré. J’espère qu’ils seront à la hauteur de nos attentes. Réponse (en partie) le 24 novembre prochain. Enjoy !

Image de prévisualisation YouTube

La Chronique de Red Bliss and Almighty Uwe

Chronique un peu spéciale aujourd’hui puisque nous avons décidé d’écrire un petit billet à 4 mains (et non, je n’essaie pas de spoiler ce cher Uwe qui retrouvera sa chronique régulière rien-qu’à-lui, dès la semaine prochaine !). Pour me faire pardonner, je lui laisse un peu la parole pour commencer…

*****

Afin que ce post reste un minimum geek viril, je vous propose mon coup de cœur du moment :

Kick Ass

Petit topo pour commencer, Kick Ass, la BD, est la dernière création du duo Mark Millar (je sens que ses références vont vous parler… ou pas : Civil War, Ultimates) et de John Romita Jr. (Spider-Man, World War Hulk). Dans cette histoire, le postulat de départ est super simple : faut-il forcément avoir des supers pouvoirs pour être un héros ? Ne suffit-il pas d’enfiler un masque et de sortir dans la rue afin de faire régner la justice ?

C’est à partir de ça que les créateurs de Kick Ass ont accouché de l’histoire de Dave Lizewski, geek prépubère, masturbateur fou et dont le seul super pouvoir est de savoir rester invisible pour… les filles. Celui-ci décide un jour de suivre ses rêves quel qu’en soit le prix, ne pouvant plus se satisfaire d’une vie morne et standardisée. Il décide donc d’enfiler son costume de super héros (une combinaison de plongée achetée sur ebay) et après s’être pris plusieurs raclées, il parvient à se faire connaître en sauvant un type qui se faisait agresser. Son acte héroïque va en inspirer d’autres mais ne sera pas vraiment du goût d’un parrain de la mafia qui a été pris pour cible…

Kick_Ass

J’espère que ce petit résumé vous aura donné envie de lire le comic dont le premier tome est sorti en France en mars dernier, au prix de 10€45 (le tome 2 est prévu pour le mois de juin au même prix). En ce qui me concerne, j’ai vraiment adoré et j’ai hâte de lire la suite !

Pour ceux qui n’auraient pas le temps de lire le comic (même si ça se lit très vite et que donc, vous n’avez pas d’excuses), le film qui en est adapté sort mercredi prochain sur nos écrans. Avant même de vous dire ce que j’en ai pensé (car oui, j’ai réussi à traîner Bliss jusqu’à une avant-première hier soir !), voici quelques bonnes raisons d’aller le voir :

– Le personnage de Hit Girl (joué par Chloe Moretz) a dans sa première réplique le mot le plus vulgaire de langue anglaise « c**t » (je préfère m’auto-censurer au cas où des spambots enfants passeraient par là !). Et pour ceux qui se poseraient encore la question: oui, le film est furieusement politiquement incorrect… à votre avis, comment j’ai fait pour convaincre Blissouille, hein ?!

– Mark Millar a été présent tout le long de la production du film pour s’assurer que ce dernier soit le plus fidèle possible au comic… c’est à dire vulgaire et violent !

– Le personnage le plus fort du film est Hit Girl, une gamine de dix ans capable de dézinguer des tonnes de gros bras à elle seule. Si ça, ce n’est pas un hommage aux femmes…

Kick Ass - Le Film

– Et pour moi la raison capitale, c’est de voir Nicolas Cage interprétant le rôle de Big Daddy, un vengeur masqué amoureux de ses armes et voulant buter le moindre malfrat qui passe, avec l’aide de sa fille pour laquelle il déborde d’amour mais qu’il a entraînée dès le plus jeune âge à se prendre des balles… pour ne pas avoir peur. Alléchant comme personnage, non ?!

Mon avis sur le film: Une tuerie ! Le film ne fait pas que coller au comic, il le dépasse… et largement ! C’est un enchaînement de situations comiques à hurler de rire mélangées avec des séquences d’actions sans aucun temps mort, des scènes parodiques, auto-parodiques, du 30è degré, du politiquement incorrect et des références (geek, of course) énormissimes. De plus, les acteurs sont vraiment au niveau de ce qui était attendu d’eux: Aaron Johnson est excellent et très convaincant dans le rôle de Kick Ass, Nicolas Cage confirme tout ce que j’attendais de lui et est parfait en Big Daddy, Mark Strong est toujours aussi bon pour faire le bad guy et chapeau bas surtout face à Chloe Moretz (qu’on avait déjà repérée dans 500 Jours Ensemble où elle interprète la sœur de Joseph Gordon-Levitt) qui nous interprète une Hit Girl juste incroyable !!

Et si vous n’êtes toujours pas convaincus, jetez donc un coup d’œil à la bande-annonce :

Image de prévisualisation YouTube

Luke Skywalker est à Paris !!!

Dans le cadre du festival Jules Verne, qui se déroulera le 23 et 24 Avril prochain au Grand Rex, Luke Skywalker (AKA Mark Hamill) viendra recevoir le Jules Verne Légendaire Award et répondra aux questions des fans présents.

mark-hamill
Accessoirement, cette 18è édition du festival sera l’occasion de visionner une série de films et de documentaires regroupés sous le thème de la prévention et de la protection des espèces en danger. Comme cerises sur le gâteau, vous pourrez visionner 20 minutes de Prince of Persia et des extraits 3D de Toy Story 3 et de Tron l’Héritage.

Enfin pour vous mesdemoiselles, vous pourrez assister à l’avant-première de Splice, le prochain film d’Adrian Brody (tu voulais des brunettes July et bien te voilà servie eheheh) :

Adrian Brody

Si vous voulez plus d’infos sur le festival, c’est par ici. Bon j’arrête les geekeries pour aujourd’hui, je ne voudrais pas vous écœurer, et je repasse la main à Bliss pour finir cet article. A la semaine prochaine !

******

Je reprends la parole uniquement pour vous donner quelques petites infos tout bonnement indispensables !

* Cette semaine, je suis allée nous ravitailler en café et à l’occasion, j’ai pu découvrir la nouvelle édition limitée Nespresso. J’avais été légèrement déçue des derniers grands crus limités et surtout par le Rosabaya qui ne m’avait vraiment pas convaincue. Cette fois, Nespresso lance le Tanzaru, un doux mélange de saveurs issu de l’union de deux cafés aux tempéraments contrastés: l’arabica du Pérou, subtile et équilibré, qui dévoile des arômes d’herbe fraîche; et l’arabica de Tanzani qui révèle sa vivacité et son impertinence grâce à des notes d’agrume. Pour les inconditionnels de Nespresso, sachez qu’il s’agit là d’un Grand Cru léger d’intensité 4 et qu’il est vraiment dé-li-cieux ! Parfait pour fêter l’arrivée des beaux jours ! Et moi qui aime le café léger et subtil, je suis comblée. Je l’aimeeeeeeeeee ;)

Tanzaru

* Quelques nouvelles sur l’exposition Claude Monet qui aura lieu en fin d’année et dont je vous parlais en décembre dernier ici. J’ai appris hier que les réservations des billets seront ouvertes dès lundi prochain, soit dans 2 jours, sur le site www.monet2010.fr. Sachant que l’expo, organisée par le Grand Palais, se tiendra à partir du 22 septembre prochain, ça signifie que les billets seront en vente plus de 5 mois avant l’ouverture… Un vrai business qui devrait attirer plus d’un demi-million de visiteurs. Bon courage pour pouvoir approcher les œuvres et vraiment profiter de l’expo ! Je suis rabat-joie, je sais, car de toute façon, Monet étant mon peintre préféré, je compte bien y aller quand même… Mais avec ma prochaine carte Sésame, hein, je ne prendrai pas mon billet 10 ans avant tout le monde pour être sûre d’avoir plus ma place que les autres. Faut pas pousser !

Sinon, pour info, il s’agira de la première rétrospective sur Claude Monet à Paris depuis trente ans et elle réunira près de 200 œuvres. J’ai appris que le musée Marmottan Monet organiserait lui aussi une grande exposition thématique autour de Monet du 6 octobre 2010 au 20 février 2011, dans laquelle il exposera près de 300 œuvres (peintures, dessins, etc.). Cela représente l’intégralité de la collection léguée en 1966 par Michel Monet, second fils du peintre, à l’Académie des Beaux-Arts. Du coup, Impression Soleil Levant ne quittera pas Marmottan et ne restera visible que là-bas… et pas au Grand Palais ! Ça sent un peu le combat de coq quand même… Ça m’a donné envie de retourner passer une journée à Giverny tout ça (ma dernière visite en date est cachée ici).


* Pour finir, je vous propose quelques nouvelles du parc d’attractions The Wizarding World of Harry Potter situé dans les parcs Universal Studios à Orlando et dont j’ai déjà parlé en détails ici. Comme je le disais à l’époque, ce parc sera juste un fantastique rêve éveillé pour les fans de la saga de J.K. Rowling. Non, mais vous vous imaginez pouvoir marcher au cœur des petites rues de Hogsmeade en faisant un petit arrêt chez Zonko (pour les farces et attrapes) et Honeydukes (pour les confiseries) ? Chercher une baguette chez Olivander, visiter Hogwarts, la volière ou la gare, explorer la Forêt Interdite ou encore faire un p’tit tour dans la cabane de Hagrid ?!!

Comme je vous aime bien, je vous propose les premières petites photos du parc :

1
2
3
4_big
5
6

Ça fait rêver, non ? Pour voir une vidéo avec quelques images en plus, rendez-vous sur le site officiel. Et comme le dit Daniel Radcliffe: « This will be a fantastic memory that the kids will take with them »… Tu m’étonnes ! Et m’est avis qu’il n’y aura pas que les enfants, d’ailleurs… Ouverture le 18 juin prochain ^_^

Bon, j’vous laisse, je file me préparer pour aller au Printemps pendant qu’Uwe traînasse sur le canap’ devant Hercule (mouahahahah, je l’ai dit !!). Bon samedi tout le monde !

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram