« Thé à la menthe ou t’es citron ? »

Page 1 sur 11

« Thé à la menthe ou t’es citron ? » au Théâtre Fontaine

Il y a quelque temps, on m’a proposé des invit’ pour aller voir une pièce dont on voit les affiches partout dans Paris depuis des mois: « Thé à la menthe ou t’es citron ? » au théâtre Fontaine. Ne sachant pas vraiment à quoi m’attendre (j’suis toujours un peu réticente face au théâtre de boulevard), j’ai laissé ma curiosité prendre le pas sur mon scepticisme afin de me faire mon propre avis sur la pièce.

Pitch: « C’est l’histoire d’une troupe de comédiens qui répète une pièce de boulevard où il est question d’un gentleman cambrioleur qui s’est introduit chez une aristocrate. Tout y est : le cocu, l’amant dans le placard et les quiproquos attendus. Nous sommes à quelques jours de la première, rien n’est prêt ; les techniciens restent flegmatiques, la costumière est à côté de la plaque et la metteur en scène nébuleuse est débordée par les évènements. Chez les comédiens l’ambiance est électrique, l’actrice principale est au bord de la crise de nerf à cause… du jeune premier, le fils du producteur, imposé – le bouquet ! Maladroit, timide, naïf et gaffeur il fait ses premiers pas sur les planches. C’est parti pour être un Vaudeville miteux joué par des acteurs calamiteux. Le soir de la première arrive, et là… ça tourne au délire, en une succession d’imprévus qui s’enchaînent dans une folie vertigineuse. Les acteurs tentent désespérément de récupérer catastrophes sur catastrophes. C’est une apothéose de quiproquos et de gags inattendus… c’est chacun pour soi, rendez-vous aux saluts. » (Source: théâtre Fontaine).

Alors ça donne quoi ? Et bien, c’est pas mal (attendez, criez pas, je vais détailler roooh !).

La pièce est découpée en deux parties: la répétition de la pièce de boulevard et la pièce elle-même. La première partie est un peu longuette et poussive, et manque clairement de finesse et de souffle. La seconde, sans être excellente, est bien meilleure, plus rythmée et moins prévisible. Le côté parodie du théâtre de boulevard est la partie la plus réussie et est prétexte à une série de gags très drôles que ce soit au niveau de l’action ou des dialogues. Certes, on retrouve pas mal de ressorts classiques du théâtre de boulevard justement, et certaines situations ou quiproquos sont parfois un peu convenus voire lourdingues mais globalement on passe un bon moment quand même.

Concernant le casting, rien à redire, tous les acteurs sont vraiment convaincants. Mention spéciale à Patrick Haudecoeur (également auteur et metteur en scène de la pièce) qui joue à la perfection le niais de service ! Il est bien accompagné par la troupe de comédiens qui l’entoure, Jean-Luc Porraz, Nathalie Cerda ou même Bob Martet.

En bref, même si je n’ai pas eu de coup de cœur, c’est loin d’être une mauvaise pièce, il y a plein de moments drôles et j’ai particulièrement aimé le côté boulevard dans le boulevard. C’est une approche intéressante et plutôt originale. Malgré ça, dans le même style, j’ai largement préféré Le Clan des divorcées (toujours à l’affiche au Palace d’ailleurs, mais sans Alil Vardar qui joue actuellement sur la scène de la Grande Comédie avec la femme à JP Pernaut !) ou même Hors Piste et J’aime beaucoup ce que vous faîtes (qui va être adapté au ciné en juin sous le titre Les Meilleurs amis du monde avec Marc Lavoine et PEF).

Un bon divertissement qui offre une soirée de détente assez sympathique.

C’est où ?
Thé à la menthe ou t’es citron ?
Théâtre Fontaine
10, rue Pierre Fontaine (9è) – M° Pigalle ou Blanche.
Du mardi au vendredi 20h30 et le samedi à 18h et 21h.

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram