Street food du MIAM

Page 1 sur 11

Mes rendez-vous gourmands de la semaine

Petit billet express pour bien amorcer mon retour et vous signaler 2 chouettes évènements gourmands qui auront lieu cette semaine !

♣ Le Street Food du MIAM
Après une récente date au musée du Quai Branly en collaboration avec la Milk Factory où je n’avais malheureusement pas pu me rendre puisque j’étais à Londres, les Street Food du MIAM reviennent enfin au Batofar ! Ce soir, entre 19h et 2h du matin, le MIAM proposera une joute culinaire sur le thème de l’agneau irlandais dans laquelle s’affronteront deux équipes représentantes de la nouvelle génération « bistronomique ». Il y aura Lyon d’un côté, et Paris de l’autre !

* Du côté lyonnais, Mathieu Rostaing-Tayard (le 126, Lyon), Floriant Rémont (le Potager des Halles, Lyon) et Jérémy Gillon (le Montana, Val Thorens) proposeront :
– Ricotta, aubergine marinée, réduction de poivron, cerise et coriandre.
– Côtelette d’agneau, tomate verte « green zebra », salicorne et poutargue.

* Quant aux parisiens, Cyril Aveline (Les Bistronomes, Paris) et Géraldine Rumeau (le 1728, Paris) nous feront tester:
– Navarin de souris d agneau en gelée, émulsions basilic.
– Selle d agneau farci d’un anchois, panisse frit, coulis de citron confit et jus court.

* Pour le dessert, Camille Bougard (du Batofar) nous offrira une gaufre au pain d’épice et sa poire chocolatée ! Miam :)

Côté musical, de 20h15 à 21h, les 70 musiciens de l’orchestre philarmonique d’EDF feront vibrer le Batofar, avant de laisser place aux sets groovy du DJ Mister Boo. En attendant, n’oubliez pas de réserver vos soirées pour les prochains évènements du MIAM cet été: ils auront lieu les 12 juillet et 29 août !

La Bazarette Fooding
Autre bonne nouvelle de la semaine: la Bazarette Fooding fait son come-back dès vendredi soir et comme l’année dernière dans le cadre du festival Days Off (juste avant le concert de The Dø à la Cité de la Musique, j’ai hââââte !). Le but ? Mettre en contact les festivaliers avec les producteurs locaux, qui font découvrir et déguster leurs produits lors d’un apéro gourmand et convivial. Petite nouveauté cette année: la présence du chef Magnus Nilsson aux commandes de la Bazarette ! A ce titre, il fera le casting des producteurs locaux à chaque étape et concoctera le cocktail apéritif officiel de cette tournée des festivals : le « Mauresquimau » (orge + Ricard + amande + eau + glace pilée).

Au programme vendredi 1er juillet, lors de l’étape parisienne :
* LE BOULANGER:  Gontran Cherrier, Paris 18
* L’ÉPICIER:  Yannig Samot, Mmmozza, Paris 3
* LE BOUCHER:  Yves-Marie Le Bourdonnec, Asnières sur Seine
* LE MARAÎCHER:  Alexandre Drouard et Samuel Nahon, Terroir d’avenir, Paris 12
* LE PÂTISSIER:  Maison Charaix, Les Macarons de Joyeuse, Joyeuse

De quoi largement se régaler ! Le prix d’entrée est fixé à 15 € et les bénéfices des entrées seront reversés au centre d’accueil Les Enfants du Congo Béthanie. Pour connaître la suite du programme en province (à Biarritz et Arles), c’est par ici !

Asian Street Food du MIAM

Comme je vous le disais ici, ce soir à partir de 18h, le MIAM reprend les chemins de la Street Food en mode automne/hiver et pour une destination lointaine : l’Asie. Cette fois, ça se passe à Flateurville, le village imaginaire de Laurent Godard en plein cœur du 10è, où la diversité des cuisines, de l’Asie du Sud-Est au Japon, sera représentée à travers le regard de chefs qui ont depuis longtemps dépassé les frontières culinaires de leur pays natal.

A Flateurville, les chefs invités présenteront leur vision de la Street Food, une cuisine ludique et de qualité:
* Sourasack Phongphet du restaurant Ploum, proposera une cuisine à base japonaise et très inspirée.
* Aroun Tonavan (formé au japon, passé par la Thaïlande puis en France depuis 10 ans) d’Icho, le nouvel izakaya dont on parle en ce moment, viendra présenter quelques-unes de ses créations: futomaki aux crevettes frites, millefeuilles au saumon et california roll à la fraise.
* Sasi Thornchef sera également présente ! Passée par le comptoir de Thiou, Mum sabaï, Chez You et depuis deux mois aux cuisines du nouveau bistrot franco-thaï de Fred Picallo, Fred & Ginger (des noms qui sonnent bon aux oreilles des amateurs de cuisine thaï), elle viendra wooker ses déjà fameuses Pad Thaï au poulet.

Et avec ça ? Des vins d’Alsace du domaine Blanck, le vignoble français le plus extrême oriental, du Cognac, en version Frozen ou Summit avec gingembre, concombre et limonade, etc…

C’est où ?
Street Food du MIAM – Part 3
Flateurville
24 cour des Petites Écuries (10è) – M° Bonne Nouvelle ou Strasbourg St Denis
6 tickets (au lieu de 5) pour 16€ en prévente ici.

(Bon gros) Méli-Mélo du lundi

Petit billet en foutoir aujourd’hui car c’est… lundi.

J’ai passé un week-end très très sympa à Londres, avec au programme, en vrac…
* Pas de pluie ! Juste quelques nuages au milieu de belles éclaircies  ^_^
* Petite séance au Lush spa ♥ avec le soin Synaesthesia *_* (je vous prépare une review très vite)
* Dévalisage en règle du Borough Market ♥ avec un tea time (mmmmh le carrot cake et les scones) at Konditor & Cook
* Balades photos & découvertes grâce à ce petit bouquin: Londres, insolite et secrète (collection que l’on peut dénicher à la Fnac depuis quelques semaines d’ailleurs, on en trouve aussi sur Bruxelles, Amsterdam, Lisbonne, Venise…)
* Visite de l’expo Henry Moore à la Tate Britain (j’en ai profité pour faire quelques pas dans les collections permanentes du musée car il n’y avait pas grand monde)
* Micro-shopping (quelques babioles hein, à Anthropology, H&M -oui, je sais, c’est maaal- et Urban Outfitters mais rien chez Topshop où je n’ai même pas mis les pieds -je suis forte hein ?!-)
* Pas de glandage dans Hyde Park mais une superbe balade dans les Kew Gardens ♥ où je n’étais encore jamais allée (un comble alors que je suis tout le temps fourrée à Londres quand même !) accompagnée d’un brunch à Chiswick (dans l’ouest de Londres) at Sam’s Brasserie and Bar (yummyyyyy)
* Promenade dans St James Park et full english breakfast at Inn the Park (yummy bis)
* Ruine habituelle chez Marks & Spencer Simply Food et j’ai aussi fait le plein de pâtisseries et confitures chez Peyton & Byrne ♥ (à la boutique de St. Pancras)


Je m’y suis pris trop tard pour avoir une table mais la prochaine fois, je vais manger chez Jamie Oliver (ici), c’est décidé ! Malheureusement, je n’aurai pas le temps de vous faire un compte-rendu plus approfondi avec des photos de mon périple mais comme promis ici lors de mon dernier passage à Londres, je n’abandonne pas l’idée de vous faire un carnet de voyage très détaillé sur la ville et je vous montrerai tout ça à ce moment-là. Je préfère garder le peu de temps libre que j’ai pour terminer mes carnets de voyage sur l’est américain car je dois quand même finir de vous parler de Boston, avant d’attaquer (plus brièvement) Philadelphie et Washington. Si, quand même, pour me faire pardonner, je vous mets une petite photo, prise dimanche dans St James Park après un p’tit déj’ très copieux @ Inn the Park

Alors, vous m'en voulez toujours ?! Eheheh :p

Pas mal de petits trucs à vous dire, sinon…

* Quelques lectures très sympas dans le train à recommander: des magazines de filles (d’ailleurs, il y avait encore un sac avec le Biba de juillet, moins sympa que le Lolita Lempicka du mois dernier mais mignon et pratique) et aussi les indispensables Télérama, Vivre côté Paris et Vivre Paris. De vraies mines d’or si vous cherchez des idées de sorties sur Paris cet été (mais je vous en reparlerai). J’ai aussi terminé la saison 2 de Mad Men au passage (il fallait bien que je m’occupe, le retour est long !). J’attaque la 3è cette semaine :)

* La semaine dernière, j’ai découvert Fnac it dans ma-Fnac-à-moi (comprendre: celle qui n’est pas loin de chez moi et où je suis tout le temps fourrée… mon QG oui !). Au détour de quelques achats (je me suis fait plaisir -qui a dit « encore ?!! »- mais je vous montrerai ça dans un billet  p’tits plaisirs la semaine prochaine… oh le teasing tout pourri pour rien), j’ai découvert cette nouvelle antre de la tentation pour geekettes fashionistas et j’aime bien le concept ! La première collection s’appelle Color the world et propose quelques petits produits high-tech tendances, des gadgets fashion, des éléments de papeterie branchouilles, des albums boboïsants (…) et des objets en tous genres de toutes les couleurs. Pour vous donner une idée du truc, ce projet a été conçu par Clémande Burgevin-Blachman (qui a notamment travaillé sur l’image du lapin Nabaztag) et Nadège Winter (Colette, Palais de Tokyo…). Sélection disponible uniquement sur le site de la Fnacouille et dans les Fnac de la Défense, des Ternes et Montparnasse.

* C’est l’été de la Colline des Musées depuis quelques jours et jusqu’au 5 septembre, les quatre grandes institutions culturelles composant le réseau de la Colline des musées – le Palais de Tokyo, le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, la Cité de l’architecture et du patrimoine et le musée du quai Branly – s’associent dans une programmation d’été commune, centrée sur la jeune création contemporaine. Cela a commencé le le 11 juin avec l’ouverture de l’exposition Dynasty. Proposée par le Palais de Tokyo et le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, elle présente une nouvelle génération d’artistes sur la totalité de leurs espaces d’exposition. Le même jour, la Cité de l’architecture et du patrimoine a ouvert Les Albums des jeunes architectes et des paysagistes 2009-2010, une exposition consacrée aux travaux des lauréats du prix du même nom, décerné par le ministère de la Culture et de la Communication. Le musée du Quai Branly met à l’honneur la création contemporaine indienne avec l’exposition Autres Maîtres de l’Inde, dont je vous ai parlé en détails ici. Durant l’été, des activités culturelles gratuites dédiées à l’art du conte ainsi qu’au roman noir non occidental permettront également de découvrir autrement les civilisations d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques.

* En parlant de musée, celui du Quai Branly célèbre ses 4 ans le week-end du 25, 26 et 27 juin et le Plateau des collections et tous les espaces des expositions temporaires seront en accès libre et gratuit pour tous. De nombreuses activités gratuites seront également proposées tout au long du week-end: projections de films, actualités cinématographiques et documentaires en partenariat avec Gaumont Pathé archives, visites guidées, jeux de piste, ateliers, diffusion des matchs de la coupe du monde de football en Afrique du Sud…


* Comme promis, quelques infos sur la prochaine soirée Street food du M.I.A.M ! La seconde aura lieu le lundi 5 juillet au Batofar et revisitera un emblème de la Street Food qui célèbre cette année ses 150 ans d’existence: le Fish n’Chips. Au programme : poissons, fritures, musiques et cocktails ! La première soirée (compte-rendu ici) m’avait déjà bien emballée et je pense que j’irai sûrement tester la seconde.


* Dans pile une semaine, ce sera l’été et accessoirement la Fête de la Musique. Vous avez fait votre petite sélection ? Je dois vous avouer que je n’ai pas encore eu le temps de trop y penser mais je vais me pencher sur le sujet cette semaine. Le programme est ici. Toutes vos (brillantes) idées seront les bienvenues dans les commentaires évidemment !

* En parlant de programme et de musique, celui du festival Fnac Indétendances (un festival proposant des concerts gratuits, dans le cadre de Paris Plage, sur le parvis de l’Hôtel de Ville du 23 juillet au 14 août), a été mis en ligne la semaine dernière et quand on voit ce qui nous attend, je me réjouis d’avance de passer l’été à Paris :) Quelques noms: Arno, Camille Bazbaz, Tricky, Nada Surf, Lilly Wood and the Prick, Plasticines, Gush… Plus de détails bientôt !

* Petit bonus, pour fêter l’arrivée des beaux jours: Soundwalk (dont je vous ai déjà parlé des tas de fois, ici ou ici) nous offre aujourd’hui un parcours gratuit à choisir directement dans sa nouvelle application iPhone pour visiter le quartier de votre choix à Paris ou New York au son de la voix d’une personnalité qui vous fera découvrir sa ville de façon inédite. Lieux secrets, adresses incontournables, bons plans… Pendant une heure, marchez dans les pas d’un guide pas comme les autres et partez à St Germain des Prés avec Virginie Ledoyen, du côté de Ground Zero avec Paul Auster, etc… Allez donc voir tout ça par ici.

* A part ça, la semaine qui vient est assez chargée pour moi (vous vous en doutiez ?! ahah) et je sens que je vais encore difficilement voir le jour ! Au programme: deux concerts (Newton Faulkner à la Maroquinerie et Charlotte Gainsbourg à la Cigale), deux cours de cuisine (je vous en dis plus très vite, promis !) et bien-sûr, pas mal de boulot au milieu ! Il ne me reste plus qu’un mois et demi de stage et je vais devoir sacrifier pas mal de pauses déj’ (et de temps pendant mes week-ends sûrement aussi, beurk) pour ficeler un rapport de la muerteeee. Je sais que j’aurai encore du temps en août pour le terminer mais je n’ai pas envie de passer toutes mes journées à la bibliothèque entre 9h et 19h pendant le mois de mon anniversaire. Pas moyen… Donc: motivatioooon !!

Bon, et vous, ça va ? ;) Je vous souhaite un bon début de semaine mes petits cancrelas !

Burgers & Cie : ma première soirée Street Food du MIAM !

Depuis mardi dernier, le M.I.A.M., très chouette magazine gratuit, épicurien et urbain, nous propose de participer aux soirées « Street Food du M.I.A.M. », une série d’événements organisée tout au long de l’été pour mettre à l’honneur cuisine et culture de rue.

La première soirée était consacrée aux burgers d’exception (sur le thème « Burgers & Cie », oui !) et comme (vous avez du le remarquer) je suis une esthète du burger, je ne pouvais pas passer à côté ! Au programme: DJs, artistes et surtout grands chefs étaient présents pour nous proposer chacun leur ré-interprétation du burger au moyen d’ingrédients de grande qualité, de quelques condiments pour rehausser le goût et d’un soupçon d’originalité pour nous permettre une dégustation sous le signe du plaisir des papilles !

Voilà à quoi ça ressemblait (entre deux averses !):

12
34
5
67
8

En revanche, je vais vous frustrer mais je n’ai pas pu prendre beaucoup de photos des burgers tout simplement parce qu’on était presque tout le temps debout pour les manger (oui, c’est le principe de la street food, je sais !) et que je n’avais pas envie de harceler les gens qui m’accompagnaient en leur demandant à tout bout de champ de shooter leurs burgers ! Mais pour avoir essayé un peu tout ce qui était proposé durant la soirée (c’est l’avantage de venir à plusieurs !), je peux vous dire que c’était booooon ;)

Au menu, plusieurs espaces avec tout un tas de burgers très originaux:

* Sur la plage: Yannick Alléno et Yves-Marie Le Bourdonnec du Meurice (dont le burger a été élu « meilleur burger au monde » par le New York Times en 2008… excusez du peu !) nous ont proposé un burger au couteau ou plus précisément un « jeu de texture sur viandes de bœuf d’origine française, bacon, sucrine et tomates confites »…  Pas très gros, assez cher (9€, quand même !) mais une véritable tuerie: une viande tendre, exquise et pas hachée mais coupée au couteau et mise en valeur par une surprenante sauce légère. Je ne m’en remets pas ! ;)

Juste à côté, Razowski (le restaurant qui se situe place du Marché Saint-Honoré) proposait deux burgers: le Angus Swiss Burger, alliance du bœuf irlandais Angus et du vacherin fribourgeois, et le Angus Blue (avec une sauce au bleu). J’ai pu goûter le Swiss Burger et je dois avouer que je ne l’ai pas trouvé génial…

Sur la plage, on nous proposait également des boissons plutôt sympas créées par Frédéric Le Bordays, le roi du cocktail, notamment un original Granité très sucré à la fleur de sureau ! Slurp.

* Dans la roulotte: Coup de cœur pour la créativité de Gontran Cherrier qui m’a étonnée avec son Greenwich Burger (au guacamole bacon, pain vert roquette et pousses de radis) et son Burger veau, pain paprika (j’ai aimé les couleurs originales de ces burgers et il faut avouer que le mélange veau/tête de moine est très bon !).

* Dans le restaurant du Batofar: Romuald Sanfourche (cuisinier du Batofar) proposait, quant à lui, un Burger au magret de canard (un magret coupé au couteau accompagné de gruyère suisse), que je n’ai pas eu le temps de tester.

* Sur le Pont: Christophe Adam, chef de chez Fauchon, offrait un vrai petit burger sucré à petit prix (3€), le Breiz Burger, aux fraises de Plougastel et caramel au beurre salé (qu’on sentait bien trop peu au final… donc ça aurait pu être mieux !).

Au final, j’ai passé une chouette soirée malgré les quelques averses ! J’ai trouvé les burgers un poil chers pour de la street food (9€ pour le burger du Meurice, 6€ pour les autres à part celui de chez Fauchon) mais je ne regrette pas car ces quelques découvertes valaient vraiment le coup ! Vivement les prochaines éditions… au soleil, cette fois ;)

C’était où ?
Street Food du MIAM – Part 1, Burgers & Cie.
Batofar
11, Quai François Mauriac (13è) – M° Bibliothèque François Mitterrand
De 18h à 2h du matin.

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram