« Paris au temps des impressionnistes »

Page 1 sur 11

Coup de ♥ : « Paris au temps des impressionnistes » à l’Hôtel de Ville

Je ne sais pas si j’aurai un jour le temps de rattraper mon « retard » pour vous raconter toutes les choses dont j’aurais envie de vous parler sur ce blog. Néanmoins, je m’y emploie sur le peu de temps libre que me laisse mon agenda chargé et je continue aujourd’hui ce petit « rattrapage » avec une expo vue récemment et que je vous recommande si vous aimez la peinture et surtout si vous aimez notre magnifique capitale: « Paris au temps des impressionnistes ». Elle se tient actuellement et jusqu’au 30 juillet à l’Hôtel de Ville, qui nous gratifie très régulièrement d’expos très réussies, passionnantes et gratuites.

Celle-ci ne déroge pas à cette habitude puisqu’elle est hyper intéressante, qu’on aime ou pas l’impressionnisme, et les œuvres présentées sont vraiment sublimes. En fait, tout ça, c’est grâce au musée d’Orsay qui, pendant ses travaux de rénovation, a prêté à la Mairie de Paris une soixantaine de toiles et autant de dessins, pour beaucoup jamais présentés au public, ainsi que des documents d’architecture et des maquettes présentant la nouvelle identité architecturale du Paris de Napoléon III. La première partie de l’expo nous propose justement de partir à la découverte du Paris du Second Empire, à travers une série de tableaux, dessins, plans (…) montrant les différentes métamorphoses et nouvelles grandes constructions de la ville à l’époque des impressionnistes. C’est vraiment très instructif et pour la petite histoire, ça m’a amusée de tomber par hasard sur un immeuble situé juste à côté du mien et de découvrir qu’il avait été construit à cette époque par un architecte originaire de ma région ! Le monde est petit !



La seconde partie de l’expo est encore plus sympa puisqu’elle nous invite à déambuler au milieu de petits « salons » à thèmes autour de la représentation de Paris à l’époque des impressionnistes (à travers des dessins mais surtout des tableaux -impressionnistes mais pas que) et on se plait à découvrir (et à redécouvrir) des scènes de la vie parisienne de l’époque, « Paris, ville de tous les plaisirs », Paris comme « un atelier à ciel ouvert », etc… Comme toujours à l’Hôtel de Ville, l’exposition est assez courte (on n’y trouve qu’une soixantaine de toiles et autant de dessins) et la scénographie de la grande salle est très jolie mais comme il y a beaucoup de monde, elle n’offre pas beaucoup de recul pour pouvoir bien admirer les œuvres fixées aux murs extérieurs de chaque « salon ».

Néanmoins les toiles exposées y sont tout simplement magnifiques et il est vraiment agréable de se balader au milieu de quelques-uns des chefs-d’œuvre de l’époque des impressionnistes: à côté des célébrissimes Jeunes filles au piano de Renoir ou du Portrait de Marcel Proust de Jacques-Emile Blanche, devant Un coin de table d’Henri Fantin-Latour, près de La gare Saint Lazare de Monet, etc…

On y trouve aussi quelques petites pépites, des toiles un peu moins célèbres mais splendides, pleines de charme et vraiment touchantes comme la sublime Vue des toits (effets de neige) par Gustave Caillebotte (ci-dessous… un gros coup de ♥) ou La guinguette de Montmartre de Van Gogh (ci dessus).

En bref, une très jolie réussite, une des plus belles expositions parisiennes de la saison et un vrai coup de cœur pour moi ! Je vous la recommande sans hésitation.

C’est où ?
Paris au temps des impressionnistes
Hôtel de Ville – Entrée salle Saint-Jean
5, rue de Lobau (4è) – M° Hôtel de Ville
Ouvert tous les jours sauf dimanches et fêtes de 10h à 19h.
Entrée gratuite (ce qui fait qu’il y a beaucoup de queue, surtout le samedi… mais ça vaut le coup de patienter !).

*****

Cela faisait vraiment très (trop ?) longtemps que je ne vous avais pas parlé expos ici et je dois avouer que, même si ce ne sont pas les billets où vous êtes les plus réactifs (en terme de commentaires, hein, vous énervez pas !), ça m’avait manqué. Et ça tombe bien puisqu’il va falloir que je trouve le temps de vous parler de toutes les expositions vues et aimées depuis début mars (oui, je vais faire des regroupements, je suis pas maso, je vous rassure) : les 2 expositions du Grand Palais (Nature et idéal et surtout Odilon Redon.Prince du rêve 1840-1916 que j’ai adoré !), Manet, inventeur du Moderne au Musée d’Orsay, l’expo Kubrick à la Cinémathèque, Vaudou à la Fondation Cartier, Dogon au Quai Branly, Miró sculpteur au musée Maillol, Raoul et Jean Dufy, complicité et rupture à Marmottan, etc… Stay tuned ;)

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram