NoLiTa

Page 1 sur 11

Brunch @ NoLita

Une fois n’est pas coutume, on commence la semaine par un… brunch ! Et un nouveau brunch qui plus est, puisque cette adresse n’a ouvert ses portes que très récemment. Il s’agit de NoLita (non, non, rien à voir avec le tout mignon quartier new yorkais dont je parlais ici et ici !), ristorante e enoteca, situé au 2è étage du showroom Fiat, récemment installé autour du rond-point des Champs-Elysées, un peu à l’écart du bruit et des nombreux badauds se promenant sur la plus belle avenue du monde (ce n’est pas mon avis, juste l’adage, rooh !) le dimanche. A priori, pas de quoi faire fantasmer les foodistas en culottes courtes que nous sommes, donc… Et bien figurez-vous que si, ça vaut le détour !

La salle de restaurant est très sympa: en plein milieu trône une vieille voiture élégante protégée par une bulle autour de laquelle gravitent quelques petites tables élégantes et un buffet gargantuesque. Il s’étend sur plusieurs mètres dans un cadre épuré et lumineux, et contrairement à pas mal de brunchs buffets déjà testés, les tables sont suffisamment espacées pour nous permettre à la fois de ne pas être les uns sur les autres mais aussi d’aller se resservir au buffet très facilement. Ouf, ça fait du bien ! L’accueil est agréable et l’équipe attentionnée et efficace, malgré quelques oublis et maladresses de débutants qui seront vite corrigés, j’en suis sûre.

1
1bis
23
4
56

Le buffet propose un brunch à l’italienne plutôt délicieux: il est très vaste, copieux (trop ?!), varié, coloré et sent bon l’Italie à tous les étages. Et cerise sur le gâteau: tout est très très bon (le chef est l’ancien du restaurant Il Cortile). Il y a tellement de choix qu’on ne sait plus où donner de la tête ! Il faudra y retourner pour pouvoir tout tester, du coup ;) Ben oui !

Côté salé, c’est démentiel: antipasti par dizaines (leurs involtini aux légumes, au jambon, à la ricotta… sont très bons !), salades colorées et affriolantes, plateaux de charcuterie et de fromages italiens à tomber par terre, mais aussi pizzas, focaccias, quiches et plats assez divers mais tous réussis (carpaccio de poulpe, lasagnes, artichauts à la romaine, cannellonis…), etc…

Côté sucré, (si vous parvenez à avoir encore assez faim après tout ça !), le buffet est lui aussi plutôt réussi (d’autant qu’une vraie pâtissière lui est totalement dévolu) et on y trouve pâtisseries et gâteaux en pagaille, tartes sucrées (chocolat-pignons, poires-amande…), panna cotta, panettone, verrines, salade de fruits frais, petits pains et toasts frais sans oublier les fameux cornetti (croissants à la crème ou à la confiture) et les essentielles confitures et Nutella à tartiner !

Côté boissons, on a le choix entre café, chocolat chaud et thé (ils proposent une large sélection de thés Dammann… le mien était à la vanille, un délice !) pour les boissons chaudes avant de voir arriver le jus d’orange, fraichement pressé (détail assez rare pour être signalé) à notre table.

Petit hic, quand même: tout cela a un prix (39€) ! Un poil cher donc même s’il faut avouer qu’étant donné la qualité et la variété des mets proposés, le rapport qualité/prix n’est pas si mauvais que ça. M’enfin, il fallait bien que je trouve quelque chose à redire, histoire que vous ne commenciez pas à douter de mon sens critique (huhu).

7
8
9
10
11
12

Une très bonne surprise donc que ce brunch du NoLita ! Je me suis régalée et sincèrement, je pense que j’y retournerai (pour un brunch ou même un dîner !). Une adresse à surveiller de près.

C’est où ?
NoLita
Au Fiat Motor Show
2 rond-point des Champs-Elysées (8è) – M° Champs-Elysées Clémenceau ou Franklin-Roosevelt
01 53 75 78 78
Brunch le dimanche de 11h à 16h.

New York avec moi (7) – SoHo, TriBeCa et NoLiTa

Qu’est ce que c’est que tout ce charabia, me direz-vous ?! Et bien, c’est une série de quartiers hyper branchés situés en plein cœur de Manhattan et quasiment enchevêtrés les uns dans les autres ! SoHo est l’abréviation de South Of Houston (Houston Street), il s’agit du quartier sous Houston Street (quelques blocks, pas plus). TriBeCa c’est Triangle Below Canal, c’est-à-dire les quelques rues situées au-dessous de Canal Street, juste à côté de SoHo. Et NoLiTa ? North of Little Italy, voyons ! Un quartier dédié au shopping super sympa.

SoHo
SoHo est bordé par Greenwich Village et NoHo au nord (North of Houston Street), Little Italy à l’est et Chinatown au sud. Le quartier est devenu un célèbre quartier artistique dans les années 60-70, alors que les usines abandonnées, installées dans les fameux cast-iron buildings (dont je vous propose quelques photos ci-dessous, mais il y en dans chaque rue de ce quartier) offraient un espace immobilier bon marché pour les artistes. Le quartier fut classé district historique en 1973 et nombre d’anciens bâtiments industriels furent alors transformés en studios ou en lofts. Dans les années 90, SoHo comptait quelques 300 galeries d’art et était célèbre pour ses créations contemporaines (graffitis, happening, photoréalisme, etc.). Suite à cette réappropriation par une nouvelle population, le prix du mètre carré a considérablement augmenté, ce qui a entraîné un nouvel exode des artistes vers des lieux plus abordables. On y trouve encore des galeries, mais maintenant, c’est principalement des boutiques de mode souvent luxueuses, mais avant tout tendances (Prada, Eres, Bloomingdales Downtown, Marc Jacobs, Kate Spade, APC et j’en passe) ! Concentrés sur Mercer, Greene, Wooster, Prince et Spring Streets (entre West Broadway et Broadway), la plupart sont ouvertes tous les jours et souvent bondées le week-end.

IMG_0165
IMG_0166
IMG_0167
IMG_0168

TriBeCa
Le quartier est grossièrement délimité par Canal Street au nord, au sud par Park Place, à l’ouest par l’Hudson et à l’est par Broadway. Ancienne zone industrielle, TriBeCa a été largement rénové durant la dernière décennie. De nombreux entrepôts ont été transformés en lofts hors-de-prix et de nouveaux commerces s’y sont implantés. Il est devenu une zone résidentielle à la mode, où habitent quelques célébrités, comme Robert De Niro, qui a contribué en 2002 à créer un festival de cinéma indépendant, le « TriBeCa Film Festival », pour revitaliser le quartier, et plus largement le sud de Manhattan, affecté financièrement par les attentats du 11 septembre.

Tribeca
tribeca1 tribeca2
Tribeca_hudson_st
tribeca_hudson_pier26

NoLiTa
Nolita s’étend à l’est de SoHo, au sud de NoHo, à l’ouest du Lower East Side, et au nord de Little Italy et Chinatown. Le quartier a longtemps été considéré comme une partie de Little Italy, mais a totalement perdu son caractère italo-américain (les immigrés d’origine italienne s’étant dispersés vers les autres boroughs de la ville, principalement à Queens). A partir du milieu des années 90, le quartier s’est beaucoup développé. Ayant déjà essayé en vain de sonder le voisinage dans le cadre de SoHo, les promoteurs immobiliers ont proposé plusieurs noms pour ce nouveau quartier haut de gamme: le premier nom choisi a d’abord été tiré d’une campagne publicitaire nommée « The Village Voice » puis « NoLiTa » a fini par s’imposer comme nom définitif en 1994.

nolita_2

Le quartier comprend quelques jolis sites à visiter dont St. Patrick’s Old Cathedral, à l’angle des rues Prince et Mott, qui a ouvert en 1815 et a été reconstruite en 1868 après un incendie. Ce bâtiment a servi à la ville de New York de cathédrale catholique romaine jusqu’à ce que la nouvelle St. Patrick’s Cathedral soit ouverte sur la 5è avenue en 1879. St. Patrick’s Old Cathedral est maintenant une église paroissiale.

old_cathedrale

Le quartier est devenu une zone de shopping au fur et à mesure que les loyers de SoHo devenaient trop chers pour les nouveaux créateurs. Entre Kenmare Street et Houston Street, sur Mulberry, Mott et Elizabeth Streets, se succèdent les boutiques de créateurs d’avant-garde, aussi bien dans la mode que dans le design. Oubliez votre CB si vous êtes de passage dans le quartier, sinon c’est mortel !

nolita

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram