Le Prénom

Page 1 sur 11

« Le Prénom » au théâtre Edouard VII

Avant d’entamer une nouvelle rentrée théâtrale dont je vous parlais brièvement hier ici, je ne pouvais pas ne pas évoquer une pièce que j’ai pu voir pendant les Fêtes: Le Prénom au théâtre Édouard VII.

Pitch: Vincent (Patrick Bruel), la quarantaine triomphante, va être père pour la première fois. Invité à dîner chez Élisabeth (Valérie Benguigui) et Pierre (Jean-Michel Dupuis), sa sœur et son beau-frère, il y retrouve Claude (Guillaume de Tonquédec), un ami d’enfance. En attendant l’arrivée d’Anna (Judith El Zein), sa jeune épouse éternellement en retard, on le presse de questions sur sa future paternité dans la bonne humeur générale… Mais quand on demande à Vincent s’il a déjà choisi un prénom pour l’enfant à naître, sa réponse plonge la famille dans le chaos. (source: le site du théâtre)


La pièce fait un penser à du Sibleyras dans le style et notamment à Un petit jeu sans conséquences (sur le côté règlements de compte, rancœur, jalousie et mise à nu des petitesses et mesquineries de chacun), pièce que j’avais vue et appréciée au théâtre il y a plusieurs années. On y retrouve aussi un peu l’esprit qui règne dans celles de Yasmina Reza: même milieu d’intellectuels parisiens, même regard sur la société des gens de lettre, bien pensants et donneurs de leçon, même ironie, même fil dramatique ténu, etc.. L’histoire est plutôt bien ficelée, drôle et truffée de quiproquos & autres retournements de situations qui font mouche. Alors, certes, il y a parfois quelques longueurs (du fait de certains dialogues qui donnent l’impression de s’étirer inutilement), l’histoire semble tourner un peu en rond & manque de rythme par moments, et certaines répliques sont un brin prévisibles… Mais ce ne sont que des détails, rassurez-vous, vraiment pas de quoi gâcher son plaisir ! La mise en scène de Bernard Murat est encore une fois vivante, très juste et rend grâce au texte de Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière, intéressant, souvent drôle et enlevé.

Mais la pièce tire surtout son épingle du jeu grâce à son casting 5 étoiles ! Le Prénom réunit en effet une très belle distribution de comédiens talentueux. Patrick Bruel est très juste et à l’aise dans ce rôle de quadra charismatique qui semble avoir été taillé sur mesure pour lui ! Son personnage est intéressant: un peu veule, sans doute faussement vulgaire, tirant une séduction certaine de sa misogynie mais qui apparaît finalement plus généreux que son beau frère, universitaire et perclus de certitudes morales. Son jeu est très bon, naturel, il n’en fait pas des caisses et tient la salle en haleine à chaque réplique. Valérie Benguigui est, quant à elle, à la fois drôle et émouvante (particulièrement dans son monologue à l’attention du reste du monde pour crier sa révolte de femme au foyer aux illusions perdues !), c’est un vrai plaisir de la découvrir sur les planches ! Les autres comédiens ne sont pas en reste que ce soit Jean-Michel Dupuis, Judith El Zein ou Guillaume de Tonquedec, très juste, drôle et touchant.

Le Prénom est donc une pièce parfois caustique, souvent drôle mais surtout, et avant tout, très divertissante ! Idéale pour passer un excellent moment, je vous la recommande (sinon, vous pouvez tout aussi bien attendre la version « pour canapé » puisque la pièce va être diffusée sur France 2 courant janvier !). Un des grands succès de cette saison théâtrale… et avec raison !

C’est où ?
Le Prénom
Théâtre Édouard VII
10, place Édouard VII (9è) – M° Madeleine ou Opéra.
Du mardi au samedi 21h, matinées le samedi à 17h30 et le dimanche à 15h30.

Billet en vrac du lundi

Pour commencer, voici le résultat du concours organisé ici pour vous faire remporter un petit colis surprise de Noël ! Ça n’a pas été facile de faire le compte (ben oui, j’adore quand on me prend pour une truffe alors que je précise bien les conditions dès le départ… mais bref, vous pouvez toujours essayer, hein !), du coup c’était quasiment mission impossible via Randomizer et c’est donc la main innocente d’Uwe qui s’est, une fois de plus, chargée du sale boulot ! (ui, je suis dure, je sais)

Et après tirage au sort, c’est… Livy qui remporte ce joli colis de Noël !!! Comme promis, voici le détail de ce qu’elle y trouvera :
♥ Une boîte de rooibos orange-cannelle Løv Organic
♥ Un Christmas Tree Cookie pour l’accompagner !
♥ Une belle bougie Marron Glacé de chez Durance (je vous en avais parlé ici, j’en ai d’ailleurs une à la maison – presque finie, snif – et je peux vous dire que ça sent suuuuuper bon !)
♥ Un roman à lire bien au chaud sous un plaid: L’étrangleur de Cater Street d’Anne Perry.
♥ Une Lusherie à jeter dans le bain (si tu n’as pas de baignoire, dis le moi, je te mettrai quelque chose pour la douche… et oui, c’est du sur mesure !!).

th_
cookie
bougie
book
Lush

Donc miss Livy, dès que tu liras ce message, pense à m’envoyer ton adresse postale afin que je te fasse parvenir tout ça au plus vite (ce serait chouette que tu puisses le recevoir avant Noël quand même !).

Merci encore à toutes d’avoir participé en grand nombre et, je le répète à chaque fois, ne soyez pas trop déçues de ne pas avoir gagné cette fois car d’autres concours seront organisés ici dès le mois de janvier. Stay tuned…

*****

Sinon, comme promis jeudi dernier ici, voici ma petite recette de Cinnamon Stars que vous êtes nombreuses à avoir demandé !

Ingrédients (pour une belle fournée !)
– 3 blancs d’œufs
– 250 g de sucre glace
– 400 g d’amandes en poudre
– 1 cuillère à café de cannelle en poudre

Préparation
1) Préparer la masse blanche
Battre les œufs en neige ferme. Ajouter le sucre glace tamisé par cuillerées, jusqu’à obtention d’une masse ferme qui ne coule pas si on renverse le saladier. Réserver 4 grosses cuillères à soupe de cette masse dans un bol.

2) Préparer la masse amande/cannelle
Mélanger la poudre d’amandes et la cannelle avec le reste, pour obtenir une pâte assez collante, mais suffisamment consistante pour rester en boule. Ajouter des amandes si nécessaire. Étaler sur le plan de travail du film transparent et y placer la pâte. Couvrir d’un autre film transparent et étaler avec un rouleau à pâtisserie (sur une hauteur de 0,5 à 1cm environ).

3) Faire les étoiles
Enlever le film du haut et faire des étoiles avec un emporte-pièce, les poser sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé (pour que la pâte colle moins à l’emporte-pièce, on peut plonger la tranche de celui-ci dans de l’eau avant de faire les étoiles). Mettre un peu de la masse blancs d’œufs / sucre glace réservée sur chaque étoile jusqu’à ce qu’elle soit bien blanche !

4) Finition
Laisser sécher 3 heures minimum. Passer ensuite les étoiles au four à 100°C env. pour les sécher encore plus, jusqu’à ce qu’elles ne collent plus au papier (ça peut mettre un petit moment, ne vous inquiétez pas !). Attention, le blanc sur le dessus doit rester bien blanc donc dès qu’il brunit légèrement, pensez à baisser la température du four.


Et voilà: bon appétit !

*****

A part ça, mon week-end a été plutôt chargé en choses pas forcément toutes très fun et agréables, mais qui dit « nouvelle vie » (entre autres choses !), dit tonne de formalités administratives à gérer… et je n’aime pas ça du tout ! Enfin, pour me consoler, je me dis que ce sera tout ça de moins à faire en janvier (on se rassure comme on peut)…

Pour le reste, pas mal de choses de prévues pour ces petites vacances qui vont passer trop vite avant le début du nouveau boulot le 3 janvier :

♥ Du shopping plaisir & remplissage de caddie pour Noël et en prévision du jour de l’An, afin d’avoir une jolie table et bien garnie (tant qu’à faire !)…

table

♥ Des séances « pâtisseries de Noël »

cooking

♥ De la rédaction de Xmas Cards (à gogo) !

cards

♥ Finir d’emballer mes petits (et moins petits) paquets

gifts

♥ Un rattrapage de séries pour patienter durant le winter break : la saison 1 du remake de V et la suite de Boardwalk Empire (où l’on a environ 6 épisodes de retard… pas bien !).

VBE

Un ballet, demain soir…

lac_cygnes

♥ Une pièce de théâtre, mercredi soir (quand je vous dis que mes semaines sont chargées !)…

le_pr_nom1

Du cirque: l’an dernier, j’avais vu Le Cirque Invisible de Jean-Baptiste Thiérrée & Victoria Chaplin, cette année, ce sera Rain du Cirque Eloize au Rond Point prévu pour le lendemain de Noël ! Autant, je ne suis pas tellement fan de cirque dans le sens traditionnel du terme, autant j’aime beaucoup certaines créations contemporaines originales ! Hâte :)

Rain1Rain2

Noël en famille, avec des cadeaux & de bons petits plats près de la cheminée (s’il fait assez froid !)

chemin_e

♥ Des « répétitions » très agréables (le dernier Harry Potter pour la seconde fois au ciné et l’expo Monet, pour la 3è fois !)…

19590744exposition_monet

♥ Du ciné

123
45

♥ Du cocooning

mag
chococo

♥ Et la préparation active des 4 jours à Berlin (J-7 !!)… donc si vous avez des conseils de dernière minute, je prends évidemment !

berlin

Et vous, sinon, en vacances ? Des choses de prévues en plus des festivités de fin d’année ?

♥♥ Bon début de semaine tout le monde ! ♥♥

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram