Lac Powell

Page 1 sur 11

Le lac Powell



Le lac Powell est un lac artificiel créé sur le Colorado par le barrage de Glen Canyon achevé en 1963.

Quelques détails techniques ? Long de près de 300km, le lac se situe en Arizona et Utah. Les eaux du lac Powell sont très claires et peuvent atteindre 170m de profondeur. On y compte pas moins de 96 canyons aux rochers ocres et rouges (les couleurs sont magnifiques au lever et au coucher du soleil), des grottes, des ruines indiennes, des îles et des formations rocheuses, dont le joyau est Rainbow Bridge, le plus grand pont naturel du monde (85 m de long, 90 m de large et 10 m de haut). C’est un lieu sacré pour les Indiens d’Amérique. Il est uniquement accessible en bateau (on peut réserver une embarcation à Page, la ville la plus proche du lac). Le lac Powell a commencé à se remplir en mars 1963, inondant une partie de la vallée du Colorado dans l’Arizona et l’Utah et modifiant la faune, la flore et la géophysique de l’endroit. Du fait des besoins en eau en amont et en aval, les sceptiques pensaient qu’il ne se remplirait jamais. Pourtant, en 1980, soit 17 ans plus tard, il était plein.  Depuis une dizaine d’années, la région souffre d’une grande sécheresse et le lac est actuellement à son niveau le plus bas depuis sa mise en eau en 1980 (il n’est rempli qu’à environ 60% de sa capacité).

J’ai eu la chance de faire un survol en avion de ce sublime lac… et le pilote a même accepté de poser pour moi, z’avez-vu ?!

1
2
3
4 5
6
7

Je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi beau… Les eaux turquoise du lac sont bordées par des massifs rocheux de couleurs rouge, grise et ocre. Le reflet quasi-parfait de ces roches colorées dans le lac renforce l’aspect irréel du paysage. La beauté de ce mariage entre l’eau et la roche est unique ! Rarement un lac artificiel aura eu un aspect aussi naturel. Ce survol en avion ne fut que pur bonheur ! Et avec ce soleil, vous avez vu les couleurs ?

8
9
10
11
12 13
14

Admirez ces reliefs découpés ! Pas étonnant que ces paysages aient servi de décors naturels pour de nombreux films, parmi lesquels « La planète des singes » (la première version de 1967 avec Charlton Heston, mais aussi celle de Tim Burton en 2001), ou des westerns comme « Bandolero » ou « Maverick ».

15

16

17

18

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram