La mère

Page 1 sur 11

« La Mère » au Petit Théâtre de Paris

Le week-end dernier, je me suis rendue au Petit Théâtre de Paris pour assister à une représentation de l’adaptation théâtrale de la 5è pièce de Florian Zeller, « La Mère ».

Le pitch ? « Comme d’autres, Anne, le personnage principal de « La Mère », a tout donné pour ses enfants, pour son mari, pour sa maison; puis les années ont passé et les enfants sont partis, le fils, la fille, et maintenant le père. Elle se retrouve seule, dans un royaume qui fuit de toutes parts. Mais il suffit que le fils, en pleine rupture sentimentale, revienne passer quelques jours à la maison pour qu’elle se remette à vivre, à respirer, à danser – quitte à oublier qu’il faudra, une deuxième fois, le laisser partir… » (source: le site du théâtre).

Romancier et dramaturge très « parisien », Florian Zeller nous livre de façon régulière des œuvres légères où les petits tracas des bobos sont épinglés et mis au crible. Cette « mère » dont il nous fait le sombre portrait ici, est solitaire, sans activité, accro à la bouteille et se languit à longueur de journées de ce fils qui a pris son envol, de cet être qui ne donne jamais de nouvelles et ne revient que furtivement au domicile familial. Pour tout vous avouer, j’avais un peu peur d’avoir à faire à un texte faussement complexe et prétentieux (un peu comme celui de « Chien Chien », dont je parlais ici), mais finalement, il n’en fut rien. La pièce de Florian Zeller ne brille, certes, ni par son inventivité, ni par son originalité mais sa construction narrative l’a rend plutôt intéressante. Il utilise le procédé de la variation pour rejouer les mêmes scènes plusieurs fois, mais de façon différente, un peu comme pour brouiller les pistes et notre perception des choses et ne jamais nous apporter les réponses qu’on aimerait trouver (est-ce un rêve ? la réalité ? un saut dans l’inconscient ?). Déconcertant donc, d’autant plus que même si l’histoire en elle-même n’est pas tellement originale et que les thèmes abordés sont vus et revus, ils sont néanmoins intéressants et prêtent à réfléchir.

Mais la pièce se distingue surtout grâce à la mise en scène, inquiétante et épurée (très dépouillée: un espace gris, tout en profondeur) de Marcial Di Fonzo Bo qui installe, du début à la fin, une atmosphère oppressante, malsaine et énigmatique. Le tout est formidablement bien porté par les comédiens, dont l’exceptionnelle Catherine Hiegel, charismatique et bouleversante, qui a trouvé un rôle à sa mesure, prétexte à nous montrer toute l’étendue de son talent. Jean-Yves Chatelais est également très convaincant dans le rôle du mari qui semble bien plus occupé à gérer ses affaires et à passer ses semaines dans des déplacements ambigus, qu’à se préoccuper de sa femme triste, en colère et esseulée. En revanche, j’ai été un peu moins emballée par les performances de Clément Sibony et Olivia Bonamy, nettement plus en retrait.

C’est où ?
La Mère
Petit Théâtre de Paris
15, rue Blanche (9è) – M° Trinité d’Estienne d’Orves
Du mardi au samedi à 21h, le dimanche à 16h.
Plus d’infos sur le site.

******

Un second billet sera mis en ligne en début d’aprem, stay tuned !

Méli-Mélo du vendredi

Petit billet en vrac (tout comme mes idées) :

* Tout d’abord, voici le résultat du tirage au sort concernant le concours mis en ligne ici pour gagner un cours de cuisine pour 2 personnes (et 4 convives) chez Cook & Go ! La gagnante est : Fanny. Je vais te contacter via l’adresse mail que tu avais laissé pour tout t’expliquer. Merci à tou(te)s d’avoir participé au concours et à Cook n’ Go pour sa générosité !


* Dans le registre « joyeusetés de la semaine », et pour celles et ceux qui ne me lisent pas sur Twitter (c’est pas bien, d’ailleurs !): j’ai eu mon diplôme (et ai été éhontément surnotée pour mon stage, mouahahah !). M’enfin, ça y est je suis liiiiibre ! Les recherches de boulot continuent, sinon, mais je ne préfère pas trop en dire ici pour l’instant. Je vous tiens au jus, mes agneaux de lait ;)

* Dans le registre « petit plaisir de rentrée », j’ai repris mes activités sportives parisiennes. Après un mois en Floride à ne pratiquer que la combinaison gagnante: jogging sur la plage/piscine/baignades en mer, ça fait tout drôle de reprendre le chemin du bitume parisien. Du coup (et aussi pour m’occuper de mon dos de mamie), je me suis mise au Pilates à haute dose (en cours collectif… parce qu’à la maison, je préfère faire du yoga avec ma Wii Fit & co.) et ça me fait beaucoup de bien (je pense même passer à un rythme quotidien… jusqu’à ce que je trouve un boulot évidemment !). En plus de ça, dimanche, je vais profiter de ma journée sportive au Klay (avec un brunch au DEPUR au milieu). Tiens, d’ailleurs, dans le même genre, j’ai craqué pour un deal sportif il y a quelques jours et je me suis inscrite pour faire du yoga au studio BeYoga ! C’est tout près de chez moi, c’est joli et les cours ont l’air très sympas.

Et puis, j’ai aussi prévu de barboter faire beaucoup de sport dans l’eau à partir de la semaine prochaine: de la natation classique mais aussi des palmes, de l’aquafitness (aquagym et dérivés !) et de l’aquabiking. Je vous en reparle (si y’en a que ça intéresse, of course !).

* Côté expos, la semaine prochaine va être très très chargée (vous en doutiez encore ?!) puisque j’ai prévu de me rendre au musée de Cluny et au musée Maillol pour rattraper les expos en cours (respectivement « D’or et de Feu, l’art en Slovaquie à la fin du Moyen Âge » et « Trésor des Médicis », pour ceux qui ne suivent pas) et puis, quelques vernissages sont au programme également ! Ah, et j’allais oublié que demain, je vais visiter l’exposition « Archi & BD », aussi, sans parler de la balade de rigueur dans les sublimes collections permanentes de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine.

Archi_et_BDM_dicis
MA
larry_clark_basquiat_musee_Moore

* Pas mal de sorties théâtres et concerts pour les prochains jours aussi: je vais voir « Chien-Chien » à l’Atelier demain soir, Tom McRae à la Cigale mardi (en espérant que les grèves ne m’empêchent pas de me rendre à Pigalle, screugneugneu !), et « La mère » de Florian Zeller au Petit Théâtre de Paris le week-end prochain.

Chien_chienLa_Mere

* La semaine prochaine c’est la Semaine du Goût et je me suis programmé quelques évènements gourmands, mais suspens… je vous en reparle vite ! Le programme est en ligne ici pour les retardataires.


* Pensez aussi à aller faire un tour à la Fête des Vendanges à Montmartre (jusqu’à dimanche soir), le programme est en ligne ici.

fete_des_vendanges

* En ce qui me concerne, la fin du week-end qui vient sera consacrée aux corvées ménagères et à la cuisine: j’ai une envie de faire des yaourts au sirop d’érable (yummy), des pancakes home made (recouverts de sirop d’érable, miam) et puis tout un tas de recettes à faire pour l’automne piochées dans mes magazines culinaires préférés. Je vous en reparler la semaine prochaine dans mon billet gourmand !

1
2

Sans parler du rattrapage des séries de la semaine passée : Mad Men (reste que 2 épisodes avant la fin de la saison 4, nooooooon !), The Vampire Diaries (ayé, j’ai rattrapé mon retard !), Gossip Girl, Glee, The Big Bang Theory, HIMYM, the Event, No Ordinary Family (« Les Indestructibles » en version série !), Modern Family (oui, ça en fait du « family »… c’est ce que je me disais aussi !) et Fringe (et non, pas Dexter, car il m’est impossible d’attendre plusieurs jours avant de voir la suite, je suis accro).

* Une petite dose de ciné aussi avec notamment le nouveau Woody Allen que j’attends chaque année comme un petit plaisir d’automne qui fait du bien (même les moins bons Woody Allen, je les aime, alors je suis peu objective !). Et d’autres films dont je vous parlerai la semaine prochaine si j’ai le courage de finir mon billet à chroniques.

Woody_Allen

* Et une petite lecture plaisir du dimanche soir (vous allez mieux comprendre pourquoi j’ai des insomnies…!): le dernier tome de Walking Dead sorti en France (pour la suite, j’sais pas si j’aurai la patience d’attendre, d’autant que les comics US, en avance sur nous évidemment, sont dispos sur iPad).

walking_dead

* Petite demande de conseils avant de vous laisser ! Je crois que je vais commencer une cure de vitamines pour cheveux et ongles car j’en perds beaucoup (trop) en ce moment et hier, je me suis même aperçue que j’avais perdu 2 ongles sans m’en apercevoir !! Si si, c’est possible (c’est bien la première fois que ça m’arrive) et c’est même super moche du coup, au milieu de mes 8 autres jolis ongles manucurés >_< Donc, si vous avez déjà essayé ce genre de p’tite cure, dîtes moi tout (est ce que ça marche ? quelle marque ? toussa).

Bonne fin de semaine mes oiseaux de paradis (sauf pour ceux qui bossent le samedi… je compatis dans ce cas !).

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram