Kandinsky à Beaubourg

Page 1 sur 11

La rétrospective Kandinsky à Beaubourg

Comme vous le savez certainement, le centre Pompidou présente en ce moment une rétrospective de l’œuvre du peintre d’origine russe, Vassily Kandinsky (1866-1944). Elle rassemble une centaine de toiles de grand format provenant de la Städtische Galerie im Lenbachhaus de Munich, du Guggenheim de New York et de quelques collections privées (sans oublier Beaubourg qui possédait déjà quelques réalisations). Elle illustre bien l’itinéraire artistique et personnel de ce pionnier de l’art moderne, en un parcours chronologique qui replace les œuvres dans le contexte politique de l’époque. Des tableaux figuratifs aux tons chauds et parfois flamboyants jusqu’aux toiles géométriques et abstraites, c’est une symphonie de formes et de couleurs qui transporte dans l’univers mental et pictural de l’artiste.

LaVieMelangee1907

L’exposition s’effectue de manière chronologique. Dans la première partie de sa vie, on s’aperçoit que Kandinsky s’essayait non sans succès à une forme d’impressionnisme. Après quelques “Improvisations” (Kandinsky compare souvent la musique à la peinture), l’artiste commence à déstructurer complément les formes et la couleur de ses tableaux. Les œuvres semblent perdre leur sens… Que ce soit à l’aide de croquis ou bien de gigantesque toiles, Kandinsky présente sa vision de
la synesthésie de l’art. Chaque forme, chaque couleur doit se comporter comme un point d’entrée dans l’âme humaine…

composition_VIII

Quelques salles plus loin, on découvre alors des tableaux aux couleurs d’une rare harmonie,  associant les formes aux couleurs. L’alchimie est vraiment incroyable. On est comme hypnotisé par la fraicheur et l’énergie qui s’en dégagent. En voyant certains croquis adossés aux œuvres, on se rend également vite compte qu’il ne faisait rien au hasard. Les formes, les couleurs, l’harmonie et le rythme dans la toile sont les leitmotiv de l’artiste.

kandinsky_painting

Les tableaux présents dans ce billet me semblent vraiment bien illustrer la théorie des correspondances de Kandinsky, qui explique que les couleurs ont un sens et une valeur: le rouge « ardent et agité », le jaune « terrestre », le soir « silence »… Mais les couleurs comme les formes sont aussi des sonorités, des symboles.

Accordreciproque1942

La scénographie et le choix judicieux des œuvres présentées font de cette exposition un rendez-vous à ne pas manquer. Le chemin et la progression intellectuelle (du figuratif à l’abstrait) de l’artiste à travers son œuvre est vraiment très bien représenté et le travail de contextualisation y est très bien fait (fait assez rare dans les expos parisiennes). Quand on ne connait pas bien Kandinsky, je ne peux que recommander l’utilisation de l’audio-guide qui présente pas mal de toiles et qui est également valable sur toutes les autres expositions temporaires et sur les collections permanentes du Centre Pompidou. Il est plutôt bien fait et vaut l’investissement (5€ quand même), car il y a peu de notes explicatives sur les toiles elles-mêmes dans l’expo. A voir !

C’est où ?

Centre Pompidou
M° Rambuteau
Ouvert tous les jours sauf le mardi de 11h à 23h (vous pouvez visiter l’expo jusqu’à 23h tous les jours et je vous le recommande carrément vu l’immense file d’attente qu’il y a devant le Centre Pompidou tous les matins…).
Tarifs: 12€/ 9€
Jusqu’au 10 août.

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram