Independence Hall

Page 1 sur 11

Streets of Philadelphia #1 – Historic District

Fête nationale US oblige, je ne pouvais manquer de vous proposer la suite de mon carnet de voyage dans l’est américain aujourd’hui ! Après Boston, je vous emmène à Philadelphie que les américains appellent affectueusement Philly. Contrairement à Boston et à NY, c’est une ville que je ne connaissais absolument pas et j’ai été vraiment ravie de cette découverte !

Vu que le temps passe vite (trop vite), je vais essayer de faire plus court que d’habitude afin de vous montrer un peu à quoi ressemble la ville, ce qu’il y a à y faire et je terminerai certainement par quelques images un peu plus rurales prises du côté du Pennsylvania Dutch Country et des amish de Lancaster.

Mais revenons à nos moutons ! Comme je le disais plus haut, c’est aujourd’hui l’anniversaire de l’Indépendance américaine et je me devais de commencer notre petite balade à Philly en vous parlant du quartier le plus authentique (mais aussi le plus touristique) en vous emmenant dans le centre historique de la ville. Le quartier est plus ou moins divisé en plusieurs zones : le Mall avec tous les bâtiments reliés à l’histoire de l’indépendance, Old City et Society Hill. Je vous montre ?

Independence National Historical Park

Toutes les racines de la ville et une partie de l’histoire des États-Unis sont là. La visite de ce quartier historique, composé d’édifices en brique du XVIIIè siècle restaurés se fait à pied, le nez en l’air. On y découvre tous les grands noms du début de l’histoire américaine, au gré des commentaires des guides-rangers, avides de nous raconter tout plein de choses passionnantes sur l’histoire de leur pays. Avant de vous y aventurer, je vous recommande de demander conseil à l’Independence Visitor Center, bien utile.

12
3
4
56
7
8
910
11

* L’Independence Hall (appelé aussi Pennsylvania State House) est le bâtiment où fut signée la Déclaration d’indépendance et fut adoptée la Constitution américaine. Rien que ça ! Il est d’ailleurs classé sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979. Il fut construit pour abriter l’assemblée coloniale de Pennsylvanie avant la Révolution. Il est encadré par deux autres bâtiments politiques : à l’est l’ancien Hôtel de ville (Old City Hall) et à l’ouest, la salle du Congrès (Congress Hall). Ensemble, les trois édifices qui occupent un bloc de la ville forment le square de l’indépendance (Independence Square) avec le Philosophical Hall, où se réunissait l’American Philosophical Society.

1
1b11b2
2
34
5

* Le Liberty Bell Center est situé à côté de l’Independence Hall, au sommet duquel la fameuse Liberty Bell a jadis sonné l’indépendance des colonies du Nouveau Monde. Historiquement, elle n’a pas eu un rôle capital mais les américains lui ont progressivement donné une importance symbolique considérable. Et pour info: « I didn’t lick the liberty bell » (bouh, les références… désolée, mais en voyant cette cloche en septembre dernier, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Barney !).

1
2
34
5

* Le National Constitution Center est une sorte de musée dont l’objectif est de favoriser la compréhension de la fameuse Constitution américaine et de montrer sa pertinence dans la vie quotidienne des citoyens. L’exposition permanente se nomme We the People, en référence aux trois premiers mots de la Constitution et transporte les visiteurs dans la Philadelphie de 1787, année de la signature de la Constitution. Une visite assez instructive.

national_constitution_cente

Et sinon:
* On trouve aussi la Free Quaker Meeting House, demeure historique construite en 1804 où des Quakers, qui prirent fait et cause pour la Révolution, se réunissaient. Le terrain fut concédé par William Penn lui-même.

Free_Quaker_Meeting_House

* A visiter aussi, il y a Franklin Court, grand et beau ensemble tout de brique vêtu qui faisait autrefois partie de la demeure de Benjamin Franklin. Le bâtiment se visite et l’on y découvre les nombreuses activités de cet étonnant personnage dont la ville a fait son héros.

FC1
FC2

♥ Old City

Old City est certainement l’un des plus beaux et authentiques quartiers de la ville: on y retrouve l’Amérique de Chaplin, avec ses vieilles maisons de brique, ses escaliers métalliques accrochés aux façades et ses anciens bâtiments sublimement restaurés et progressivement laissés à usage commercial. Vous l’avez compris, c’est là qu’il faut aller pour trouver bars, pubs, restos et petits cafés pour se poser après une longue journée de visite. Un endroit plein de charme !

1
23
4
56
7
89
10
1112
13


♥ Society Hill

* De jour, Society Hill est un endroit très agréable et propice à la balade (un peu comme Beacon Hill à Boston) avec ses vieilles demeures du XVIIIè et XXè siècles et ses jolies rues bordées d’arbres.

12
3
45
6
78
9

* By night, the place to be c’est South Street, où se concentre l’activité nocturne de Society Hill. C’est le quartier jeune de Philadelphie, on y trouve pas mal de street art, de vieilles enseignes kitschouilles, des devantures de magasins toutes plus colorées les unes que les autres… Bref, c’est à voir !

1
2
4
5
6
7
8
9

Le quartier regroupe également deux autres coins un peu moins sympas: le Waterfront, qui est actuellement en pleine restructuration immobilière et une zone de friches industrielles, Northern Liberties, où l’on consomme de la musique (du jazz essentiellement) jusque tard dans la nuit.

J’espère que ça vous a plu ! Je continue ma balade à Philly dès dimanche prochain.

Happy Independence Day !

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram