Grace Kelly

Page 1 sur 11

I could be brown, I could blue, I could be violet sky…

GraceQuelques notes d’humour douteux dans le titre d’aujourd’hui pour vous parler de l’exposition « Les années Grace Kelly » qui a lieu à l’Hôtel de Ville de Paris jusqu’à samedi prochain. Elle retrace le destin de cette actrice américaine qui fut d’abord l’une des muses d’Alfred Hitchcock pour devenir ensuite la princesse adorée des Monégasques.

Plus précisément, ce parcours nous est présenté comme un hommage qui feuillette un album photos signé des plus grands noms de la photographie (Howell Conant, Cecil Beaton, Irving Penn…). Il dévoile la correspondance que Grace Kelly a entretenue avec ses amis d’Hollywood et les grands de ce monde (Jackie Kennedy, Alfred Hitchcock, la Callas, Cary Grant…) et présente des objets personnels, une partie de sa garde-robe (dont sa robe de mariage), des bijoux ou encore de nombreux accessoires de mode, comme le célèbre sac Kelly signé Hermès. Le tout est présenté dans une scénographie assez brouillonne qui ne manque pourtant pas de petites touches assez amusantes comme le petit train qui circule devant les vidéos des films de Hitchcock (« La main au collet », « Fenêtre sur Cour » et « Le train sifflera trois fois ») ou les écrans dans les assiettes.

In fine, j’ai trouvé l’exposition relativement intéressante mais le problème majeur est qu’elle ne fait que survoler la carrière cinématographique de l’actrice pour s’intéresser davantage à son rôle en tant que princesse de Monaco… Un peu trop « people » à mon goût !

C’est où ?
Hôtel de Ville – Salle Saint-Jean.
Entrée libre et gratuite tous les jours, sauf les dimanches et fêtes, de 10h à 19h.
Jusqu’au 16 août

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram