Glou

Page 1 sur 11

Jaja ♥

Encore une bonne adresse à vous recommander aujourd’hui: le Jaja ! C’est le petit frère du Glou (un restaurant dont je vous avais parlé lors de ma première visite dans les lieux -il y a presque 2 ans… déjà?!- et dont il faudra que je reparle puisque mon avis a un peu évolué depuis le temps) et son papa n’est autre que Julien Fouin, ex-critique gastronomique et fondateur du magazine Régal reconverti en restaurateur et surtout grand amateur de bons vins (en même temps, avec ce nom « Jaja », c’était un peu évident !) et de bons produits.

Mais revenons à nos moutons avec le Jaja qui, contrairement au Glou, n’a pas eu de mal à me convaincre lors de ma première visite ! C’est une belle adresse planquée au fond d’une jolie petite cour du Marais très calme, la terrasse est belle et la salle est superbe: ouverte, épurée et élégante. Et j’adoooore la déco: le mélange de vieilles pierres & poutres anciennes et de mobilier un brin design est vraiment très chouette ! Quant au service, rien à redire: pas snobinard mais généreux, efficace et souriant. Ouf, ça fait du bien !




Et dans l’assiette ? C’est bon. Très bon ! J’aime cette cuisine qui nous propose des plats plutôt classiques mais revisités de façon originale et surtout savoureuse ! Et puis la carte est très riche, variée et change régulièrement (ce qui donne envie d’y retourner assez souvent, je ne vous le cache pas !), les produits sont de qualité, les prix relativement raisonnables (entrées entre 9-17€, plats 15-25€ et desserts entre 8 et 10€) et il y a un choix assez impressionnant de vins au verre !

En entrée, difficile de ne pas se laisser tenter par cette belle assiette de jambon Bellotta aux amandes grillées à partager ! Sinon, il y a aussi de la soupe glacée de courgette, coriandre et lait de coco, un patchwork de fromages de saison, du saumon bio fumé, pain toasté et crème acidulée, du ceviche de dorade et carpaccio de fenouil au combava, etc…

Côté plats, la carte est plutôt variée : tortiglioni au pesto de roquette, rosbif d’Aubrac et pomme purée pour 2, croque monsieur de jambon aux herbes gratiné aux pleurotes et au comté, carpaccio de veau mariné et œuf de saumon, etc… Ici: l’entrecôte de Blanck Angus (ou d’Aubrac, ça dépend des jours) de 300 gr & pommes grenailles sautées au thym (une viande moelleuse, tendre, parfaitement cuite et à tomber) et le très gourmand burger de volaille, avocat, tomme de Savoie et pointe de curry ! Une tuerie.


Et je ne vous parle même de la carte des desserts, alléchante à souhait: trio tout chocolat, sorbets maison et je vous recommande tout particulièrement la délicieuse assiette d’abricots rôtis au romarin et sorbet maison à la pêche ♥ et le très gourmand tiramisu aux fruits rouges !


C’est pas beau tout ça ?! Et petit bonus: en cas de budget un poil serré, je vous recommande la très chouette « formule du midi » à 16€ (entrée + plat ou plat + dessert) ou à 21€ (entrée + plat +dessert) qui propose des plats du jour délicieux à prix mini. Bon appétit ! ;)

C’est où ?
Jaja
3, rue Sainte-Croix de la Bretonnerie (4è) – M° Hôtel de Ville
01 42 74 71 52
Ouvert tous les jours de 12h à 14h30 et de 20h à 23h.
Le site.

Dîner au Glou

Glou est un petit restaurant avec un drôle de nom, en plein cœur du Marais, devant lequel je passe bien souvent en sortant du Breizh Café (une de mes cantines parisiennes) et qui titillait beaucoup ma curiosité depuis quelques mois. En faisant quelques recherches, j’ai découvert que Glou a ouvert il y a un peu moins d’un an et est tenu par Ludovic Dardenay et Julien Fouin (ex rédac chef du magazine Régal et rédacteur en chef de Cuisine TV). Il ne me restait plus qu’à le mettre à l’épreuve !

Pour commencer, j’ai beaucoup apprécié la déco de l’endroit, à la fois sobre et tamisée. Le restaurant possède en fait deux salles: une très longue au rez-de-chaussée avec de grandes tables hautes, des pierres apparentes et une petite lucarne perchée sur le mur du fond, derrière laquelle le chef s’active. L’autre salle, à l’étage, est beaucoup moins bruyante et a également beaucoup de charme avec ses petites tables élégantes style bistro.

1
23
4

En dehors de la déco, je dois avouer que je suis grandement restée sur ma faim au final. Pas mal de petits détails m’ont fait tiquer:
– Le fait qu’on nous place juste à côté (à 10 cm, voyez !) d’une table déjà occupée alors que la grande salle était quasiment vide et l’était encore au moment de notre départ. Surement plus pratique pour eux, mais nettement moins pour nous. Mouais…
– Le prix des plats ! Certes la carte a de quoi plaire,  mais elle est un peu trop courte. Les ingrédients sont très frais et de très bonne facture (on y trouve beaucoup de produits bio) mais il n’y a rien de transcendant dans la cuisine qui justifie cela (plats tradi dont le prix de l’assiette dépasse les 20€: coquilles Saint-Jacques, tartare, épaule d’agneau confite, burger…).
– Cerise sur le gâteau au moment de partir: non pas une mais deux erreurs de tarifs s’étaient glissées sur l’addition… OUCH !

5

En dessert, un riz au lait au caramel et une part tarte au chocolat… c’est bon, oui, mais rien d’exceptionnel.

6
7

En revanche, point positif quand même, j’ai été séduite par la carte des vins, vraiment très très sympa et hyper fournie: de jolis crus (Lapierre, Elzière, Tissot…), voire de grands noms, à déguster au verre, au comptoir ou à table.

Au moment de l’addition, on se dit intérieurement « Glou-ps » (désolée, c’était facile mais vraiment trop tentant) parce que oui c’est bon, mais c’est sincèrement un peu chérot pour ce que c’est (23€ le burger alors que j’en ai mangé un meilleur et moins cher dans une belle brasserie parisienne récemment, ça fait maaaal hum !).

De la bonne qualité, donc, mais à ce prix-là, on trouve mieux ailleurs. Dommage…

C’est où ?
Glou
101, rue Vieille du Temple (3è) – M° Saint-Sébastien-Froissart
Réservation au 01 42 74 44 32.
Ouvert tous les jours sauf le mardi de 12h à 15h et de 20h à 23h30.

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram