Freedom Trail

Page 1 sur 11

Balade à Boston #6 – Beacon Hill

Comme je vous l’ai dit plusieurs fois, j’ai gardé le meilleur pour la fin avec l’endroit que je préfère à Boston: Beacon Hill. Autrefois, le quartier était le centre d’une activité intellectuelle et littéraire intense et aujourd’hui, quand on s’y promène, on se retrouve transporté 150 ans en arrière, à l’époque victorienne. Les étroites rues pavées bordées de sublimes maisons en brique sont encore éclairées par des becs de gaz, des fleurs et des plantes vertes dégringolent des rebords de fenêtre… Le centre du quartier se situe au niveau de Charles Street, sans aucun doute l’endroit le plus ravissant de la ville pour faire les boutiques, chiner et s’arrêter faire une petite « pause cappuccino » dans l’un des nombreux cafés tous mignons du coin.

Mais il faut savoir que Beacon Hill ne se limite pas à 2-3 jolies rues, il y a tout de même pas mal de choses à ne pas manquer

* Déjà, c’est de là que part le fameux Freedom Trail (je vous expliquais ce que c’est ici): du célèbre Boston Common, le parc situé en plein milieu de la ville (le Central Park de Boston, si vous voulez !). Le parc fait 25ha et c’est en fait le plus vieux parc public des États-Unis. Il est d’ailleurs amusant de savoir que le site a eu plusieurs usages au cours de son histoire: il a notamment servi de campement aux troupes britanniques durant la guerre d’Indépendance et de pâturage jusqu’en 1830 ! Aujourd’hui, c’est désormais le principal poumon de Boston et il est très agréable d’y venir le week-end pour s’offrir un petit pique-nique les pieds dans l’herbe quand il fait beau.

FT
12
3
4
5
6
7

* Au sud du Boston Common, se situe le Granary Burying Ground, un cimetière qui date de 1660 et qui renferme des pierres tombales ornées de bas-reliefs macabres (que -vous avez du le remarquer- j’adoooore prendre en photo en long, en large et en travers !). C’est ici que reposent plusieurs figures importantes de la guerre de l’Indépendance américaine comme Paul Revere, Samuel Adams, John Hancock et James Otis.

12
3
4

* C’est également à Beacon Hill que l’on trouve la Massachussets State House, qui domine la colline et est un peu le symbole du quartier avec sa jolie coupole dorée. On doit à l’architecte Charles Bulfinch le siège imposant du gouvernement fédéré de l’État du Massachussetts (pour ceux qui l’auraient oublié, c’est ici que la politique de l’état se décide). De l’autre côté du Boston Common, on repère de loin le haut clocher blanc de Park St. Church, une église congrégationaliste qui compte parmi les monuments phares de Boston. Elle marque le site appelé Brimstone Corner (« coin du soufre »), un lieu historique dans l’histoire de l’Indépendance US.

1
2
12

* Pour les amateurs de bière ET de série télé, sachez que c’est aussi dans ce quartier que vous tomberez sur le pub Cheers, lieu de pèlerinage des fans de la mythique série télévisée du même nom qui a élu domicile dans les locaux de l’ancien pub Bull & Finch (84, Beacon St.).

Cheers1
Cheers2

* Je termine avec une petite sélection d’images des rues du quartier. J’en ai pris beaucoup beaucoup beaucoup (je tairais le chiffre, trop indécent) mais je vous propose un tour d’horizon d’une petite vingtaine de photos pour que vous puissiez vous faire une idée de ce à quoi ça ressemble. Vous comprendrez mieux pourquoi c’est le quartier dans lequel j’aimerais vivre si je devais habiter à Boston un jour ;)

0
1
2
2bis
34
4bis
5
6
6bis
6ter
78
9
10
11
12
13
14
15
16
1718
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28

La semaine prochaine, je termine mon carnet de voyage à Boston et vous propose un détour par Harvard Square et sur le campus de la plus prestigieuse (ou l’une des !) université aux États-Unis: Harvard. Et promis, je serai beaucoup plus synthétique dans mes billets sur D.C et Philly (on dirait que je parle de 2 copines, mouahahah !!). A suivre…

Balade à Boston #3 – Downtown

Comme je le disais samedi dernier, je commence cette courte semaine (3 jours de boulot seulement, yiii !) avec la suite de mon carnet de voyage à Boston. Cette fois, je vous emmène dans le centre même de la ville, à Downtown.

C’est ici que l’histoire de la ville de Boston a vraiment commencé, il y a quatre siècles, quand les puritains ont débarqué d’Angleterre sur la péninsule de Shawmut et y bâtirent leur ville sur une colline. Tracés par les allées et venues du bétail, les chemins fréquentés du XVIIè siècles ont donné naissance au réseau de rues que l’on peut encore parcourir aujourd’hui. Downtown est un quartier vivant, dynamique et prospère, un exemple représentatif du mélange entre histoire et modernité qui définit si bien Boston: les vestiges architecturaux de l’époque coloniale, comme l’Old State House et le Faneuil Hall, s’élèvent désormais à l’ombre de gratte-ciel de ce qui est devenu le centre financier de la ville.

Évidemment, vu l’ampleur du quartier, cette petite balade est loin d’être exhaustive ! Ce qu’on appelle Downtown peut, en fait, être sous-divisé en plusieurs sous-zones (c’est complètement arbitraire de ma part hein, la délimitation n’est pas évidente, mais c’est juste plus pratique pour moi !): le Waterfront, Marketplace Center, le Financial District, Government Center et la partie autour du métro Downtown Crossing, le coin idéal pour faire un peu de shopping !

♥ Commençons par le Waterfront. Le front de mer de Boston est particulièrement agréable pour faire de jolies balades avec son alternance d’élégants bâtiments, de parcs et de jetées. C’est aussi de là que partent la plupart des bateaux qui emmènent les gens en balade dans la baie, qui compte 34 îles. Ces îles sont vraiment très différentes les unes des autres: plages de sable, falaises rocheuses, marais d’eau douce ou salée, sentiers forestiers… on trouve de tout !

1
2
3

Lorsqu’on se balade sur le front de mer, il est impératif d’aller faire un tour au New England Aquarium. Je n’ai pas eu le temps de m’y rendre l’année dernière mais je me souviens en être sortie émerveillée quand j’y étais allée il y a 10 ans !

4

♥ En dehors du Waterfront, Downtown est également le centre historique de la ville (comme je le disais plus haut) et possède donc de nombreux monuments présents sur le Freedom Trail dont je parlais ici

FT1jpgFT2

On y trouve…
-> King’s Chapel: La première église anglicane d’origine fut édifiée sur ce site en 1688. Le cimetière attenant est le plus ancien de la ville et abrite des pierres tombales remontant à 1623. Parmi les personnalités enterrées là, on trouve notamment John Winthrop, premier gouverneur de la jeune colonie de la baie du Massachussetts, qui voulait bâtir une société puritaine idéale ou encore Mary Chilton, la première personne qui débarqua du Mayflower à Plymouth.

1
2
3
4
5

-> Old South Meeting House: Construite en brique en 1729, cette église était utilisée à la fois pour la religion et la politique et elle est également assez intéressante d’une point de vue architectural pour sa flèche blanche rompant avec la rigueur puritaine. Des milliers de colons en colère s’y réunirent en 1773 pour protester contre la taxe sur le thé imposée par les anglais. L’évènement historique qui s’en suivit, la Boston Tea Party, déboucha sur l’occupation de la ville par les troupes britanniques et le début du combat pour l’indépendance des États-Unis. C’est aujourd’hui un musée où sont exposés documents historiques, plans, estampes, témoignages (…) sur la révolution américaine.

1
23

-> Old City Hall: Cet édifice, construit en 1865, a abrité l’hôtel de ville de Boston jusqu’en 1968. Dans le jardin se dresse une statue de Benjamin Franklin.

1
23
4

-> Old State House et Site du Boston Massacre: L’Old State House est le plus vieux bâtiment public de Boston (1713) et fut le siège du gouvernement du Massachusetts de 1713 à 1798. La structure de brique est surmontée des symboles de la couronne d’Angleterre : le lion et la licorne. C’est depuis son balcon que la déclaration d’indépendance fut lue pour la première fois devant les bostoniens, en 1776. Le cercle de pavés devant l’édifice (au centre du rond-point, qu’on voit bien sur les photos n° 3 et 5 ci-dessous !) marque le site du massacre de Boston, premier acte meurtrier de la révolution américaine (même si seulement 5 personnes ont été tuées, cela a suffi à enclencher le processus révolutionnaire). Le bâtiment abrite aujourd’hui le Museum of Boston History, mais pour moi, c’est surtout l’un des plus beaux symboles de l’architecture de Boston: un bâtiment très ancien plein d’histoire entourée d’une magnifique couronne de buildings.

1
23
4
5

♥ Tout près du Waterfront, on trouve l’un des endroits les plus vivants de la ville à deux pas du quartier financier: Marketplace Center (un mélange entre boutiques de fringues et petites roulottes de vendeurs de souvenirs de la ville). Tous les magasins sont ouverts tous les jours, les gens adorent s’y balader le week-end et l’endroit est vraiment noir de monde du fait des animations de rues (comme autour de Covent Garden à Londres, on trouve des magiciens, musiciens, acrobates…) qui vont d’ici jusqu’à devant Faneuil Hall dont je vous parle en dessous.

12
3
56
7

♥ Le Faneuil Hall qui se repère à sa girouette dorée représentant une sauterelle, était autrefois un marché couvert et un lieu de réunion. Il est surnommé le berceau de la liberté car il fut, lui aussi, au coeur des évènements de la guerre d’indépendance et fait d’ailleurs partie du Freedom Trail. Aujourd’hui, on y trouve plein de petites boutiques en tous genres.

12
3
4

♥  Quincy Market, qui se situe juste à côté du Faneuil Hall, est un très joli food court où l’on trouve une vingtaine de restaurants et une quarantaine de petits stands avec des spécialités culinaires de partout dans le monde.

1
23
4
56

♥ Un peu plus loin, on trouve Haymarket, un marché qui n’a lieu que le week-end et auquel les bostoniens se rendent en masse pour trouver des fruits et légumes frais à des prix défiant toute concurrence (sur Blackstone St.).

12
3
4
5
6

♥ Non loin de là, on trouve la zone appelée Government Center, regroupée principalement autour de City Hall Plaza avec dans l’ordre ci-dessous: le City Hall de la ville depuis 1968 (certainement le bâtiment le plus laid que j’aie jamais vu !) et le JFK Federal Building (qui arrive en n°2 sur la liste… pouah !). De l’autre côté de la place, se trouvent des bâtiments anciens qui ont échappé miraculeusement à la destruction: Sears’ Crescent et la fameuse Steaming Kettle de l’Oriental Tea Company qui paradoxalement se situe aujourd’hui au-dessus d’un coffee shop Starbucks !

1
2
3
4

Starbucks

♥ L’une des parties les plus importantes de Downtown est évidemment le Financial District avec ses gratte-ciel qui rivalisent de hauteur mais qui ne sont pas du plus mauvais goût, je trouve ! J’aime beaucoup la fameuse Custom House (que l’on voit sur les photos 8 et 9), construite en deux étapes: la colonnade en 1837, puis la tour dotée d’une immense horloge, en 1915.

2
3
45
5_bis
6
7
89
10
11

♥ Ce que j’aime dans cette ville c’est le mélange des styles, à chaque coin de rue l’ancien côtoie le moderne et même au cœur du quartier financier, on peut tomber sur de beaux immeubles en briques rouges…

1
23
4
56

♥ Downtown est aussi le quartier du shopping ! Particulièrement autour du métro Downtown Crossing, où l’on trouve toutes les boutiques que l’on veut et pas mal de grands magasins comme Macy’s. Il y a un peu l’équivalent du Century 21 de New York (pour ceux qui connaissent) : Filene’s Basement, un magasins de fringues de marques à prix discount très prisé ici, dans lequel on peut dénicher des trésors ;)

1
23
4

♥ Comme vous pouvez vous en douter, ce quartier est aussi le paradis des gourmands et il existe tellement d’endroits géniaux qu’il me serait tout bonnement impossible de tous les recenser ici ! Quelques adresses quand même…
-> Union Oyster House, le plus vieux restaurant de Boston qui sert des fruits de mer depuis 1826. Apparemment, c’est devenu très touristique depuis plusieurs années et la qualité a largement baissé mais c’est un endroit incontournable pour sa longue histoire et le cadre y est vraiment chouette (41, Union St.)

Union_Oyster_House

* Lors de mon dernier passage dans la ville, j’ai découvert par hasard Sam LaGrassa’s qui propose des sandwichs que ne renierait pas Joey Tribbiani (ceux au pastrami tuent !). (44, Province St.)

sam_lagrassas1
sam_lagrassas2

Voilà pour le petit tour de Downtown !

Je me faisais une réflexion en finissant de rédiger ce billet. Plus je regarde toutes ces images, plus je me vois bien aller vivre à Boston pendant quelques années: habiter Beacon Hill (le plus beau quartier de la ville, je vous montre ça bientôt), faire mon jogging dans le Boston Common (le Central Park de Boston), apprendre à faire de la voile pour pouvoir faire des balades en bateau dans la baie de Boston, flâner dans le magnifique Museum of Fine Arts, manger des fruits de mer frais quand ça me chante, aller fouiner dans les merveilleuses librairies de Cambridge (la ville où se situe notamment l’université de Harvard) pour me ruiner en bouquins, ramener des produits frais du Haymarket, glander sur les plages de South Boston le dimanche en été… Bien-sûr, Boston ne remplacera jamais New York qui a toujours la première place pour moi mais, quand même, c’est une ville qui propose un cadre de vie génial et je tenterais volontiers l’expérience !

J’arrête mes digressions inintéressantes et je vous souhaite un bon début de semaine ^_^

Balade à Boston #1 – Charlestown & North End

Comme je le disais hier, une fois n’est pas coutume, je commence la semaine avec le début de mon carnet de voyage à Boston ! Pour tout vous dire, ce n’était pas la première fois que j’allais à Boston puisque j’ai eu la chance d’y passer quelques mois il y a plusieurs années. Du coup, c’est une ville que je connais bien et que j’adore, tout comme l’ensemble de la Nouvelle Angleterre en fait (Plymouth, les bourgades de la région de Cape Cod -oui, comme dans Dawson… qui d’ailleurs était tourné en Caroline du Nord mais je m’égare-, Providence, Salem…).

Cette fois-ci, je ne me suis rendue qu’à Boston mais vu la taille et les ressources de la ville, je peux vous dire que nous n’avons pas chômé ! Comme toujours, je vous propose une découverte de la ville quartier par quartier avec, pour commencer, la partie nord de la ville: Charlestown et le North End. Charlestown, sur la rive nord de la Charles River, correspond au site où s’implanta la première colonie de la baie du Massachussetts. Aujourd’hui, les rues de ce quartier sont bordées de maisons typiques, en brique rouge, et c’est là que se trouve le chantier naval historique de la ville, le Navy Yard. Le North End (où vit toujours une forte communauté italienne) ainsi que le West End sont également deux parties de la ville où l’histoire est encore bien présente à travers les monuments que l’on peut visiter.

D’ailleurs, petite parenthèse avant de commencer… Ils font les choses bien à Boston ! Pour connaître l’histoire de la ville à travers monuments et ruelles, il suffit de suivre le célèbre Freedom Trail, une ligne rouge, peinte ou en brique, qui fait 4 km de long (dont je vous ai mis un petit plan ci-dessous pour que vous vous rendiez mieux compte !). Cet itinéraire passe par tous les endroits importants ayant marqué l’histoire de Boston. C’est comme une sorte de grand musée à ciel ouvert, vraiment très pratique pour découvrir la ville à pieds.


Et concrètement, ça ressemble à ça:

FT0
FT_1FT_2


Charlestown

Charlestown est un quartier un peu particulier puisqu’il est en dehors du centre (Downtown), au-delà du pont qui enjambe Charles River, le fleuve qui encercle la ville. Pourtant, c’est là que se situe vraiment le cœur historique de Boston puisque Charlestown fut le théâtre de certains épisodes les plus décisifs et meurtriers de la guerre d’Indépendance américaine. Le quartier fut intégré à Boston en 1873 mais il est resté un peu à part car il est séparé de la ville par la Charles River, comme je le disais plus haut, et l’atmosphère y est plus proche de celle d’une ville de banlieue.

1
2
3
4
56
7
8

10
Charlestown était autrefois un quartier ouvrier, en raison de la présence d’un chantier naval, le Charlestown Navy Yard, prospère aux XIXè et XXè siècles. Sa fermeture en 1974 inaugura une nouvelle ère: les bâtiments en granit du chantier furent transformés en appartements et en bureaux qui jouissent d’une vue panoramique sur le vieux Boston ! Les rues étroites aux abords immédiats de Monument Square sont bordées de belles maisons du XIXè siècle et des restaurants branchés sont installés dans Main Street.

11
12
15
16
1718
19
20

On entre dans Charlestown par le ravissant City Square juste après le pont :)

12
3
4
5

Et c’est également dans ce quartier que se situent…
* Bunker Hill Monument

Ce monument de granit, dernière étape du Freedom Trail, commémore la sanglante bataille de Bunker Hill, l’un des tournants de la guerre d’Indépendance. Au sommet de cet obélisque de 67m et 295 marches (très étroites que j’ai grimpées il y a 10 ans et je m’en souviens encore !!), on a une belle vue sur la ville et le port. On peut aussi visiter le musée qui se situe de l’autre côté de la rue.

12
3
4_big


* The USS Constitution

A 200 m de Bunker Hill, se trouve le USS Constitution. Construit en 1797, c’est aujourd’hui le plus vieux navire de la marine américaine encore en service. Plusieurs fois menacé d’être mis au rancart, il a subi un grand rafistolage pour son bicentenaire. Depuis, tous les 4 juillet, on lui fait faire une petite promenade dans le port, histoire d’alterner le bord de son mouillage !

23
4
56
7


North End

Devenu cœur du quartier italien dès le XIXè siècle, le quartier est également connu pour son importance lors de la guerre d’Indépendance. C’est ici que deux lanternes furent accrochés bien haut sur l’Old North Church pour signaler aux Minutemen l’arrivée des tuniques rouges britanniques ! Le Freedom Trail traverse bien évidemment tous ces sites historiques.

1
1_bis
2
3
4Down_Salem_St
56
7

Le North End a bien sûr beaucoup changé depuis le XVIIIè siècle et tous ces évènements historiques. Au début du XXè siècle, l’arrivée d’immigrants italiens transforma le quartier en profondeur et on en trouve encore pas mal de traces aujourd’hui (contrairement à New York où Little Italy n’est presque plus qu’un lointain souvenir à force de se faire dévorer par Chinatown) puisque les rues étroites accueillent petits restos italiens, trattorias, cafés, bars à vin. Difficile de savoir où donner de la tête !

89
10
11
12

Copp’s Hill Burying Ground
Ce cimetière fut le deuxième créé à Boston et il comporte quelques 10.000 tombes. Il date de 1660 et porte le nom du propriétaire du terrain: William Copp (d’ailleurs, les tombes les plus anciennes sont celles de ses enfants). Ça vaut le coup de prendre le temps de détailler les belles pierres tombales sculptées et leurs pittoresques épitaphes.

1
2
3
4
5
6
7

Old North Church
Construite en 1723, la plus vieille église de la ville toujours en activité est célèbre pour son rôle lors de la guerre de l’Indépendance. Dans la nuit du 18 avril 1775, le sacristain accrocha deux lanternes au clocher pour avertir de l’avancée des troupes britanniques par voie maritime vers Lexington et Concord.

12
3
4
56


Paul Revere House
& Mall
C’est actuellement la plus vieille maison de Boston. Elle fut construite en 1680 et le patriote Paul Revere y résida. Juste avant d’arriver près de la Old North Church (juste au dessus), il ne faut pas oublier pas de faire quelques pas sur le Paul Revere Mall, c’est très joli et y’a souvent beaucoup d’écureuils !

12
3
4
5
6


Gourmandises

* Comme je le disais plus haut, le quartier est à voir autant pour ses rues assez authentiques que pour son animation et ses bonnes petites adresses. On y trouve toutes sortes de restaurants italiens délicieux et beaucoup de vendeurs de glaces !

45gelati

* Pour qui passerait par là, je recommande chaudement le dîner au Giacomo’s Ristorante, un petit resto italien qui allie le meilleur des pastas italiennes avec la spécialité de la ville de Boston: les fruits de mer ! On choisit ses pâtes, on choisit ses fruits de mer et la sauce qui va avec. Miam ! (355 Hanover St.).

Ristorante

* On peut aussi se poser pour boire un cappuccino au célèbre Caffe Vittoria ! (290-296 Hanover St.).

cafe_vittoria

* Sans oublier le passage obligé à l’échoppe à cupcakes (pas pu m’en empêcher !) Lulu’s Sweet Shoppe (57 Salem St.).

12
3

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! Bon début de semaine.

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram