Eaton Centre

Page 1 sur 11

Balade à Toronto #1 – Le coeur du centre ville

Si Ottawa est la capitale du Canada, Toronto est au cœur de sa vie financière et commerciale et, en ce qui concerne le Canada anglophone, de sa vie culturelle. Depuis l’absorption des municipalités environnantes en 1997, la ville est devenue la quatrième ville d’Amérique du Nord et la plus importante du Canada. Les immenses grattes-ciel de son centre ville et l’impressionnante tour CN sont là pour nous rappeler son dynamisme et ses aspirations. La skyline de la ville est d’ailleurs vraiment très belle, de jour comme de nuit. C’est une ville que j’ai vraiment apprécié, dynamique, en mouvement perpétuel, muti-culturelle, très ouverte et qui possède de multiples facettes et visages, comme vous pourrez le constater dans mes prochains billets.

1
23
4

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous emmener faire une petite balade dans le cœur du centre ville de Toronto….

* A l’angle de John et de Front Street s’élève la célèbre CN Tower. Érigée en 1976 par la compagnie ferroviaire « Canadien National », la tour est devenue l’une des attractions principales de la ville. Chaque année, entre 2 et 3 millions de personnes viennent la visiter. C’est la plus haute tour d’Amérique du Nord et la plus grande structure autoportante du monde (553 m), d’ailleurs, d’où qu’on soit dans la ville (ou presque), on la voit !

12
3
45
67

Pour atteindre son sommet, on doit prendre un premier ascenseur qui nous fait gravir plus de 345m en 58 secondes ! Ses parois de verre permettent de jouir de la vue sur Toronto et sur le lac Ontario (aux abords desquels la ville est située, je vous le rappelle), c’est super impressionnant. A cette hauteur, les visiteurs peuvent parcourir une assez grande galerie d’observation qui offre un panorama génial sur la ville et le lac Ontario. Mais l’attraction principale de ce palier d’observation, c’est quand même le fameux plancher de verre (dernière photo juste en dessous-là) ! Le challenge est évidemment d’oser marcher sur la paroi de verre en regardant le vide béant sous ses pieds et j’peux vous garantir que ce n’est pas évident même quand on est pas particulièrement sujet au vertige !! Ça fout les jetons ! Moyennant un petit supplément, un deuxième ascenseur conduit à un belvédère (Sky Pod) qui culmine à 447m. La vue est époustouflante, on peut voir par beau temps à une centaine de kilomètres à la ronde. Une fois là-haut, le spectacle est partout : dans la ville qui trône à nos pieds, dans le lointain avec la vue sur les collines ou sur le lac (dont on réalise un petit peu l’immensité) avec, le week-end, une multitude de bateaux, du plus grand au plus petit, qui cabotent d’îles en îles.

1
23
4
56

* Aux pieds de la Tour CN, se trouve le gigantesque Skydome ou Rogers Center, reconnaissable à son énorme toiture blanche caractéristique (qu’on voit super bien du haut de la tour CN, j’vous l’ai mis dans les photos ci-dessous). Il s’agit en fait d’un grand stade construit en 1989, dont la conception est l’œuvre conjointe de l’architecte Rod Robbie et de l’ingénieur Michael Allen. Le toit entièrement rétractable peut couvrir la pelouse et les spectateurs en 20 minutes si la pluie commence à tomber. En son point culminant, le dôme atteint 90m de hauteur. Le stade, dont la construction a coûté près de 500 millions de dollars, héberge les célèbres matchs de son équipe de base-ball les Blue Jays. Il possède le record du plus grand écran vidéo du monde ! L’endroit se transforme aussi en scène pour des concerts, opéras, cirques ou des congrès. C’est aussi un immense complexe avec hôtels, restaurants et diverses animations (jeux de laser, jeux vidéo…). L’éclate !

0
1
2
3
4

* Le centre ville de Toronto est une véritable forêt de buildings de verre, annonçant à qui ne l’aurait pas encore constaté, la prospérité et le dynamisme économique de la ville. On y trouve principalement des banques, assurances et cabinets d’avocats qui ont pignon sur rue entre Bay et King Street. La Bourse de Toronto a d’ailleurs siégé jusqu’en 1983 sur King Street (et on peut encore voir sa façade Art Déco ornée d’une longue frise). Les tours Toronto-Dominion Centre, réalisées par l’architecte Ludwig Mies van der Rohe, sont impressionnantes et furent le premier immeuble d’envergure dans ce quartier dans les années 1960. Ses voisines présentent également des silhouettes élancées, que ce soit la Royal Bank Plaza, les tours jumelles de la BCE, First Canadian Place ou la Canadian Imperial Bank of Commerce. Vous l’aurez compris, à Toronto, les amateurs de building seront servis ! Le quartier des affaires est relativement compact et se visite très bien à pied, même par mauvais temps grâce à the Path, 27 kilomètres d’artères souterraines très fréquentées l’hiver (comme à Montréal). Ces dernières hébergent une ribambelle de magasins, hôtels, restaurants, etc…

1
23
4
56
7
8

* Plus au nord, on trouve les deux (très moches) tours incurvées en béton du City Hall qui enserrent l’édifice circulaire de la salle du conseil. Devant elles, Nathan Phillips Square fait le bonheur des patineurs en hiver (j’aimerais bien voir ça !). L’été, il y a pas mal d’animations autour de sa fontaine et des concerts sont organisés dans le parc.

1
23
4_big

A deux pas de là, trône le Old City Hall, un bâtiment beaucoup plus classy (inauguré en 1899) reconnaissable à sa haute tour. Cet imposant beffroi, dessiné par l’architecte torontois Edward James Lennox, a abrité les services du maire jusqu’en 1965 et s’insère vachement bien dans le paysage contemporain de la ville. Enfin, disons, que le contraste lui rend assez bien honneur ! C’est un splendide exemple du style  roman dit de Richardson de la fin du XIXè siècle, réalisé en grès de deux couleurs.

12
2
0
4

* A 5 minutes de là, c’est le paradis du shopping (moins celui de la CB) sur Yonge Street, qui est l’avenue commerçante par excellence. Petite anecdote amusante (pour votre culture gé aussi), Yonge St est également la plus longue rue du monde : 1,896 km (sans déconner) ! Si vous la remontez jusqu’au bout, vous arriverez à la frontière entre l’Ontario et le Minnesota. Incroyable mais vrai, Jean-Pierre !! :D

Yonge_St

Et puis, en continuant sur la rue, on tombe sur le Times Square de Toronto (en beaucoup moins impressionnant, les ploucs): Dundas Square.

1
23
4

Juste à côté, on trouve le fameux Eaton Centre, un immense centre commercial de plus de 280 magasins qui s’étend sur plusieurs niveaux, tout de verre vêtu. C’est l’un des plus beaux centres commerciaux que j’ai pu voir, superbement éclairé et vraiment joli !

1
23
45
67
8_big

* En remontant King St, vous apercevrez une construction de verre en forme de bol renversé ou de tutu de ballerine (à vous de voir !). Il s’agit du Roy Thomson Hall, une prestigieuse salle de concert. Conçue par Arthur Erickson, la salle fut inaugurée en 1982 et tout à l’intérieur a été pensé pour avoir la meilleure acoustique possible. L’endroit est réputé pour son superbe hall, l’éclairage de la salle et la qualité sonore… ça donne envie !

1
2
3

* Roy Thomson Hall marque l’entrée dans l’Entertainment District, le cœur de la vie nocturne de Toronto. Entre Simcoe St et King St se trouvent des dizaines de salles de théâtre, de restaurants et de bars, qui font de ce quartier un des lieux de sorties les plus chouettes de la ville. Dotée de théâtres renommés comme le Royal Alexandra, le Princess of Wales ou le Canon Theatre, Toronto est considérée comme l’une des plus importantes scènes théâtrales du monde. C’est incroyable ce que la ville offre comme spectacles, comédies musicales et pièces de théâtre !

12
3

Suite de la balade à Toronto la semaine prochaine ! Bon dimanche.

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram