collection Jean Walter et Paul Guillaume

Page 1 sur 11

Balade au Musée de l’Orangerie

J’ai découvert ce musée pour la première fois lors de sa réouverture après travaux il y a 3 ans. Situé dans le jardin des Tuileries, le musée de l’Orangerie est, comme qui dirait, divisé en deux parties. Au sous-sol, il abrite la collection Jean Walter et Paul Guillaume, cédée à l’État à condition qu’elle ne soit pas dispersée. Elle a rejoint les huit immenses compositions des Nymphéas que Monet a offert à la France en 1922 et qui sont installées, depuis 1927, dans deux grandes salles ovales spécialement aménagées sur les indications du peintre pour les recevoir.

orangerie1

Les deux salles ovales qui exposent les 8 panneaux  des Nymphéas permettent une immersion totale et profonde dans l’œuvre, presque comme si on était vraiment dans le jardin d’eau de Monet à Giverny (que j’ai visité récemment si vous vous en souvenez). L’ouverture sur le ciel et les changements de couleurs dues à la lumière rendent une impression de vie assez phénoménale. On peut y rester des heures sans jamais voir la même chose… C’est un endroit sublime.

Monet1
Monet2_bis
Monet2
Monet3

Et regardez-moi ces couleurs…

Monet_couleurs

La collection Walter-Guillaume est, quant à elle, installée dans les murs de l’Orangerie depuis les années 60. Elle a été léguée à l’Etat en 1984 par Domenica Walter, femme du marchand d’art et collectionneur Paul Guillaume et donc héritière de sa collection personnelle jusqu’à sa mort. Cette collection regroupe 144 tableaux  de la fin du XIXe et de la première moitié du XXe siècle, parmi lesquels des oeuvres de Modigliani, Renoir, Soutine, Cézanne, Matisse, Laurencin, Picasso, Derain, Utrillo et du Douanier Rousseau.

Il y a peu de toiles finalement, mais ce qui est sûr c’est que la collection est superbe et la muséographie, où la lumière naturelle joue un grand rôle, sert parfaitement les œuvres. On y retrouve le côté avant-gardiste des choix de Paul Guillaume au début du siècle et je ne m’en lasse pas. Ci-dessous, 2 exemples de tableaux qu’on y retrouve et que j’aime bien pour des raisons différentes. Un portrait de Paul Guillaume (« Novo Pilota ») par Modigliani et « Arlequin et Pierrot » de Derain.

collec2 collec3

Ma salle préférée dans cette partie du musée est sans aucun doute la petite bleue au fond, à droite, consacrée à quelques œuvres de Marie Laurencin dont j’adore les toiles: quelle délicatesse dans le trait, et cette mélancolie dans les couleurs… J’aime beaucoup ce portrait de Coco Chanel (entre autres), plein de douceur et de mystère, avec ces yeux noirs (de simples tâches noires en fait) pourtant si expressifs !

collec1

C’est où ?
Musée de l’Orangerie
Jardin des Tuileries – Place de la Concorde (1er) -M° Concorde
Ouvert tous les jours sauf le mardi de 9 h à 18 h.

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram