Clubdeal

Page 1 sur 11

En vrac…

♥ Les amis, l’heure est grave, car une fois n’est pas coutume j’ai déserté ce blog et… aimé ça ! « Bouh ». « Honte à moi ! ». Non ?! Non.

Le mois de février s’apprête à tirer sa révérence et avec lui mon deuxième mois dans la vie active. Les semaines passent vite, très vite, trop vite et j’ai parfois le sentiment, fugace mais néanmoins présent, de ne pas assez en profiter… Un comble lorsque l’on tourne les pages bien remplies de ce petit blog, mais pourtant, je vous assure que c’est le cas ! Mon agenda est bien souvent rempli à ras bord, comme vous avez pu le constater, et la plupart du temps cela me convient, car c’est un peu comme ça que j’aime vivre.

Pourtant, parfois, c’est une autre partie de moi prend le dessus, une partie qui a juste envie de prendre le temps de vivre, de ne pas respecter les échéances et de profiter de chaque petit moment de liberté pour penser, réfléchir à l’avenir, se poser les bonnes questions et mettre au programme tout plein de choses que je ne prends pas le temps de faire en général. Rien d’extraordinaire dans tout cela vous direz-vous… Certes, mais ça fait du bien de lâcher prise de temps en temps et je suis comme vous… j’en ai besoin (voilà, ça rassurera celles et ceux d’entre vous qui me prenaient pour un robot ! ;)). Pour autant, je ne vous abandonne pas (qui a dit « dommage » ?!!), je ne compte pas déserter ce blog et je vous ai d’ailleurs préparé quelques articles pour la semaine !

♥ Sachez que même si je me suis fait rare ici, la semaine qui vient de s’écouler a été plutôt bien remplie
* Tellement que j’ai du décaler ma « Parenthèse bien-être » (luminothérapie, lit massant shiatsu + réflexologie plantaire) à cause d’un imprévu au boulot… mais ce n’est que partie remise puisque j’ai encore plus d’un mois pour l’utiliser. A la place, pour me faire plaisir, j’ai bouquiné/cuisiné (seule et à 2)/ me suis prélassée dans un bain chaud/ dévoré la (grosse) pile de magazines qui trainait/ mani-pedité (si si, ça se dit, bien sûr) devant mes séries chouchoutes/ préparé mon week-end à Amsterdam (et un peu plus)/ pris le temps de souffler…

* J’ai aussi assisté à un chouette cours de cuisine dont je vais vous parler cette semaine (cette fois c’est sûr !).
* J’ai rattrapé tout mon retard ciné (chroniques à venir puisque le mois de février se termine) et je suis même allée à une avant-première dans mon cinéma de quartier chouchou pour voir Paul (qui sort dans 2 jours). Une excellente surprise (une surprise oui, car la bande-annonce n’est pas du tout fidèle à l’esprit du film) dans la droite lignée de Shaun of the Dead et Hot Fuzz (des 2 acolytes britons à l’humour barje Simon Pegg et Nick Frost): c’est politiquement incorrect, décalé, bourré de clins d’œil et surtout… c’est vraiment très très drôle (humour geek, bien sûr !). Je n’avais pas autant ri au cinéma depuis un bon moment ! Esprits consensuels s’abstenir, en revanche (je ne sais pas pourquoi je vous dis ça puisqu’il est évident que si vous me lisez, c’est que ce n’est pas le cas… oui, je vous brosse dans le sens du poil mes chatons, bien-sûr !).
* J’ai passé une chouette soirée entre copines à boire des apéros & grignoter au Foodbar du Drugstore Publicis avant d’aller au théâtre voir Sylvie Testud, Miou Miou, Ariane Ascaride, Géraldine Nakache et Pascale Arbillot dans L’amour, la mort, les fringues (chronique à venir aussi !).
* J’ai fait une chouette balade dans Paris sous le soleil et dans les allées des collections permanentes du musée d’Orsay, histoire de rentabiliser un brin ma carte MuséO. Ça m’avait manqué… qu’est ce que j’aime ce musée !

♥ Je suis aussi allée bruncher chez Tartes Kluger dimanche midi et suis tombée de très très haut. Si vous me lisez depuis quelque temps, vous devriez vous souvenir que l’année dernière, j’avais testé et beaucoup aimé ce brunch servi par l’une de mes adresses préférées du Haut Marais. Du coup, il y a quelques mois, quand j’avais vu l’offre Dealissime proposant ce brunch à prix réduit, je n’avais pas hésité à sauter le pas pour pouvoir y retourner à l’occasion. Et bien, j’aurais peut-être mieux fait de m’abstenir car j’en suis ressortie très très déçue… Hum, par où commencer ? Par l’accueil façon usine qui place les gens n’importe comment ? Par le service complètement débordé qui nous débarrasse tous en même temps alors que l’on est arrivés à plus de 30 minutes d’intervalle ? Par les cuillères qui n’avaient pas été lavées (mmmh manger un yaourt avec une cuillère pas propre et qui sent la ciboulette… et ce n’était pas qu’une seule cuillère, hein !) ? Par le jus de fruits fraichement… sorti de sa bouteille ? Par le café fade et sans goût ? Par la soupe tiède sans sel et au goût de flotte ? Par les scones à peine décongelés ? Par les petits pains aux céréales tellement cuits qu’on aurait pu se casser les dents dessus ? Où est passée la jolie vaisselle ? Il y a quelques mois, le granola était servi dans un joli bol blanc alors que là, il était présenté dans un mini gobelet en plastique, tout comme le yaourt nature et la salade de fruits… Humpf -__- Que sont devenues les généreuses parts de tartes qui ornaient les assiettes au début (les portions ont beaucoup beaucoup diminué !) ? Sans parler des jolies théières individuelles remplacées par deux grands thermos façon brunch buffet (oui, il faut aller se servir maintenant… pratique, surtout lorsqu’on est placé au milieu du banc contre le mur). Bref, j’ai l’impression que dorénavant, la quantité prime la qualité chez Tartes Kluger et c’est franchement triste car les tartes sont toujours très bonnes (heureusement, parce que le reste… ahem). Un vrai gâchis

Seule bonne nouvelle, cette visite m’a permis de constater l’état d’avancement des travaux du Nanashi 2 qui sera juste devant la fabrique de tartes, rue du Forez (dans le 3è donc). Une future occasion de pouvoir enfin tester la « table » de Kaori Endo (si je n’ai pas le temps d’aller rue de Paradis) !

♥ La semaine qui vient sera, quant à elle, placée sous le signe du théâtre puisque 3 sorties sont prévues: la dernière du Young Man Show de Kev Adams au Palais des Glaces, Romain Duris à l’Atelier dans La nuit juste avant les forêts (depuis le temps que je vous en parle !) et Quelqu’un comme vous de Fabrice Roger-Lacan mis en scène par Isabelle Nanty avec Bénabar et Jacques Weber au Rond Point pour le week-end !

Bon plan chouchoutage du jour pour finir, sur Clubdeal: 1h30 de relaxation (1h de massage aux pierres chaudes + 30 minutes de soin visage) au Shyraz (endroit testé et approuvé, la preuve) à -50%. C’est le moment de s’offrir une pause détente avant le printemps !

Bonne semaine mes agneaux, je reviens très vite :)

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram