« Christophe Alévêque est Super Rebelle… enfin ce qu’il en reste »

Page 1 sur 11

« Christophe Alévêque est Super Rebelle… enfin ce qu’il en reste » au Rond Point

Comme je vous le disais la semaine dernière, j’ai eu la chance de voir « Christophe Alévêque est Super Rebelle… enfin ce qu’il en reste » au Théâtre du Rond Point samedi dernier. Cynique, moqueur et tendre, mais toujours hilarant, Alévêque s’inscrit dans l’honorable lignée des Coluche, Bedos, Timsit, Desproges et autres Guillon. Son spectacle, qui n’est que le reflet de tout ça, mérite sincèrement le déplacement !

super_rebelle

Irrévérencieux et très politiquement incorrect, le dernier spectacle de Christophe Alévêque rassemble le genre d’humour que j’apprécie particulièrement dans cette société trop lisse, où le prêt-à-penser prédomine. Il revendique être odieux, un brin vulgaire, mais finalement beaucoup moins que les faits mis en lumière dans ce one-man show. Militant, il se moque des délires de « Zébulon » et de sa majorité (sans faire de cadeau non plus à ceux d’en face), il astique la nomenklatura et les bien-pensants et caricature aussi les scènes de la vie ordinaire. Son sketch sur la zombification des ados est à mourir de rire !

Le meilleur est gardé pour la fin avec une revue de presse méchante, cynique et tout sauf consensuelle qui démonte au scalpel, à l’instar d’une opération à cœur ouvert sans pitié, les dérives de la parole politique. Il décrypte, éparpille, schématise, décape et entraine la salle dans presque deux heures de délire. Un spectacle décalé à voir pour se dépoussiérer les zygomatiques et affuter (si besoin en est) son sens critique et son auto-dérision !

C’est où ?
« Christophe Alévêque est Super Rebelle… enfin ce qu’il en reste »
Théâtre du Rond Point
2bis, av Franklin-Roosevelt (8è) – M° Franklin-Roosevelt
Jusqu’au 20 décembre.

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram