chocolat chaud

Page 1 sur 11

Mes vacances de Noël à Paris ♥

Les vacances de Noël sont déjà loin, me direz-vous. C’est vrai mais j’avais quand même envie de faire ce post histoire d’en garder une trace quelque part. Il faut croire que j’aime mes souvenir des belles choses.

Du coup, je vous propose un petit florilège de photos – faites avec le Reflex et d’autres avec l’iPhone (revues et corrigées par Instagram ou pas) – de ces très chouettes vacances.




















Pendant mes vacances de Noël, il y a donc eu:

Du chocolat chaud // du cocooning (un peu) // des balades aux quatre coins de Paris (beaucoup) // de la photo // des gourmandises (énormément) // du bon vin // du Champagne // des litres de thé // du café qui réchauffe // des p’tits déj’ au Starbucks // un goûter au Chocolate Bar de Jean-Paul Hévin (puisque c’est la tradition) // d’excellentes surprises // de la culture // du spa Nuxe (à deux) (ça devrait être remboursé par la sécu… m’enfin, j’dis ça !) // du ballet à l’Opéra de Paris // un tas de bons films (doudous) // du Disney // de jolies décos à la maison // des lumières plein les yeux // l’odeur du sapin et du feu de bois @home grâce à Diptyque (magique) // du shopping //des cadeaux très très chouettes (un dernier Père Noël n’est pas encore passé, donc je vous montrerai tout quand ce sera le cas !) // et surtout, de trèèès bons moments avec ceux-qui-comptent, parce que c’est avant tout ça que je retiendrai :)

Vivement les prochaines vacances ! ♥

Dans ma bibliothèque de parisienne (mais pas que)… #3

Aujourd’hui encore, je vous propose une petite incursion parmi les chouettes lectures que j’ai eu le plaisir de découvrir ces dernières semaines. J’espère que vous y trouverez éventuellement quelques idées de cadeaux de Noël ! (et hop, d’une pierre deux coups) (enfin, ce serait plutôt quatre coups là !)

Le guide de Paris en métro (14€90)

Un guide réalisé avec le concours de la RATP et de la Mairie de Paris qui nous fait découvrir (et redécouvrir) notre ville adorée au fil des stations de métro. Il est drôlement bien fichu car non seulement on en apprend plus sur la petite histoire des stations de métro parisiennes mais en plus, il nous emmène nous balader à la sortie des stations afin de découvrir Paris autrement ! Il nous indique ce qu’il faut visiter et nous livre ses tuyaux par le biais d’un petit carnet d’adresses pour aller boire un verre, déjeuner, dîner, sortir, faire ses courses…

Envie de connaître l’explication du nom « Montparnasse Bienvenüe », de savoir ce qu’il y a à voir autour de la station « Pont Neuf » ou de dénicher une bonne adresse près de la station « Ledru-Rollin » (la Gazzetta… au HASARD total !) ? Le guide de Paris en métro est fait pour vous !

Autant vous dire que je ne m’attendais pas à une aussi bonne surprise en ouvrant ce livre car sa couverture ne paie vraiment pas de mine. Ne vous y fiez surtout pas et feuilletez-en quelques pages, vous verrez qu’il est super: bien fourni, rempli de bonnes adresses et de petites anecdotes intéressantes sur Paris ! Mon petit chouchou du moment.

***

Paris pour les Hommes de Thierry Richard (17€90)

Si vous ne savez pas quoi offrir à votre amoureux pour Noël, je vous propose une piste toute chaude avec ce très chouette livre ! Paris pour les hommes est un city guide conçu comme un carnet d’adresses intime fait pour les hommes qui aiment Paris et tous ses petits plaisirs. Au détour d’une page, Thierry Richard nous fait faire le tour de la capitale à travers 25 plats (et adresses) emblématiques, nous emmène chez les bouquinistes, chez le coiffeur pour monsieur, manger les meilleurs burgers de Paris, nous dit où faire du vélo, dîner entre mecs ou se tailler un costume et j’en passe ! On y trouve même les confessions parisiennes de quelques parisiens qu’on ne présente plus: Frédéric Beigbeder, François Simon, Patrick Roger, etc…

Bref, un city guide classe, élégant, vraiment bien fait et parfait pour ces messieurs. Un super petit cadeau de Noël !

***

Chocolat Chaud par Jean-Paul Hévin (14€90)

Si vous me lisez depuis un moment, vous devez maintenant savoir que je suis une véritable aficionada des créations chocolatées de Jean-Paul Hévin et particulièrement de son – enfin de SES, plutôt – chocolat(s) chaud(s). Autant vous dire que ce petit livre de cuisine était donc FAIT pour moi (mais oui, j’y crois, absolument !). On y découvre la vision du chocolat chaud du maître à travers 50 recettes originales et festives: chocolat viennois, chocolat chaud aux fruits (framboise, pomme verte, myrtille, kiwi, poire-vanille…), à la crème de marron (mmmh), au Matcha, au lait d’amande (haaaaaaaaaan !), aux épices, au yuzu mais aussi au roquefort (?!?), à la crème d’huitre (je sens que je vous ai perdus, là) ou au caviar !

L’ouvrage est truffé de conseils techniques, explications et on y trouve même quelques recettes de petits gâteaux d’accompagnement (tuiles aux amandes, financiers à la pistache…). Un véritable manuel de gourmandises que je vous recommande plus que chaudement en cette fin d’année !

***

♥ Coffret L’Art de Vivre à la MontagneLes Fermes de Marie de Jocelyne Sibuet (39€90)

Les 3 jolis livres ♥

Avec ce coffret (une nouvelle idée pour faire plaisir à un être cher à Noël), je vous emmène loin loin loin de l’agitation parisienne pour vous blottir au creux d’un doux chalet à la montagne, aux Fermes de Marie, un sublime hôtel de Megève où je rêve de me rendre un jour (bah quoi, on peut rêver !) (c’est Noël, ne soyez pas cruels).

Je ne sais pas trop si c’est le manque de montagne qui parle là, mais j’ai été tout simplement scotchée par les 3 livres présents dans ce coffret: L’Esprit des Fermes (un beau livre « art de vivre » qui nous emmène visiter les magnifiques chalets des Fermes de Marie et Megève sous la neige… c’est beaaaau!), La Cuisine des Fermes (un petit tour parmi 60 recettes de délicieuses spécialités du coin, mais pas que : tarte au lard et beaufort, gratin de potiron traditionnel, porc noir au miel de châtaignier, crème de lait des alpages et fruits rouges des bois…) et Aux sources de l’énergie (consacré à la beauté et au bien-être).

Moment de cocooning devant la cheminée ♥♥

Yummy croque montagnard ♥

Le mélange entre les textes de Catherine Deydier et les photographies de Mariepierre Morel est tout simplement génial. Ils donnent envie de cocooning bien au chaud devant la cheminée, de douceur, de moments douillets à regarder la neige tomber sur les cimes derrière la fenêtre… Impossible de ne pas avoir envie d’un petit (ou moins petit) séjour à la montagne après cette lecture ! Un magnifique coffret à garder précieusement pour se faire du bien aux yeux en plein cœur de l’hiver.

Merci aux éditions du Chêne pour ces superbes lectures.

Une délicieuse pause chocolatée chez Jacques Génin

Le froid de la semaine passée m’a donné envie de continuer mon exploration des meilleurs chocolats chauds de la capitale et c’est donc, tout naturellement, que je me suis rendue dans le Haut-Marais, à l’autre bout de Paris, pour tester la Chocolaterie de Jacques Génin. Conçue par l’architecte Guillaume Leclercq, elle impressionne de prime abord par sa taille (c’est une sorte d’immense loft de 400 m2 étalé sur deux étages).

Au rez-de-chaussée, l’espace est divisé en deux univers: la contemplation d’une part avec les comptoirs de vente où sont alignés les chocolats, nougats, caramels et autres succulentes pâtisseries et la dégustation, de l’autre, avec un petit salon de thé où l’on peut goûter les spécialités de la maison sur place confortablement installé dans un fauteuil ou canapé en cuir ! L’endroit est vraiment très calme, assez cosy et évidemment très épuré avec sa déco de pierres apparentes, ses murs en staff aux motifs délicats, ses piliers de briques rouges, ses poutres et colonnes en métal et son parquet en chêne huilé !

Les friandises et les desserts sont fabriqués sur place dans le laboratoire situé au 2è étage (que les curieux peuvent visiter à la demande, mais je n’ai pas testé !). C’est ici que Jacques Génin travaille des crus de chocolat du monde entier qu’il marie à des ganaches natures ou aromatisées à partir d’infusions de plantes et d’épices. Les résultats sont assez étonnants de finesse ! Chaque bouchée est une nouvelle expérience gustative qui met le palais en éveil.

Petit bémol quant au salon de thé quand même: j’y suis allée en semaine, il n’y avait donc pas foule (comme vous le verrez sur les photos) et pourtant, le service était vraiment très moyen et approximatif. Notre serveuse -complètement à l’ouest et qui en avait visiblement marre d’être là- a mis un temps fou à nous apporter la carte, et je ne vous parle même pas de la carafe d’eau qui a bien failli ne jamais atteindre la table. Mouais, pas génial pour ce genre d’endroit quand même !

12
3
45
6
7

Et dans l’assiette ? Tout est à tomber !  La carte du salon de thé est vraiment très appétissante: tartes au chocolat, au citron, aux fruits, éclairs au caramel et au chocolat, opéra, paris-brest, mille-feuilles montés à la commande (la spécialité de la maison)… Je n’avais super faim ce jour-là (c’est assez bourratif le mille-feuille, même si je n’aurais pas craché sur celui aux marrons !) et je me suis donc rapatriée sur l’éclair au chocolat, et le résultat fut tout simplement divin: une pâte fine et aérienne remplie d’une ganache délicieuse à la texture onctueuse…. Mmmh ! Mon acolyte avait choisi la tarte au chocolat maison, je l’ai trouvée moins bonne que chez Christian Constant mais pas déplaisante non plus. On s’est régalés. Sans parler du petit bonus inattendu avec la commande: une petite assiette de chocolats et pâtes de fruits à déguster. Ça fait toujours plaisir !

Cerise sur le gâteau, pour finir, avec le fantastique chocolat chaud, à mi-chemin entre l’africain et celui de Jean-Paul Hévin. Ni trop sucré, ni trop amer, ni trop écœurant: il est par-fait ! Seul petit point négatif par rapport à Angelina quand même: ils ne servent pas de petit verre d’eau à côté (pas bieeeen !). A part ça, c’est une tuerie ;)

1
2
3
4
5
6

En bref, une très bonne adresse, chic, claire, spacieuse et formidable, à laquelle je ne manquerais pas de m’arrêter lors d’un prochain passage dans le quartier !  Et je vous mets au défi de repartir de cet endroit sans un petit ballotin de chocolats, nougats, caramels, pâtes de fruits… Un rendez-vous immanquable pour les amateurs de chocolats et les gourmets gourmands.

C’est où ?
La Chocolaterie de Jacques Génin
133, rue de Turenne (3è) – M° République
Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 21h.
01 45 77 29 01
Pâtisseries: entre 6€50 et 8€50.
Boissons: chocolat chaud (6€50), thé (7€), cappuccino (6€50), jus de fruits frais (7€90)…

*****

Envie d’un autre endroit où boire un bon chocolat chaud à Paris ?
C’est par ici !

Le Chocolat Chaud dans tous ses états

Avec le froid qui revient (apparemment, ce n’est rien à côté de ce qui nous attend pour les prochains jours – oui, je fais Miss météo maintenant !-), rien ne vaut une bonne tasse de chocolat chaud au doux parfum d’enfance. Ce délicieux nectar méritait bien un petit billet rien que pour lui (ou bien c’est ma monomanie du moment qui parle là, allez savoir !). Et puis, tout compte fait, à bien regarder, j’ai été très sage à Noël dernier (rooh, juste une petite boîte de la Maison du Chocolat… mais c’est pas pareil !), donc je me rattrape un peu. Beaucoup ?!

Quelques idées gourmandes pour bien commencer…

♥ L’avantage de cette boisson chaude, c’est que vous pouvez aromatiser votre chocolat au grès de vos envies: avec une gousse de vanille, du poivre noir en grains, 1 bâton de cannelle, des fèves de Tonga, faire un chocolat liégeois, chocolat viennois, faire une version adulte avec un peu de rhum (1 CS par tasse… ou plus pour les alcoolos de service), faire une version « enfants » avec des Kinder…

♥ Une petite recette « maison » de chocolat chaud Valrhona à la cannelle pour 4 personnes:
– 115 gr de chocolat Guanaja 70% de Valrhona (grand cru de chocolat noir amer, issu de l’assemblage des meilleures fèves de cacao d’Amérique du Sud, miam)
– 115 gr de chocolat pur Caraïbes 66% Valrhona (grand cru qui se compose de 100% Trinitario cueilli dans les Caraïbes principalement sur Trinidad)
– 20 cl de crème d’Isigny
– 1 litre de lait entier
– 1 pincée de cannelle

Préparation:
1/ Casser les chocolats en morceaux et les faire fondre au bain marie.
2/ Une fois le chocolat fondu, ajouter la crème et réserver.
3/ Dans une autre casserole, verser le lait et le faire chauffer jusqu’à ébullition, avant de le verser sur le chocolat.
4/ Chauffer le tout pendant 3-4 minutes à feu doux. Servir dans des tasses et ajouter un peu de cannelle sur le dessus.

chocolat

♥ Sinon, comme je vous le disais récemment, j’ai repéré deux recettes de chocolats chauds maison dans le dernier Cuisine by Lignac: le chocolat chaud aux épices aphrodisiaques by Sébastien Bauer (jeune chef de la Maison Angelina) et le classique by Jean-Paul Hévin. Les tests sont en cours, je vous mettrai ça en ligne dans les prochains jours !

*****

D’autres moyens de déguster du bon chocolat chaud à la maison ?

♥ La Cuillère Suisse ! C’est une cuillère en chocolat à tremper dans un grand bol de lait chaud et qui fond progressivement jusqu’à devenir un vrai chocolat chaud onctueux. Un peu comme ce qu’on peut trouver chez Jeff de Bruges, mais le truc c’est que je préfère le chocolat suisse (je vais me faire lapider par les nombreux belges qui me lisent, aïe !) et j’ai bien envie d’essayer cette cuillère. Pour la trouver, on peut soit la commander sur le site, soit se rendre dans une charmante petite boutique parisienne qui vend tout plein de chocolats artisanaux: les Petites Chocolatières (vous saurez tout sur leur site, mais il y en a une dans le 7è et une dans le 9è).

la_cuill_re_suisse

♥ Le délicieux Chocolat Chaud à l’Ancienne de chez Angelina (dont je vous parlais ici) qu’on trouve maintenant en bouteille ! J’avais besoin envie d’une fournée de livres en anglais chez WH Smith et comme c’est presque à côté de chez Angelina… bah voilà ! Merveilleux le hasard, isn’t it ?

Angelina

♥ Et sinon, quand mes bouteilles seront vides (nooooooooon !!), j’aurai toujours ma boîte de Chocolat Chaud à l’Amande Monbana, qui s’est révélé suuuuuper bon. Et j’ai découvert qu’il rendait tout à fait honneur à mes marshmallows !

chocolat_chaud

♥ J’ai bien envie de me procurer un petit set à Fondue au Chocolat pour l’hiver ! (et pas uniquement pour faire manger des fruits aux hommes, pensez-vous… gnark gnark)

fondue_au_chocolat

*****

Et pour finir, quelques adresses où boire un très bon chocolat chaud à Paris que je compte bien tester dans les prochains mois (je rajouterai les liens dans cet article au fur et à mesure):
Angelina: A la hauteur de sa formidable réputation grâce au mythique chocolat chaud à l’ancienne « l’Africain » dont j’ai tendance à trop parler… Miam ! 226, rue de Rivoli (1er). Testé ici.
JP Hévin: Le pur, le vrai, le classique par un orfèvre du chocolat sous toutes ses formes… dont vous m’avez beaucoup parlé et que je dois aller tester cette semaine (oui, c’est rien que VOTRE faute, nah) ! 231, rue Saint Honoré (1er). Edit: Testé ici.
La Chocolaterie de Jacques Génin: Un des nouveaux temples du chocolat à Paris (test prévu prochainement aussi !). 133, rue de Turenne (3è). Edit: Testé ici.
Mukura: Un chocolat chaud à la colombienne, qui fleure bon la cannelle et le clou de girofle (d’après mes souvenirs !). Servi dans une jarre recouverte de tissu, on le remue soi-même à l’aide d’un « bolinillo » (une sorte de mixer en bois). 79, quai de Valmy (10è) / 82, rue Rébéval (19è).
La Jacobine: Une très bonne adresse qui sert un chocolat aztèque onctueux et des pâtisseries gourmandes. Cour du Commerce Saint-André (6è).
Peter Beier: Un chocolatier danois qui sert des chocolats au goût de menthe, de piment ou de lavande ! Original. 62, rue Monsieur le Prince (6è).
La Charlotte de l’Isle: Un tout p’tit coin de paradis sur l’Ile Saint Louis où j’ai très envie de retourner très vite ! 24, rue Saint-Louis-en-l’Ile (4è). Edit: Testé ici.
Puerto Cacao: Un bar à chocolat artisanal et équitable (leurs chococos sont labellisés Max Havelaar) qui est également une petite boutique. J’aime le principe ! 53, rue de Tocqueville (17è) / 2, rue Théophile Roussel (12è).

Allez les tester en cette journée froide et déprimante, rien de tel pour se réchauffer le cœur ^^

*****

Et bien-sûr, j’attends vos généreuses contributions pour faire gonfler ce petit carnet d’adresses parisiennes ainsi que tous vos secrets chocolatés !

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram