café Jacquemart-André

Page 1 sur 11

Le Café Jacquemart-André

Voilà un salon de thé dont je dois vous parler depuis un mois et demi mais que j’avais mis un peu de côté, faute de temps. Erreur que je devais impérativement réparer sur ce nouveau blog, non pas pour vous recommander d’aller y faire un tour dans l’urgence mais au contraire pour vous dissuader d’y mettre un pied un jour…

Ça fait des années que je lis et entends le plus grand bien du salon de thé du Musée Jacquemart-André, endroit soit-disant parfait pour se poser après une de leurs expos. Je suis allée récemment visiter l’exposition sur les Primitifs Italiens (expo dont j’ai prévu de vous parler demain) et en sortant, je me suis dit qu’il était grand temps de tester enfin ce lieu ordinairement pris d’assaut, comme tout endroit parisien doté d’une bonne réputation. Et bien, je suis tombée de très haut !

Certes le café Jacquemart-André est un lieu magnifique (tout comme le musée qui l’abrite, évidemment), il est orné de cinq tapisseries de Bruxelles illustrant l’histoire d’Achille et d’un plafond peint en trompe-l’œil par Tiepolo; c’est certainement l’un des plus ravissants de Paris (c’est l’ancienne salle à manger du couple Jacquemart-André), et c’est, en théorie, un cadre parfait pour prendre le thé après une expo. En théorie seulement…

d_co_1
d_co_2

Déjà, à notre arrivée, un panneau nous explique qu’on doit attendre un serveur qui dois venir nous placer dans la salle. Au bout de 5 minutes, toujours personne, alors que le va-et-vient des serveurs dans la salle est continuel. Bon. Finalement, après avoir un peu alpagué une serveuse, quelqu’un vient enfin nous placer, ouf ! J’ai testé la formule goûter, un thé et une glace/pâtisserie pour 9€. Côté pâtisseries, pas mal de choix: tarte framboise, tarte au citron, tarte à la mûre, macaron pistache, tiramisu, mille-feuilles… J’opte finalement pour la tarte framboise avec un thé earl grey Beijeman & Barton.

Quelques minutes plus tard, on nous apporte du thé. Petite déception quand je vois que c’est du thé en sachet… Mais qu’importe, je ne suis pas si snob que ça, rassurez-vous et je décide de ne pas m’arrêter à ça ! Constat suivant: les serviettes qu’on vient de nous apporter sont tâchées et plus que douteuses. Ben voyons ! Je goûte mon thé, pas mauvais par ailleurs, mais y’a tout de même un léger problème: ce n’est pas celui que j’ai commandé… Les tartes arrivent quelques secondes plus tard, elles sont toutes cassées et pas d’une indiscutable fraîcheur. Elles sont même un peu chaudes, alors qu’on est en avril et qu’il fait 10° dehors. Bref, trop c’est trop !

table

En ce qui concerne le service, je dois dire que notre serveuse était plutôt aimable (enfin, le minimum syndical, hein) mais j’ai pas mal tendu l’oreille et je me suis rendue compte que c’était loin d’être le cas autour de nous. Alors, certes, je pense que c’est surement du au fait que la clientèle de ce genre d’établissement est un chouïa bourge, hautaine, exigeante, pour ne pas dire méprisante (genre « le petit personnel, ce souillon, doit assouvir toutes mes volontés à la seconde où je l’exige », vous voyez ?). Mais ce serait sympa de ne pas mettre tous les clients dans le même panier.

Autant, j’adore le musée, je le trouve sublime, les pièces sont magnifiques, j’adore m’y balader, flâner dans la cour intérieure, y découvrir de nouvelles expos… autant je ne mettrai plus jamais un pied dans ce salon de thé. Et pas question non plus d’y tester le brunch, mais je serais ravie de lire vos avis, si vous avez eu une meilleure expérience que la mienne !

Quelques photos de la très belle cour, pour terminer de billet d’une manière positive, quand même !

Cour_0
Cour_1
Cour_2

Note finale: 4/20 (un point pour chaque mur).

C’est où ?
Café du Musée Jacquemart-André
158, Bd Haussman (8è) – M° Miromesnil
Ouvert tous les jours (tea time de 15h à 17h30 et brunch le dimanche de 11h à 15h).

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram