Anne Perry

Page 1 sur 212

It’s beginning to look (a lot) like Christmas…

♥ Nous sommes aujourd’hui à la veille du jour J et de mon côté, j’ai simplement prévu un aller/retour express en province pour fêter Noël en famille et pour un mini-chouchoutage en règle à base de petits plaisirs simples: l’odeur du (vrai) sapin, le bruit du vent dans le bois derrière la maison, les lumières scintillantes des bougies, les paquets sous le sapin et la perspective de repas pantagruéliques (mais délicieux…), foie gras, saumon, chapon, marrons, débauche de fromages, bûche glacée, chocolats…


Je dois quand même vous avouer que j’ai comme la désagréable impression que mes Noël se suivent et se ressemblent un peu (trop ?!)… Il faudra donc y remédier l’année prochaine et changer un peu nos habitudes en programmant un Noël ailleurs (et dire que j’étais à Londres pour fêter Noël il y a 2 ans, arf !!), en Europe, à NY ou dans un chalet à la montagne (oui, j’ai la bougeotte… mais vous le saviez déjà, mes agneaux ;)).

♥ J’espère que vous avez fini vos petites courses et que vos paquets sont maintenant tous emballés et dans les starting blocks sous le sapin ! Si jamais vous voulez leur mettre de jolies étiquettes adorables, je vous conseille celles préparées affectueusement par Helen Dardik d’Orange You Lucky que l’on peut imprimer sur son site ici. Ce sont mes paquets qui sont contents ;)

♥ Ces derniers jours ont été hyper chargés mais je vous rassure, j’ai quand même trouvé un peu de temps pour cocooner à la maison avec ma tonne magazines à trier (qui a un peu diminué, ouf !) et ma PAL de fin d’année, quasiment terminée: j’ai fini mes Anne Perry (j’ai inauguré la série Charlotte & Thomas Pitt avec L’étrangleur de Cater Street et Le Mystère de Callander Square, puis 1 histoire de Noël, La Disparue de Noël – l’année dernière, j’avais lu Le secret de Noël et La détective de Noël que j’ai vraiment aimés aussi !), dévoré Billy Brouillard, le petit garçon qui ne croyait plus au Père Noël de Guillaume Bianco (un vrai coup de cœur pour ce livre, à mi-chemin entre BD, livre illustré, conte et bestiaire fantastique !), terminé Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants de Mathias Enard (le très joli Goncourt des Lycéens 2010) et compte bien procéder à ma lecture annuelle (c’est une tradition !) du Christmas Carol de Dickens aujourd’hui même !

billy_noela_christmas_carol

♥ J’ai également préparé quelques articles d’avance sur ce blogounet car mon mois de janvier risque d’être fort chargé et je n’ai pas l’intention de vous abandonner, chers lecteurs ! J’en ai profité pour (ENFIN… et oui !) attaquer mon carnet de voyage en Floride, que je commencerai à mettre en ligne après celui de Berlin ! Ouf (je vais y arriver, oui !).

♥ Je me suis aussi amusée à commencer une série de listes pour 2011 : liste de projets personnels, liste de livres à lire, liste de musique à rajouter dans mon iPod (merci la Médiathèque des Halles !), liste de vieux films à voir, liste d’adresses parisiennes à tester, liste de pays à visiter, liste de morceaux à maîtriser à la guitare, liste de langues à apprendre (faire une mise à jour en allemand et en espagnol, et se mettre à l’italien pour un voyage à Rome en fin d’année, soyons fous !)… Alors bien sûr, je sais bien que je ne pourrai jamais tout faire, mais c’est justement ça la magie du truc !


♥ Et puis, quelques séances ciné à la maison (en HDMI, gniiii… manque plus qu’un son du feu de dieu avec un home cinéma de-la-mort-qui-tue *sourire innocent*) au programme aussi, avec une petite sélection (bien évidemment toute personnelle et parfaitement subjective) de saison (qu’on m’a demandé ici il y a quelques jours, alors je vous en mets un extrait !) :
Des comédies romantiques doudous: The Holiday, Love Actually, It’s Complicated, You’ve Got Mail, Bridget Jones, Il était une fois, Le témoin amoureux…

thelove_actually

Des dessins animés et films d’animation: mes Disney préférés (quel bonheur de revoir La Belle et la Bête à cette période de l’année !!), L’âge de Glace, Ratatouille, Coraline…

la_belle_et_la_b_teratatouille

Des sagas: Harry Potter, Le Monde de Narnia, Le Seigneur des Anneaux version longue (argh, le pieeeed !)…

HPSeigneur_des_Anneaux

Des classiques: Singin’ in the Rain, The Wizard of Oz, La vie est belle de Franck Capra…

wizard_of_ozCapra

Une sélection très très très personnelle évocatrice de plein de souvenirs: Home Alone, Jumanji, les Gremlins, quelques classiques Burtoniens (L’étrange Noël de Mr Jack -enfin je dis ça mais je le regarde toute l’année, c’est mon film préféré ou presque !-, Edward aux Mains d’Argent, Charlie & la Chocolaterie…), Jack Frost (si vous n’avez pas peur de vider le paquet de kleenex au passage… j’dis ça !), etc…

HomeAlonethe_nightmare_before_christmas

♥ Pour le reste, pas mal de sorties aussi, comme je vous le disais ici: du théâtre (je vous en reparlerai plus en détails), du ciné et surtout un fabuleux moment à l’Opéra mardi dernier avec un Lac des Cygnes absolument féérique et magique ! Avoir la chance d’assister à la version créée en 1984 par Rudolf Noureev pour l’Opéra de Paris, c’est aller certes à la rencontre d’un mythe, mais surtout s’offrir la possibilité de vivre un rêve éveillé. Le ballet se déroule en quatre actes éclairant le rêve du Prince solitaire épris d’une danseuse-cygne (princesse métamorphosée). Les danses de cour et de caractère sont légères et enjouées. La perfection de la technicité des danseurs du corps de ballet de l’Opéra de Paris est éblouissante: que ce soit l’adage d’Odette et de Siegfried, les grandes variations dont celle des seize jeunes hommes, la danse des cygnes ou les pas-de-trois et les soli des étoiles…. Et le solo de Rothbart est époustouflant: une véritable merveille ! Les décors, les costumes, la musique de Tchaïkovski… tout est flamboyant et magistral. Sublime !


♥ Je profite de ce billet pour glisser ici quelques petites trouvailles de recettes de saison par ci, par là, que j’ai bien envie d’essayer :
* Le crumble glacé de Tambouille ! Il suffit de poêler dans du beurre salé : des grains de raisin, des abricots secs en bâtonnets, des figues séchées, des noix et des dattes. Puis, poudrer de sucre brun et de cannelle à chaud avant d’écraser des spéculoos jusqu’à ce qu’ils aient la texture d’une pâte à crumble. Ensuite, il faut verser les fruits chauds sur de la glace vanille et recouvrir le tout de crumble spéculoos. Et voilà ! Toujours sur Tambouille (oui, c’est une référence pour moi !), je suis tentée par les yaourts homemade à la crème de marrons. Il faut: mélanger 1 yaourt, 1 pot de lait en poudre et délayer avec peu du litre de lait tiède (40°C). Ajouter une bonne couche de crème de marrons puis délayer en versant le reste du lait (toujours tiède) et faire prendre 8h en yaourtière. J’ai hâte d’essayer ;)

* La recette de cupcakes de Noël à la cannelle, trouvée sur le chouette site Larousse Cuisine ici !

recette1recette_2

* Et aussi les croques chics au foie gras de Do It in Paris (pour 8 personnes : 400 gr de foie gras de canard entier en bocal, 24 tranches de pain de mie,  fleur de sel + poivre concassé) : Couper le foie gras en tranches. Placer le pain de mie sous le gril du four et faites-le dorer légèrement sur les deux faces. Confectionner les croques en glissant une tranche de foie gras entre deux tranches de pain, puis passez-les sous le grill des deux côtes pour qu’ils soient bien dorés ; vous pouvez aussi utiliser un appareil à croques. Couper les croques en diagonale après avoir enlevé la croûte et parsemer de fleur de sel et de poivre. Et servir sans attendre !


♥ Pour finir, n’oubliez pas de noter sur votre agenda les 12 jours de cadeaux sur iTunes ! A partir du 26 décembre (dimanche, donc) et pour 12 jours (jusqu’au 6 janvier), on pourra tous les jours trouver un téléchargement gratuit sur iTunes, disponible uniquement pendant 24h (c’est par ici). Une façon sympa de finir l’année !

Have a great Christmas Eve

Petits Plaisirs du Moment

Pour ne pas (trop) vous écœurer de cette période de Noël un peu beaucoup présente sur ce blog, voici une autre fournée de petits plaisirs… un peu plus variés (oui, « ouf », hein ?!). Hop hop hop, c’est parti (mon kiki, oui) !!

Petits plaisirs gourmands: Quelques cochonneries achetées récemment chez HEMA: barre de massepain au chocolat noir (yummy !), petits carrés au beurre et mini gaufres liégeoises !

IMG_6552
IMG_6551
IMG_6560

Et puis, l’ouverture de la boulangerie de Gontran Cherrier ce week-end dans le 18è (22, rue Caulaincourt) ! Hâte de la tester.

20100412PHOWWW00151

Petit plaisir livres gourmands: Je n’ai pas pu me retenir de me faire plaisir avant Noël (que ne ferais-je pas pour soulager un peu ma wishlist ?!) avec « Julie Andrieu cuisine le monde… chez vous » (avec un tas de jolies images et de recettes rapportées d’un peu partout) et « Bistronomiques » d’Arthur Deevs (rempli de fiches sur de nombreux chouettes bistrots parisiens + petites recettes affiliées !) sur lequel je lorgne depuis un petit moment. Plein de nouvelles idées de p’tits plats à tester du coup ;)

Julie_AndrieuBistronomiques

Petits plaisirs musicaux: 2 très bons concerts »doudous » ces 2 dernières semaines, Yael Naïm au Café de la Danse et Cocoon au Casino de Paris.

Petits plaisirs spectacles: J’en cale toujours plein dans mon emploi du temps pour les Fêtes de fin d’année et forcément, je ne pouvais passer à côté de My Fair Lady, au Châtelet en ce moment. Un très chouette moment !


Et Le Lac des Cygnes, mardi prochain, à Bastille.


Petits plaisirs culturels: Visite de l’expo « Science & Fiction – Aventures Croisées », ce week-end à la Cité des Sciences.


Ainsi qu’un 3è passage à l’expo Monet du Grand Palais (quand on aime, on ne compte pas… merci la carte Sésame !!).

Petit plaisir lecture: Quelques romans d’Anne Perry, à dévorer bien au chaud sous la couette…

Petit plaisir déco
: Je fais des travaux chez moi, maintenant vous l’avez compris je pense (puisque je n’arrête pas de m’en plaindre à qui veut l’entendre… roooh, mais non, c’est pas à ce point là !) et je suis en plein réaménagement de ma cuisine : nouveaux placards, tiroirs et étagères, agencements différents pour gagner de la place, nouveau four (gniiii), nouvelles plaques à induction (gniiii again)… (toi aussi, vis ma vie de ménagère de moins de 30 ans, mouahahah !). Hâte de voir le résultat quand tout sera fini !

14_Julie_062410_rect640

Petit plaisir geek: « Donkey Kong Country Returns » sur Wii, parce que j’aime la famille Kong.


Petit plaisir bien-être: La fameuse bougie Pin dont je vous rabats les oreilles depuis des semaines et que je dois absolument aller chercher la semaine prochaine !
Petit plaisir girly
: La découverte d’un nouveau « mini » nail bar Culture of Color au Bon Marché, histoire de rendre mes futures pauses déj’ dans le quartier utiles. Sinon, j’en ai un à 5 minutes de chez moi beaucoup plus grand aussi, mais bon… quand même !

12

Petit plaisir cocooning: M’enrouler dans mes plaids sur le canapé et me poser devant les épisodes de Noël des séries que je regarde toutes les semaines ;)

Glee
HIMYM

Petit plaisir shopping: J’ai fini mes achats de Noël, ouf ! Plus que quelques jolis paquets à enrubanner et je serai fin prête pour le 24 ^_^

Petits plaisirs évasion: Je prépare activement notre séjour à Berlin avec mes petits guides, j’ai vraiment hâte !! J-9.

09122010347

Et puis, penser à 2011, se dire qu’il faudra faire des choix (ben oui, je ne vais plus avoir autant de vacances !! en tout cas, pas tout de suite…) et rêver: de Londres pour les soldes, de revoir Amsterdam, des cerisiers en fleurs de Washington & de NY, d’un week-end à Lyon au printemps, du bon air de la montagne l’été, d’une Amérique lointaine & exotique que je rêve de visiter depuis longtemps *soupirs*, d’un anniversaire bien particulier à Rome…

London
amsterdam
DC
central_park
lyon
montagne
Mexico
Rome

** Sur ces belles images, je vous souhaite un bon week-end mes agneaux ! **

J’vous ai pas raconté… #Mes livres

Pour finir mes quelques articles sur ce que je ne vous ai pas raconté en 2009, j’avais envie de parler des principaux bouquins qui sont passés entre mes mains ces huit derniers mois (oui, ça fait si longtemps que ça je ne vous avais pas parlé bouquins, c’est maaaaaal). Ce billet  n’est pas très exhaustif, c’est juste un petit recueil d’impressions sur quelques lectures.

En 2009, j’ai lu…

♥ Du livre adapté au ciné…

slumdog_millionairemuriel_barbery_l_elegance_du_herissonle_liseurcoraline
Twilight_Books

* Vikas Swarup, « Slumdog Millionaire » : Le roman à l’origine du film de Danny Boyle et qui vaut largement le coup (oserais-je dire…plus que le film ?!). Le livre est construit autour d’une série de tranches de vie d’un jeune indien, qui nous font découvrir les nombreuses facettes du quotidien en Inde. Le scénario est vraiment bien ficelé, l’histoire pleine de rebondissements et le tout nous offre un dépaysement total… Une très bonne lecture !
* Muriel Barbery, « L’élégance du hérisson » : Une belle déception que ce roman que j’attendais depuis de longs mois en poche (et qui est sorti quelques semaines tout pile avant la sortie du film). Je n’ai donc eu que quelques jours pour le lire et cette lecture ne m’a vraiment pas convaincue tant sur le fond que sur la forme. Muriel Marbery en fait trop pour nous convaincre et se perd dans son discours au passage; sans parler de la fin qui survient de nulle part et tombe comme un cheveu sur la soupe. Dommage.
* Bernhard Schlink, « Le Liseur » : J’ai eu l’occasion de voir l’adaptation ciné avec Kate Winslet avant de lire le livre, chose que je ne fais pas d’habitude. Mais je ne le regrette absolument pas car c’en est un excellent complément et même si j’ai aimé le film, je dois vous avouer que j’ai été beaucoup plus touchée par le livre. Le roman aide à beaucoup mieux comprendre l’histoire et surtout à mieux percevoir le personnage de Hanna interprété par Kate Winslet. Un texte beaucoup plus subtil et émouvant qu’attendu, n’hésitez pas une seconde !
* Neil Gaiman, « Coraline » : Dévoré en une journée, j’ai apprécié cette lecture au moins autant que l’adaptation ciné qu’en a fait Henry Selick. « Coraline » est à mi-chemin entre l’univers de Lewis Carroll et celui de Tim Burton… tout pour me plaire donc ! Inventif, drôle et macabre à la fois, et au final moins simple qu’il n’y parait, ce roman a largement de quoi séduire tous les publics. Du coup, je vais lire « The Graveyard Book » qui est dans ma PAL depuis mon dernier passage à Londres. Au passage, si vous aimez l’auteur, je vous recommande la lecture de son blog, très sympa :)
* Stephenie Meyer, la saga « Twilight » : Je dois vous avouer que je n’ai pas été prise d’un engouement extraordinaire pour cette saga très « teenage », je la suis par curiosité et pour pouvoir ramener ma fraise (comme toujours !). C’est clair, ce n’est pas de la grande littérature, il y a beaucoup de défauts dans chacun des tomes mais il faut reconnaitre que Stephenie Meyer est une excellente conteuse et du coup, ça se lit facilement, on rentre sans se forcer dans l’histoire et on veut toujours en savoir plus.

♥ Du livre qui fait trembler…

shutter_Islandl_homme_du_lacla_princesse_des_glaces

* Dennis Lehane, « Shutter Island » : Notez que j’aurais pu le mettre dans la catégorie ci-dessus en prévision de l’adaptation ciné par Scorsese qui sortira dans quelques semaines mais comme elle était déjà bien remplie, j’ai opté pour celle-là ! Dans ce roman, l’enquête policière en soi semble un peu tourner au ralenti et les indices fiables sont très minces, mais tout, absolument tout, dans l’atmosphère créée par l’auteur, exprime le mystère, l’angoisse, le suspense, l’horreur, la méfiance… Et ce twist final: du très grand art ! Comme vous aurez pu le deviner, ce thriller est admirablement construit et nous tient en haleine du début à la fin. LE polar de l’année. A lire absolument.
* Arnaldur Indridason, « L’Homme du Lac » : Pour une première lecture de cet auteur, ce n’est pas la joie ! Beaucoup de personnages, des scènes alambiquées, une écriture hachée, pas de suspens ni de rebondissements, c’est long, vraiment très long à lire… Je suis déçue.
* Camilla Läckberg, « La Princesse des Glaces » : Un très bon polar avec une dose de « Bridget Jones » (si si !), le livre aborde de nombreux thèmes en filigrane comme la violence conjugale, l’usure du temps, le pouvoir des « chefs »… Je le recommande ! Il y a 2 autres tomes disponibles, autant vous dire que ça me tente bien de continuer à suivre les aventures d’Erica Falck. On dirait bien que le polar suédois a de l’avenir !

♥ Du livre de Noël…

le_secret_de_noella_detective_de_noelthe_guernsey_literary_and_potato_peel_pie_society

* Anne Perry, « Le secret de Noël » et « La détective de Noël » : 2 très bonnes lectures, légères et de saison, et j’ai déjà mis de côté « L’étrangleur de Cater Street » pour Noël prochain ;)
* Mary Ann Shaffer et Annie Barrows, « The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society » : Une très chouette lecture de Noël qui se dévore d’un seul coup. C’est léger, plein d’humour, de gaieté, de tendresse, de profondeur et de superficialité, de bons sentiments mais il est impossible de ne pas se laisser attendrir par la galerie de personnages. Les lettres et télégrammes s’enchainent à un rythme soutenu, et pourtant, il n’y a ni essoufflement, ni longueurs. C’est bon comme du bon pain (ou de la brioche à la cannelle bien chaude sortant du four, en l’occurrence !).

*** J’ai lu aussi comme tous les ans « A Christmas Carol » de Dickens, « Alice’s Adventures in Wonderland » de Lewis Carroll et « Le Noël d’Hercule Poirot » d’Agatha Christie. Pour créer une ambiance ! ***

♥ Du livre marquant…

theroadd_autres_vies_que_la_miennele_bienveillantes

* Cormac McCarthy, « The Road » : Je vous ai déjà dit je ne sais combien de fois tout le bien que je pensais de ce roman de Cormac McCarthy alors je ne dirais rien d’autre que: lisez-le ! C’est bouleversant, magnifique, époustouflant, l’épure même, bref un chef-d’œuvre.
* Emmanuel Carrère, « D’autres vies que la mienne » : « D’autres vies que la mienne » fait partie de ces livres qui vous chamboulent à la lecture. Sans jamais tomber dans le mélo ni le dramatique facile, Emmanuel Carrère déroule des tranches de vies douloureuses. Tout est écrit dans la subtilité. Subtilité entre la vie et la mort, entre la joie et la tristesse de vivre. C’est fin, juste, mais aussi difficile. Une belle leçon d’humilité et d’humanité.
* Jonathan Littell, « Les Bienveillantes » : Une époustouflante fresque archi-documentée, de 1941 à 1944, au cœur de l’administration nazie meurtrière et sa folie industrieuse, retraçant le destin de l’un de ses bourreaux. On peut aimer ou détester la forme, le style et surtout le personnage principal mais quoi qu’il en soit c’est une lecture très forte et marquante qui nous bouscule et dont on ne ressort pas indemne…

♥ Mais aussi…

train_de_nuit_pour_Lisbonnela_petite_robe_noiredes_liens_trop_fragilesla_lamentation_du_pr_puce

* Pascal Mercier, « Train de Nuit pour Lisbonne » : Une sorte de « voyage initiatique » d’un suisse, professeur de langues mortes à Berne qui part sur un coup de tête à Lisbonne, à la découverte de l’univers d’un poète portugais, qui s’avère être en réalité un médecin, résistant de la dictature de l’époque. Une lecture fascinante et philosophique sans pour autant être imbuvable qui se déguste et exige qu’on s’arrête parfois pour réfléchir sur son contenu.
* Françoise Sagan, « La petite robe noire (et autres textes) » : Un recueil de textes parus entre les années 50 et 80 sur des sujets aussi divers que la mode, ses tics et créateurs (Saint-Laurent, Peggy Roche…), des personnalités du monde du cinéma (Ava Gardner, Fellini…) ou des lettres (Sartre, Fitzgerald), des interviews qu’elle a accordées… Un mélange de fraîcheur insolente, de désinvolture et d’aveux en demi-teinte dont Sagan avait le secret.
* Brian Morton, « Des liens trop fragiles » : Une chronique new yorkaise drôle et amère par un écrivain passé virtuose dans l’art de saisir les désillusions, les mensonges, les regrets et les jeux de séduction. Tout ça parait très bateau à première vue mais c’est un roman d’une finesse rare sur toutes ces petites choses fragiles qui vous relient à la vie…
* Shalom Auslander, « La lamentation du prépuce » : Iconoclastes, hilarants et incroyablement touchants, « La lamentation du prépuce » nous raconte les mémoires d’un jeune juif du New Jersey élevé dans la plus stricte tradition orthodoxe. Entre Chaïm Potok, Woody Allen et Philip Roth, c’est un pur régal de drôlerie et d’émotion, un vrai morceau de bravoure contre tous les fondamentalismes religieux. Acéré, acerbe, cynique, déjanté, drôle, ironique et tendre: vous trouverez tout ce que j’ aime à travers ces 300 pages de pure jubilation. Un vrai coup de cœur !

♥ Dans ma PAL pour l’hiver, il y a :

015

* « Les Disparus » de Daniel Mendelsohn (bien entamé et à finir)
* « Firmin » de Sam Savage
* « The Graveyard Book » de Neil Gaiman
* « Pride and Prejudice and Zombies » d’Austen and Grahame-Smith
* « Millenium » Tomes 2 et 3 de Stieg Larsson (pour enfin finir cette trilogie commencée il y a un an, avant l’adaptation ciné !)

*****

Voilà, j’en ai terminé avec mes articles « rattrapage » de fin d’année 2009, j’espère avoir le temps de vous parler bouquins et musique plus souvent. Allez, c’est un de mes objectifs pour cette année !

Avant de vous laisser, je voulais juste vous dire que j’avais fait un petit tirage au sort pour les deux films à gagner dans le billet de samedi dernier :
* Flo remporte le téléchargement définitif de « Yes Man »
* Elo remporte le téléchargement immédiat de « Coco avant Chanel »
Je vous envoie un mail dans la journée pour vous expliquer tout ça !

It’s beginning to look a lot like Christmas…

Nous sommes aujourd’hui à la veille de Noël et malheureusement, il n’y a plus de neige. Je n’ai même pas pu faire le bonhomme de neige que j’avais imaginé réaliser en voyant tout ce qu’il y avait lundi soir quand je suis arrivée ici, à la campagne. Je me console quand même avec quelques petits plaisirs simples: l’odeur du (vrai) sapin, le bruit du vent dans le bois derrière la maison, les lumières scintillantes des bougies, la perspective de repas pantagruéliquement délicieux, foie gras, saumon, chapon, marrons, bûche, chocolats…

lumi_res_de_noel

J’espère que vous avez terminé votre shopping de Noël et que tous vos petits paquets sont dans les starting blocks sous le sapin. Ca n’a presque rien à voir mais je profite de ce billet pour vous montrer mes quelques derniers achats Noëlesques de cette année: deux chouettes petites déco ramenées d’un de mes derniers shopping à Disney la semaine dernière (on ne voit pas beaucoup Bourriquet mais il est timide, pardonnez-le, il n’a pas osé se mettre en avant :p). J’en ai profité pour dénicher un très choupinet cache-oreilles à l’effigie de Jack (qui m’a été très utile dernièrement !), ainsi que le plaid bien chaud qui va avec (qui était presque offert, en plus !).

001
003
002

De mon côté, je suis en mode cocooning absolu (qui a dit ermite ?!) avec ma tonne magazines à trier et ma pile de « Xmas Books », quasiment terminée: j’ai fini « The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society », mes 2 Anne Perry (« Le secret de Noël » et « La détective de Noël » que j’ai vraiment aimés et qui me donnent envie de lire « L’étrangleur de Cater Street » !), « Le Noël d’Hercule Poirot » d’Agatha Christie et j’ai relu « Alice’s Adventure’s in Wonderland » hier après-midi. Il me semblait que j’avais aussi « Through the Looking-Glass, and What Alice Found There » mais je ne l’ai pas trouvé, damned !
Côté magazines, j’en ai pris plein les yeux puisque je viens de finir un dossier passionnant dans le dernier « Vivre côté Paris » sur les bibliothèques d’appartement. C’est magnifique: mon rêve ! La bibliothèque « design » me plaît énormément, j’vais dessiner des plans pour essayer de faire ça chez moi ! L’article sur le Bon Marché est aussi super chouette, c’est vraiment MON endroit eheh ^^

anne perry

Cet après-midi, je vais terminer ma relecture annuelle du « Christmas Carol » de Dickens et regarder « The Holiday » enroulée dans un plaid bien doux et moelleux devant la cheminée, avec un bon lait chaud à la vanille et un bout du Moelleux de Noël pomme/cannelle que j’ai fait hier.

La recette pour 1 moelleux: 150gr de farine/ 130gr de sucre en poudre/ la moitié d’un sachet de levure/ 3 oeufs/ 2 cc rases de cannelle en poudre/ 130gr de beurre fondu/ 2 pommes/ 50gr d’amandes effilées.
* Préchauffer le four à 180°C. Beurrer et fariner le moule.
* Faire fondre doucement le beurre au bain marie ou au micro-ondes.
* Mélanger la farine, la cannelle, le sucre et la levure (et une pincée de sel si le beurre est doux). Ajouter les oeufs un à un puis le beurre fondu.
* Dans une poêle, sans matière grasse, faire légèrement griller les amandes effilées (attention, il faut remuer et surveiller attentivement car elles brûlent très vite).
* Eplucher les pommes, les couper en quatre et ôter le coeur et les pépins. Découper les quartiers de pommes en petits dés d’environ 1 cm.
* Les ajouter à la pâte ainsi que les amandes grillées.  Verser dans le moule et cuire au four environ 30 minutes. C’est prêt :)

lait_chaud___la_vanille

J’espère que vous profitez bien de votre journée et que les préparatifs se font dans la joie et la bonne humeur (moi, je suis zen, je ne cuisine pas ce soir eheh… oui, je ferai moins la fière le 31 !).

Si ça vous tente, je vous laisse en compagnie de ma Playlist de Noël, celle que je me passe en boucle tous les ans depuis plus de 10 ans et qui m’est indispensable ! J’vous ai sélectionné 10 chansons, uniquement mes préférées, des Oldies, du Sinatra, du Bing Crosby, des reprises jazzy et la sublime version (la plus belle, pour moi) de « Have yourself a Merry Little Christmas » par Judy Garland. Pour ceux que ça intéresserait, Deezer étant ce qu’il est (de la m****** en boîte, oui oui) n’utilisez que les boutons du haut du lecteur (qui est en mode aléatoire et y’a pas moyen de faire autrement… m’enfin les chansons sont toutes chouettes hein !).

Et puis, un dernier petit cadeau de Noël avant l’heure avant de partir, quand même, le trailer tout frais du très attendu « Sex and the City 2″ (sur nos écrans le 02 juin 2010). Elle fait peur Miranda non ? o_O

Image de prévisualisation YouTube

*****

Edit : En plus de la très chouette et complète sélection de Marilyne , M6 nous offre ce soir à 20h40 un court-métrage inédit de Disney « Lutins d’élite :mission Noël« . Le pitch : « Chaque fin d’année, les lutins travaillent d’arrache-pied pour préparer les cadeaux et leur livraison. Habitué à gérer cette effervescence avec brio, le lutin Wayne, privé de promotion cette année, est d’autant plus furieux qu’il se retrouve à former un débutant maladroit au balisage de la piste d’atterrissage du Père Noël. Pour couronner le tout, une tempête terrible menace son secteur de distribution… « . J’ai hâte de voir ça, l’extrait ci-dessous m’a l’air très savoureux :


Have a great Christmas Eve :) Plein de bisous !
Page 1 sur 212

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram