Angus & Julia Stone

Page 1 sur 11

Petit récap’ culturel #concerts

Comme souvent, j’ai manqué de temps pour vous parler des derniers concerts auxquels j’ai assisté ces deux derniers mois ! Petit rattrapage aujourd’hui avant un mois de juin TRÈS riche en concerts…

* She & Him à l’Alhambra
Léger sentiment en demi-teinte après ce premier concert parisien de She & Him. Pourquoi ? A cause du manque de présence (et de voix, parfois) de Zooey Deschanel (qui donnait l’impression d’être très timide et effacée), de la présence beaucoup trop en retrait de Matt Ward par rapport à elle, du peu d’interaction entre les deux artistes et de leur manque de communication avec nous… Les meilleurs moments de cette soirée ont été ceux où le duo s’est retrouvé seul en scène (quand Zooey s’est mise au piano pour « Take it back » ou « You really got a hold on me »), et surtout la fin du concert, quand ils ont enfin commencé à se lâcher un peu plus ! Pour tout vous dire, pour moi, la vraie révélation de la soirée a été Matt Ward, hyper classe, sobre, élégant et merveilleux dans chacun de ses solos. Au final, un concert réussi musicalement, mais qui n’égale pas le plaisir ressenti à l’écoute des deux merveilleux albums, Volume One et Volume Two. J’aurais aimé plus de fantaisie, moins de contrôle (je n’aime pas les concerts trop rôdés !)… plus de folie, peut-être aussi. Bon, et puis faut dire aussi que la salle était un vrai sauna et que les vigiles de l’Alhambra qui te sautent dessus dès que tu as le malheur de sortir le moindre p’tit bout d’appareil photo, ça n’aide pas vraiment à se mettre dans une bonne ambiance non plus !

* Angus & Julia Stone au Café de la Danse
Vrai coup de cœur pour ce duo plein de charme venu d’Australie que j’ai eu le plaisir de voir sur la scène du Café de la Danse début mai. Angus, le frère, timide, voix grave et généreuse, musicien incroyable qui dompte ses instruments avec une violence contrôlée, et Julia, la sœur, tête d’ange et sourire virginal qui transmet une énergie chaleureuse et intense pleine de naturel, ont réussi à transmettre sur scène toute la poésie que l’on trouvait déjà dans leurs très beaux albums. En live, leurs voix sont splendides et fusionnent dans une lumineuse harmonie. Un très beau concert plein de folk doucereuse très soft (même si plus punchy que sur l’album) qui nous susurre des mots doux à l’oreille, enveloppés dans autant de candeur que d’émotion. Ils reviennent sur scène à la Cigale fin novembre et autant vous dire que j’y serai ;)

* Hawksley Workman à la Maroquinerie
Ce n’était pas la première fois que j’avais la chance d’assister à un concert du fabuleux Hawksley Workman et une fois de plus, il m’a vraiment bluffée ! Quand on voit le talent qu’il a, on se demande franchement comment il est possible qu’il ne remplisse qu’une petite salle comme la Maroquinerie. Mais je ne vais pas m’en plaindre, j’aime profiter de moments uniques en petit comité ! Bref, dans ce concert, il y avait tous les ingrédients d’un très bon concert d’Hawksley: une playlist géniale piochant allégrement dans nombre de ses albums, un vrai partage avec le public, une capacité d’improvisation et d’auto-dérision rare, un talent énorme… Impossible de se lasser de sa voix assez exceptionnelle et de ses solos de guitare magnifiques. Quel showman !

* The Cranberries au Zénith de Paris
Petit CR à chaud puisque le concert était hier soir au Zénith de Paris. The Cranberries c’est mes 14 ans, des tubes repassés en boucle dans ma tête, la voix de Dolores, la violence de « Zombie », la douceur de « When you’re gone », bref, c’est une musique qui m’accompagne depuis toutes ces années (oui, je les écoute encore de temps en temps… un petit « Zombie » dans le métro pour remettre les choses à leur place, ça ne vous est jamais arrivé ?!). Je me faisais une joie de pouvoir les applaudir sur scène et je n’ai pas été déçue, car c’était une sorte de concert best of ! Bien-sûr, j’aurais aimé plus d’audace, notamment dans les arrangements et les réorchestrations, j’aurais adoré être surprise ou étonnée ou qu’il y ait plus de place à l’impro, mais quel plaisir d’entendre tous ces classiques en live quand même ! Je ne pensais pas que j’aurais cette chance un jour, en fait, et je ne regrette pas le voyage car j’ai eu le bonheur d’entendre absolument tous mes morceaux préférés (sans exception): « Ode to my family », « Linger », « Salvation », « I can’t be with you » et surtout « When you’re gone » (que j’ai trouvé un peu trop rock, d’ailleurs, mais c’est souvent le « défaut » du live !) et même « Dreams », pour boucler le rappel !! J’adoooore cette chanson et ses notes étaient parfaites pour m’accompagner sur le chemin du retour à la maison…♥ Quant à « Zombie », c’est l’une des mes chansons préférées (tout court) et autant vous dire que c’est un morceau FAIT pour le live. L’euphorie et l’hystérie du public était à son comble, tout le monde était en transe (oui, moi la première, ok…), les guitares étaient fabuleuses et cette voix cassée si particulière de Dolores O’Riordan qui nous enveloppe entièrement, argh… une tuerie. Les chansons mises à part, Dolores a beaucoup communiqué avec nous entre les titres (et en français souvent !) et j’ai été sensible à la simplicité, la sincérité et l’humilité du groupe. En bref, j’ai passé un très bon moment :)

008010

♥ Have a nice week-end ♥

Ceux qui me suivent sur Twitter sont surement déjà au courant du fait de mes plaintes répétées (non, je déconne, j’ai beaucoup de défauts mais j’suis pas hypocondriaque encore !) mais je suis malaaaaade ! Je ne suis pas en super forme depuis lundi dernier où j’ai du chopper un bon gros coup de froid suite à la chute brutale des températures… Du coup, depuis 3 jours, je me trimballe une belle infection à l’oreille qui a bien du mal à vouloir me quitter malgré la tonne de médocs que je prends.


Être un peu malade n’a pas que des côtés négatifs puisque je me suis fait chouchouter toute la semaine: massage à Villa Thalgo (j’aime les cadeaux de Noël comme ça !), petit bain moussant Lush (il me restait un Arsène Lutin depuis Noël, je l’adore !) entourée de petites bougies parfumées, ballotin de Jolika (mon préféré) de la Maison du Chocolat, du thé Mariage, des magazines de filles et un très joli concert au Café de la Danse hier soir (Angus & Julia Stone, que je vais écouter tout le week-end tellement leur musique m’apaise).

Mais je vous rassure, je ne compte pas laisser cette petite merdouille d’infection me gâcher le week-end ! J’ai prévu quelques sorties quand même: plusieurs passages dans les salles obscures, un brunch entre amis et une petite promenade dimanche si le ciel est un peu moins gris.

Sans compter une bonne grosse dose de cocooning et de repos à la maison avec: ma couette, mes plaids, mes livres, mes séries, du chocolat chaud, des films et mon ordi, puisque j’ai encore quelques articles à préparer pour la semaine prochaine ! Et l’apparence de mon blog commence à me sortir par les yeux, j’ai envie de changement et j’ai déjà quelques idées. Du coup, je vais commencer à y travailler un peu et mettre la Bliss Team au parfum pour envisager un p’tit coup de balai ;)


Je vous donne rendez-vous lundi matin avec la suite de mon carnet de voyage bostonien (les deux premiers épisodes étaient ici et ici).

Bisous et bon week-end à tous :)

Petits plaisirs du moment

Aujourd’hui, je vous propose une nouvelle fournée de petits plaisirs pour se réchauffer (le moral au moins) face à la grisaille et à la fraicheur du moment. Petite parenthèse d’ailleurs, j’ai été super occupée hier mais promis, je réponds à vos nombreux et très sympas petits commentaires dans la journée ;)

Petit plaisir gourmand: Une jolie fournée de cupcakes remonte-moral @ Synie’s Cupcakes.

Petits plaisirs livres gourmands:
De très chouettes découvertes avec Yes we Cook de Julie Schwob (qui nous propose des recettes 100% US comme on les aime), Recettes légères – Plaisirs gourmands chez Solar (qui donne plein d’idées de repas légers et savoureux pour la saison) et Les criminels passent à table chez Flammarion (un bouquin ludique, intelligent et agréable à feuilleter sur les recettes fétiches des bad guys de la littérature !). J’vais essayer d’en parler plus en détails, si je trouve le temps !

yes_we_cookRecettes_l_g_res_et_plaisirs_gourmandsles_criminels_passent___table

Dans le même genre, j’aime beaucoup les petits cadeaux qu’on offre à ma tante (qui est libraire) et qui a toujours des trucs chouettes à me rapporter: bouquin de cuisine offert par les Albums Larousse (je crois qu’en librairie, ce bouquin est offert pour tout achat de 2 Albums Larousse mais c’est à vérifier), des petits carnets de serial killer (mouahahah), des petits sacs à maillot de bain mouillé très Josephinesques (me reste encore à travail le maillot maintenant…!)…

Petits plaisirs musicaux: Après le concert de She & Him à l’Alhambra la semaine dernière que je n’ai pas eu le temps de vous raconter (dommage parce qu’il y aurait eu beaucoup à dire notamment sur l’accueil du troupeau bovin public dans cette salle, ahem !), je vais voir un autre chouette duo au Café de la Danse vendredi soir : Angus & Julia Stone (dont le second album Down the way est très joli), si vous voulez en écouter des bouts c’est par ici. Et la semaine suivante, c’est Hawksley Workman

she_and_himAngus__Julia_Stone_AngusJuliaStone02big
hawksley_workman

Petit plaisir théâtre: La semaine dernière, par pur hasard, on m’a invitée à aller voir Thé à la menthe ou t’es citron ? au théâtre Fontaine. Ça ne me tentait pas trop mais j’ai quand même passé un bon moment (j’vais essayer d’en parler cette semaine, promis). Pas grand chose à se mettre sous la dent en ce mois de mai si ce n’est une soirée de délectation en compagnie de Fabrice Luchini lisant Philippe Muray au théâtre de l’Atelier. J’ai du voir Luchini sur scène 3 ou 4 fois depuis que je vis à Paris et j’avoue que je ne m’en lasse pas. Il est génial. J’ai hâte !

Petit plaisir culturel: Une balade au Louvre au milieu des Antiquités égyptiennes et la découverte de la petite exposition Méroé, un empire sur le Nil au passage…

Petit plaisir geek: Lors de l’avant-première de Kick-Ass, on nous a offert quelques goodies du film et j’ai récupéré un t-shirt à l’effigie de mon héroïne, Hit Girl ! De quoi repousser un peu les boulets de la salle de gym mouahahah ;)


Petits plaisirs séries:
J’suis en plein rattrapage des saisons 2 de Mad Men et Gossip Girl. C’est le choc total et absolu des cultures mais le mélange est assez intéressant ! Huhu.

MMGG


Petits plaisirs lecture:
Je viens de terminer la trilogie Camilla Läckberg (dont j’ai failli acheté le dernier roman, L’oiseau de mauvais augure) et grâce à Emma, je viens d’entamer Mange, prie, aime d’Elizabeth Gilbert. Après, ce sera au tour de Bilbo le Hobbit que j’ai dans ma PAL -virtuelle- depuis des lustres et qui me tentait bien (ah, et mon billet lecture est quasi fini, je le mets en ligne cette semaine ou la semaine prochaine au plus tard !).

Petit plaisir beauté: J’essaie d’être assez sage de ce côté là car ma salle de bain est déjà remplie de très chouettes produits pour le printemps. Mais difficile de résister aux nouveautés printanières de chez l’Occitane où j’ai fait quelques repérages… Je vous montrerai ça dans mon prochain billet à plaisirs ! En revanche, j’ai regardé la nouvelle gamme maquillage à la pivoine, je ne trouve pas les couleurs géniales ni très originales et le côté sachet de graine du packaging est certes original mais ne me séduit pas vraiment… Donc je passe !

Petit plaisir bien-être: A partir de mercredi, c’est la Semaine Privilèges pour les adhérents chez Nature et Découvertes et là encore, j’ai envie de me faire plaisir: tisanières, huiles essentielles, hammam facial… A suivre !

Petit plaisir Home: Samedi matin, avant de prendre le train, j’ai fait une énormissime séance de rangement dans mon appart’ (du genre à jeter 5 grands sacs poubelles de papiers, journaux, bordel divers etc…). J’en ai profité pour remettre mes vêtements légers sur le devant de la scène dans ma penderie et mes étagères (et je n’aurais p’têt pas du, visiblement !!). Et idem dans ma salle de bains !


De voir la place que j’ai pu récupérer (et que je vais encore gagner une fois que j’aurais viré le bureau) m’a fait faire encore plus de projets de réaménagement du salon: installation d’une immense bibliothèque pour mes livres et mes films, bricolage d’un mini coin bureau avec juste un petit meuble pour poser un ordi, mon imprimante et tout un tas de papiers, cahiers, stylos (…), aménagement d’un petit coin en vue d’un potentiel animal de compagnie et surtout, mon très cher fauteuil club dont je rêve depuis des années ;)

Petit plaisir cocooning: Je continue ma quête de la bougie printanière parfaite en lorgnant, cette fois-ci, du côté de chez Jo Malone qui s’est associée récemment à Farrow & Ball, le grand spécialiste en peintures et papier peint, pour produire une collection de bougies de couleurs très sympas: Lime Basil & Mandarin, Wild Fig & Cassis, Grapefruit, Pomegranate Noir, et Blue Agava & Cacao.

Petits plaisirs évasion:
Maintenant que j’ai pu fixer quelques jours de congés jusqu’à fin juillet (enfin 4 jours en mai et 1 jour en juin seulement, mais c’est déjà énorme…): je vais en profiter pour faire du squattage chez des amis et je me suis organisée une petite semaine à NY pour la Pentecôte et un week-end de 3 jours à Londres en juin. J’ai grand besoin de changer d’air alors ces petites folies étaient plus que nécessaires… Valaaaa !

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram