amorino

Page 1 sur 11

It smells like summer #5 – In a Parisian Mood

C’est toujours au moment où les parisiens quittent provisoirement leur ville bien aimée pour d’autres horizons que je profite au mieux des charmes de notre belle ville lumière… Oui, je l’admets, malgré les flots de touristes qui nous envahissent chaque été, j’aime le mois d’août à Paris !

1
2_bouquiner_dans_l_herbe3_chasser
4_cin_ma_clair_de_lune
5_mojito6_fleurs
7_f_te_Tuileries
8_Pont_Alexandre_III
9_soldes_GL
10_Amorino11
12_ladur_e1
13_lad2
14_picnic
15_rosa_bonheur
16_PP117_PP2
18_Monceau
19_p_tit_dej_Angelina
20_jolie_rencontre21_cherries
22_pieds
23_piscine
24_velo_by_night

L’été, à Paris, j’aime toutes ces petites choses…

Flâner au milieu des collections permanentes du Centre Pompidou // Bouquiner dans l’herbe à l’ombre des arbres d’un beau parc // Chasser le Space Invader // Passer des soirées détente au festival Cinéma au Clair de Lune // Boire des mojitos en terrasse // S’offrir des fleurs fraîches pour apporter une touche colorée et parfumée au salon // Rêvasser à la Fête foraine du jardin des Tuileries // Se balader sur les quais et marcher sur l’élégant Pont Alexandre III // Shopper dans les fins de soldes du Bon Marché et des Galeries Lafayette // Tester tous les parfums de glaces et de sorbets chez Amorino // Redécouvrir Aragon au Musée de la Poste et avoir envie de relire ses œuvres poétiques complètes  // Manger des macarons Ladurée lors d’une soirée ciné en plein air à la Villette (un rituel) // Pique-niquer au vert // Boire un verre chez Rosa Bonheur et regarder doucement le soleil se coucher sur les Buttes Chaumont // Dévorer un bon bouquin sur les transats et à l’ombre des parasols de Paris Plages en se laissant caresser par l’air de la Seine // Y savourer une glace My Berry (0% de culpabilité) // Fermer les yeux au Parc Monceau et rêver d’ailleurs // Prendre un p’tit déj’ seule chez Angelina avec un bon livre et un Africain même si on est en août // Faire des rencontres félines impromptues // Cueillir des cerises sur les étals de mon marché et les dévorer devant Breaking Bad // Se peinturlurer les orteils de couleurs flashy juste parce que c’est joli // Patauger dans l’eau de la piscine tous les jours ou presque // Faire le tour de Paris à vélo la nuit…

Je vous souhaite un excellent week-end à tous :) A lundi !

It smells like summer #3 – A taste of Ice Cream in Paris

Encore un petit billet qui est depuis longtemps dans mes tiroirs et que j’avais envie de vous proposer aujourd’hui histoire de profiter un peu plus des beaux jours à Paris !

Voici une petite sélection (non exhaustive, forcément) d’endroits où manger des glaces à Paris !

Berthillon

Le classique parmi les classiques parisiens mais c’est systématique, en allant y chercher une glace, difficile d’être déçu ! Des classiques de la crème glacée aux parfums de sorbets les plus exotiques, on y trouve toujours ce qu’on est venu chercher, le savoir-faire artisanal unique en plus.
29, rue St-Louis-en-l’île (4è) – M° Pont Marie

Grom

Une petite échoppe de glaces italiennes toute simple dans le quartier Mabillon/Odéon, de très bons sorbets (fruits frais de saison, eau de montagne, aucun colorant ni conservateur) mais surtout de délicieuses glaces, méga crémeuses qui attirent les foules et le tout-Paris. A essayer d’urgence !
81, rue de Seine (6è) – M° Mabillon ou Odéon

Le Bac à Glaces

A la fois crêperie, salon de glace mais surtout gros corner de vente à emporter, le Bac à glaces est le rdv des amateurs de parfums naturels, en partant des classiques jusqu’aux plus étonnants comme le citron-basilic, la framboise-rose, la pêche-romarin, la poire-verveine, etc… A tenter après une virée shopping éreintante au Bon Marché voisin !
109, rue du Bac (7è) – M° Sèvres-Babylone

23

Amorino

Inutile de vous présenter cette enseigne de glaces italiennes que l’on trouve absolument partout dans Paris mais aussi dans pas mal de coins de province ! Ici encore, difficile de ne pas être ravi par la profusion d’ingrédients de qualité (pistache sicilienne de Bronte, vanille de Madagascar) et parfois bio (œufs, yaourt ou lait de soja), et par le choix absolument affriolant de parfums et de saveurs (aussi bien côté crème glacée que sorbet, d’ailleurs). En pot ou en cornet, vous y trouverez certainement votre bonheur !
Pour trouver les adresses parisiennes (mais pas que), c’est ici.

It Mylk

Voilà une nouvelle adresse parisienne assez récente et que je n’ai pas encore eu le plaisir de tester (ce sera bientôt réparé !). Ici, c’est bien simple, on est dans le temple du yaourt consommé tel quel ou en version frozen (ce qui m’intéresse en ce moment, en l’occurrence !). L’endroit est très girly: couleurs flashy, ambiance cosy avec petites tables tranquilles où feuilleter la presse féminine… Côté glace (ou yaourt), la base ne change pas mais on peut bien évidemment varier les plaisirs en changeant les toppings à son gré (fruits frais coupés en petits morceaux, petits bouts de gâteaux, etc..). Une adresse pour satisfaire nos envies de sain et de frais. Miam !
15, rue de l’Ancienne-Comédie (6è) – M° Mabillon ou Odéon.
Au Citadium, 50/56, rue Caumartin (9è) – M° Havre-Caumartin

Dans le même genre, vous avez aussi MyBerry (adresses par ici) dont je vous reparlerai bientôt également !

Pozzetto

Encore un glacier italien où la qualité est au rendez-vous ! Au programme: un choix assez restreint mais des produits de grande qualité et de la glace onctueuse façonnée à la spatule qui se déguste cuillère après cuillère ! Quelques spécialités à essayer: le Giandiua, une crème glacée chocolat-noisette imparable, la fleur de lait, le sorbet poire rafraîchissant à souhait… A tester sur place ou à emporter.
39, rue du Roi-de-Sicile (4è) – M° Hôtel de Ville ou St Paul

Gelati d’Alberto

Voici une adresse qui rend ses lettres de noblesse à la glace italienne, puisqu’ici, on sculpte les glaces à la spatule pour leur donner des formes de pétales de roses ! Charmant ;) Les arômes sont tous très bons, aussi bien côté classiques que pour des saveurs plus insolites. Un indispensable que l’on aimerait bien avoir à sa porte !
45, rue Mouffetard (5è) – M° Place Monge
11, rue des Lombards (4è) – M° Châtelet ou Hôtel de Ville

Et sinon ?

* Raimo, le glacier star de Daumesnil à deux pas du bois de Vincennes et l’un des plus anciens glaciers de Paris. Au comptoir, on sert glaces et sorbets en cornets (pas de petits pots) et je serais vraiment très curieuse de tester tous ces parfums rares: érable du Vermont, poivre Sichuan, cardamome, coriandre, miel de canne, lait d’amande, sorbet muscat, verveine, etc… Apparemment, on y sert aussi un génial marron glacé l’hiver donc quoi qu’il en soit, l’adresse est à noter !
59-61, bd de Reuilly (12è) – Daumesnil

* La Tropicale, LE glacier de la place d’Italie et son petit salon de dégustation, tout simple et dépouillé, dans lequel nous sont aussi proposés des thés Mariage Frères et de délicieuses tuiles aux amandes. Ici aussi, il s’agit d’un glacier de longue date et qui a fait ses preuves avec une sélection de parfums assez inhabituels (malossol, miel aux pignons, sorbet à l’orange sanguine et au citron…).
180 boulevard Vincent Auriol (13è) – M° Place d’Italie

* À la Mère de Famille où, en plus des confiseries bien connues, on peut aussi tester 14 parfums de glaces différents dont quelques raretés comme le fromage blanc-griotte, le sésame noir, la praline rose, la pistache Calissons, etc… ou des goûts plus simples, comme la mangue ou le classique caramel au beurre salé.
35, rue du Faubourg-Montmartre (9è) – M° Le Peletier

* Martine Lambert qui officie surtout à Deauville et à Trouville, a ouvert il y a plusieurs années une petite boutique de glaces à emporter, sur Paris. Peu de choix mais les glaces sont vraiment bonnes et sans colorants ni conservateurs.
192, rue de Grenelle (7è) – M° École Militaire ou La Tour-Maubourg

* Christian Constant pour une glace au chocolat artisanale (chocolat au safran, chocolat au thé au jasmin, chocolat à la cannelle ou des sorbets cacao aux raisins marinés dans le whisky, etc…)
37, rue d’Assas (6è) – M° St Placide

Ou encore…
* Jean-Paul Hévin et son sorbet cacao…
* Ben & Jerry’s dont vous pouvez trouver toutes les adresses (et pas que parisiennes !) ici. Mon parfum préféré c’est Cookie Dough mais je dois avouer que le nouveau gros pot de Fairly Nuts, que l’on m’a apporté hier (directement à la maison, en plus… ils sont vraiment généreux chez Ben & Jerry’s, je les aimeeeee ♥) s’en sort plus que bien avec sa crème glacée caramel et ses pépites d’amandes pralinées.

* En plus, si vous aviez manqué ce billet, je vous rappelle que vous pouvez y piocher pas mal d’idées de délices glacés à récupérer chez Picard !

*****

Et vous alors, quelle est votre adresse préférée ? Bien évidemment, n’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous avez d’autres adresses parisiennes géniales à nous faire découvrir !

Du pourquoi c’est pas si mal de rester à Paris en août, en fait

* Pour les p’tits déj à rallonge devant la fenêtre grande ouverte avec un bon livre, un grand mug de thé des Alizés ou de Casablanca et une tartine de pain Poilâne ! Oui, figurez-vous que la bécasse que je suis, viens de découvrir que le pain Poilâne passé au grille-pain avec un tout p’tit peu de beurre salé et de la confiture dessus c’est presque meilleur que quand j’en fais des tartines chaudes salées ! Chui trop forte, je sais.

* Pour pouvoir aller travailler en Vélib quand il fait beau (ou réussir à trouver une place assise dans le métro le cas échéant !)

Velib

* Pour les pause-déj le long de la Seine où l’on se dit que le comptoir Daily Monop’ à Paris Plages est une idée fort judicieuse (finalement, tu vois Public, c’pas si has been – on peut aussi pratiquer tout un tas de sports gratos, prendre des cours de salsa, emprunter des bouquins…)

IMG_4985

Et se prélasser sur les transats de Paris Plages, un jour les pieds dans le sable et l’autre les pieds dans l’herbe (ça change un peu du bitume), avec un très bon bouquin (voire 2) !

IMG_4986

* Pour voir Damooooon (Albarn) sur le parvis de l’Hôtel de Ville au festival Fnac Indé

damon

* Pour enchainer les films en plein air les soirs où il ne pleut pas et manger des macarons Ladurée devant « Little Miss Sunshine » (encore meilleur en plein air, figurez-vous) – en revanche, vive l’avalanche de boulets depuis que c’est redevenu gratuit (j’dis ça…)

la_villette
la_villette_2

* Pour boire un mojito en terrasse après le travail

mojitoille

* Pour profiter des rétrospectives de vieux films dans les petits cinémas du quartier latin et dans plein de quartiers de Paris grâce au festoche Cinéma au Clair de Lune

ariane1
ariane2

* Pour les glaces Amorino qu’on effeuille lentement en se baladant après le repas

amorino

* Pour organiser des pique-niques à thèmes (si, si, ça existe !) le long de la Seine ou sur le Champ-de-Mars en regardant le soleil se coucher sur la Tour Eiffel *_*
* Pour remplir sa cave à vins de rosés délicieusement frais grâce aux promos de la muerte de son caviste préféré
* Pour se vautrer sur un plaid aux Buttes Chaumont, lire (oui, je suis une vorace en ce moment), rêvasser, somnoler et regarder Paris s’éteindre doucement jusqu’à la fermeture du parc
* Pour les dîners en terrasses
* Pour emprunter des tonnes de DVD et CD à la médiathèque des Halles (qui est à côté du bureau)
* Pour découvrir les nouvelles collections dans des magasins vides et faire des tonnes de repérages
* Pour les nocturnes dans des musées presque vides

IMG_4017

Et surtout pour l’impression aussi fugace que délicieuse que la ville n’appartient qu’à nous… ça vaut tout l’or du monde, ça, non ?

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram