AMC

Page 1 sur 11

Walking Dead: mon coup de coeur BD de l’année !

Quoi de mieux que la période d’Halloween pour vous faire peur avec quelques images d’une série qui s’annonce prenante, fascinante et surtout… terrifiante ! Déjà, sachez par avance que le titre de ce post va énerver les puristes, dont ce cher Uwe fait partie (vous devez vous en souvenir si vous étiez adepte de ses chroniques !), mais je pense qu’il saura me pardonner cette petite erreur de béotienne qui ne fait que débuter dans l’univers à la fois riche et fascinant des… comic books.

Car en effet, Walking Dead n’est pas vraiment une BD mais un comic en noir et blanc, subtile mélange entre The Road, I am legend et 28 jours plus tard. L’histoire se situe dans le cadre délabré et post-apocalyptique du sud des États-Unis (entre Atlanta et Washington) complètement dévasté par les… zombies. Rick Grimes, le héros de l’histoire, se réveille à l’hôpital après un long coma et découvre avec effarement que le monde, ravagé par un phénomène dont on ne connait pas l’origine, est envahi par les morts-vivants (qui n’ont évidemment pour but que de mordre et de se nourrir de chair humaine !). Parti sur les traces de sa femme et de son fils, Rick arrive à Atlanta et va tenter, tant bien que mal, de faire survivre son groupe de rescapés dans ce monde hostile et effrayant, cherchant le refuge idéal pour se mettre à l’abri. Au fur et à mesure que la série avance, les personnages vont évoluer, progresser et beaucoup changer (j’en suis au recueil n°12 et un peu plus d’1 an s’est passé, depuis le 1er tome): certaines affinités vont alors se nouer et des tensions se créer.


Le comic ne renouvelle pas vraiment le genre (des bouquins sur le zombies, il y en a à la pelle) mais l’histoire est absolument palpitante, les rebondissements sont nombreux, inattendus et terrifiants, tout fout la chair de poule et est à frémir d’horreur ! En plus de ça, la psychologie des personnages est profonde, complexe et franchement intelligente. C’est assez fort pour un comic book, je trouve. L’auteur parvient sans mal à nous faire nous attacher à des personnages que l’on croit invulnérables mais qui seront massacrés sans vergogne ( je vous le dis tout de suite, il ne faut pas être trop émotif !) et personne n’est à l’abri. On retiendrait presque son souffle à chaque coin de page !  Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce ne sont pas les zombies qui font le plus peur, mais bel et bien les vivants… Je ne vous en dirai pas plus pour ne pas vous gâcher le suspens mais une série de comics qui réussit à nous faire nous interroger à ce point sur notre humanité, moi j’dis « chapeau » !

Je n’avais pas été aussi emballée par une série de livres (romans & BD confondus) depuis très longtemps et pour tout vous avouer, j’ai lu ces recueils en un temps record tellement j’ai été prise et enthousiasmée par l’histoire.


Et qui mieux qu’AMC pouvait reprendre une histoire aussi géniale à son compte pour nous en faire une série épique et palpitante ?! La chaîne du câble américain (déjà responsable de 2 de mes séries coups de cœur: Mad Men et Breaking Bad) a réussi à mobiliser un budget pharaonique autour de ce projet et apparemment ça a plutôt convaincu en amont puisqu’alors que la série n’a même pas encore été diffusée, on sait déjà que la chaîne a signé pour une deuxième saison ! Yeah ! La série se déroulera en 6 épisodes (d’environ 1h chacun) pour la première saison et en 13 pour la seconde. J’ai hâte de voir ça, d’autant que la réalisation a été confiée à Franck Darabont, metteur en scène des Évadés ou de La Ligne Verte et que c’est Robert Kirkman lui-même (l’auteur du comic), qui a beaucoup travaillé au scénario et à la mise en place de cette adaptation. Que demander de plus ?!

Par une sorte de coup de pouce inespéré du destin (si, si, j’vous assure, ce fut un hasard total !), je suis tombée la semaine dernière sur le pilote de la série (que j’ai réussi à voir en streaming) et je peux vous dire que j’attends déjà la suite avec impatience !! Je n’en dirai pas trop pour ne pas (trop) vous gâcher le plaisir, mais sachez que ce pilote est très proche de l’univers du livre, tout en lui apportant quelques petits éléments en plus (alors qu’en principe, c’est le contraire !).


Il s’en dégage une certaine lenteur que l’on retrouve aussi dans d’autres séries produites par la chaîne (je pense surtout à Mad Men, où il y a assez peu d’action mais où justement, la psychologie des personnages ne passe pas uniquement par les dialogues, mais par des silences, des regards, des gestes…) mais ça sert plutôt bien le propos et rend ce contexte post-apocalyptique encore plus effrayant. Peu d’action donc (pour l’instant), mais un épisode qui situe plutôt bien les choses et qui, visuellement, est assez exceptionnel, surtout pour une série. Dernier petit détail qui me laisse perplexe pour le moment: le choix d’Andrew Lincoln (en photo ci-dessous) pour interpréter le rôle principal de la série, à savoir celui de Rick Grimes. Pour le moment, à ce que j’ai pu voir (que ce soit physique ou pour le reste), je le trouve assez loin du personnage, il manque d’un soupçon de charisme et j’ai du mal à voir en lui le leader que je connais… M’enfin, j’attends de voir la suite pour statuer !


En bref, une série qui s’annonce différente, atypique, politiquement incorrecte, terrifiante et tout sauf consensuelle. Le premier épisode sera diffusé dimanche soir, jour d’Halloween, sur AMC.

Et au cas où vous l’auriez loupé, je vous propose de revoir le trailer du pilote, histoire de vous donner envie de regarder !
Image de prévisualisation YouTube

Les recueils de comics sont parus aux éditions Delcourt (13€50 le tome) mais vous pouvez aussi vous procurer les comics US via l’appli iPhone ou iPad Comics.

******

Stay tuned, je vous prépare un p’tit compte-rendu sur le Salon du Chocolat pour tout à l’heure.

Page 1 sur 11

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram