Sweet dreams are made of this ?

dodoLa nuit dernière dans ma tête de psychopathe il y avait:

Pour commencer, j’ai rêvé que mon chéri avait la maladie des os de verre (oui, à la Raymond Dufayel dans « Amélie Poulain »). Donc, je rêvais que je dormais (superbe mise en abyme me direz-vous), enfin plutôt, je me voyais dormir à côté de mon amoureux et je prenais les craquements du lit (bien réels ceux-là… oui je sais, faut suivre) pour les craquements des os de ses mains. Et la chute ?
Je me suis surprise à penser (dans le rêve évidemment.. quand même) : « Pfff, il n’avait qu’à pas jouer autant à la X-Box »… Hum.

Petite téléportation dans le salon ensuite, en pleine journée. Je suis dans mon canapé et je regarde les infos quand soudain, dans les brèves (ah ça pour être bref, c’était TRES bref), on nous annonce que notre président dit « Nicolas le Petit » (était-ce une référence implicite à Victor Hugo ou tout simplement mon inconscient qui ironisait ?) vient de s’éteindre, comme ça, chez lui et que donc de nouvelles élections auront lieu le 1er septembre (on était en juin dans le rêve, ben oui faudrait pas demander aux gens de voter pendant leurs vacances, qu’elle disait la journaliste télé). Le roi est mort, vive le roi ? Et hop, passage à l’information suivante, comme ça, sans préavis !

S’ensuit donc la conclusion que, donc, j’en veux à mon chéri d’avoir eu un passé de joueur intensif (pour ne pas dire l’autre mot.. oui oui, celui-là même, biiiiiiip) et qu’en plus je veux tuer le président ?! Ou bien, tout simplement que j’essayais de tuer mon amant (le président, oui oui) afin d’éviter de révéler mon passé sulfureux avec lui… o_O
Je fais référence ici à un autre rêve TRAUMATISANT fait pendant la campagne présidentielle de 2007 (dont je me souviens encore, c’est dire si c’était marquant!) que je raconterai peut-être un jour… quoique. Ca existe la censure sur les blogs, non?!

Ceci était un condensé de mes derniers rêves, après une petite période d’inactivité nocturne.
Vous n’avez rien compris ? C’est normal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Little Miss Chatterbox
Suivez moi aussi par ici …
instagram