Paris tisse sa toile au Clair de Lune

Comme chaque été depuis 9 ans, le festival « Cinéma au Clair de Lune » organisé par le génial Forum des images et avec le soutien de la Mairie de Paris, revient à chaque coin de nos rues de quartiers, du 5 au 23 août, nous présenter de superbes films à voir et à revoir. A Paris, il faut reconnaître que, nous autres cinéphiles, sommes vraiment plus que gâtés ! Après la Fête du Cinéma, le festival Paris Cinéma, et celui, en plein air, de la Villette, avouez qu’on n’a pas de quoi se plaindre ^_^

plein_air

Au programme de cette nouvelle édition, une sélection de 13 films issus de la collection parisienne du Forum des images. Abondamment filmée, mais aussi imaginée et reconstituée en studio, ou simplement évoquée au détour d’une phrase, la « Ville lumière » rayonne sur toute l’histoire du 7e art.
Le festival rendra également hommage à Claude Berri, réalisateur et producteur, disparu cette année, avec la projection de « Le Cinéma de papa », réalisé en 1971 et tourné dans les quartiers de son enfance (aux Grands-Boulevards notamment), et de « Tchao Pantin » réalisé dans les quartiers populaires de Bastille et de La Chapelle au début des années 80.

Le soir, vers 21h30, dans les endroits cités ci-dessous, un écran géant gonflable sera installé afin de nous faire redécouvrir de bons classiques… au clair de lune ! Sachez aussi qu’en cas de pluie, la séance peut être annulée.

Voici donc le programme:
Mercredi 5 août : « Casque d’Or » de Jacques Becker (1951) – Butte Montmartre, square Louise Michel (entrée place Saint-Pierre) / M° Anvers
Jeudi 6 août : « Le Cinéma de papa » de Claude Berri (1971) – Jardin des Champs-Élysées (derrière le théâtre Marigny) / M° Champs-Élysées Clémenceau
Vendredi 7 août : « Ariane » de Billy Wilder (1957) – Parc Montsouris (entrée à l’angle de la rue Nansouty et de l’avenue Reille) / RER Cité-Universitaire
Samedi 8 août : « Le Rayon vert » de Eric Rohmer (1986) – Parc André Citroën (sur le parvis entre les deux grandes serres) / M° Balard
Dimanche 9 août : « Pierrot le Fou » de Jean-Luc Godard (1965) – Jardins du Trocadéro (face aux fontaines) / M° Trocadéro
Jeudi 13 août : « Les Trois Mousquetaires » de André Hunebelle (1953) – Place des Vosges, square Louis XIII / M° Chemin-Vert ou Saint-Paul
Vendredi 14 août : « Tchao Pantin » de Claude Berri (1983) – Parc de Choisy (entrée principale avenue de Choisy) / M° Tolbiac ou Place d’Italie
Samedi 15 août : « Renaissance » de Christian Volckman (2006) – Parc Montsouris (entrée à l’angle de la rue Nansouty et de l’avenue Reille) / RER Cité-Universitaire
Dimanche 16 août : « Goupi Mains Rouges » de Jacques Becker (1943) – Terrain de Sport Ménilmontant (49 bd de Ménilmontant) / M° Père Lachaise
Jeudi 20 août : « Boudu sauvé des eaux » de Jean Renoir (1932) – Avenue de Breteuil, Place Henri-Queuille / M° Sèvres-Lecourbe
Vendredi 21 août : « Ma petite entreprise » de Pierre Jolivet (1999) – Place des Fêtes / M° Place des Fêtes
Samedi 22 août : « Slogan » de Pierre Grimblat (1969) – Pelouse de Reuilly / M° Porte de Charenton
Dimanche 23 août : « Dans Paris » de Christophe Honoré (2006) – Place René Cassin (en face de l’église Saint-Eustache) / M° RER Châtelet-Les-Halles

A vos agendas ;)

10 réponses à Paris tisse sa toile au Clair de Lune

Page 1 sur 11
Page 1 sur 11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Little Miss Chatterbox
Suivez moi aussi par ici …
instagram