« Paris au calme »

Pour faire face à la nuisance sonore et à l’effervescence citadine, Jean-Christophe Napias a trouvé le remède miracle…dans Paris. Une dose de parfums de fleurs, plantes et aromates, une autre de cloîtres et cours secrètes, ajoutés au recueillement dans un jardin discret d’un petit musée : vous atteindrez un doux équilibre entre l’harmonie et la sérénité et trouverez enfin le calme.

2 mots clés donc : harmonie et dépaysement. Le tout en images, avant de goûter à la magie de ces lieux pour de bon.

Harmonie : L’art de ne rien faire se décline au milieu d’un végétation conciliante et luxuriante dans les parcs, squares et jardins de la capitale. Le calme s’entoure d’effluves aromatiques venues du monde entier. Il suffit de sillonner le jardin Alpin du fameux jardin des Plantes ou de se perdre… au fond, à gauche du jardin botanique de la faculté de pharmacie. Dans ces lieux cachés et délicieux, où le temps semble suspendu, vous pénétrez doucement dans un univers enveloppé d’Histoire. Madame Récamier veille sur votre repos dans son petit square du VIIè arrondissement, composé de magnolias, chèvrefeuilles et rhododendrons. Vous y serez bercé par un bassin en cacade qui lui rend hommage. Votre voyage se poursuivra au pays des arbres, au milieu d’une douzaine d’hectares, en compagnie des lapins, écureuils, fouines et hérissons. Et finira peut-être dans une douce rêverie, à l’ombre du plus grand platane de France, sur l’île de Bercy.

Dépaysement : Inutile de réservez un billet d’avion pour s’évader, Paris propose de multiples destinations à quelques stations de métro les unes des autres. Un petit banc du jardin du Panthéon bouddhique vous invite à la méditation avant la cérémonie du thé. La Mosquée de Paris vous ouvre les portes de l’Orient dans les splendeurs des cours, patios et jardins de style hispano-mauresque. Une parenthèse scandinave s’offre à vous au centre culturel suédois ou dans la petite cour de la paroisse luthérienne. Et le jardin du centre culturel irlandais incite idéalement à une pause lecture sous les marronniers.

En cette période stressante de rentrée, un peu de calme n’est pas un luxe. Il n’y a plus qu’à suivre le guide :

3 réponses à « Paris au calme »

Page 1 sur 11
Page 1 sur 11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Little Miss Chatterbox
Suivez moi aussi par ici …
instagram