Page 19 sur 291« First...12345...1718192021...2425262728...Last »

« Belle à Croquer » pour attaquer l’automne ! (concours inside)

Pour bien terminer la semaine, je vous propose un petit billet beauté ! Si vous lisez un certain nombre de blogs, vous avez forcément entendu parler de Belle à Croquer, une marque de cosmétiques toute jeune proposant des soins visage et corps à la fois gourmands et naturels (95% des ingrédients utilisés sont d’origine naturelle et les produits sont sans paraben, phénoxyéthanol ni PEG).

J’ai eu la chance de pouvoir tester 3 petits produits de la gamme :

Le Bain de Beauté relaxant au Yoghourt: une poudre toute fine à verser dans son bain qui transforme l’eau en un joli nuage lacté ! Le produit est à base d’extrait naturel de yoghourt et rend la peau douce et veloutée. Son odeur est assez particulière mais j’aime beaucoup ces notes irisées, il est vraiment idéal pour un bon bain tout doux et relaxant. Un vrai moment de cocooning !

Le masque fraîcheur Granité de Framboise: un masque fruité super chouette dont la formule aux extraits de framboise, connue pour ses vertus tonifiantes, apporte fraicheur et douceur au visage. Là aussi, j’ai vraiment craqué pour son odeur fruitée et très gourmande, on en mangerait presque !

Il est très agréable à utiliser car les microbilles qu’il contient permettent un massage doux du visage après avoir laissé poser le masque pendant 5-10 minutes. En plus, je le trouve assez efficace: il donne un coup d’éclat immédiat au visage quand la peau est un peu terne et fatiguée.

Le masque adoucissant Nuage de crème à la Guimauve: mon coup de cœur ! Il est à base d’extrait de guimauve (pour adoucir la peau), de beurre de karité (pour nourrir la peau) et d’huile de babassu (qui a des vertus anti-oxydantes et anti-âge). Déjà, j’aime beaucoup sa texture gourmande, légère et onctueuse, il est très très sympa à poser et surtout à laisser reposer. Pendant environ 15 minutes, on a l’impression de baigner dans un lac de chamallows, arf !

Bref, c’est une vraie bulle de douceur dont la peau ressort vraiment plus douce et bien hydratée. Un nouvel indispensable de ma salle de bains dont je vais certainement abuser tout l’hiver pour son côté réconfortant !

Autant vous dire que tout cela m’a donné envie de découvrir d’autres produits Belle à Croquer. Et à ce que l’on peut voir sur le site de la marque: ce n’est pas le choix qui manque !

♥ CONCOURS ♥

Pour fêter l’arrivée de l’automne et vous permettre de tester vous aussi la gamme Belle à Croquer, je propose aujourd’hui à l’une d’entre vous de remporter l’1 des 3 produits dont je viens de parler !

Pour gagner, c’est simple, il vous suffit de me laisser un commentaire dans l’espace ad hoc en répondant aux 2 questions suivantes :
1/ Quel est votre coup de cœur beauté de la rentrée ? (peu importe la marque !)
2/ Quel produit Belle à Croquer souhaiteriez-vous remporter parmi les 3 présentés dans ce billet ?

Pour déterminer la gagnante, je ferai un tirage au sort parmi toutes vos réponses (une chance de + pour celles qui « aiment » ma page Facebook, comme toujours… pour celles qui ont déjà participé à l’un de mes concours, pas besoin de me le repréciser si vous utilisez la même adresse mail !). Vous pouvez participer jusqu’au dimanche 16 octobre, minuit. J’annoncerai le nom de la gagnante en éditant ce billet le lendemain matin. Si elle ne se manifeste pas dans un délai raisonnable, je remettrai le lot en jeu sur mon twitter.

Bon week-end !

 

EDIT: Après tirage au sort, la gagnante du produit Belle à Croquer de son choix est: Isa. Miss, contrairement à ce que je disais dans le post, par soucis de délai, c’est moi qui vais te contacter par mail dans la journée. Encore un grand merci à toutes pour vos nombreuses (et enthousiastes) participations !

Idée de sortie pour le week-end: le salon « Cuisinez » !

Ce week-end, ne manquez surtout pas le salon Cuisinez ! J’avais déjà eu le plaisir de participer à la précédente session (c’était ici, il y a 3 ans) qui m’avait beaucoup emballée et je suis donc plus que ravie de pouvoir m’y rendre à nouveau cette année ! Cette fois, c’est M6 qui organise le salon et on peut dire qu’ils ont mis les petits plats dans les grands pour ce retour en allant s’installer porte de Versailles, au cœur du Parc des Expositions, sur un espace de plus de 6000 m² ! On est bien loin des petits couloirs du Carrousel du Louvre…

Le salon se divise en plusieurs espaces:
♥ Les gourmandises: une partie épicerie fine & vins propose un espace gourmand pour découvrir, goûter et acheter tout un tas de produits assez alléchants: cannelés bordelais, noix du Périgord, Miel des Alpes, piment d’Espelette, porc noir de Bigorre, vins et Champagne, etc… Bref, il y a en a pour tous les goûts ! En ce qui me concerne, je n’achète que rarement dans ce genre de salon (ne faisons pas de généralité, mais c’est souvent assez hors de prix !) mais c’est tout de même sympa de pouvoir naviguer de stand en stand, discuter avec des gens venant d’un peu partout et puis goûter tout un tas de gourmandises, surtout ! Miam :)

♥ Les goodies: sur le salon, on peut bien évidemment essayer (et acheter aussi… !) tout plein d’ustensiles géniaux (j’ai notamment repéré des couteaux de folie… oui, des couteaux), des robots hallucinants, des livres de cuisine en pagaille, etc… Je vous préviens, il est archi difficile d’en ressortir les mains vides, tout est plus que tentant !

♥ Des mini-ateliers permanents totalement gratuits donnés par des cuisiniers de l’Atelier des Chefs pour profiter « en mode express » des trucs et astuces de vrais chefs ! En 15 minutes, on peut apprendre à réaliser des raviolis au poulet, des papillotes de boeuf au curry, des œufs à la neige au thé vert, etc… Je vous préviens, il risque d’y avoir un peu d’attente ce week-end mais c’est sympa !

♥ Des mini-démonstrations ont également lieu dans à peu près tous les stands et on peut apprendre à faire des tartes/quiches avec Francine (hier, on a appris à faire des tartes ricotta-légumes et des pizzettas aux abricots, yummy !), à réaliser des Mojitos avec le Mojito Lab, à créer des cupcakes avec Chloé sur le très joli stand de Rebecca Bonbon (pour vous donner un exemple, hier, nous avons fait des « cute cupcakes » aux framboises & fraises tagada… si ça vous dit, je vous donnerai la recette !)… Mais aussi: se perfectionner dans les arts de la table, apprendre à utiliser les robots Kenwood (hier, j’ai appris à faire une brioche moelleuse aux pépites de chocolat, de la pâte à tartiner chocolat noisette ou encore un moelleux au chocolat avec de la crème anglaise aux spéculoos !), s’initier à la cuisine moléculaire, obtenir des tuyaux pour se perfectionner dans l’art de la photo culinaire avec Marmiton, etc…

♥ Des cours de cuisine ! L’intérêt principal de ce salon c’est qu’on peut y prendre tout un TAS de cours de cuisine gratuits plus chouettes et intéressants les uns que les autres et sur pas moins de 6 espaces différents. On trouve donc 6 cuisines équipées, ouvertes à tous (avec 5 cours par jour et par cuisine animés par des chefs de renom) dont 2 ateliers culinaires prestigieux: Cuisine Attitude, les cours de cuisine by Cyril Lignac (que j’ai déjà eu la chance de tester il y a quelques mois) et l’École de Cuisine Alain Ducasse (que j’adorerais tester aussi en dehors du salon… à bon entendeur !) (oui, mon anniversaire est passé, je sais… c’est ballot !) dont les « leçons » sur le salon m’ont fait sévèrement de l’œil: « brunch », « secrets étoilés », « saveurs indiennes », « la cuisine méditerranéenne », « saveurs du Japon »… Petit tuyau pour ce week-end: il risque d’y avoir beaucoup beaucoup de monde samedi et dimanche et l’on m’a conseillé d’attendre AU MOINS 1h à l’avance près des panneaux « inscriptions » qui sont à côté de chacun de ces stands (l’inscription sur les listes se fait 15 minutes avant le début du cours et comme il n’y a que 10 places par cours pour ces 2 ateliers, c’est un peu la course, vous imaginez bien !). Mais un conseil: si vous êtes vraiment motivés, prenez votre mal en patience, ça vaut le coup !

Mais aussi: l’atelier de cuisine by Lesieur (20 places par cours et les thèmes sont assez sympas: « brunch pour tous les goûts », « apéro dinatoire », « chausson au potiron, pomme et pignon de pin », la recette parfaite pour préparer Halloween !…), l’atelier qualité Landes, pour apprendre des recettes gourmandes landaises à refaire chez soi autour des produits stars de la région (asperge des sables des Landes, canard fermier, boeuf de Chalosse, volailles, Floc de Gascogne, etc…), l’atelier Cuisinez et savourez la dinde de chez nous (oui, ils sont encore plus mauvais que moi pour les titres, vous avez vu ?!) avec les chefs Damien et Christophe: 20 ateliers culinaires proposant des recettes autour de la dinde (brochettes de dinde panées & risotto aux poivrons rouges, fricassée de dinde aux champignons de Paris et au romarin, wok de dinde façon basquaise…). Sans parler de l’espace Mômes en cuisine: des ateliers participatifs spécialement dédiés aux enfants de 6 à 12 ans !

♥ Si vous y allez ce week-end, je vous conseille grandement de vous rendre également du côté de « l’Amphi Top Chef » car vous aurez peut-être la chance d’assister à de véritables shows culinaires en live de : Jean Sulpice, Philippe Conticini, THE chef de La Pâtisserie des Rêves (dont je suis une fan ultime, vous le savez) ce soir (entre 18h et 19h) mais aussi Christophe Aribert (chef du restaurant Les Terrasses et de celui de l’Opéra Garnier que je veux absolument tester !), Jean-François Piège (qu’on ne présente plus…), Cyril Lignac (who else ?!), Michel Roth (chef de l’Espadon, le restaurant 2* du Ritz), Yves Camdeborde (le fameux chef du Comptoir du Relais), etc… Attention quand même, si vous voulez avoir une place assise, il faut réserver son billet (payant) à l’avance ici (mais il faut savoir que c’est également retransmis sur de larges écrans placés au-dessus de la scène).

♥ Et pour les fans des émissions Top Chef et Un Dîner Presque Parfait sur M6, c’est sur le « Ring des Animations » que ça se passe ! Au programme aujourd’hui: Pierre Sang (finaliste de Top Chef 2) affrontera ce matin à 11h10 deux personnes du public et Brice Morvent (ex-candidat de Top Chef, animateur de 100% mag et chef du chouette Comptoir de Brice que j’ai prévu de tester tout bientôt) vous en mettra plein les yeux entre 15h20 et 16h20 ! Et si vous planifiez d’y aller ce week-end, vous pourrez voir également voir les têtes d’affiche de Top Chef saison 2 se lancer des défis culinaires (Stéphanie Le Quellec, Ronan ou encore Fanny), Romain Tischenko – vainqueur de la saison 1 de Top Chef – mettre au défi deux personnes du public, etc… Pour avoir le programme en détails, c’est !

Une petite balade en images vous tente ? Suivez moi, c’est par ici !














































Je vous souhaite un très bon salon si vous comptez y aller et vous recommande vivement de vous y rendre assez tôt le matin pour éviter au maximum la foule ce week-end !

C’est où ?
Salon Cuisinez
Paris, Porte de Versailles, Pavillon 2.2 – M° Porte de Versailles
Ouvert jusqu’au dimanche 9 octobre, de 10h à 19h (nocturne ce soir jusqu’à 22h).
Plus d’infos sur le site.

Un petit déjeuner gourmand chez Claus

Aujourd’hui, j’avais très envie de vous parler d’une super adresse testée juste avant de partir en vacances: Claus, un petit resto/salon de thé/épicerie entièrement dédié au p’tit déj’ (au « Früshstück » aka le « petit déjeuner » en allemand… parce que, oui, Claus est allemand) (sans déconner !) sous toutes ses formes. Ici, il se prend soit à emporter à l’épicerie au rez-de-chaussée, soit à table dans le petit salon à l’étage.

Le côté épicerie est super chouette: ouvert, joli et très lumineux. On y trouve des viennoiseries et toutes sortes de pains frais et croustillants, un tas de gâteaux maison absolument divins (scones, cookies, cake carottes/noisettes, cake au chocolat, cake orange/sésame, clafoutis rhubarbe/framboise…), du fromage blanc, des jus de fruits Alain Milliat (je n’en rajoute pas, vous savez déjà que je suis fan), de la pâte à tartiner Oorain, des céréales et du granola bio, tout un tas de confitures Christine Ferber (déjà testées et approuvées… souvenez-vous), de nombreux thés du Palais des thés et j’en passe ! Bref, un large choix de très bons p’tits produits comme on les aime, accompagnés de spécialités home made fraîchement préparées. De quoi donner envie d’y passer en sortant de chez Louboutin (dans la galerie Véro-Dodat juste en face) (oui, il est bon de rêver, parfois…) pour aller y chercher son p’tit sac de scones frais bien chauds, mmmh !












Comme je le disais plus haut, on peut également y prendre le petit déj’, à toute heure, sur place, dans la jolie petite salle située à l’étage. La carte est plutôt variée, change assez souvent (d’après ce que j’ai compris) et on y trouve une très chouette sélection pour se faire un p’tit déj ou une dinette sur le pouce: œufs en tous genres (à la coque, en omelette, au plat…), pâtisseries démentes, viennoiseries à tomber, gourmandises sucrées et même quelques p’tits plats salés (soupes, salades, club sandwich, etc…). Le tout à des prix plus que raisonnables (étant donné la qualité) et servi de façon humble, copieuse et super généreuse. J’adore !


Il existe aussi plusieurs formules qui proposent des p’tits déj’ pour tous les goûts et tous les appétits:
* le Français (13€): boisson chaude (thé, café, chocolat ou tisane), jus de fruit frais au choix, croissant avec beurre et confiture bio et yaourt bio maison au thé earl grey.
* le Hugo (15€): boisson chaude (thé, café, chocolat ou tisane), jus de fruit frais au choix, œufs brouillés bio avec bacon et petits pains aux graines et beurre.
* le Claus (18€): boisson chaude (thé, café, chocolat ou tisane), jus de fruit frais au choix, corbeille de pains avec beurre et confiture bio, œuf à la coque et müesli « façon Claus » préparé la veille.
* le Week-End (25€): boisson chaude (thé, café, chocolat ou tisane), jus de fruit frais au choix, corbeille de pains avec beurre et confiture bio, fromage blanc bio avec granola, petite salade grecque et clafoutis rhubarbe/framboise.

Et alors ? Et bien, tout est vraiment suuuuper bon: les scones sont tout simplement à tomber par terre (hyper moelleux – presque aériens – et servis légèrement chauds, ahhh… un délice), le müesli original et gourmand, les différents petits pains frais et délicieux, les viennoiseries succulentes… Et puis, le soin apporté au moindre petit détail est juste impeccable: smoothies et jus de fruits frais délicieux, beurre « prêt à tartiner » apporté sous une petite cloche en porcelaine adorable, confiture maison (rhubarbe/orange), cache-œuf « cocotte » super mimi, des œufs à la coque à la cuisson parfaite servis avec des mouillettes au doux parfum de nostalgie, les thés du Palais des Thés (so yummy le blue of London)… Bref, un véritable régal en tout point !








Au final, Claus est une excellente petite adresse que je vous recommande particulièrement si vous êtes, vous aussi, fan de petits déjeuners et que vous aimez les produits à la fois frais, bons et gourmands. J’ai hâte d’y retourner pour tester les autres formules et gourmandises ! Et pour les feignasses, bonne nouvelle: un service de livraison sera bientôt disponible 7/7j pour vous livrer votre petit déjeuner chez vous, sur votre lieu de travail ou ailleurs ! Stay tuned ici ;)

C’est où ?
Claus – L’épicerie du petit-déjeuner
14, rue Jean-Jacques Rousseau (1er) – M° Louvre-Rivoli
01 42 33 55 10 (la réservation est conseillée car la salle est petite)
Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 à 18h et les samedi & dimanche, de 9h30 à 17h.

« Māori » au Quai Branly

Après une petite excursion chez les Mayas le mois dernier (c’était ici), je me suis rendue une nouvelle fois au musée du Quai Branly en début de semaine dans le cadre du vernissage de Māori, leurs trésors ont une âme, une exposition que j’avais plutôt hâte de découvrir histoire d’en savoir plus sur une culture énigmatique et fascinante mais dont je ne savais finalement pas grand chose.

L’originalité de Māori, leurs trésors ont une âme c’est qu’elle nous propose de découvrir la culture māori vue par les Māori, en dehors des perspectives et des modèles occidentaux. Cette exposition se veut le témoignage d’une culture forte et toujours vivante, attentive au contrôle de ses ressources et soucieuse de conserver l’indépendance de son identité culturelle, riche de trésors autant spirituels que matériels, en mettant l’accent sur plusieurs expressions de la notion de « tino rangatiratanga », le contrôle ou l’autodétermination des Māori sur toute chose māori. Ainsi, les œuvres présentées font dialoguer les histoires politique, rituelle ou esthétique qui ont façonné la culture māori et nous permettent de découvrir leur conception du monde et de la nature.

L’exposition rassemble environ 250 œuvres très diverses issues des collections du Musée de Nouvelle-Zélande Te Papa Tongarewa (sculptures, parures, objets du quotidien, objets sacrés ou rituels, éléments d’architecture, photographies, œuvres audiovisuelles… pour la plupart jamais sorties de leur pays) et livre les clés du fonctionnement de cette société dont les piliers fondamentaux sont le tatouage, la maison communautaire et la pirogue. Elle met également subtilement en lumière les liens existants entre les taonga, trésors ancestraux māori d’un extrême raffinement par l’exubérance de leurs motifs et l’inventivité de leurs formes, et les productions artistiques contemporaines, pour une meilleure compréhension des grands concepts et enjeux de la culture māori au XXIe siècle (et des questions & débats essentiels liés à ce peuple aujourd’hui) et témoigner des inquiétudes des jeunes générations, tournées vers la préservation et l’avenir des traditions de cette culture unique. En effet, chez les Māori, c’est l’appartenance à un système généalogique puissant, moteur de savoir et de transmission, qui explique cette cohésion entre passé et présent. Leur histoire est hantée par le souvenir des divinités polynésiennes d’autrefois.

L’expo cherche donc à nous faire observer la pérennité de cette culture dans sa singularité comme dans sa pluralité d’expressions à travers un parcours intéressant, très riche et super bien documenté, qui fait qu’on en apprend beaucoup. De plus, la scénographie est vraiment superbe, l’espace de l’exposition est vraiment vaste, les objets sont très bien mis en valeur et hyper espacés, ce qui permettra certainement un plus grand confort lors d’une visite où il y aurait beaucoup de monde. Astucieux ! Seul petit bémol (mais c’est très personnel et c’est histoire de chipoter): j’aurais aimé voir encore plus de sculptures traditionnelles māori car je les adore et pour tout vous dire, j’ai passé du temps à les contempler dans les moindres détails, lors de ma visite de l’exposition… c’est fou ce qu’elles peuvent être à la fois mystérieuses et passionnantes !

Et puis, comme souvent, pour terminer ce billet, je vous propose une petite balade en images au milieu de cette exposition pour vous donner une petite idée de ce que l’on y trouve !


























C’est où ?
Māori, leurs trésors ont une âme
Musée du Quai Branly – Galerie Jardin
37, Quai Branly (7è) – RER Pont de l’Alma
Ouvert tous les jours (sauf le lundi) de 11h à 19h (et jusqu’à 21h les jeudi, vendredi et samedi).
Pour en savoir un peu plus, je vous invite à lire le très intéressant parcours de l’exposition: ici.
Jusqu’au 22 janvier 2012.

Page 19 sur 291« First...12345...1718192021...2425262728...Last »

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram