New York avec moi (8) – Greenwich Village

Greenwich Village (les New Yorkais disent juste the Village) est tout simplement le quartier de Manhattan que je préfère et si j’avais le choix, c’est par ici que je vivrais ! Et non, c’est pas pour faire comme dans « Friends », roooh !

Petit pitch sur l’histoire du quartier, car je trouve ça hyper intéressant ! Vers 1700, Greenwich Village était un petit village (baptisé du nom d’une ville anglaise) dont les maisons à charpentes en bois bordaient des chemins de terre arborés, au nord de la ville. Au cours du XVIIIè et XIXè siècles, les rues s’agrandirent, en suivant le tracé des chemins de terre, avant l’adoption d’un plan quadrillé en 1811. Dans les années 1820, la fièvre jaune s’abattit sur New York et chassa la moitié de ses habitants. En quête d’air pur, les familles aisées s’établirent à Greenwich Village et remplacèrent la plupart des maisons en bois par des constructions en brique. Le Village devint alors un élégant quartier résidentiel jusque vers 1863, où des émeutes chassèrent les habitants les plus aisés un peu plus au nord pour laisser place à de nombreux afro-américains et italo-américains.

1
2 3
4

Au début du XXè siècle, les bouleversements sociaux et les nouvelles lois sur le zonage permirent la création de logements bon marché. Des artistes en quête d’ateliers et de loyers peu onéreux, des écrivains et des dissidents prirent pied dans le quartier pour en faire une enclave bohème. Partisans de la justice sociale et du droit de vote des femmes, anarchistes et sympathisants communistes transformèrent le Village en foyer de contestation. Des artistes habitant le Village, dont Edward Hopper, Franz Kiline, Pollock ou de Kooning y firent naître un nouveau style américain.

5
6 7
Leroy_street
8 9

Aujourd’hui, le Village est un quartier essentiellement résidentiel, mais c’est néanmoins l’un des endroits les plus vivants de la ville qui cultive un petit côté bohème chic que j’adore. Se balader sur Bleeker street est vraiment très agréable, c’est une rue animée jalonnée de boutiques, de cafés, de terrasses… Ca me manque !

A part ça, c’est quand même dans ce quartier qu’on trouve la majeure partie des locaux de la NYU. On trouve d’ailleurs des étudiants (la fac en compte 50.000) en goguette un peu partout, notamment du côté de Washington Square Park.

1 2
3

Washington Square, je vous disais, est un peu le coeur du Village. On y trouve l’arc de triomphe commémorant le centenaire de la prise de fonction de George Washington (1889). Il y a également un petit parc autour, Washington Square Park (très original), qui est un formidable poste d’observation: musiciens (souvenez-vous dans le film « The Visitor »), étudiants (de la NYU, comme je vous le disais au-dessus), skateurs, patineurs, joueurs d’échecs, équipes de films… Finalement, c’est un peu comme le dernier bastion de la culture bohème de ce quartier, mais c’est avant tout un endroit très agréable, vivant et accueillant. A visiter à chaque passage à Manhattan !

1 2
3 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Little Miss Chatterbox
Suivez moi aussi par ici …
instagram