New York avec moi (23) – Le Met

Et voilà ! Aujourd’hui, 23è (WOW) et dernier billet sur New York avant mon départ ! J’avais prévu, à la base, de vous livrer une sorte de carnet d’adresses fourre-tout avant de partir et puis finalement, je n’ai pas eu le temps de m’y consacrer vraiment donc vous aurez ça dès mon retour :) Comme promis donc, dernier billet sur New York pour vous parler de l’un des endroits que je préfère dans cette ville: le Metropolitan Museum of Art. Un must !

Le Met regroupe plus de deux millions de pièces dont 100.000 sont en exposition, et possède des collections venant des quatre coins du monde. C’est un peu comme au Louvre, vouloir visiter l’ensemble des collections permanentes en une seule fois se révèle vite déroutant et très fatiguant, il vaut mieux choisir une section ou un ensemble de salles en particulier, se concentrer dessus, et faire plusieurs visites (oui, facile à dire, moins à faire quand on n’habite pas à NY). Les mots manquent pour décrire ce colosse, tant on reste béat devant sa taille et la richesse de ses collections. Du coup, je vous propose un petit tour d’horizon (non exhaustif, contrairement à ce qu’on pourrait croire) de ce qu’on peut voir dans ce musée.

Voici tout d’abord, the Great Hall, un espace imposant et majestueux qui donne une petite idée de l’ampleur des lieux.

Great_Hall_1
Great_Hall_2

Voici the Charles Engelhard Court, qui était fermée ces deux dernières années pour rénovation complète… Du coup, ça ne doit plus ressembler à ça mais voilà comment c’était il y a 3 ans ! Les vitraux de Tiffany situés dans cette salle (on les voit un peu sur la première photo ci-dessous) sont tout simplement magnifiques. Dans ce jardin d’hiver, on trouve aussi des sculptures d’artistes américains dont Daniel Chester French, dont je parlais la dernière fois au sujet des Cloisters.
Cette cour intérieure, somptueuse, est située dans l’aile américaine du musée: 25 salles renfermant du mobilier, plus de 1000 tableaux de peintres américains, 600 sculptures, 2500 dessins et de nombreuses œuvres d’art décoratif.

court
court2court3
court4

Plus de 36000 pièces d’art égyptien allant du paléolithique à l’époque romaine composent la collection égyptienne du Met. La plupart d’entre elles sont visibles dans l’immense aile du musée qui abrite quarante galeries égyptiennes. Parmi les pièces de grande valeur de la collection égyptienne, on compte une série de 24 miniatures en bois, découvertes dans la tombe de Méketrê, chancelier de Mentouhotep II (XIe dynastie), à Deir el-Bahari en 1920. Elles dépeignent avec des détails stupéfiants la vie égyptienne au début de la période du Moyen Empire : bateaux, jardins et scènes de la vie de tous les jours. Cependant, la pièce majeure et la plus populaire du département est sans nul doute le temple de Dendour (ci-dessous). Ce temple fut démantelé par le gouvernement égyptien pour le sauver de la montée des eaux, lors de la construction du barrage d’Assouan, puis offert aux États-Unis en 1965. Il est réassemblé au Met, dans l’aile Sackler en 1978. Il se trouve dans cette salle immense entourée d’un bassin et éclairée par une gigantesque baie vitrée donnant sur Central Park.

Egypte
Egypte2Egypte3

La section sur les antiquités du Proche-Orient est également magnifique et complète très bien celle du Louvre (à mon avis). De quelques tablettes d’écriture cunéiforme et quelques sceaux, la collection du Met s’est étendue et comprend désormais des objets datant du début du néolithique jusqu’à la conquête arabe de l’empire des Sassanides en 651. On y trouve des œuvres sumeriennes, hittites, sassanides, assyriennes, babyloniennes et élamites (parmi d’autres), ainsi qu’une collection unique d’objets de l’Âge du bronze.

M_so1

M_so2M_so3

Ne manquez pas la Petrie European Sculpture Court, une superbe cour ornée de fontaines et de plantes vertes où l’on peut admirer des sculptures françaises et italiennes. Elle offre, de surcroit, des vues splendides sur le parc, elle aussi.


art_grec1
art_grec2

Le département d’art grec et romain est le plus riche d’Amérique du Nord. Ses 35000 pièces couvrent une période comprise entre le néolithique et 312 après JC. Bien que la collection se concentre naturellement sur la Grèce antique et l’Empire romain, ces régions historiques représentent un large éventail de cultures et de styles artistiques. Les objets présentés vont de la petite pierre semi-précieuse gravée à la statue et reflète l’ensemble des matériaux sur lesquels travaillaient les artistes d’alors : marbre, calcaire, terre cuite, bronze, or, argent et verre, mais aussi l’ivoire, les os, le fer, le plomb, l’ambre et bien sûr le bois.

On compte des œuvres antérieures à la fondation des empires grec et romain, comme par exemple des sculptures des Cyclades ou le seul et unique Char étrusque datant du second quart du VIème siècle av. J.-C. et découvert dans une tombe à Montelone. Le visiteur peut aussi admirer de grandes peintures murales classiques ou des bas-reliefs de différentes périodes, ainsi qu’une chambre reconstituée d’une noble villa de Boscoreale, mise à jour après son ensevelissement lors de l’éruption du Vésuve en 79.

art_grec3art_grec4

hall_florentin

A voir également, la section d’art médiéval et les collections d’armures européennes, islamiques et japonaises, ainsi que des cours ottomanes et mogholes. Le département des armes et armures est l’une des collections les plus populaires du musée. La « parade » des armures à cheval exposée au premier étage de la galerie est l’une des images les plus connues du Met. Le département se concentre sur les modèles d’apparat, joyaux d’habileté technique et d’ouvrages finement ciselés, du Haut Moyen Âge européen et de pièces japonaises du Ve au XIXè siècle.

12
34

La partie Arts d’Afrique, d’Océanie et d’Amériques est l’une de mes préférées dans le musée. Elle comprend plus de 11000 œuvres d’Afrique sub-saharienne, des îles du Pacifique et des Amériques qu’il expose sur près de 4000 m² dans l’aile Rockefeller, située à son extrémité sud. Les collections s’échelonnent sur une période de 40000 ans, dont des peintures aborigènes, un groupe de poteaux funéraires sculptés de cinq mètres de haut, réalisés par les Asmats de Nouvelle-Guinée, mais aussi des objets rares de la cour du Bénin. La gamme d’objets présentés dans ce département est l’une des plus vastes du musée et comprend des objets réalisés à partir de différent matériaux, du métal le plus précieux jusqu’à des épines de porc-épic.

La collection africaine couvre la vaste étendue géographique de l’Afrique sub-saharienne. Les œuvres comprennent de très beaux ivoires afro-portugaises du XVè siècle, mais aussi des statuettes Fangs qui influencèrent des artistes du XXè siècle comme Jacob Epstein et André Derain. Alors que le bois est le principal moyen d’expression de ces artistes, on peut également admirer des objets en pierre, en terre cuite, en or, en argent et en ivoire ainsi que des textiles et des assemblages de perles.

La collection des Amériques est principalement mexicaine et péruvienne, couvrant une période de 3500 ans, depuis 2000 avant notre ère jusqu’à l’arrivée des européens à la fin du XVè siècle. Parmi ces objets précolombiens, on trouve aussi bien des céramiques Olmèques du Ier millénaire av. J.-C. que des boucles d’oreilles en mosaïques de couleurs, des peuples moches du Pérou (plus récentes d’un millier d’années) ou qu’une statue antillaise en bois du XVè siècle. Le Jan Mitchell Treasury d’art précolombien en or, qui fut ouvert dans la galerie sud-américaine en 1993, abrite l’une des expositions les plus complètes au monde en matière d’objets américains en or. Les autres matériaux présents dans la collection comprennent la pierre, le jade, les textiles et des œuvres en plumes d’oiseaux.

AmAfAmAf2
AmAf3
AmAf4AmAf5
AmAf6
AmAf7

Le département Asie comprend plus de 60000 pièces et couvre 4000 ans d’histoire. Chaque civilisation asiatique y est représentée et les œuvres exposées concernent chaque domaine artistique, de la peinture à l’imprimerie, en passant par la sculpture ou le travail des métaux. Le département est célèbre pour sa collection de calligraphies et de peintures chinoises, ainsi que pour ses œuvres népalaises et tibétaines. Ce ne sont pas seulement des objets d’art ou rituels qui y sont exposés, mais aussi des objets du quotidien. On y trouve également un jardin de la dynastie Ming, sur le modèle de celui du Maître des filets de Suzhou (photo n°3).

AsieAsie2
Asie_2_bis
Asie3Asie4
Asie_5_gros

Pas mal de peintures également au Met. J’aime beaucoup l’aile consacrée à la peinture américaine (dont je vous parlais plus haut) avec notamment ce portrait de George Washington par Gilbert Stuart et le célèbre « Washington crossing the Delaware » d’Emmanuel Gottlieb Leutze (1851).

US
US2

Le département des peintures et sculptures européennes est également à voir ! Personnellement, je crois que je pourrais y passer des heures… La peinture hollandaise est particulièrement bien représentée par « L’Autoportrait » de Rembrandt (1660) ou « La Jeune Femme à l’aiguière » de Vermeer (1664).

hollandais1hollandais2

Sinon, beaucoup de tableaux de maîtres italiens des XVè et XVIè siècles, une sublime collection Robert Lehman (impressionnisme et post-impressionnisme), beaucoup de peintures européennes du XIXè et XXè siècle parmi lesquelles les sublimes « Cyprès » de Van Gogh (dernière photo). Et ci-dessous: « La mort de Socrate » de David, la magnifique « Madeleine Pénitente » de Georges de la Tour, les « Jeunes filles au piano » de Renoir, un chat Giacomettien, du Modigliani, du Chagall et le portrait de Gertrude Stein par Picasso.

peinture_euro_david
peinture_et_sculpt_euro7peinture_et_sculpt_euro6
peinture_et_sculpt_euro
peinture_et_sculpt_euro1
peinture_et_sculpt_euro2peinture_et_sculpt_euro3
peinture_et_sculpt_euro4
peinture_et_sculpt_euro5
peinture_et_sculpt_euro8

Il ne faut surtout pas quitter le musée sans passer par… son toit ! Pourquoi me direz-vous ? Eh bien parce qu’il possède un joli roofgarden avec un café (qui se transforme en bar à vins les soirées de week-ends en été) et une très belle vue sur Central Park et ses alentours.

vue_du_MET

Bref, vous l’avez compris le Met est LE musée à voir quand on va à New York… alors, vous attendez quoi ?! ;)

Metropolitan Museum of Art
5th Avenue, à hauteur de 82nd street

15 réponses à New York avec moi (23) – Le Met

Page 1 sur 11
  • Héloïse dit :

    Génial ce musée!!!!! merci!!!

  • Chickchickpea dit :

    Pfff, dès que je suis riche, j’y vais. Super article !

  • Bliss dit :

    Héloïse > De rien, heureuse que tu sois séduite par le Met :D

    Chickchickpea > Merci pour ton commentaire… je suis certaine que tu auras la chance de t’y balader un jour, t’en fais pas ;)

  • Faustine dit :

    La collection des Amériques est vraiment sublime …

  • Camillette dit :

    Je n’imaginais pas le Met aussi grand et aussi riche, c’est réellement bluffant… et ces photos ! Magnifique une fois de plus :)
    Eh ! dis, ce serait pas ton anniversaire aujourd’hui ?!! :D

  • Bliss dit :

    Faustine > Oui, c’est une de mes parties préférées car je suis passionnée par les civilisations précolombiennes… je peux te dire que je me suis régalée :)

    Camillette > Oui, c’est étourdissant tellement c’est grand mais j’ai l’habitude, je suis une habituée du Louvre ^^
    Et sinon, non, ratééééééééééé !!! :p C’est demain le D Day !! (mouarf)

  • Emma dit :

    C’est donc lui le fameux Met !!
    De tout ce qu’il propose, je suis très curieuse de découvrir la section d’art médiéval (je dis ça comme si j’y allais demain moi, tttssss !!) qui a l’air géniale.
    Tes billets sur NY vont me manquer, vivement que tu reviennes ^^

  • Sevrinou dit :

    Coucou !
    Ca fait bien longtemps que je ne suis pas venue ici et que je n’ai pas bloggé (du coup j’ai changé de blog).
    Mais c’est avec plaisir que je retrouve ton blog avec son univers si chaleureux et un musée qui me donne bien envie de faire une petite virée à NY !
    A très vite

  • ab'glam dit :

    J’ai visité ce musée en avril dernier et je l’ai trouvé extraordinaire. C’est super de le faire partager sur ton blog!

  • Bliss dit :

    Emma > Et oui, c’est lui :) J’ai gardé le meilleur pour la fin ^^ Enfin, le « meilleur », non… tout est génial à NY, difficile d’avoir un seul endroit préféré, c’est trop restrictif ! Attaaaa je suis pas encore partie, ne me fais pas revenir trop vite eh eh ;)

    Sevrinou > Ton petit commentaire me fait vraiment hyper plaisir, je suis super contente de te retrouver sur la blogosphère et d’avoir de tes nouvelles ! C’est avec plaisir que je passerai sur ton nouveau blog régulièrement pour découvrir Bordeaux, du coup :)

    Ab’glam > Si ça peut donner envie aux futurs touristes new yorkais qui passent ici d’aller visiter ce magnifique musée, alors oui, j’ai bien fait de faire ce billet :) Je vois que je ne suis pas la seule à en être fan en tout cas :D

  • Poleen dit :

    Joliiiiii :)
    Il est super ce musée ! Toi je sens que tu vas y rester à NY !!
    Bises

  • Bliss dit :

    I wish… !

  • Bastien dit :

    J’aime beaucoup ton article, très complet, ça donne une vue d’ensemble et surtout très envie de visiter ce fameux MET ! La section « peintures européennes » a l’air de regorger de chefs d’œuvres.

  • Lili dit :

    Hummm je ne trouve pas le billet fourre-tout… Snif ;-)

    • Bliss dit :

      Et je ne pense pas que j’aurai le temps de le faire avant ton départ ! En revanche, si tu veux d’autres renseignements, n’hésite pas à me demander ;)

Page 1 sur 11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Little Miss Chatterbox
Suivez moi aussi par ici …
instagram