Gochisô sama – Sadaharu Aoki

Aujourd’hui, petite découverte en image de la fabuleuse pâtisserie Sadaharu Aoki. Après avoir suivi des cours du soir de cuisine au Japon pendant 1 an et demi, Sadaharu Aoki, malgré une très forte envie de devenir pâtissier, n’est pas venu en France avec un projet précis. Il a pris l’habitude de confectionner des pâtisseries pour ses amis dans son appartement parisien, et, devant leur engouement, il a ouvert sa première boutique en décembre 2001, rue de Vaugirard, puis une seconde en août 2003, boulevard Port Royal.

Alors là, si vous voulez quelque chose de fin, de beau et qui sort de l’ordinaire, allez faire un tour dans l’une de ses boutiques ou au « corner » ! On y retrouve également les classiques de la pâtisserie française comme des mini madeleines, des financiers aux fruits secs, des tartelettes au citron, des macarons et même des allumettes au sésame noir pour l’apéritif.

boite_patisseries patisseries

op_ra_th__vert

Touche exotique: certains classiques bénéficient d’ajouts liés à la gastronomie japonaise comme le thé vert, les haricots rouges ou les graines de sésame noir… Le tout est très joliment présenté et l’accueil est très souriant. Que demander de plus ?!

Ce qui m’a frappée : c’est comme un renouveau dans les gâteaux que l’on a l’habitude de voir depuis toujours dans les pâtisseries. Je suis également fascinée par les dessins faits sur les gâteaux qui font penser aux dessins sur les chocolats « Madame Setsuko ». Et puis, franchement, elles sont vraiment excellentes, ces pâtisseries: très fines, pas écœurantes et en plus, magnifiques à regarder, on n’ose presque pas les manger. J’ai dit « presque »…

vitrine2 vitrine3

vitrine

Plus d’infos ? Par ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Little Miss Chatterbox
Suivez moi aussi par ici …
instagram