Dionysos au Zénith de Paris

dionysos2J’ai eu la chance d’assister au concert de Dionysos lundi soir au Zénith de Paris pour la promotion de leur dernier album, La mécanique du cœur. Et c’était vraiment un moment incroyable comme on en vit pas souvent en live !

20h: La première partie, petit groupe français Coming Soon, qui semble une fausse bonne idée (ils essaient d’être originaux mais ont du mal à convaincre…). Ils ne m’ont pas semblé du tout au point en live anyway.

21h: Le décor prévu pour Dionysos, fait de pendules style gothiques, commence à s’agiter et les lumières s’éteignent pour laisser place… à un Mathias Malzieu au plus haut de sa forme ! Leur réputation de meilleur groupe de scène de rock français n’est pas usurpée. Quelle énergie ! Quel spectacle ! La mise en scène est travaillée tout en restant naturelle, le groupe bondit pendant plus de 2h, s’acharnant sur leurs (magnifiques) instruments comme des fous furieux.

La salle n’est pas en reste, le Zénith de Paris complètement bondé n’a jamais sauté aussi haut, ça slamait de partout. Mais ce n’est rien à coté de Mathias, poète de génie et expert en foule en furie, qui grimpe de plus en plus haut pour sauter dans la foule, jusqu’à se mettre debout au milieu des bras tendus, et qui traverse même toute la salle, gradins compris, en crawlant sur une mer de mains, avant d’aller escalader jusqu’au fond de la salle ! Une tuerie.

Et il réussit ce que peu d’artistes arrivent à faire en live: il emporte toute la salle avec lui. J’avais rarement vu une telle complicité et interaction avec le public. Dionysos possède une énergie et une générosité incomparables sur scène. C’est indéniablement à voir au moins une fois dans sa vie !

Cerise sur le gâteau, étaient présentes de nombreuses voix de l’album façon « guest stars »: Rossy de Palma, Olivia Ruiz, Arthur H, Eric Cantona (qui semblait totalement paumé et intimidé, le choupinet) et Grand Corps Malade.

Bref, de la pure folie poésie en live… Et ça fait vraiment du bien !

Mathias

Dernière info, au passage: le groupe s’est associé avec la Fnac pour lutter contre l’illettrisme chez les jeunes enfants. A cet effet, un CD 3 titres a été commercialisé en édition limitée dès le 20 octobre pour l’opération  » On aime, On aide « . Il inclue les inédits « Tais-toi mon coeur » (version radio), « Miss Acacia » (version live symphonique) et « Coccinelle » (version live de 2000). Les recettes de la vente de ce 3 titres seront reversées aux associations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Little Miss Chatterbox
Suivez moi aussi par ici …
instagram