Dîner au Glou

Glou est un petit restaurant avec un drôle de nom, en plein cœur du Marais, devant lequel je passe bien souvent en sortant du Breizh Café (une de mes cantines parisiennes) et qui titillait beaucoup ma curiosité depuis quelques mois. En faisant quelques recherches, j’ai découvert que Glou a ouvert il y a un peu moins d’un an et est tenu par Ludovic Dardenay et Julien Fouin (ex rédac chef du magazine Régal et rédacteur en chef de Cuisine TV). Il ne me restait plus qu’à le mettre à l’épreuve !

Pour commencer, j’ai beaucoup apprécié la déco de l’endroit, à la fois sobre et tamisée. Le restaurant possède en fait deux salles: une très longue au rez-de-chaussée avec de grandes tables hautes, des pierres apparentes et une petite lucarne perchée sur le mur du fond, derrière laquelle le chef s’active. L’autre salle, à l’étage, est beaucoup moins bruyante et a également beaucoup de charme avec ses petites tables élégantes style bistro.

1
23
4

En dehors de la déco, je dois avouer que je suis grandement restée sur ma faim au final. Pas mal de petits détails m’ont fait tiquer:
– Le fait qu’on nous place juste à côté (à 10 cm, voyez !) d’une table déjà occupée alors que la grande salle était quasiment vide et l’était encore au moment de notre départ. Surement plus pratique pour eux, mais nettement moins pour nous. Mouais…
– Le prix des plats ! Certes la carte a de quoi plaire,  mais elle est un peu trop courte. Les ingrédients sont très frais et de très bonne facture (on y trouve beaucoup de produits bio) mais il n’y a rien de transcendant dans la cuisine qui justifie cela (plats tradi dont le prix de l’assiette dépasse les 20€: coquilles Saint-Jacques, tartare, épaule d’agneau confite, burger…).
– Cerise sur le gâteau au moment de partir: non pas une mais deux erreurs de tarifs s’étaient glissées sur l’addition… OUCH !

5

En dessert, un riz au lait au caramel et une part tarte au chocolat… c’est bon, oui, mais rien d’exceptionnel.

6
7

En revanche, point positif quand même, j’ai été séduite par la carte des vins, vraiment très très sympa et hyper fournie: de jolis crus (Lapierre, Elzière, Tissot…), voire de grands noms, à déguster au verre, au comptoir ou à table.

Au moment de l’addition, on se dit intérieurement « Glou-ps » (désolée, c’était facile mais vraiment trop tentant) parce que oui c’est bon, mais c’est sincèrement un peu chérot pour ce que c’est (23€ le burger alors que j’en ai mangé un meilleur et moins cher dans une belle brasserie parisienne récemment, ça fait maaaal hum !).

De la bonne qualité, donc, mais à ce prix-là, on trouve mieux ailleurs. Dommage…

C’est où ?
Glou
101, rue Vieille du Temple (3è) – M° Saint-Sébastien-Froissart
Réservation au 01 42 74 44 32.
Ouvert tous les jours sauf le mardi de 12h à 15h et de 20h à 23h30.

20 réponses à Dîner au Glou

Page 1 sur 11
  • J’adore le nom Glou pour Glou-ton ;-) dommage que l’expérience ne soit pas aussi bien que le décor…

  • Poleen dit :

    Ah dommage, je l’avais repéré aussi et il me semblait sympa …
    Tant pis, je retournerai au Breizh Café à la place, héhé :)
    Bisous

  • Emma dit :

    Tu crois que si on y va avec le dernier Irvine Welsh qui s’intitule « Glu » on peut avoir une remise ? (le bouquin est posé juste à côté de moi, sans ça, je n’aurais jamais eu cette idée de génie, mouhahaha !).
    23 euros pour un burger, ça raque sévère. Et puis le coup de vous placer à côté d’autres clients alors qu’il y a toute la place du monde dans la salle, je trouve ça abusé. ça m’étonne que tu n’aies pas protesté !

    • Bliss dit :

      En fait, si, j’ai essayé de négocier pour changer de table mais quand j’ai vu que c’était trop compliqué, j’ai laissé courir… comme quoi, ça m’arrive ! :D Et oui, 23€ le burger c’est du luxe. Certes, la viande est de qualité mais ça ne justifie pas le prix, loin de là.

      Et pour la remise, ça aurait été drôle de leur demander, j’imagine leur tête !!! :D

  • Faustine dit :

    Je remarque tu aimes bien les hamburger. Ce n’est pas le premier que je vois par ici ;)

    • Bliss dit :

      Oui, j’adore ça les burgers mais à la base je ne voulais pas prendre ça ! Figure-toi que je voulais prendre la dorade mais elle était cuisinée dans une sauce à l’orange et je n’aime pas du tout l’orange !! J’ai ensuite voulu prendre le tartare mais c’était bourré d’oignon… hum ! Donc, j’ai finalement fait le choix le plus sûr sur leur très petite carte : le burger.

      Ce n’est qu’une coïncidence, je suis innocente !! ;) hihi

  • EmilieRD dit :

    Une carte plutôt classique en effet!
    Par contre comme toi, j’aime bien la déco, c’est très sympa!

  • nathalie dit :

    on va vraiment finir par se croiser par hasard ! Amoins qu’on le fasse volontairement ;)
    http://nathzed.canalblog.com/archives/2009/07/23/14527997.html
    ça m’a laissé un bon souvenir globalement .

    • Bliss dit :

      Je suis beaucoup plus mitigée… certes le cadre du resto est vraiment très joli mais ça ne m’a pas suffi. Les ingrédients sont de bonne qualité, tout est très frais mais y’a rien de si original dans la carte qui justifie le prix.

      Et oui, c’est certain, on va finir par se croiser à force eheh :D

  • LaNouille dit :

    Je vois que l’on a pensé la même chose de GLOU – Bons plats, très bons vins – mais cantine trop chère.
    Ton poste tombe à pic, je voulais en écrire un, mais on a zappé de prendre les 3/4 des plats en photo!!
    Merci!

  • Livy dit :

    C’est vrai que pour le coup, même si la déco est franchement attrayante, je ne vais pas l’inscrire dans mes futurs petits tests gastronomiques… Beaucoup trop cher pour burger, non mais!
    Je crois bien qu’à ta place, j’aurais carrément ragé en sortant.
    En revanche, ça casse tout et c’est bien dommage parce que, sans parler de l’argent, le seul nom de « Glou » pour un restaurant m’aurait d’emblée contrainte à y aller. La faute à mon amour pour les onomatopées ça encore ^^

    • Bliss dit :

      Et oui, c’est clair que les tarifs sont assez prohibitifs… un burger à ce prix-là il doit au moins te faire oublier où tu habites et, même s’il était loin d’être mauvais, ça ne valait pas 23€.
      Totalement d’accord avec toi sur le nom « Glou », autant te dire que c’est ça qui a attiré mon œil pour la première fois dans la rue !

  • Guenot-Delmas dit :

    moi non plus je n’ai pas été séduite, alors que le tout Paris vante ses mérites. C’était bon, mais pas exceptionnel.

  • Bliss dit :

    On est d’accord ^^ Mais parfois la moutonnerie peut aller loin, la preuve….

Page 1 sur 11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Little Miss Chatterbox
Suivez moi aussi par ici …
instagram