Dîner au Gaya Rive Gauche

La semaine dernière, dans le cadre de l’opération Tous au Restaurant (dont je parlais ici), je me suis rendue au Gaya Rive Gauche, annexe du restaurant Pierre Gagnaire de l’hôtel Balzac. Centrée sur les produits de la mer, la carte se veut simple mais raffinée et audacieuse à des prix « raisonnables » (je cite !).

Le cadre, créé par le designer Christian Ghion, est très contemporain, simple mais classe, le service est discret mais présent et la carte proposée assez originale (tout pour me plaire, jusque là !). Tout aurait pu être parfait si l’opération Tous au restaurant (en tout cas au Gaya, je n’ai pas eu d’échos concernant les autres restaurants étoilés participants… si vous en savez plus, n’hésitez pas à me laisser un commentaire, je suis curieuse !) n’avait pas été qu’une vaste supercherie ! Sur le papier, nous devions avoir droit (comme c’était précisé sur le site) à une formule entrée/plat/dessert au tarif maximum de 35€. Une affaire, surtout pour un établissement de ce genre, qui sans être le plus élitiste de Paris, est censé être un peu haut de gamme tout de même (une petite étoile Michelin). En réalité, la formule s’est transformée en un plat/dessert/verre de vin et les 35€ sont passés à… 48€/par tête. Charmante surprise ! Nous nous trouvâmes fort dépourvus quand l’addition fut venue (ahah).

Mais bref, laissez-moi vous montrer les lieux et vous parler du repas avant d’aborder les choses qui fâchent !

0001
02
23
5

En amuse-bouche, on nous a servi de très bons calamars à la sauce piquante et olives noires (atypique mais très bon) accompagnés de petites pommes de terre à l’ail, crème de tamarillo et toasts. Original (tout comme ce petit récipient à sel en forme de poisson histoire de nous rappeler le thème du restaurant et la corbeille à pains avec différents types de pains dont 2 petits morceaux de brioche, miam) et vraiment sympa pour se mettre en appétit !

6
7

Dans le cadre de la formule, comme je vous le disais plus haut, on devait prendre le plat du jour du semainier (choix unique) + un dessert (à choisir entre 2 propositions). En regardant la carte, j’ai un peu regretté de ne pas y avoir été le mercredi soir puisqu’au menu du semainier, se trouvaient des langoustines (un de mes pêchés mignons) de trois manières (au court bouillon, purée d’oseille aux algues/ grillées en brochettes, artichauts poivrades/ en mousseline, crémeux de petit épeautre) ! De quoi faire fondre de plaisir mes petites papilles *_*

Toutefois, je n’ai pas trop eu à me plaindre car le choix du jour s’est révélé vraiment très fin et fabuleux: noix de gigot d’agneau de lait (coupé en fines tranches délicates, un régal), cocos frais d’Italie, aubergine rôtie et Ossau-Iraty (un fromage de brebis venant des Pyrénées, qui faisait ressortir le goût du gigot de manière assez incroyable !). Bref, un plat qui peut sembler assez simple à première vue mais la qualité des ingrédients, leur fraîcheur, la façon dont chacun avait été préparé et cuisiné, mais surtout cette de combinaison de saveurs aurait eu de quoi combler les plus difficiles d’entre nous !

Sans parler de la timbale de légumes frais (fèves, brocolis, choux, carottes, navets roses, haricots verts…) juste à côté, une tuerie (le Racines peut aller se rhabiller !): parfumés, le juste milieu entre croquants et fondants et assaisonnés par une petite sauce légère parfaite pour souligner leurs saveurs.

8
9

Côté desserts, nous avons choisi les deux qui étaient proposés dans la formule, histoire de pouvoir goûter à tout et même si ça ne m’a pas semblé aussi succulent que le plat, je les ai tous les deux appréciés :
* Biscuit chocolat Gayas: tuile Muscovado et marmelade de pamplemousse… Un mélange à mi-chemin entre moelleux, croustillant et amer assez intéressant (même si j’ai un peu de mal avec le pamplemousse)
* Meringue au cassis (très bonne), crème à l’amande amère (délicieuse mais vous savez à quel point j’aime l’amande !) et excellente salade de fruits semi-confits (framboises, groseilles, ananas, mandarine…) servie dans un verre à martini ! Fraîche et piquante, pile ce qu’il fallait pour bien terminer le repas.

9bis
10
11

Puis quelques petites bouchées sucrées, avant de partir: macarons chocolat/amande, financiers pistache et mini tartelettes au citron.

12

Un bon repas donc mais qui a été gâché par le mauvaise surprise au moment de l’addition, car je déteste être mise devant le fait accompli et qu’on me force la main ! On nous a précisé qu’apparemment tous les clients avaient été prévenus par téléphone que les conditions concernant la formule ne correspondaient pas à ce qui avait été promis de base par Tous au restaurant. Pourtant ils m’ont appelée le matin même pour que je confirme la réservation et à aucun moment l’hôtesse ne m’a dit que les choses avaient changé ! Donc à moins que j’sois atteinte par un Alzheimer précoce, il y a eu, comme qui dirait, une couille dans le potage… à mes frais ! Ce n’est pas le fait de payer 48€/personne qui m’a gênée car j’ai la chance de me rendre de temps en temps dans des établissements étoilés, je connais les tarifs et dans ce cas, j’accepte sans rechigner de payer le prix. Mais mettre les clients devant le fait accompli de cette façon, ce n’est pas très correct. Sans parler du fait que le serveur aurait pu nous « rappeler » les choses en début de repas… ce qui n’a bien évidemment pas été fait. Bref, je suis ressortie du Gaya avec un goût amer dans la bouche, malgré le fait que j’avais été séduite par le repas ! Faut le faire.

Comme vous avez pu le constater, nous avons bien mangé mais si nous avions choisi des plats à la carte, on aurait payé moins cher (un comble quand même !) et aurions pu varier les plaisirs à notre convenance. Je ne sais pas si l’opération a été aussi mal gérée par tous les établissement participant à Tous au restaurant mais c’est se moquer un peu (beaucoup ?!) du public que de promettre des choses sur le papier (des menus entrée/plat/dessert à 35€ maximum, même dans les grands restaurants…) alors qu’on ne respecte pas les règles du jeu. L’année prochaine, on ne m’y reprendra plus ! Je participerai à cette opération, si elle a lieu, mais terminée la confiance aveugle (je suis une grande naïve, que voulez-vous, j’attends des gens qu’ils fassent leur travail… la bonne blague !), je ferai préciser les termes exacts de la formule avant de me déplacer ET une fois sur place. Chat échaudé, toussa.

C’est où ?
Gaya Rive Gauche
44, rue du Bac (7è) – M° Rue du Bac
01 45 44 73 73
Réservation 1 mois à l’avance (tout pile)
Tarifs (approximatifs): entrées entre 19 et 32€, plats du semainier à 48€ et à la carte entre 12 et 50€, desserts entre 11 et 14€.
Plus d’infos sur le site.

29 réponses à Dîner au Gaya Rive Gauche

Page 1 sur 11
  • Aurélie dit :

    Mmm… les desserts…. :D

  • lilibox dit :

    tu peux aller voir mon billet sur mon déjeuner chez Helene Darroze de vendredi dernier à l’occasion de cette opération.
    20.10 euros :entrée ,plat, dessert + un amuse bouche et mignardise.
    En sus les boissons, le café et une verrine de fromage si on le désirait.
    pas de mauvaise surprise.tous les prix dont ceux des vins au verre sont affichés.
    http://myfoodbox.blogspot.com/2010/06/helene-darroze-vous-sert-au-salon.html

    • Bliss dit :

      Je savais que j’aurais du retourner chez Hélène Darroze, rahhh ! Je vais aller voir ton article, c’est chouette qu’il n’y ait pas eu de mauvaise surprise ;) J’irai surement l’année prochaine, comme ça je pourrai comparer mes deux dîners (avec et sans « Tous au restaurant » !!).

  • July dit :

    Je n’ai pas eu l’occasion de participer à cette opération mais j’avoue que le coup de l’addition qui augmente de 13€ par tête (quand même!!) ne mérite pas d’intégrer l’opération « tous au restaurant ». As-tu réussi à leur dire le fond de ta pensée avant de partir?
    Tu verras je t’ai fais une demande amicale sur facebook ;)
    Bises ma belle!

    • Bliss dit :

      On est totalement d’accord, prévenus ou pas prévenus, ils n’ont pas respecté les règles du jeu et c’est pas sport du tout !!! Oui, j’ai fait clairement comprendre que je n’avais pas apprécié l’attitude mais le pauvre (et adorable) serveur n’y pouvait rien, lui. Et puis, j’avais déjà dans l’idée de pouvoir « régler mes comptes » ici en fait ;)
      Et pour fessebouc, si c’est sur mon compte perso (pas blissouille quoi), je n’y vais plus depuis des lustres car je suis dans une phase de questionnement intense : « je supprime ou pas ». Mais si je supprime pas, je te rajouterai, promis ;)
      Bisous July.

      • July dit :

        T’as des problèmes avec Facebook pour voiloir supprimer ton compte? :( Ok je verrai si tu m’ajoutes alors ;) Bisous

        • Bliss dit :

          Des problèmes, non, pas vraiment mais c’est comme je te le disais sur twitter, tout a commencé à mal tourner quand ma famille et des gens que j’avais croisé seulement quelques fois (mais qui ne me connaissent pas vraiment !) m’ont rajoutée… J’ai eu l’impression d’être surveillée et épiée (ce n’était pas qu’une impression, je m’en suis aperçue ensuite) et progressivement, j’ai commencé à ne plus rien écrire dessus, puis à carrément ne plus me rendre sur le site. Au final, je ne sais pas si je vais le conserver ou pas car j’aime de moins en moins le côté voyeur de FB. En revanche, pour communiquer avec vous, échanger des bons plans, des idées, papoter, etc… je trouve ça sympa ! Tu sais tout.
          Bisous July ^_^

  • Clara dit :

    Mince alors ! Ils m’ont précisé que leur menu serait à 48 euros dés le premier coup de fil. Comme ils m’ont aussi donné le contenu du menu, je me suis précipitée sur leur site internet pour connaître les plats du semainier ! Nous étions 4 (plus un bébé), et nous avons opté pour le vendredi : coquillages et crustacés (après avoir beaucoup hésité avec les langoustines du mercredi :-) ).
    Le plat était une véritable merveille : langoustines, moules, calamars… Une cuisson parfaite, une sauce à tomber par terre, tout ça accompagné d’une timbale de crème au chou-fleur ! Nous avons tout simplement adoré !
    C’est drôle parce que nous, nous avons eu le choix entre le dessert au chocolat, et une meringue à la rose accompagnée d’une gelée de pêches à la verveine. J’ai pris le second, et je me suis régalée.
    Contrairement à vous, nous avons été TRES agréablement surpris au moment de l’addition : notre assiette de fromage, et nos trois whiskys de fin de repas nous ont été offerts ! En gros, nous avons chacun payer 57 euros pour un verre de vin à l’apéro, le plat, une assiette de fromage, le dessert, le verre de vin prévu dans le menu, et un verre de whisky : le rapport qualité-prix est excellent :-)
    Peut-être est-ce le bébé qui les a attendris… :-)

    Nous avons enchaîné dimanche avec le Relais du Plaza. Tout était délicieux, mais je n’y retournerai pas : le service est une horreur, ultra guindé, et hautain. Nous nous sommes sentis mal à l’aise, la salle est très grande, ça faisait un peu usine, mais de luxe.
    Et là pour le coup, on nous a même fait payer l’eau (8 euros la demi-bouteille d’évian tout de même !) !

    • Bliss dit :

      A la lecture de ton commentaire (merci d’avoir pris le temps de tout me raconter d’ailleurs ;)), je vois que tout le monde n’a pas le même traitement au Gaya, et pour moi ce genre d’inconstance ne passe vraiment pas du tout. Vous avez eu de la chance, nous beaucoup moins et c’est le genre de couac que je ne pardonne pas à ces établissements un peu « haut de gamme ». Vous nous faites payez un max ? Ok, mais que le service suive et dans tous les sens du terme ! Peut-être était-ce dû au fait que vous étiez plus nombreux que nous et qu’ils ont été gentils car l’addition serait plus élevée (alors que nous n’étions que 2 avec des têtes d’étudiants !!), va savoir… Bref !
      Et merci pour ton retour sur le Relais du Plaza aussi, tu m’as totalement dissuadée d’y aller pour le coup ;) 8€ la demie-bouteille d’Evian ? GLOUPS !!! o_O Ils s’emmerdent pas !

  • Poleen dit :

    C’est dommage car effectivement les plats et desserts avaient l’air délicieux !
    Comme tu dis, le manque de clarté dans leurs prix est très limite …
    Bisous

    • Bliss dit :

      Oui, et ce qui m’a gonflée c’est que les plats à la carte me plaisaient limite plus et que si j’en avais choisi un, j’aurais payé moins cher !! Tu imagines ?!! Bref, n’importe quoi…
      Bisous poulette !

  • Rood. dit :

    Bon mais pris pour des cons, ben c’est non !

  • Chrisos dit :

    c’est en effet honteux ce genre de procédé…
    Pednant la Semaine du Goût, nous étions allés déjeuner au Meurice qui, lui aussi, proposait soi disant une formule spéciale pour la semaine…
    Nous avons pris le menu déjeuner qui est proposé tous les jours, toute l’année. C’était bon, très bon même, mais ce sentiment de s’être fait avoir parce que nous leur avions fait confiance est très frustrant, et gâche une bonne partie du plaisir.
    Du coup, je me méfie de ce genre de semaines spéciales.

    • Bliss dit :

      C’est le genre de couac à te rendre parano et l’effet est des plus désagréables, oui ! Dommage, parce que le repas était plutôt bon sinon mais faut avouer que payer plus cher le menu « Tous au restaurant » qu’un repas à la carte, ça m’est resté en travers de la gorge. J’vois plus trop la raison d’être de l’opération du coup… En tout cas au Gaya, car ailleurs ça a été bien mieux apparemment ! J’ai pas eu de bol.

  • Livy dit :

    J’avoue que payer moins cher à la carte me laisse perplexe…
    C’est abusé tout de même et du coup, c’est de suite moins tentant.
    C’est dommage parce qu’à en voir tes photo, la gastronomie et ce petit côté estival du lieu donnent bien envie.
    Mais ce sera quand même non, j’ai mon porte-monnaie qui rechigne pas mal là ^^
    Gros bisous Bliss!

    • Bliss dit :

      Tu n’es pas la seule à en ressortir perplexe ! Alors bien sûr, le verre de vin était offert mais je pense que j’aurais préféré ne pas le prendre et choisir mon plat à la place !! Après c’est un resto assez cher, je suis d’accord, mais tu paies ton étoile quand même ;) C’est à garder pour des occasions spéciales :)
      Gros bisous ma Livy !

  • Babou dit :

    C’est dommage pour le prix car tes photos donnent vraiment envie. Ce n’est pas très correct. Et le menu plus cher qu’à la carte, c’est vraiment bizarre. Surtout que les plats à la carte ne faisait pas partie de l’opération si j’ai bien compris.

    • Bliss dit :

      En fait, l’opération c’était : le plat du semainier + 1 verre de vin (choix entre 5 ou 6 et c’était plutôt bon !) + 1 dessert (avec 2 desserts au choix). Donc effectivement, nous ne pouvions pas piocher comme nous le voulions dans la carte alors que ça aurait fait moins cher au total. C’est dommage et je ne vois pas trop ce que cette formule vient faire dans « Tous au restaurant », du coup. Mais bref…

  • itchy dit :

    C’est quoi ce journal de petite bourge? Papa doit pas etre content de toutes tes dépenses!!!

    • Bliss dit :

      Tiens, un troll, ça faisait longtemps !!! J’ai un esprit encore plus pourri et provocateur que tous les trolls réunis alors le genre de commentaire que tu viens de mettre, j’en fais du petit bois, grognasse ! C’est juste pour ça que je laisse ton commentaire à la con et que je ne blackliste pas ton adresse IP, parce que tu vois, en fait, tu m’amuses.
      Juste une chose : tu ne sais rien de moi, rien de ma vie, rien de qui je suis, ni d’où je sors mes revenus donc avant d’ouvrir ta grande bouche putride (ou plutôt tes gros doigts fripés ratatinés et dégoûtants bouhhhh), faudrait peut-être t’assurer de savoir de quoi tu parles et à qui tu t’adresses. Ah mais non, suis-je bête ! C’est le principe d’un troll: ne même pas avoir assez de courage pour assumer de dire qui on est ! Bref, minable et lâche en plus. Pathétique.
      Et une dernière chose : je ne suis ni bourge, ni petite !! T’as cru que j’étais mineure en regardant ma bannière ou quoi ?!!! Bref go fuck yourself et very deeply en plus ! Allez hop, ouste crevarde. Et que je ne t’y reprenne pas parce que je rigole pas avec les adresses IP des gens comme toi, surtout quand ils polluent mon blog.

  • Emma dit :

    Mouhahahahaaaaa !!
    Tu m’excuseras de ne pas commencer par commenter ton article, ta réponse au Troll m’a trop fait rire ! Tu as bien fait de publier son intelligent commentaire, tout à fait fondé et tellement utile !
    C’est pas beau la jalousie, encore moins lorsqu’elle rend bête.
    Tu l’as bien torché en tout cas ;)

    Sinon, je suis super déçue pour toi et ce qui s’est passé au resto. C’est d’une part dommage pour vous, car ça a dû vous gâcher un peu la soirée, et pour l’opérations Tous au restaurant, qui perd en crédibilité.
    Même si le repas n’avait pas l’air mauvais du tout, ça ne me donne pas envie de tester cette adresse qui n’ai pas joué le jeu.

    • Bliss dit :

      Ah merciiii !! J’pensais que je serais la seule à le voir et à me marrer (avec Uwe, évidemment !), mais tu me fais plaisir là ! Je suis étonnée de ne pas avoir eu de réponse d’ailleurs. Et un peu déçue aussi car j’aime bien remettre les trolls à leur place, je m’amuse bien !! ;)
      Quant au Gaya, je suis déçue de l’attitude du restaurant mais je tiens la direction pour responsable de ce couac, je n’en tiens pas rigueur à l’opération dans sa globalité car visiblement, ça a été plutôt bien respecté ailleurs ! Du coup, je le referai l’année prochaine je pense mais pas au Gaya ;)
      Bisous Emma.

  • Lunocre dit :

    ça c’est le genre de mauvaise surprise dont on se passerait bien, je suis tout à fait d’accord avec toi. C’est assez inadmissible!

  • chere bliss merci avant tout pour votre article dans le restaurant oú je travaille. Votre critique á été tres agreable á lire que se soit pour les bons cotés ou pour les mauvais. La semaine tous au restaurant à été tres éprouvant pour nous car le restaurant était complet midi et soir et contrairement à votre commentaire je vous assure que nous avons essayer de satisfaire tout nos clients qu’ils soient 2 ou 4 avec un bébé ;) Pour cette facheuse histoire de prix sachez que cette desision à été prise par la direction du groupe pierre gagnaire et nous en avons subi les consequense sans vraiment etre en accord avec les directives et je pense que le restaurant en as payer les frais! mise a part cette facheuse et emcombrante erreure je suis ravi de voir que vous avez apprecier la carte de Mr gagnaire et je vous encorage a revenir nous voir dans une journée normale avec aucune surprise de prix. Car c’est dommage de resumer notre restaurant sur cette semaine qui fut particulierement haletante et qui as mis notre équipe de salle plutot mal a l’aise pendant toute la durée de cette operation.

    je vous remercie encore de votre visite au Gaya et j’espere vous revoir pour pouvoir venir gouter l subtile et envoutante cuisine de Pierre Gagnaire et de Nicolas Fontaine notre chef et bien sur de venir vous reconcilier avec notre addition qui est malgré tout connu pour ne pas decoller pour un restauant étoilé. Derniere petite precision vous aviez malgré tout été gagnante contrairement a ce que vous annoncez car le plat du semainier seul coute 48 euros et vous avez pu deguster tout un repas pour ce meme pris mais ceci n’excuse pas cela je vous l’accorde.

    A bientot j’espere pour vous faire deguster mes nouveaux desserts et mignardises. Clément

    • Bliss dit :

      Bonjour Clément,
      Oui, je sais bien que concernant les prix, la décision a été prise par la direction, c’est aussi ce qui m’avait été dit par l’un des serveurs ! Et comme je l’ai dit, j’vois pas l’intérêt de l’opération si c’est pour payer le même prix qu’en temps normal… Ça ne sert plus à rien et ça devient même de la publicité mensongère. Après, oui heureusement, j’avais été séduite par la cuisine mais si j’avais été au courant de tout dès le début, j’aurais mangé à la carte, en dehors de la formule à tarif réduit, et non le plat du semainier… qui me plaisait moins sur le papier (ça m’aurait même coûté moins cher au final, d’après ce que j’avais compté !). Mais merci pour ce petit message et bravo pour vos très bons desserts et mignardises !
      A bientôt.

Page 1 sur 11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Little Miss Chatterbox
Suivez moi aussi par ici …
instagram