Cuisine et dépendance

Page 3 sur 1112345...891011...Last »

♥ Gourmandises estivales ♥

Ça faisait longtemps que je ne vous avais pas proposé quelques gourmandises et comme ce petit article se sentait un peu seul dans mes brouillons depuis un moment, je me suis dit qu’il était temps de vous donner faimmmm… Gnark gnark.

♥ Gourmandises Salées

* Les P’tites recettes de pâtes de Jamie Oliver by Uwe: les rigatoni arrabiatta.

Ingrédients (pour 2 personnes) :
– 400g de purée de tomates
– 200g de rigatoni
– 100g de feta
– Origan
– Basilic
– Piment rouge

Préparation :
– Faites cuire vos rigatoni dans une grande casserole d’eau salée.
– Pendant ce temps, faites chauffer à feu moyen une poêle assez large et ajoutez-y un peu d’huile.
– Ajoutez une cuillère à soupe d’origan, quelques pincées de basilic et de piment rouge, puis mélangez. Puis ajoutez la purée de tomates, poivrez et remuez lentement pendant 5 minutes.
– Ôtez la poêle du feu, salez à votre convenance et mettez un couvercle sur la poêle.
– Quand vos pâtes sont prêtes, égouttez-les et versez-les dans la poêle et mélangez.
– Servez dans les assiettes, parsemez-les de feta et si jamais vous voulez rajouter une touche de déco, des brins de basilic feront l’affaire. Pour les gourmands, je vous recommande de mettre un peu de chiffonnade de jambon de Parme dedans, c’est encore meilleur ^_^

rigatoni_feta

* Petite découverte des boîtes à pâtes pour le midi chez Picard: c’est pratique, c’est sympa, franchement pas mauvais et moins cher que les mêmes boîtes à pâtes que l’on trouve  Monop’ (dans n’importe quelle marque). Banco !

bo_tes_sal_es

* Sinon, pour le reste, mes envies salées se résument plus ou moins à des salades (fraîches et colorées), des gaspachos (dont je découvre les vertus quasiment tous les jours grâce à la chaleur du moment !), des tartines gourmandes en passant par des plateaux de fromages et crudités. Je n’ai pas encore fait de soupe froide home made mais si vous avez de bonnes recettes, je prends !

♥ Gourmandises Sucrées

Petit florilège de gourmandises sucrées piochées ici et là, dont en grande partie à la Grande Épicerie de Paris, mon QG !

* J’ai découvert la marque Prosperity Brownies et ses petites gourmandises à 1 million de calories ! J’avais choisi un brownie classique avec de gros morceaux de chocolat au lait et même s’il avait un aspect sympa, je l’ai trouvé un chouïa sec et pas si bon que ça. Verdict: je n’en rachèterai pas.

Prosperity_brownies

* Meilleure pioche du côté de ses Lovely cupcakes au chocolat gourmand (de la marque Lovely desserts qui propose aussi pas mal d’autres desserts gourmands) !

cupcake1
cupcake2

* Ce n’est pas la première fois que je vous parle des gourmandises de Kate’s Cakes (la preuve) dont je raffole particulièrement mais cette fois-là, j’avais craqué pour la Choc Bar, un shortbread recouvert d’une couche de caramel et d’une plaque de chocolat au lait. Suuuuper bon !

kate_s_cakes_choc_bar1
kate_s_cakes_choc_bar2

* Autre petite gourmandise, au rayon yaourts cette fois, avec le Mamie Nova Dessert Gourmand Pistache gentiment offert dans le Yaourt Bar Mamie Nova chez Colette en juin !  C’était dans le cadre d’une Cooklette exceptionnelle : un cours de cuisine chapeauté par Hélène Darroze, rien que ça ! Le truc, c’est que je suis arrivée en retard au cours et que j’ai manqué la plupart des conseils pour réaliser le dessert gourmand… Je me suis donc contentée d’observer l’artiste et c’était quand même une vraie leçon ;) Sinon, le yaourt est sympa mais n’arrive pas à la cheville de celui à l’amande pour qui je vendrais père et mère (j’rigole, c’est une expression, rohh !).

12
3

Et tiens, pendant qu’on parle de yaourt bar, n’oubliez pas le Bar à Vaches de Michel & Augustin surtout !! Ça se termine samedi prochain.

* Une fournée de pancakes home made dans une vague de grande nostalgie en revenant de NY, il y a environ 1 mois… J’vous donnerai la recette si ça vous intéresse et que vous êtes sages ;) A recouvrir de sirop d’érable canadien, bien évidemment. D’ailleurs, ma grande bouteille ramenée du Québec en septembre dernier est quasiment vide… je ne suis que tristesse !

♥ Gourmandises Fruitées

* Le week-end dernier, j’ai fait une orgie de cerises au marché ! Elles étaient tellement belles, que je n’ai pas pu résister ;) Vous auriez pu face à ça ?!

cerises

* Du coup, je me suis mise en quête de petites recettes sympas pour utiliser mes cerises fraîches autrement qu’en les boulotant devant ma télé ! Pour commencer, j’ai fait un délicieux clafoutis en utilisant une recette qui me faisait de l’œil depuis des mois !

Ingrédients pour 1 clafoutis (pour 4 à 6 personnes)
– 500g de cerises
– 30 g de sucre roux
– 30 cl de lait entier
– 3 œufs
– 100g de sucre en poudre
– 1 sachet de sucre vanillé
– 60g de beurre
– 50g de farine
– 50g d’amandes en poudre

Recette :
– Préchauffez votre four à 150°C. Lavez et équeutez les cerises. Les puristes vous diront de ne surtout pas les dénoyauter mais après vous faîtes comme vous voulez !
– Beurrez un plat à gratin et parsemez-le de sucre roux.
– Portez le lait à ébullition.
-Fouettez les œufs en ajoutant petit à petit le sucre et le sucre vanillé jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez le beurre fondu, puis la farine tamisée avec les amandes en poudre et enfin, le lait chaud.
– Répartissez les cerises dans le plat à gratin et versez délicatement la préparation dessus. Faites cuire au four pendant 45 minutes. Dégustez tiède ou froid.

clafoutis

* Avec ça, j’ai utilisé la recette (simplissime et délicieuse) trouvée sur le site Tambouille pour faire un milk-shake à la cerise ! Il suffit d’un bol de cerises dénoyautées, d’un bol de glaçons et d’un bol de glace vanille. Vous passez le tout au blender et hop-là, en moins d’une minute votre milk-shake est prêt. C’est la recette parfaite pour se rafraichir avec la chaleur qu’il fait en ce moment.

003005

* Pour utiliser dignement mes dernières cerises, plusieurs recettes me tentent bien:
– Un crumble cerises (sur Tambouille, ici).
– Une tarte cerises-pistache (repérée dans le Cuisine by Lignac de mai-juin)
– Une salade de fruits rouges avec également des fraises, des framboises, des mûres, des fraises des bois ♥…

♥ Gourmandises Glacées

Contrairement aux apparences, ce paragraphe n’est pas sponsorisé by Picard hein… c’est plutôt moi qui les sponsorise en l’occurrence ;)

* La collection j’♥ les fruits, qui est une véritable tuerie: j’aime les fondants au fruits rouges et surtout, je craque complètement pour les smoothies glacés (un délice… et c’est 90% de fruits !). J’adore le pêche-mangue mais mon préféré c’est le mûre-cassis-myrtille (fruits rouges addict, je suis, oui). Je suis fan !

glaces1

* J’adore aussi les p’tits pots de glaces aux parfums gourmands: abricot/pêche, cerise (mon chouchou, forcément !), madeleine…

glaces2

* Et je ne vous parle pas de glace tiramisu aux fruits rouges et speculoos… Haaan *__*

012

Et promis, je suis en train de vous préparer un petit billet digne de ce nom avec les adresses de mes glaciers préférés à Paris !

Mon cours de cuisine à emporter chez Cook and Go

Comme je vous le disais ici, jeudi soir, grâce à une offre irrésistible mise en place il y a quelques semaines par CityDeal Paris (qui, maintenant, s’appelle Groupon), je me suis rendue chez Cook and Go pour un cours de cuisine en duo.

Le deal était vraiment très intéressant puisqu’il proposait un cours de cuisine «Tête-à-tête Gourmand» pour deux personnes d’une valeur de 49€ au tarif de 15€ (repas + bouteille de vin compris, à ramener à la maison). Depuis le temps que j’avais envie de participer à un cours de cuisine à deux, j’avais franchement de quoi être ravie, surtout à ce prix-là. Ce cours fut aussi l’occasion pour moi de pouvoir enfin tester Cook and Go car j’en entendais parler depuis un petit moment et il faut avouer qu’un atelier culinaire qui apprend à devenir un vrai chef en cuisine ET nous propose d’emporter à la maison le petit plat que l’on vient de concocter, ça a de quoi piquer la curiosité !

La formule Tête-à-tête Gourmand est donc un cours de cuisine d’1h (ça a duré 1h15 dans les faits) durant lequel on cuisine, à deux, un repas complet pour deux (entrée, plat et dessert), qu’on pourra déguster tranquillement à la maison le soir-même, voire le lendemain (tout dépend du temps de conservation des plats). Avant de se rendre au cours, il faut choisir une date et faire une sélection des 3 plats à choisir sur la carte des 12 recettes du mois (renouvelée régulièrement évidemment).

Donc, jeudi soir, après le travail, nous nous sommes rendus à la boutique Cook and Go du 15è pour tester ce fameux cours de cuisine à deux et nous avons passé un très bon moment ! L’accueil est très chaleureux, décontracté et sympathique, et nous avons eu beaucoup de chance car nous étions les seuls à s’être inscrits pour ce créneau horaire ! Avant de commencer le cours, j’ai profité de 5 petites minutes pour faire le tour du propriétaire et constater comme la boutique est jolie, bien équipée, accueillante et très agréable. Voyez plutôt:

12
3
45
7
68

Ensuite, direction les vestiaires pour ranger nos affaires, enfiler nos tabliers, nous laver les mains et en avaaaant ! Pour le côté pratique des cours, ça se passe comme ça: il s’agit d’une grande table située au centre de la boutique, autour de laquelle on tourne au fur et à mesure de nos recettes. Au milieu de la table se situe un compartiment réfrigéré dans lequel attendent les ingrédients déjà épluchés et lavés (histoire de nous faire gagner du temps) et autour, sont disposés des petits plans de travail avec ustensiles, aromates, balances de cuisine, etc… Tout est pensé pour que le cours de cuisine soit avant tout un moment de plaisir, où l’on apprend en s’amusant !

Nous avons eu la chance d’avoir un cours quasi particulier puisqu’il n’y avait que nous et une dame seule qui terminait son repas au moment où nous sommes arrivés. Notre prof était vraiment patient, à l’écoute et n’a pas hésité à nous expliquer plein de choses et à nous montrer les gestes que l’on devait ensuite refaire par nous-mêmes. Ce fut un cours utile donc, où j’ai appris quelques petits gestes techniques et c’est surtout ça qui m’a plu car pour le reste, je me débrouille assez bien en cuisine à la maison et ce sont des plats que j’aurais pu maîtriser fingers in the nose (hannnn la pétasse prétentieuse !!! roh, j’dicoune). Enfin, le pire, c’est que c’est vrai ! Du coup, j’ai bien envie de m’inscrire à d’autres cours de cuisine mais pour réaliser des mets légèrement plus compliqués, que j’adore mais que je n’ai pas l’habitude de faire moi-même, histoire de glaner des conseils de pros et masteuriser tout ça : sushis/makis/california rolls, macarons, cupcakes…

J’ai trouvé la formulée proposée par Cook and Go vraiment idéale dans le sens où l’on peut ramener ce qu’on a cuisiné à la maison et profiter pleinement de nos plats devant la télé (ou pas), avec une bonne bouteille de vin. Et cerise sur le gâteau: on peut même retrouver les recettes préparées sur son compte Cook and Go afin de les refaire à volonté !

Passons maintenant à ce qui nous intéresse vraiment: la bouffe (huhu !). Je vous propose de découvrir les recettes que nous avons préparées à deux chez Cook and Go et dégustées à la maison !

En entrée, nous avons préparé des verrines de tapenade de figues et olives, chiffonade de jambon cru. Un mélange sucré/salé très agréable et parfait avec des tartines de pain brioché.

Ingrédients pour 2 verrines:
– 2 tranches de jambon cru
– 120 gr de ricotta
– 70 gr d’olives noires
– 2 figues sèches
– 20 gr de noix hachées
– 1 c. à s. de vinaigre balsamique

Préparation:
1/ Dans un bol, peser les olives noires. Sur une planche à découper, à l’aide d’un couteau d’office, hacher le tout. Faire de même avec les figues sèches.
2/ Réunir le tout dans le bol, saler et poivrer. Ajouter le vinaigre balsamique et mélanger.
3/ Dans un autre bol, peser la ricotta et les noix hachées. Saler, poivrer et mélanger.
4/ Sur la planche à découper, faire une chiffonnade de jambon.
5/ Disposer la moitié de la tapenade de figues et d’olives au fond de la verrine. Ajouter ensuite la ricotta puis le reste de la tapenade. Finir par la chiffonnade de jambon. Et c’est prêt !

9

Côté plat principal, nous avions choisi un plat de saison (normalement, nous devrions presque être en été, hein, prenez ça en compte !!): des brochettes de gambas, mangue et coriandre.

Ingrédients (pour 2 personnes):
– 10 gambas
– 80 gr de mangue
– 6 brins de coriandre fraiche
– 4 pincées de paprika
– 4 c. à s. d’huile d’olive
– 300 gr de riz basmati
– 2 pièces de gingembre frais

Préparation:
1/ Dans un cul de poule, peser la mangue. Sur une planche à découper, à l’aide d’un couteau d’office, la tailler en cubes, ciseler la coriandre et hacher le gingembre.
2/ Disposer les gambas sur une planche à découper et les décortiquer en gardant la tête.
3/ Piquer les gambas en alternant avec des cubes mangues. Disposer le tout dans un plat. Saler et poivrer .
4/ Dans le cul de poule, disposer la coriandre ciselée et le gingembre haché. Ajouter le paprika et l’huile d’olive. Saler, poivrer et mélanger. Verser cette marinade sur les gambas.
5/ Dans un four préchauffé à 190°C, cuire les gambas durant 10 à 12 minutes. Faites cuire votre riz.

10
11
12

Pour le dessert, c’étaient des tartelettes chocolat, framboise et balsamique. Par manque de temps, les fonds de tarte étaient déjà tous prêts malheureusement mais je ne me suis pas gênée pour demander plein de conseils pour fabriquer de la pâte sablée home made à notre prof ! J’avoue que le mélange framboise/chocolat noir est vraiment super bon et étonnant. Un régal.

Ingrédients:
– 2 fonds de tarte
– 40 gr de crème liquide
– 50 gr de framboises surgelées et 8 belles framboises
– 50 gr de chocolat noir fondu
– 10 gr de beurre
– 2 c. à s. de vinaigre balsamique

Préparation:
1/ Dans un bol, peser les framboises et les écraser à l’aide d’une fourchette.
2/ Dans un cul de poule, peser le chocolat. Ajouter la crème et mélanger. Ajouter les framboises écrasées et le beurre. Mélanger à nouveau et verser la ganache dans les fonds de tarte.
3/ Disposer 4 belles framboises par tartelette, tête en bas, et verser un peu de vinaigre balsamique dans les trous.
4/ Il ne reste plus qu’à mettre votre plat au frais. Sortir les tartelettes du réfrigérateur 10 minutes avant la dégustation.

13

Sans oublier le vin, une petite bouteille de rosé très sympa pour accompagner tout le repas…

1011

Une bonne expérience au final, que je vous recommande particulièrement à deux !

C’est où ?
Cook and Go
2 ateliers parisiens:
* 69, rue Lafayette (9è) – M° Cadet
01 42 80 00 59
* 175, rue Saint Charles (15è) – M° Boucicaut
01 45 58 37 91
Prix:
39€ pour 2 convives et un participant (10€ par cuisinier supplémentaire). Vin compris dans la formule.

Cupcakes Stories – Chapter 2

Ceux qui me lisent ne peuvent pas ignorer que je suis une afficionada des cupcakes. J’adore ces petites gourmandises, je ne résiste pas devant ces petits gâteaux, je fonds face à un bon glaçage… bref, c’est l’un de mes pêchés mignons, en bonne petite ricaine que je suis (j’adore les burgers aussi, gnark gnark !).

L’année dernière, après avoir gonflé mon stock de livres culinaires cupcakiens, j’avais tenté l’expérience en faisant ces premiers cupcakes aux pommes. L’expérience était en demie teinte puisque même s’ils étaient très bons, je n’étais pas vraiment satisfaite du résultat. Ils avaient une sale tête, en gros.

Du coup, même si je n’étais pas tellement rassurée à l’idée de me remettre derrière les fourneaux pour essayer de faire des cupcakes avec un « vrai » glaçage, je me suis lancée quand même la semaine dernière… Et je ne suis toujours pas satisfaite ! Non pas que le résultat ne soit pas bon, au contraire, ils ont été dévorés sans ménagement lors d’un goûter de filles affamées et terminés par Uwe qui n’a pas demandé son reste… Mais visuellement, ce n’est pas encore ça. Pourtant, j’avais vraiment réussi le glaçage (un régal !) mais le foirage est venu de la poche à douille (celle du coffret ci-dessous pour ne pas le citer).


Pourtant j’avais mis le gros embout pour essayer de faire une sorte de nuage voluptueux mais rien n’y a fait. Ou bien, j’suis pas douée en fait…  Et même si j’ai quand même réussi à m’amuser un peu au final (en plus, d’être bon, c’est simple et fun à faire), ce n’est pas le résultat que j’attendais.

Spéciale dédicace pour vous, chers lecteurs… (oui, c’est super nuuul, je sais !)

Blissouille

Et ça, c’est la truffe d’un beau toutou qui pleure… (ouais, encore plus nul, mais je m’amuse comme je peux… wouaff !)

014

Trêves d’idioties, j’essaierais de faire mieux la prochaine fois ! Il faut juste que je me procure des poches à douilles dignes de ce nom… nondidiou !! Et je vous rassure, je ne vais pas attendre encore un an avant d’en refaire, hein. Enfin, j’espère.

Quoi qu’il en soit, je vous donne la recette de mes petits cupcakes aux myrtilles.

Pour environ 24 cupcakes:
– 2 citrons
– 180 gr de beurre pommade
– 200 gr de sucre
– 4 œufs
– 200 gr de farine
– 100 gr de myrtilles
– 1 sachet de levure chimique

Pour le glaçage:
– 170 gr de sucre glace
– 110 gr de beurre
– 1 cc de colorant alimentaire bleu

013

Préparation des cupcakes:
1/ Préchauffer le four à 180°C et disposer des caissettes en papier dans des moules à muffins.
2/ Mélanger la farine et la levure.
3/ Râper le zeste des citrons et le mélanger au sucre.
4/ Fouetter le beurre pommade et le sucre. Incorporez les œufs un à un, tout en fouettant pour obtenir une pâte claire, légère et homogène, puis ajouter le mélange farine/levure et les myrtilles en mélangeant doucement.
5/ Remplir les caissettes en papier à moitié. Enfourner pendant 15 minutes environ (la pointe d’un couteau doit en ressortir sèche).
6/ Laisser refroidir les cupcakes.

Préparation du glaçage:
1/ Battre le beurre pommade et le sucre glace avec le colorant pour obtenir un mélange homogène, souple et de couleur bleu.
2/ Le verser dans une poche à pâtisseries munie d’une petite douille cannelée. Lorsque les cupcakes sont froids, les décorer avec le glaçage et disposer quelques myrtilles dessus.
3/ Réserver 1h30 avant de servir.

015

** Gourmandises **

Mesdemoiselles, mesdames (et messieurs, ne soyons pas sectaires… allez, les gros gourmands, avouez que vous êtes là, aussi !), oubliez vos maillots de bain quelques minutes et laissez-vous guider par la gourmandise avec un petit best of de quelques douceurs testées et approuvées ces derniers mois !

Achats gourmands…

* La Ch’tite gaufre (aux perles de sucre) qu’on trouve dans les rayons cochonneries de Monop’ depuis plusieurs semaines ! Une mini-gaufre liégeoise dans un petit format à emporter, miam ^_^

Chtite_gaufre2

* Les Petits Carrés (pas tout à fait carrés) de chez Michel & Augustin ! J’en avais déjà parlé ici (pour la version noisettes et chocolat noir) mais mes préférés ce sont ceux-là (au beurre un peu salé et chocolat noir, miam !).

Petits_carr_s

* Après la Vache en Pot, voici les petits pots de yaourts Michel & Augustin (oui, encore eux !). Ceux à la vanille de Madagascar sont vraiment super bons !

yaourt_michel_et_augustin

* Mon muesli du moment: un Eat Natural for Breakfast qui est un mélange de miettes de toasts croquants, amandes, avoine et miel.

muesli

* Les butter shortbread de la marque Regent’s Park doux et fondants. J’adore ! D’ailleurs, tout me tente dans cette marque, vous n’auriez pas des p’tites choses indispensables à me recommander ?

12

* La Gelée Extra de Thé Mariage… A mettre sur des scones tous chauds sortant du four, miam !

gel_e_th_1
gel_e_th_2

* Mes premières glaces de la saison: des minis-pots Picard aux brisures de marrons glacés, crème de marrons et meringues. Miam !

glace_cr_me_marrons_picard2

* Des mini fondants au chocolat : top pour accompagner le café en fin de repas ^^

G_

* J’ai envie de tester tous les jus de fruits Alain Milliat (ici: nectar de mangue et jus de pomme reinette) parce qu’ils sont vraiment troooop bons ! Tous ces bons goûts fruités feront peut-être revenir le printemps… qui sait.

jus_milliat

* Qui dit été, dit ??? Viandes grillées, bien sûr ! (oui, je ne suis pas drôle, je sais). Et pour bien assaisonner tout ça, messieurs-dames, nous avons acheté des mini pots de moutarde Maille qui sortent des sentiers battus (oh, punaise, on dirait Pierre Bellemare…): abricot sec/curry, tomate séchée/piment d’Espelette, pesto/roquette, figue/coriandre et parmesan/basilic. C’est également très chouette en cas de fondue bourguignonne impromptue avec des amis !

moutardes

* Une petite salade de crabe-surimi dénichée à Monop’ aussi et vraiment sympa pour grignoter en entrée.

salade_surimi

* J’ai également testé quelques nouveautés chez mon dealer livreur de sushis préféré, à savoir: Sushi Shop ! Dans la nouvelle collection, on a voulu testé les « makis » Tulip Apple (photo n°1): tartare de langoustine, poivre de Penja enrobé d’une lamelle de pomme. Effectivement c’est assez original et ça a l’air chouette sur le papier, mais je ne suis pas vraiment fan du mélange de saveurs… C’est plutôt bof bof. En revanche, j’aime beaucoup les spring rolls Flower Power (photo n°2) au homard, mayonnaise au curry, coriandre et fleurs ! Pour découvrir les autres nouveautés, je vous invite fortement à vous rendre sur le site de Sushi Shop.

sushi_shop2
sushi_shop_1


Petites recettes délicieuses…

* Les p’tits plats de pâtes d’Uwe
Pour commencer, j’ai eu droit à la recette de linguines aux crevettes de Jamie Oliver. Très facile à faire, épicé et très bon !

Pour 2 personnes:
– 200 g de crevettes
– 250 g de linguines
– basilic (petite quantité)
– ail (grosse quantité)
– piment rouge (quantité… medium ! -n’oubliez pas que c’est Uwe aux fourneaux, là !)
– 150 g de tomates cerises
– huile d’olive
– sel et poivre

1

Préparation:
– Faire cuire les linguines en suivant les instructions du paquet.
– Pendant ce temps, faîtes chauffer un Wok à feu doux. Quand c’est chaud, versez une cuillère d’huile d’olive dedans et ajoutez-y l’ail, les crevettes, le basilic et le piment. Faites cuire le tout pendant une minute ou deux sans oublier de remuer de temps en temps.
– Coupez les tomates cerises en deux et ajoutez-les à votre mélange en rajoutant une pincée de sel et de poivre. Faites maintenant chauffer le tout à pleine puissance tout en ne cessant pas de remuer. Au bout de 4-5 minutes, éteignez le feu et ajoutez un peu d’huile d’olive si c’est trop sec.
– Quand les linguines sont cuites, égouttez-les tout en mettant un peu de l’eau des pâtes de côté.
– Versez les pâtes dans le Wok. Mélangez le tout et si vous trouvez que la sauce n’est pas assez liquide, ajoutez un peu de l’eau des pâtes que vous aviez gardée à cet effet.
– Salez, poivrez et régalez-vous !

2

Il nous a aussi préparé des tortis à la ricotta et au jambon de Parme. Un très bon petit plat ^_^

Pour 2 personnes:
– 175 g de pâtes de votre choix (ici, on avait choisi des tortis)
– 1 c. à s. d’huile d’olive
– 1 gousse d’ail pilée
– 75 g de Jambon de Parme taillé en petits morceaux
– 125 g de ricotta
– 2 c. à s. de parmesan râpé
– 2 c. à s. de vin blanc
– sel et poivre

Préparation:
– Faire cuire les pâtes en suivant les instructions du paquet. Égouttez-les.
– Pendant ce temps, faites chauffer l’huile d’olive dans une poêle anti adhésive. Faites-y fondre l’ail pendant 3 minutes. Ajoutez le jambon et poursuivez la cuisson pendant 1 minute.
– Ajoutez la ricotta, le parmesan et le vin. Faites chauffer 1 minute. Versez cette sauce sur les pâtes et remuez. Salez et poivrez.

A table !

recette_italienne

* Mon premier cheesecake
Comme je vous le disais il y a déjà un petit moment, j’ai récemment fait mon tout premier homemade cheesecake ! Et pas n’importe lequel, le New York Cheesecake de Keda Black *_* J’en suis assez contente mais la prochaine fois, je testerai les quelques recettes que vous m’aviez donné, histoire de comparer et de varier un peu.

Pour un NY Cheesecake:
La base
– Entre 150 et 200 gr de spéculoos (plus y’en a, meilleur c’est… mais chacun son truc !
– 80 gr de beurre fondu

La garniture
– 750 gr de fromage frais (si vous n’avez pas de Philadelphia Cream Cheese, apparemment ça marche aussi avec du St Moret)
– 150 gr de sucre
– 2 CS de farine
– le zeste finement râpé d’un demi citron
– 1 CC d’extrait de vanille ou les graines d’une demie gousse
– 3 œufs + 2 jaunes d’œufs
– 125 gr de crème fraîche épaisse

Petit conseil pour le moule: le top c’est d’utiliser un moule à manqué démontable en silicone, de 20 cm de diamètre et à bords hauts (comme celui là). C’est pratique parce qu’une fois que le cheesecake est cuit, bon courage pour le démouler dans d’autres conditions ! Avec ce moule là, il n’y a aucune problème et la gâteau se tient vraiment bien. Si vous n’en avez pas, n’oubliez pas de garnir les bords intérieurs du moule de papier sulfurisé pour ne pas que ça colle trop. Mais même comme ça, c’est loin d’être évident.

1
2

Préparation:
– Préchauffez le four à 180°C.
– Écrasez les spéculoos, ajoutez le beurre fondu et répartissez le mélange dans le fond du moule légèrement beurré et tassez bien. Enfournez pour 10 à 15 minutes.
– Une fois la base sortie du four, maintenez le préchauffage du four en le poussant à 200°C.
– Battez le fromage pendant 30 secondes à l’aide d’un mixeur ou d’un robot, pour bien le lisser. Ajoutez ensuite les ingrédients, un par un, en battant brièvement à chaque fois: le sucre, la farine, le zeste de citron, la vanille, les œufs, puis les jaunes, un par un. Finissez par la crème fraîche, en battant juste assez pour l’incorporer.
– Versez le tout dans le moule et enfournez. Au bout de 15 minutes, réduisez la température à 100°C et laissez cuire 1h. Éteignez le four et laissez-y le cheesecake encore 1h, la porte entrouverte.
– Sortez-le du four et laissez-le tiédir complètement avant de le placer au frigo pour au minimum 12h (24h c’est encore mieux).

A déguster bien frais avec un petit coulis de fruits rouges !

3

* Mes scones d’amour
Petite recette testée lors de notre périple montagnard et chopée dans mon chouette et indispensable petit bouquin Mes petits Gâteaux chez Solar.

Pour une dizaine de scones:
– 250 gr de farine
– 1 sachet de levure
– 1 CS de sucre en poudre
– 1/2 CC de sel
– 55 gr de beurre mou
– 15 cl de lait
– 1 jaune d’œuf pour dorer

Si vous voulez, vous pouvez même rajouter des cranberries (vas-y Uwe, sors-la ta vanne pourrie !), des raisins secs, etc… Mais nature, c’est super bon aussi !

scones1

Préparation:
– Dans un saladier, mélangez la farine, la levure, le sucre et le sel. Détaillez le beurre ramolli en dés et ajoutez-le à la préparation, puis travaillez-la du bout des doigts afin d’obtenir un mélange sableux. Ajoutez le lait.
– Travaillez la pâte à l’aide d’une fourchette et rassemblez-la afin de former une boule. Si elle est trop collante, ajoutez un peu de farine.
– Préchauffez le four à 200°C. Sur le plan de travail fariné, étalez la pâte sur une épaisseur de 3-4cm et détaillez la en disques de 4 cm de diamètre environ (si vous n’avez pas d’emporte-pièce, ça marche pas trop mal au pif, aussi !!).
– Disposez les scones sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé et badigeonnez-les de jaune d’œuf battu.
– Enfournez et laissez cuire 15 minutes, jusqu’à ce que les scones soient bien gonflés et légèrement dorés.

Je les aimeeeeeeeuh ^_^

scones2


Repérages yummy…

Quelques petits repérages gourmands dans les derniers exemplaires de ELLE à Table et mon chouchou, Saveurs.

Dans ELLE à Table, j’ai noté pas mal de choses: le dossier sur les nouvelles tables étoilées de Courchevel (ça m’a rappelé les vacances !), les futurs ateliers gourmands organisés tous les jours dans le cadre de la Foire de Paris, une nouvelle recette de scones, une autre de homemade ginger ale (j’adoooore le ginger ale !), les p’tits secrets de Christophe Felder (je meurs d’envie de tester son marbré choco-vanille !), les différentes variations autour des gâteaux renversés (fruits rouges, poires/vanille, pommes/cannelle)…

magazines

Dans Saveurs, j’ai trouvé pas mal d’idées pour cuisiner le rôti (le rôti de porc farci à la pistache me tente bien), de nouvelles recettes de crumbles, de risottos (celui à la truffe a l’air gé-nial !), un carnet de voyage gourmand sur Venise (avec plein de bonnes adresses hors des sentiers battus que j’ai déjà mises de côté), la recette du Parisian Mojito (on découvre de ces trucs parfois, quand même !)…

Bons Plans gourmands de la semaine…

* Un bon plan dégoté chez Nath en début de semaine: si vous passez chez Colette jusqu’à samedi soir et que vous dites la phrase magique « Wonderful Colette » au premier vendeur qui passe, vous gagnerez le droit de repartir avec une bouteille de jus 100 % grenade de POM Wonderful.
* Si vous passez chez Starbucks demain, n’oubliez pas de prendre votre thermos perso et Starbucks se chargera de vous le remplir gratuitement de la boisson de votre choix (tant que c’est à base d’espresso). Sympa !
* Mesdemoiselles et Mesdames, avez-vous entendu parler du Speedtasting ?! C’est une petite expérience en ligne qui nous propose de faire 11 rencontres « gourmandes » en 2 minutes avant de découvrir le compagnon idéal. Alors, vous les aimez forts ou vulnérables ?!! (oui, je me marre toute seule, huhu). Pour faire le test, c’est par ici. Je ne vous en dis pas plus ;)

Page 3 sur 1112345...891011...Last »

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram