Mes expos

Page 32 sur 32« First...12345...2829303132

La dernière séance

Le musée Maillol accueille jusqu’au 30 octobre 2006 une exposition intitulée ‘Marilyn Monroe – La Dernière Séance’ qui présente un ensemble réunissant 59 tirages photographiques de Bert Stern.

Rétrospective : En 1962, Bern Stern est un photographe reconnu pour la qualité de ses portraits ; c’est un chasseur d’icônes qui croque les stars les unes après les autres. Dans l’avion qui le ramène de Rome où il vient de photographier Liz Taylor sur le tournage de Cléopâtre, il caresse un rêve, celui de photographier Marilyn Monroe. Dès son retour à New York, il propose à Vogue un reportage photos sur Marilyn Monroe. La rédaction du magazine accepte cette idée avec enthousiasme. Les événements s’enchaînent rapidement, Marilyn accepte de poser pour lui. Bert Stern peut réaliser son rêve.
Plutôt que de la photographier en studio, il préfère s’installer dans une suite de l’hôtel Bel-Air à Los Angeles. L’éclairage est minimal, il attend Marilyn avec inquiétude. Viendra ? Viendra pas ? Marilyn est connue pour ses sautes d’humeur et ses caprices ; elle est devenue très fantasque. Elle vient seule, elle n’a que cinq heures de retard. La séance peut alors commencer. Et à la grande joie de Bert Stern, Marilyn accepte de poser nue, le corps sans maquillage, chose qu’elle n’avait plus fait depuis plus de 10 ans…
Dans un rapport puissant, d’une grande intensité, Marilyn se laissera photographier pendant plus de douze heures. L’actrice s’éteindra quelques jours après, le jour de la publication du magazine…

Sur les 2571 photos réalisées, 59 seront retenues par Bert Stern pour un musée américain. Ces dernières seront par la suite mises en vente et deviendront la propriété de Léon Constantiner, un collectionneur new-yorkais. Cette sélection remarquable présentée en ce moment par le musée Maillol est certainement le regard de l’artiste le plus intéressant sur son travail. J’ai souvent vu beaucoup de photos de Marilyn car c’est une femme que j’admire beaucoup mais je ne l’avais jamais regardée d’aussi près.

J’ai été très émue par la grande simplicité qui émane de ces tirages : simplicité d’une Marilyn loin du strass et des paillettes et simplicité d’une Marilyn mise à nu avec pudeur, candeur et vulnérabilité. Ces 59 tirages encadrent la salle du musée Maillol comme un hommage ouvert et silencieux.

« Je possède mon art de regarder autant qu’elle possède l’art d’être regardée… ». (Bert Stern)

Page 32 sur 32« First...12345...2829303132

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram