Mes concerts

Page 1 sur 612345...Last »

Mon agenda culturel pour début 2012 #2

Il y a 2 semaines, je vous emmenais au théâtre et dans les prochaines expositions parisiennes (c’était ici). Cette fois, je vous propose de découvrir le reste de mon agenda culturel (au sens large) pour ce début d’année 2012 !

♥ Côté ciné

Je dois vous avouer que, comme d’habitude, c’est cette sélection qui m’a donné le plus de fil à retordre car je suis une passionnée de cinéma (même si ça ne se voit plus trop sur ce blog depuis un an) (j’ai honte) et j’ai vraiment beaucoup de mal à me limiter tant, quasiment chaque semaine, un nombre important de films éveille ma curiosité et mon intérêt. Malgré tout, je n’ai pu résister à l’envie de partager quelques-uns de mes repérages avec vous !

En janvier

Bon, le mois est déjà quasiment terminé mais il y a quand même quelques sorties (aujourd’hui même) que je n’ai pas envie de manquer !

The Descendants d’Alexander Payne
Le pitch ? « Un riche propriétaire foncier recherche, avec ses deux filles, l’amant de sa femme dans le coma, dans l’espoir de garder sa famille unie. » Parce que j’aime vraiment l’atmosphère qui se dégage de la bande-annonce de ce film d’Alexander Payne (qui est aussi le réalisateur de Sideways, un film que j’aime beaucoup). Et puis ça se passe à Hawaï *__* Et puis y’a George !

Sherlock Holmes 2 : Jeu d’ombres de Guy Ritchie
Parce que Robert.

Café de Flore de Jean-Marc Vallée
Un film qui raconte les « destins croisés d’une jeune parisienne mère d’un enfant trisomique, d’un DJ montréalais ainsi que des femmes qui l’entourent à la fin des années 60. Ce qui les relie : l’amour, troublant, maladroit, imparfait et inachevé, humain. »  Parce que la bande-annonce m’intrigue et que c’est quand même le nouveau film de Jean-Marc Vallée, le réalisateur de l’un de mes films préférés.

En février

Tucker & Dale fightent le mal d’Eli Craig (sortie le 1er février)
« Tucker et Dale sont deux gentils péquenauds venus se ressourcer en forêt. Ils y rencontrent des étudiants venus faire la fête. Suite à un quiproquo entraînant la mort d’un des jeunes, ces derniers pensent que Tucker et Dale sont des serial killers qui veulent leur peau… » Ou comment ces quelques lignes ne sont absolument PAS révélatrices de ce que peut, à mon avis, être le film ! En tout cas la bande-annonce est givrée à souhait, c’est du 50è degré assumé. Et puis l’un des acteurs principaux est Alan Tudyk, le « fou furieux » de Joyeuses Funérailles (l’un des films qui m’a fait le plus rire ces dernières années, je crois).

Detachment de Tony Kaye (sortie le 1er février)
Un film qui dresse le portrait du malaise du système éducatif américain à travers les yeux d’un professeur remplaçant. J’ai très envie de le voir pour pas mal de raisons et comme American History X est un film qui m’a profondément marquée, j’ai tendance à faire confiance à Tony Kaye. Et puis bon, j’aime beaucoup Adrien Brody aussi. Quand même.

La Taupe de Thomas Alfredson (sortie le 8 février)
Même si les critiques sont visiblement partagées, j’ai tout de même bien envie de me faire ma propre idée sur cette adaptation du roman de John Le carré par le réalisateur de Morse.

A noter aussi: War horse de Steven Spielberg (sortie le 22 février), Les infidèles (sortie le 29 février) ou « l’infidélité masculine et ses nombreuses variations, vues par 7 réalisateurs » avec notamment Jean Dujardin et Gilles Lellouche dont un certain teaser avec Guillaume Canet m’a fait hurler de rire (c’est mal, je sais) et Extrêmement fort et incroyablement près, l’adaptation du très bon roman de Jonathan Safran Foer par Stephen Daldry. Et même s’ils ne m’ont pas entièrement convaincue, 2 films vus en avant-première en janvier et qui sortiront le 15 février, The Iron Lady de Phyllida Lloyd (pour la performance de Meryl Streep) et le premier film de Sylvie Testud, La Vie d’une autre avec Juliette Binoche et Mathieu Kassovitz qui, même s’il m’a un peu déçue, aura eu le mérite de m’avoir donné envie de découvrir le roman de Frédérique Deghelt.

En mars

Cloclo de Florent Emilio Siri (sortie le 14 mars)
Le fameux biopic dédié à Claude François avec Jérémie Renier dont la ressemblance physique avec Cloclo ferait presque flipper… ! (vous ne trouvez pas ?!)

Hunger Games de Gary Ross (sortie le 21 mars)
L’adaptation du roman éponyme, que je n’ai pas lu mais qui m’intrigue… même si ça sent un peu le remake de Battle Royale. Le pitch ? « Le gouvernement fédéral dystopique des USA exige de chacun de ses 12 districts qu’il envoit un jeune garçon et une jeune fille pour participer aux Hunger Games, un combat à mort retransmis en direct à la télévision. »

2 Days in New York de Julie Delpy (sortie le 28 mars)
Parce que j’aime beaucoup 2 Days in Paris et que je me réjouis de pouvoir voir la suite (et d’être un peu à NY par procuration, aussi, hein) !

Et après ?

Malgré ce timide début d’année, le reste de 2012 semble tout de même assez prometteur et j’attends de pied ferme:
– le premier volet des aventures de The Avengers le 25 avril (parce qu’avoir un geek fan de comics à la maison, ça déteint)
Dark Shadows, le nouveau film de Tim Burton qui adapte la série télé éponyme avec Johnny Depp, Michelle Pfeiffer, Helena Bonham Carter et Eva Green (le 9 mai)
Moorise Kingdom le nouveau film (doux-dingue ?) de Wes Anderson, avec Bruce Willis, Edward Norton, Bill Murray, Tilda Swinton… (le 16 mai)
Prometheus de Ridley Scott qui, plus de 30 ans après le premier volet, renoue avec la saga Alien (le 30 mai)
– l’adaptation du roman culte de Jack Kerouac On the Road par Walter Salles
Rock of Ages, la version ciné de la célèbre comédie musicale avec un Tom Cruise complètement barré, le 6 juin (parce que c’est comme ça qu’on l’aime)
The Amazing Spider Man parce que retrouver Peter Parker sous les traits d’Andrew Garfield & la caméra du réalisateur de 500 Days of Summer me tente bien  (le 4 juillet)
The Dark Knight Rises de Christopher Nolan, le 25 juillet (ai-je besoin d’en dire plus ?)
Skyfall, le nouveau James Bond avec Daniel Craig sous la caméra de Sam Mendes, le 24 octobre
– Django Unchained, le nouveau délire de Tarantino duquel on ne sait pas encore grand chose si ce n’est que ce sera un western avec… Leonardo DiCaprio !
– Et pour terminer l’année en beauté, le très attendu The Hobbit de Peter Jackson qui, sans nul doute, me fera courir dans les salles obscures le jour de sa sortie.

♥ Côté concerts

Comme je le disais hier ici, l’année « concert » a bien commencé la semaine dernière avec le passage d’Amos Lee à la Cigale, un petit moment de grâce hors du temps, comme à chacune de ses performances parisiennes.

Mais au delà de ça, pas mal de choses prévues pour ce début d’année 2012, quand même !

En janvier: Ben Howard à la Cigale (déjà vu au Café de la Danse en octobre dernier et je me tâte même à prendre des billets pour le voir au Trianon en mai !) et Miles Kane & Arctic Monkeys au Casino de Paris.
En février: First Aid Kit au Point Éphémère (mon coup de cœur de ce début d’année, comme je le disais hier, également).
En mars: Moriarty (« Before Dylan ») à la Cité de la Musique, Revolver à la Maroquinerie, Metronomy et Sting au Zénith (pas en même temps, hein !) (ahah), Florence and the Machine au Casino de Paris, puis Noeeeeeel au Grand Rex (oui, j’ai repris des places) (mais c’est Noeeeeeel en même temps).
En avril: The Cranberries au Grand Rex (le groupe de mon adolescence, déjà revu sur scène il y a presque 2 ans, souvenez-vous) et The Rapture à l’Olympia.

Liste à compléter au fur et à mesure, bien entendu !

♥ Mais aussi…

Paris Face Cachée le premier week-end de février (plus d’infos ici).
– Quelques ballets à Garnier: Orphée & Eurydice, sur une chorégraphie de Pina Bausch, début février, ainsi que Roméo et Juliette de Sasha Waltz, au mois de mai.

– Le Salon du Livre du 16 au 19 mars prochain !
– Alexandre Tharaud (Debussy, Liszt, Chopin) au théâtre des Champs-Elysées en mars.
– La Nuit des Musées (en mai prochain)…

Pour le reste, je vous en parlerai au fur et à mesure car sinon, je pense que la liste pourrait bien s’allonger à l’infini ! Enfin, si, quand même, pour finir, je voulais profiter de ce billet pour vous signaler le retour de West Side Story sur la scène du théâtre du Châtelet à la fin de l’année ! J’avais eu la chance d’y assister il y a de ça bientôt 5 ans et je vous incite grandement à prendre des places. Certainement l’une des plus belles comédies musicales (et ma préférée… que ce soit le film ou sur scène) qu’il m’ait été donné de voir sur scène… J’ai hââââte !


Du 24 octobre 2012 au 1er janvier 2013.

Bref, 2012 sera culturelle ou ne sera pas ! (comment ça, je dis ça tous les ans ?!)

Venez avec moi au festival Les inRocKs Black XS (2 places à gagner) !

J’en avais déjà parlé il y a quelques semaines dans mon petit planning de rentrée, mais pour sa 24e édition, le festival Les inRocKs Black XS se tiendra du 2 au 8 novembre à Paris, Lille, Nantes, Toulouse, Marseille et Lyon et débarquera pour la première fois à Caen ! Comme chaque année, l’affiche jouera l’équilibre entre jeunes pousses et artistes confirmés. Au programme (entre autre, hein !): James Blake, Miles Kane, Anna Calvi, Timber Timbre, Cults, Saul Williams, Agnes Obel, Friendly Fires, etc…

La France sera également plutôt bien représentée avec les concerts de Florent Marchet accompagné de son Courchevel Orchestra, du Prince Miiaou, des jeunes Normands de Concrete Knives ou encore de François & The Atlas Mountains, dernière signature du label Domino. Pas mal de découvertes en perspective donc ! A noter aussi, pour la première fois cette année, une soirée en partenariat avec le festival québécois M Pour Montreal réunira Jimmy Hunt, Braids et Karkwa.

Parisiennes (et parisiens aussi… car oui, je sais que vous êtes là, messieurs, tapis dans l’ombre !), des « pass Jour », permettant l’accès à deux salles durant la même soirée, sont en vente en exclusivité à la Fnac(ouille). Pour avoir plus d’infos sur ce qui se passe près de chez vous, je vous invite à vous rendre sur le mini-site du festival par ici !

♥ A GAGNER ♥

Si cela vous tente, j’ai 1 invitation pour 2 personnes pour la soirée du 2 novembre au Casino de Paris à vous proposer !

Les inRocKs accueilleront ce soir là le label PIAS pour la PIAS NITE avec au programme: Agnes Obel (dont je suis une fan ultime, si vous me suivez !), Florent Marchet (dandy de la chanson française par excellence dont j’apprécie les textes à l’ironie mordante mais que je n’ai encore jamais vu sur scène… ce sera l’occasion !) mais aussi Other Lives (l’un des coups de cœur France Inter de cette rentrée dont les harmonies font un peu penser à celles de Fleet Foxes… à découvrir !) et Balthazar (un petit groupe belge aux multiples influences qui rappellent ici et là dEUS et dans une moindre mesure Girls In Hawaii).

Pour gagner 1 invitation pour 2 personnes à cette soirée du 2 novembre au Casino de Paris c’est très simple: laissez moi un commentaire juste en dessous en me disant pourquoi vous souhaiteriez y assister ! Pour déterminer le ou la gagnant(e), je ferai un tirage au sort parmi toutes vos réponses. Vous pouvez participer jusqu’au dimanche 16 octobre, minuit. J’annoncerai le résultat en éditant ce billet le lendemain matin. Si le ou la gagnant(e) ne se manifeste pas dans un délai raisonnable, je remettrai le lot en jeu sur mon twitter. Nah !

Merci aux inRocKs et à Abigaïl de me permettre d’organiser ce concours et de vous faire plaisir !

***

EDIT: Après tirage au sort, la gagnante de l’invitation pour 2 personnes à la soirée du 2 novembre au Casino de Paris dans le cadre du festival les inRocKs Black XS est: Clara (la Clara qui a posté son commentaire le 11/10 pour être plus précise). Miss, contrairement à ce que je disais dans le post, par soucis de délai, c’est moi qui vais te contacter par mail dans la journée. Encore un grand merci à tous pour votre participation !

Cocoon en concert privé, ça vous dit ? (3×2 places à gagner)

Pour bien terminer la semaine, je vous propose un petit concours pour vous faire gagner 3 x 2 places pour voir Cocoon en concert privé sur Paris la semaine prochaine. Ça vous tente ?

Un petit mot quand même pour vous informer que le 20 juin, leur dernier album Where The Oceans End, ressortira dans une version accompagnée de 5 reprises dont celle d’American Boy (Estelle), qui tourne en boucle chez moi en ce moment !

Si vous me suivez sur Facebook (si c’est pas le cas, c’est maaaal, très maaal), vous devez le savoir puisque je l’ai mis sur mon mur hier mais le clip est très très sympa ! J’aime beaucoup la reprise, ça donne envie d’été, de légèreté, de douceur de vivre californienne… Bref, ça m’a trop trop donné envie de retourner à L.A. en gros ! (à bon entendeur)

Image de prévisualisation YouTube

♥ CONCOURS ♥

Aujourd’hui, j’ai l’opportunité de vous faire gagner 3 x 2 places pour vous rendre au concert privé de Cocoon organisé par Sony qui se jouera jeudi 16 juin (le soir) à La Machine !

Pour gagner des places, c’est très simple: il vous suffira de me laisser un commentaire ci-dessous en me disant quel est votre dernier coup de cœur musical ! (oui, j’aime bien vos petits conseils et j’ai envie de remplir encore plus mon iPod !)

Pour déterminer les 3 gagnant(e)s, je ferai un tirage au sort parmi toutes vos réponses (une chance de + pour celles et/ou ceux qui « aiment » ma page Facebook, comme d’habitude… pour celles qui le sont et ont déjà participé à l’un de mes concours, pas besoin de me le redire, j’suis au taquet, vous en faites pas !). Vous pouvez participer jusqu’à dimanche soir (12 juin), minuit.

Dernière précision importante: je donnerai les noms des gagnants lundi en éditant ce post et sur ma page Facebook. Donc, s’ils souhaitent avoir les places il faudra me contacter rapidement pour que je puisse communiquer leurs noms au plus tard mardi. En cas d’absence de réaction de la part d’un(e) des gagnant(e)s, je remettrai les places en jeu lundi soir sur mon Twitter ! Voilou :)

*****

Edit: Les 3 personnes qui gagnent chacune 2 places pour le concert privé de Cocoon sont: shanie64, mathmath et Jyngly ! Désolée pour celles qui n’ont pas gagné et encore merci de votre participation aussi nombreuse :)

Les filles, j’attends donc un petit mail de votre part, via le formulaire de contact de ce bloug, avec votre nom et le nom de votre +1 ! Merciiii :)

Petit récap’ culturel #concerts

Comme souvent, j’ai manqué de temps pour vous parler des derniers concerts auxquels j’ai assisté ces deux derniers mois ! Petit rattrapage aujourd’hui avant un mois de juin TRÈS riche en concerts…

* She & Him à l’Alhambra
Léger sentiment en demi-teinte après ce premier concert parisien de She & Him. Pourquoi ? A cause du manque de présence (et de voix, parfois) de Zooey Deschanel (qui donnait l’impression d’être très timide et effacée), de la présence beaucoup trop en retrait de Matt Ward par rapport à elle, du peu d’interaction entre les deux artistes et de leur manque de communication avec nous… Les meilleurs moments de cette soirée ont été ceux où le duo s’est retrouvé seul en scène (quand Zooey s’est mise au piano pour « Take it back » ou « You really got a hold on me »), et surtout la fin du concert, quand ils ont enfin commencé à se lâcher un peu plus ! Pour tout vous dire, pour moi, la vraie révélation de la soirée a été Matt Ward, hyper classe, sobre, élégant et merveilleux dans chacun de ses solos. Au final, un concert réussi musicalement, mais qui n’égale pas le plaisir ressenti à l’écoute des deux merveilleux albums, Volume One et Volume Two. J’aurais aimé plus de fantaisie, moins de contrôle (je n’aime pas les concerts trop rôdés !)… plus de folie, peut-être aussi. Bon, et puis faut dire aussi que la salle était un vrai sauna et que les vigiles de l’Alhambra qui te sautent dessus dès que tu as le malheur de sortir le moindre p’tit bout d’appareil photo, ça n’aide pas vraiment à se mettre dans une bonne ambiance non plus !

* Angus & Julia Stone au Café de la Danse
Vrai coup de cœur pour ce duo plein de charme venu d’Australie que j’ai eu le plaisir de voir sur la scène du Café de la Danse début mai. Angus, le frère, timide, voix grave et généreuse, musicien incroyable qui dompte ses instruments avec une violence contrôlée, et Julia, la sœur, tête d’ange et sourire virginal qui transmet une énergie chaleureuse et intense pleine de naturel, ont réussi à transmettre sur scène toute la poésie que l’on trouvait déjà dans leurs très beaux albums. En live, leurs voix sont splendides et fusionnent dans une lumineuse harmonie. Un très beau concert plein de folk doucereuse très soft (même si plus punchy que sur l’album) qui nous susurre des mots doux à l’oreille, enveloppés dans autant de candeur que d’émotion. Ils reviennent sur scène à la Cigale fin novembre et autant vous dire que j’y serai ;)

* Hawksley Workman à la Maroquinerie
Ce n’était pas la première fois que j’avais la chance d’assister à un concert du fabuleux Hawksley Workman et une fois de plus, il m’a vraiment bluffée ! Quand on voit le talent qu’il a, on se demande franchement comment il est possible qu’il ne remplisse qu’une petite salle comme la Maroquinerie. Mais je ne vais pas m’en plaindre, j’aime profiter de moments uniques en petit comité ! Bref, dans ce concert, il y avait tous les ingrédients d’un très bon concert d’Hawksley: une playlist géniale piochant allégrement dans nombre de ses albums, un vrai partage avec le public, une capacité d’improvisation et d’auto-dérision rare, un talent énorme… Impossible de se lasser de sa voix assez exceptionnelle et de ses solos de guitare magnifiques. Quel showman !

* The Cranberries au Zénith de Paris
Petit CR à chaud puisque le concert était hier soir au Zénith de Paris. The Cranberries c’est mes 14 ans, des tubes repassés en boucle dans ma tête, la voix de Dolores, la violence de « Zombie », la douceur de « When you’re gone », bref, c’est une musique qui m’accompagne depuis toutes ces années (oui, je les écoute encore de temps en temps… un petit « Zombie » dans le métro pour remettre les choses à leur place, ça ne vous est jamais arrivé ?!). Je me faisais une joie de pouvoir les applaudir sur scène et je n’ai pas été déçue, car c’était une sorte de concert best of ! Bien-sûr, j’aurais aimé plus d’audace, notamment dans les arrangements et les réorchestrations, j’aurais adoré être surprise ou étonnée ou qu’il y ait plus de place à l’impro, mais quel plaisir d’entendre tous ces classiques en live quand même ! Je ne pensais pas que j’aurais cette chance un jour, en fait, et je ne regrette pas le voyage car j’ai eu le bonheur d’entendre absolument tous mes morceaux préférés (sans exception): « Ode to my family », « Linger », « Salvation », « I can’t be with you » et surtout « When you’re gone » (que j’ai trouvé un peu trop rock, d’ailleurs, mais c’est souvent le « défaut » du live !) et même « Dreams », pour boucler le rappel !! J’adoooore cette chanson et ses notes étaient parfaites pour m’accompagner sur le chemin du retour à la maison…♥ Quant à « Zombie », c’est l’une des mes chansons préférées (tout court) et autant vous dire que c’est un morceau FAIT pour le live. L’euphorie et l’hystérie du public était à son comble, tout le monde était en transe (oui, moi la première, ok…), les guitares étaient fabuleuses et cette voix cassée si particulière de Dolores O’Riordan qui nous enveloppe entièrement, argh… une tuerie. Les chansons mises à part, Dolores a beaucoup communiqué avec nous entre les titres (et en français souvent !) et j’ai été sensible à la simplicité, la sincérité et l’humilité du groupe. En bref, j’ai passé un très bon moment :)

008010

Page 1 sur 612345...Last »

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram