Manger sur le pouce à Paris

Page 2 sur 712345...Last »

Escale gourmande à la Brasserie Printemps !

Petite escale gourmande pour bien commencer la journée avec une pause goûter à la Brasserie Printemps ! Pour ne rien vous cacher, j’adore m’y poser au milieu d’un après-midi éreintant de shopping dans les différents étages du Printemps Haussmann. Le cadre est somptueux: une immense brasserie (plus de 400 couverts, quand même !) très design & contemporaine a été installée sous la mythique coupole (classée) art nouveau de 1923. J’aime beaucoup me perdre dans les couleurs étincelantes de la coupole qui se reflètent dans le miroir de la table et observer les petits détails ! C’est très beau.

Sur la carte, les plats sont on ne peut plus classiques, mais d’après mes souvenirs, on y déjeune plutôt bien… Et étant donné le cadre et l’espace, un tea time n’y est jamais de refus ! Surtout qu’on peut y déguster quelques gourmandises de chez Angelina (sans avoir besoin de faire la queue rue de Rivoli !) que ce soit l’Africain (ce chocolat chaud à l’ancienne est la recette idéale pour se réchauffer au creux de l’hiver), les macarons ou encore l’inénarrable Mont-Blanc que vous pouvez apercevoir sur les photos ci-dessous (même s’il me parait nettement moins bon depuis que j’ai goûté celui de Philippe Conticini ici).

Je vous laisse avec quelques images pour finir…

1
2
3
4
5
6
7
8

C’est où ?
Brasserie Printemps
6è étage du Printemps de la Mode
62, Boulevard Haussmann (9è) –  M° Havre Caumartin
Ouvert du lundi au samedi de 9h35 à 20h (22h le jeudi).

Si tu ne vas pas à Berlin… Berlin viendra à toi ! – Le Stube

Je vous propose encore une très bonne petite adresse parisienne aujourd’hui: le Stube ! Exit le Stübli donc – petit salon de thé mignonnet dans le 17è où l’on pouvait déguster des pâtisseries allemandes et autrichiennes – pour une nouvelle adresse (ce sont les mêmes propriétaires) beaucoup plus orientée déj’ sur le pouce que goûter dépaysant. C’est l’endroit idéal pour du snacking gourmand (sur place ou à emporter) et original à base de spécialités allemandes (ou autrichiennes) et de plats franco-germaniques hors des sentiers battus ! L’intérieur du Stube est assez petit mais plutôt accueillant avec ses petites tables en bois conviviales et sa très longue vitrine derrière laquelle s’empile pléthore de gourmandises plus alléchantes les unes que les autres. C’est bien simple, j’avais envie de tout tester !

On y trouve, au choix :
– Côté salé: spécialités à base de saucisses (Currywurst, Frankfurter hot dog…) ou de pommes de terre (Kartoffelsalat à la Berlinoise, pommes de terre rôties à l’huile d’olive et marjolaine…), sandwichs, salades, bretzels frais, assiettes froides, strudels salés, tartes salées, Sauerkraut (choucroute douce), etc… On peut soit acheter tout ça au détail, soit tester leurs formules de menus chauds ou froids (entre 10€50 et 13€50 avec plat/dessert, plat/dessert/boisson…).
– Côté sucré
: pâtisseries (Palatinat, Linzer, Sachertorte, sablé aux noix et caramel au Marzipan, tartes sucrées…), streusels (pavot griottes, rhubarbe pommes framboises, quetsches…), strudels (pommes ou griottes), verrines (forêt noire, viennois au chocolat, Mont Blanc…), etc…

Un petit tour d’horizon en images ?
** Pardonnez la piètre qualité des photos ci-dessous mais j’avais les bras hyper chargés (shopping time !) et juste mon iPhone à disposition. En fait, c’était plus pour vous donner une idée de l’endroit et de ses gourmandises qu’autre chose ! **

12
2bis
34
4bis
5
6
7
10

Notre petit butin pour un dîner à emporter à déguster @home devant un bon film ou une bonne série :
Currywurst (servie avec une sauce à base de légumes légèrement relevée et saupoudrée de curry) & pommes de terre en croûte de sel cuites au four !

2
3

Bière allemande, pour faire descendre tout ça ! ;)

1

– Et en dessert: tarte aux pommes et confiture d’airelles & Sachertorte (biscuit au chocolat et épices & marmelade de framboise: un dessert délicieux découvert lors de notre city trip à Vienne il y a 3 ans !).

4
5

Au final, je sors plus que convaincue par cette première expérience au Stube ! J’y retournerai sans hésitation pour tester les nombreuses pâtisseries qui m’ont fait de l’œil lors de ce bref passage. Et inutile de vous dire que tout ça m’a donné follement envie de retourner à Vienne et de découvrir Berlin en long, en large et en travers… Y’a plus qu’à attendre 9 mois maintenant ! Mouahah ! ;)

C’est où ?
Le Stube
31, rue de Richelieu (1er) – M°Palais Royal – Musée du Louvre ou Pyramides
01 42 60 09 85
Ouvert du mardi au samedi de 10h à 21h et le lundi de 10h à 15h30.
Sur place (quelques tables seulement) ou à emporter.
Le site.

Le Bar à Soupes & Quenelles Giraudet

L’année dernière à la même époque, je vous avais emmenés au Bar à Soupes de la rue de Charonne. Cette fois, je vous propose un petit tour chez Giraudet, dans son fameux Bar à Soupes et Quenelles de la, joliment nommée, rue Princesse.

Ce bar à soupes (et quenelles, donc !) parisien est plutôt petit mais assez cosy et agréable: un joli bar/comptoir entouré de beaux tabourets rouges, quelques mini-tables en hauteur, une banquette, de belles pierres apparentes et quelques pétillantes « pastilles » colorées qui recouvrent le mur du fond !

1
2
3

mur

4

Au comptoir, on nous propose un grand choix de soupes et de quenelles (nature, brochet, volaille, céréales bio ou encre de seiche) servies avec différentes sauces, qui varie en fonction des saisons et mêle grands classiques & saveurs à (re)découvrir… Il y a beaucoup de choix et pour avoir déjà testé bon nombre de leurs soupes, je peux vous garantir que tout est vraiment très bon, on se régale !

Plusieurs formules sont proposées pour le déj’:
* La formule soupe (10€50) avec: soupe (350ml) + quenelle pochée + dessert.
* La formule salade (13€) avec: croquants de quenelles en salade + soupe (200ml) + dessert.
* Les formules quenelles in a cup ! La petite (11€20) contient: quenelles in a cup + soupe (200ml) sucrée ou salée // Et pour la grande (13€60): quenelles in a cup + soupe (200ml) + dessert.

En test ici, au détour d’un chouette déjeuner entre copines, la (grande) formule ‘quenelles in a cup‘ ! Les soupes (carotte/coco/coriandre et potimarron/pain d’épices) étaient super bonnes, hyper gourmandes et réconfortantes. Les mini-quenelles sont, elles aussi, délicieuses et les sauces dans lesquelles elles baignent (au choix: tomate & piment d’Espelette, tomate bio ou curry colombo) sont onctueuses et savoureuses (ici: curry colombo et tomate & piment d’Espelette… un délice !). On sent que les produits sont très frais et c’est effectivement le cas puisque les boutiques et bars à soupes Giraudet sont alimentés par la maison mère de Bourg-en-Bresse chaque jour. On est choyés, hein ?! ;)

Côté desserts, on a le choix entre verrine (fromage blanc battu et soupe de fruits) et cake sucré. Nous avions choisi le cake pistache/chocolat, et j’dois avouer qu’ils nous ont parus assez quelconques après une partie salée aussi sympa ! Mais c’est pas grave, je me rattraperai sur les soupes sucrées au retour des beaux jours (hâte hâte hâte de toutes les tester !!). Les boissons ne sont pas comprises dans les différentes formules mais la maison propose une large sélection de jus de fruits Alain Miliat (mon chouchou, si vous suivez !)… de quoi se faire plaisir donc.

56
7
8
10
9
11

Une petite cantine idéale en hiver (et très pratique pour moi puisque c’est tout près de mon lieu de travail !).

C’est où ?
5, rue Princesse (6è) – M° Mabillon
01 43 25 44 44
Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 17h et le samedi de 10h à 19h.

****

Petit bonus: la seconde adresse, rue Mabillon, largement moins prise d’assaut que le Bar à Soupes & Quenelles et qui a quelques tables. Le top pour un déj’ « vite fait » en solo, sur place ou à emporter !

the_other_one

C’est où ?
Giraudet
16, rue Mabillon (6è) – M° Mabillon
Vente sur place (quelques tables seulement) et à emporter.
Plus d’infos sur le site.

Asian Street Food du MIAM

Comme je vous le disais ici, ce soir à partir de 18h, le MIAM reprend les chemins de la Street Food en mode automne/hiver et pour une destination lointaine : l’Asie. Cette fois, ça se passe à Flateurville, le village imaginaire de Laurent Godard en plein cœur du 10è, où la diversité des cuisines, de l’Asie du Sud-Est au Japon, sera représentée à travers le regard de chefs qui ont depuis longtemps dépassé les frontières culinaires de leur pays natal.

A Flateurville, les chefs invités présenteront leur vision de la Street Food, une cuisine ludique et de qualité:
* Sourasack Phongphet du restaurant Ploum, proposera une cuisine à base japonaise et très inspirée.
* Aroun Tonavan (formé au japon, passé par la Thaïlande puis en France depuis 10 ans) d’Icho, le nouvel izakaya dont on parle en ce moment, viendra présenter quelques-unes de ses créations: futomaki aux crevettes frites, millefeuilles au saumon et california roll à la fraise.
* Sasi Thornchef sera également présente ! Passée par le comptoir de Thiou, Mum sabaï, Chez You et depuis deux mois aux cuisines du nouveau bistrot franco-thaï de Fred Picallo, Fred & Ginger (des noms qui sonnent bon aux oreilles des amateurs de cuisine thaï), elle viendra wooker ses déjà fameuses Pad Thaï au poulet.

Et avec ça ? Des vins d’Alsace du domaine Blanck, le vignoble français le plus extrême oriental, du Cognac, en version Frozen ou Summit avec gingembre, concombre et limonade, etc…

C’est où ?
Street Food du MIAM – Part 3
Flateurville
24 cour des Petites Écuries (10è) – M° Bonne Nouvelle ou Strasbourg St Denis
6 tickets (au lieu de 5) pour 16€ en prévente ici.

Page 2 sur 712345...Last »

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram