Evènements et salons à Paris

Page 4 sur 12« First...23456...9101112...Last »

Nuit Slave n°2 by Kusmi Tea

Presque 3 mois après la première Nuit Slave organisée par Kusmi Tea à la Galerie Blue Square dans le Haut-Marais dans le cadre de l’année de la Russie en France (c’était ici pour les curieux), je me suis rendue hier soir à la 2è Nuit Slave.

Cette fois-ci, changement de décor puisque la soirée avait lieu au Cirque Romanès, situé du côté de la porte de Champerret histoire de célébrer la Fête nationale russe (qui est demain en vrai) comme il se devait. Plus d’Anastasia à l’honneur, mais une place royale accordée à mon cher Prince Wladimir ! Et ça avait de quoi me ravir, puisque comme vous le savez peut-être si vous me lisez régulièrement, c’est mon petit chouchou parmi la gamme de thés que propose Kusmi Tea.

Au programme durant cette soirée:
* la découverte d’un endroit très sympa (le cirque Romanès) qui sentait le poney et assez spacieux, avec des stands plus espacés et accessibles (en tout cas à l’heure où j’y étais) et une mise en scène de la soirée beaucoup plus ludique et festive que la première fois
* du thé Prince Wladimir (♥)
* de chouettes partenaires déjà présents lors de la première soirée: Caviar Passion, la vodka Russian Standard et la marque de cosmétiques Russie Blanche -dont je vous avais parlé ici– qui proposait des petits ateliers massages !
* des cocktails très bons, rafraichissants et en quantité TRÈS généreuse (l’avantage de passer en fin de soirée c’est qu’il n’y avait plus personne au bar et que c’était totalement open alcoolo powaaa)
* des petits gâteaux russes à tomber
* de superbes numéros de cirque et d’orchestre tsiganes, qui ont grandement participé à l’originalité et à la réussite de cette soirée (lui donnant un p’tit côté authentique, voyez ?!)
* sans oublier le sac de goodies à l’attention de nous autres, chères bloggueuses corruptibles et corrompues jusqu’au trognon mais que je ne pourrai pas vous montrer tout de suite car il va m’être envoyé directement chez moi par carrosse

Contrairement à la dernière fois, j’ai pu prendre quelques petites photos histoire de vous montrer un petit peu à quoi ça ressemblait (désolée pour la qualité bof bof mais vous imaginez bien que je n’ai absolument pas eu le temps de les reprendre !) :

0
1
23
4
11
56
87
910

Je fais court mais je suis certaine que vous ne m’en voudrez pas puisque, de toute façon, toute (ou presque) la blogosphère était présente à cette soirée et je suis sûre que cette horde de bloggueurs en furie se fera un plaisir de tout raconter en long, en large et en travers ! Et puis je sais que vous n’aimez pas lire la même chose sur tous les blogs, alors disons que je vous fais une faveur ;)

Bref, au final, j’ai passé une bonne fin de soirée grâce à cette seconde Nuit Slave (bien plus réussie que la première, y’a pas photo !) et il me tarde déjà de découvrir à quoi ressemblera la 3è au mois de décembre ^_^

Je vous laisse, je dois finir de préparer ma valise, j’ai un Eurostar à prendre (ben oui, quand même) ;)

Brèves gourmandes du dimanche

Petites actus gourmandes pour un dimanche plein de légèreté…

♥ La première Nuit du Gâteau par la Maison du Chocolat
Jeudi soir, avait lieu pour la première fois la Nuit du Gâteau à la Maison du Chocolat.

Kézako ? Une folle nuit (enfin « nuit », de 19h à 21h dans toutes les boutiques sauf à Madeleine où c’était ouvert jusqu’à minuit) de dégustations chocolatées: tartes, macarons, biscuits, sablés, mousses, verrines glacées, truffes étaient offerts dans les boutiques parisiennes de la Maison du Chocolat. Bref, une occasion en or de se régaler avec les créations originales imaginées par le pâtissier chocolatier, directeur de la création de la maison depuis 2007, Gilles Marchal, ancien du Crillon, du Plaza-Athénée et du Bristol. Rien que ça !

J’avais notamment envie de tester la célèbre sTARTElette (une bouchée de ganache gingembre passion poivre Sancho sous une robe de chocolat noir délicatement posée sur un sablé croquant, le tout sublimé par un biscuit croquant enrobé de chocolat au lait !!) mais en voyant la file d’attente (pire que pour grimper dans Space Mountain à Disney… sans déconner !) devant la boutique boulevard de la Madeleine, je me suis dit que je n’étais pas gourmande (ni radine) au point de faire la queue 2 plombes pour grappiller un bout de chococo gratos. Faut pas pousser ! Nah. Enfin, ceci dit, pour combler ma frustration, je compte bien aller goûter cette fameuse sTARTElette dès que possible (elle sera disponible jusqu’au 13 juin en boutique)…

Et j’en profiterai pour craquer au passage pour un Matin maison, un feuilleté doré et croustillant garni d’un double plaisir chocolaté: un bâtonnet de chocolat craquant et une ganache fondante au chocolat noir… :) C’est en vente tous les matins, de 8h30 à 16h30, à la Maison du Chocolat. De quoi vous redonner envie de manger des pains au chocolat, hein ?!

♥ Le Bar à Vaches Michel & Augustin à la Grande Épicerie de Paris
Vous le savez, je suis une inconditionnelle des merveilleuses gourmandises de Michel et Augustin depuis leurs débuts il y a plusieurs années maintenant. Je ne pouvais donc pas passer à côté de cet évènement MAJEUR (au moins !) qu’est l’installation d’un Bar à Vaches à La Grande Épicerie de Paris.


Le principe ? C’est à vous de personnaliser votre yaourt (2€50) en choisissant:
1/ 1 base de yaourt brassé au lait entier (soit nature, soit vanille de Madagascar, soit framboise et myrtille)
2/ 2 toppings glissés généreusement sur le yaourt à choisir parmi la liste suivante: framboise, mûre, fraise, brisures de sablés, amandes, miel, copeaux de chocolat noir, muesli ou sucre de canne !

Voici nos mixtures (délicieuses !!): combinaison n°1 à base de yaourt à la vanille de Madagascar accompagné de mûres et de brisures de sablés et combinaison n°2 à base de yaourt nature avec des brisures de sablés (trop bons !!) et de miel. C’est vraiment super bon, les ingrédients sont frais et de qualité, et c’était vraiment très agréable avec la chaleur de ces derniers jours !

Petit aperçu de ce à quoi ça ressemble:

12
34
005
006

En plus de ça, des animations viendront ponctuer ce joli stand pendant tout le mois de juin, entre défilés de vaches et dédicaces du petit livre de recettes de cuisine de Michel et Augustin, fraîchement paru chez Marabout (je vous en parle dans quelques jours, il est super chouette !) . Le reste des événements est à guetter sur le site.

7_BIG

Surtout, n’hésitez pas à aller y faire un tour, l’accueil est vraiment très sympathique (très Michel & Augustin, en fait !) et les yaourts sont très bons.

C’est où ?
La Grande Épicerie de Paris
38 rue de Sèvres (7è) – M° Sèvres-Babylone
Jusqu’au 3 juillet.

« L’instant Thé » Hédiard
Hier après-midi, après avoir passé un moment des plus délectables au théâtre du Châtelet pour voir la comédie musicale Les Misérables (dont je vous promets le CR pour la semaine prochaine !), je suis allée découvrir le salon de thé éphémère mis en place à la boutique Hédiard à l’occasion de la sortie de nouveaux thés à découvrir version cocktails glacés.


Au final, pas grand chose de très intéressant même si j’ai pu boire 2 très bons cocktails inédits: un avec et l’autre sans alcool (le Madeleine et le George V, dont je vous donne les recettes plus bas !). En jouant des coudes, on pouvait également goûter des pâtes de fruits au thé vert Matcha ou au litchi (une tuerie, je ne vous dis pas !!). Bref, au final, c’est juste un petit stand qui offre des pâtes de fruits et des mini-cocktails originaux… pas sûr que ça vaille vraiment le déplacement !

12
3
44bis
56

Après cette petite déception, j’ai fait le tour de la boutique et ne suis évidemment pas repartie les mains vides puisque j’ai réussi à ramener du thé Wulong parfumé framboise et violette, des pâtes de fruits (à offrir, parce que ça m’arrive d’être généreuse…huhu), du nectar de framboise (pour faire des cocktails fruités tout l’été) et de la confiture à la framboise Hédiard. Ils n’auront pas tout perdu, eux !

001

Ah, et sinon, je suis également repartie avec le livre de recettes de cocktails au thé gracieusement offert par le barman ! En voici quelques-unes:

Cocktail au thé glacé George V
Il vous faut:
* 150 ml de thé glacé Wulong parfumé framboise et violette Hédiard préparé à l’avance (je vous explique comment ci-dessous)
* 1 cc de marmelade d’orange écorce coupée en lamelle (on en trouve aussi chez Hédiard)
* 2 traits d’Angostura orange bitter
* des glaçons
* 1 framboise pour décorer

Recette: Mettez la marmelade dans le shaker, rajoutez le thé et l’Angostura orange bitter. Rajoutez des glaçons et agitez vigoureusement. Passez deux fois et versez dans un verre à martini refroidi. Décorez avec une framboise ! Pour une version poivrot alcoolisée, vous pouvez rajouter 25 ml de cointreau.

Pour faire son thé glacé, il faut 20 gr de thé, 1 litre d’eau de source non calcaire ou d’eau filtrée. Laissez infusez le thé dans de l’eau à température ambiante au minimum 20 min. Une fois l’infusion terminée, filtrez le thé. Vous pourrez le conserver au réfrigérateur jusqu’à 1 semaine.

Cocktail au thé glacé Madeleine
Il vous faut:
* 35 ml de gin
* 50 ml de jus de grenade
* 10 ml de sirop de sucre
* 100 ml de thé glacé mélange épicé déjà préparé
* des glaçons
* un zeste de citron pour le décor

Recette: Versez le gin, le jus de grenade, le sirop de sucre et le thé glacé dans le verre rempli de glaçons. Mélangez doucement et décorez avec le zeste de citron.

Un dernier pour la route: le cocktail au thé glacé Monaco !
Il vous faut:
* 125 ml de thé vert glacé au jasmin parfumé mangue déjà préparé
* 25 ml de liqueur de rhubarbe
* 15 ml de liqueur d’abricot
* des glaçons
* 1 tige de rhubarbe pour le décor (ou 1 zeste d’orange)

Recette: Versez la liqueur de rhubarbe, la liqueur d’abricot, le thé glacé dans le verre rempli de glaçons. Mélangez et décorez avec la rhubarbe.


♥ Dernière chose, je profite de ce billet pour vous dire (si vous ne le saviez pas déjà !) que début juillet, dans un peu moins d’un mois maintenant, aura lieu le Cupcake Camp parisien.


Qu’est ce que c’est que cet évènement ? Le 4 juillet, tous les parisiens, pâtissiers amateurs et professionnels, se réuniront autour du cupcake ! Tout le monde sera invité à apporter ses propres cupcakes dans le cadre du Cupcake Camp qui s’installera au Bistrot Vivienne: cet évènement sera l’occasion de goûter, partager et parler cupcakes, mais aussi de s’affronter lors de compétitions cupcakiennes endiablées (Cupcake le plus Parisien, Meilleur Cupcake par un Patissier Amateur, etc…) ! On pourra également profiter des conseils avisés des pros du cupcake à Paris (Berko, Synie’s Cupcakes, Chloé S. Cakes, Cupcakes & Co, Cup & Cake et Little Miss Cupcake… pas mal de noms dont j’ai déjà parlé ici ou ici !) afin de s’améliorer dans la confection de ces petits gâteaux sucrés ! Vu ma mini-déception lors de ma dernière tentative de fabrication de cupcakes, je pense que ça me serait assez profitable ^^

Bien évidemment, je vous en reparlerai le moment venu mais sachez qu’en plus des cupcakes il y a aura quelques partenaires de choix (dont les smoothies Innocent, My American Market.com ou ScrapCooking® !). Le billet d’entrée est fixé à 10€ (cupcakes à volonté + 1 boisson soft, thé ou café) et l’intégralité des fonds sera reversé à l’association Rebuilding Haiti Now qui vient en aide aux écoles à Haiti. De quoi se régaler en faisant une bonne action ;)

Bref, rendez-vous le 4 juillet prochain (jour anniversaire de l’Indépendance américaine, histoire de rendre hommage aux origines de notre dessert adoré !).

Ce sera où ?
Cupcake Camp Paris
Bistrot Vivienne
4 rue des Petits Champs (2è) – M° Pyramides
Dimanche 4 juillet 2010, 16h30-18h30.
Le site.

La nature au programme ce week-end à Paris

C’est vendredi, fin de la semaine de travail (chouette, hein ?!) alors j’ai décidé de vous proposer un petit billet léger et court pour vous donner des idées de sorties pour ce week-end, à travers l’évènement Rendez-vous aux jardins qui aura lieu un peu partout en France à partir d’aujourd’hui.

Voici quelques idées pour vous faire un petit parcours parisien

* Commençons au Jardin des Tuileries qui, en plus des traditionnelles visites guidées, proposera l’évènement Jardins, Jardin (samedi et dimanche, de 10h à 20h). Vous pourrez y rencontrer des professionnels du jardin et du paysage qui vous montreront leur savoir-faire à travers de très beaux jardins urbains originaux, des créateurs qui présenteront objets et mobiliers d’extérieur dans le Village du design d’extérieur ou encore des exposants qui proposeront végétaux, outils et accessoires pour mieux vivre le jardin. Bref, un événement qui a l’air assez sympa et qui saura vous faire rêver ou vous proposer des solutions pratiques pour votre petit coin vert ;) Si vous voulez plus d’informations, c’est par ici.

Jardins, Jardin
* Le musée de Cluny ouvrira, quant à lui, les portes de son jardin d’inspiration médiéval (celui que j’avais eu l’occasion de visiter lors de la Nuit des Musées… pour voir quelques images, c’est par ici) tout le week-end pour une visite libre et gratuite en compagnie de Marie-Pierre Voglimacci, jardinier de cet espace depuis sa création il y a 10 ans. Ce jardin contemporain d’inspiration médiévale se développe sur 5000 m² à travers plusieurs espaces: le jardin d’amour, le jardin céleste aux plantes symbolisant la Vierge, le ménagier (potager) et le jardin des simples médecines… Un lieu poétique et bucolique, à visiter en complément d’un petit tour au musée du Moyen-Âge, qui sera gratuit dimanche (comme tous les 1ers dimanches du mois !).

– Visite du jardin d’inspiration médiévale et présentation des outils utilisés au Moyen Âge et aujourd’hui par Marie-Pierre Voglimacci: samedi 5 et dimanche 6 juin 2010 à 11h30, 14h et 15h30 (durée 1h) -> rendez-vous sur la terrasse du jardin.
– Parcours dans les collections du musée: La flore médiévale / Le bestiaire médiéval, vendredi 4, samedi 5 et dimanche 6 juin 2010 à 17h45.

* Si vous êtes passés à côté de la nouvelle en début de semaine, sachez que les fameuses serres du Jardin des Plantes viennent de rouvrir après 5 années de rénovation et ce week-end pourrait être l’occasion de les redécouvrir ! Vous pourrez y contempler la flore des forêts tropicales et humides, celle des déserts et milieux arides ou encore celle de Nouvelle Calédonie. Petite nouveauté, une partie de la serre a été spécialement aménagée pour raconter aux petits (et aux grands) l’histoire des plantes ! J’ai hâte de pouvoir aller y faire des photos ^_^ Si vous souhaitez plus d’informations, c’est par ici.

Serres du Jardin des Plantes de Paris

Sinon, vous pourrez aussi

* Partir en balade dans le jardin du musée du Quai Branly, jardin contemporain dessiné par Gilles Clément en 2006 qui fait partie intégrante du musée, lieu de nature et de culture (samedi de 11h à 21h et dimanche de 11h à 19h). Pour les plus jeunes, le jardin donnera la parole à des conteurs qui partiront à la découverte des traditions orales de l’Asie, de l’Afrique, des Amériques et de l’Océanie.
* Assister à une visite exceptionnelle des Archives Nationales en profitant des jardins à la française de l’hôtel de Rohan et des jardins à l’anglaise de l’hôtel d’Assydes (samedi et dimanche, de 14h à 18h).
* Vous promener au milieu du jardin central du site BNF Mitterrand, conçu en 1995 dans une excavation de roche calcaire, profonde de 2,5 à 3 m, comblée de substrat forestier. Une centaine de grands pins sylvestres adultes, de 17 à 27 m de haut, ont été transplantés de la forêt de Bord, en Normandie, et constituent la particularité de ce jardin. Charmes, chênes, bouleaux complètent et renforcent, avec les plantations de sous-bois, l’évocation forestière (samedi et dimanche, de 13h à 18h).
* Explorer les jardins passagers cachés derrière une palissade, sur une partie délaissée du parc de la Villette, qui se sont installés ici parmi une flore spontanée déjà présente. Les fleurs sauvages ont accueilli à leurs côtés des parcelles surélevées contenant des plantes cultivées venus des quatre coins de la planète (samedi et dimanche, de 15h à 19h).
* Partir à la découverte du jardin des « Simples » du musée de l’Assistance Publique des hôpitaux de Paris, un jardin de 65 plantes médicinales aménagé dans la cour de l’Hôtel de Miramion qui permet de découvrir quelques-unes des plantes cultivées pour leurs vertus curatives dans les hôpitaux d’autrefois (samedi et dimanche, de 10h à 18h).
* Ou juste faire quelques pas dans les: jardin du Luxembourg, jardin de l’hôtel Matignon, jardin du Palais Royal, etc…

Pour le reste du programme à Paris et partout en France c’est par là.

Burgers & Cie : ma première soirée Street Food du MIAM !

Depuis mardi dernier, le M.I.A.M., très chouette magazine gratuit, épicurien et urbain, nous propose de participer aux soirées « Street Food du M.I.A.M. », une série d’événements organisée tout au long de l’été pour mettre à l’honneur cuisine et culture de rue.

La première soirée était consacrée aux burgers d’exception (sur le thème « Burgers & Cie », oui !) et comme (vous avez du le remarquer) je suis une esthète du burger, je ne pouvais pas passer à côté ! Au programme: DJs, artistes et surtout grands chefs étaient présents pour nous proposer chacun leur ré-interprétation du burger au moyen d’ingrédients de grande qualité, de quelques condiments pour rehausser le goût et d’un soupçon d’originalité pour nous permettre une dégustation sous le signe du plaisir des papilles !

Voilà à quoi ça ressemblait (entre deux averses !):

12
34
5
67
8

En revanche, je vais vous frustrer mais je n’ai pas pu prendre beaucoup de photos des burgers tout simplement parce qu’on était presque tout le temps debout pour les manger (oui, c’est le principe de la street food, je sais !) et que je n’avais pas envie de harceler les gens qui m’accompagnaient en leur demandant à tout bout de champ de shooter leurs burgers ! Mais pour avoir essayé un peu tout ce qui était proposé durant la soirée (c’est l’avantage de venir à plusieurs !), je peux vous dire que c’était booooon ;)

Au menu, plusieurs espaces avec tout un tas de burgers très originaux:

* Sur la plage: Yannick Alléno et Yves-Marie Le Bourdonnec du Meurice (dont le burger a été élu « meilleur burger au monde » par le New York Times en 2008… excusez du peu !) nous ont proposé un burger au couteau ou plus précisément un « jeu de texture sur viandes de bœuf d’origine française, bacon, sucrine et tomates confites »…  Pas très gros, assez cher (9€, quand même !) mais une véritable tuerie: une viande tendre, exquise et pas hachée mais coupée au couteau et mise en valeur par une surprenante sauce légère. Je ne m’en remets pas ! ;)

Juste à côté, Razowski (le restaurant qui se situe place du Marché Saint-Honoré) proposait deux burgers: le Angus Swiss Burger, alliance du bœuf irlandais Angus et du vacherin fribourgeois, et le Angus Blue (avec une sauce au bleu). J’ai pu goûter le Swiss Burger et je dois avouer que je ne l’ai pas trouvé génial…

Sur la plage, on nous proposait également des boissons plutôt sympas créées par Frédéric Le Bordays, le roi du cocktail, notamment un original Granité très sucré à la fleur de sureau ! Slurp.

* Dans la roulotte: Coup de cœur pour la créativité de Gontran Cherrier qui m’a étonnée avec son Greenwich Burger (au guacamole bacon, pain vert roquette et pousses de radis) et son Burger veau, pain paprika (j’ai aimé les couleurs originales de ces burgers et il faut avouer que le mélange veau/tête de moine est très bon !).

* Dans le restaurant du Batofar: Romuald Sanfourche (cuisinier du Batofar) proposait, quant à lui, un Burger au magret de canard (un magret coupé au couteau accompagné de gruyère suisse), que je n’ai pas eu le temps de tester.

* Sur le Pont: Christophe Adam, chef de chez Fauchon, offrait un vrai petit burger sucré à petit prix (3€), le Breiz Burger, aux fraises de Plougastel et caramel au beurre salé (qu’on sentait bien trop peu au final… donc ça aurait pu être mieux !).

Au final, j’ai passé une chouette soirée malgré les quelques averses ! J’ai trouvé les burgers un poil chers pour de la street food (9€ pour le burger du Meurice, 6€ pour les autres à part celui de chez Fauchon) mais je ne regrette pas car ces quelques découvertes valaient vraiment le coup ! Vivement les prochaines éditions… au soleil, cette fois ;)

C’était où ?
Street Food du MIAM – Part 1, Burgers & Cie.
Batofar
11, Quai François Mauriac (13è) – M° Bibliothèque François Mitterrand
De 18h à 2h du matin.

Page 4 sur 12« First...23456...9101112...Last »

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram