Evènements et salons à Paris

Page 2 sur 1212345...89101112...Last »

Mes rendez-vous gourmands de la semaine

Petit billet express pour bien amorcer mon retour et vous signaler 2 chouettes évènements gourmands qui auront lieu cette semaine !

♣ Le Street Food du MIAM
Après une récente date au musée du Quai Branly en collaboration avec la Milk Factory où je n’avais malheureusement pas pu me rendre puisque j’étais à Londres, les Street Food du MIAM reviennent enfin au Batofar ! Ce soir, entre 19h et 2h du matin, le MIAM proposera une joute culinaire sur le thème de l’agneau irlandais dans laquelle s’affronteront deux équipes représentantes de la nouvelle génération « bistronomique ». Il y aura Lyon d’un côté, et Paris de l’autre !

* Du côté lyonnais, Mathieu Rostaing-Tayard (le 126, Lyon), Floriant Rémont (le Potager des Halles, Lyon) et Jérémy Gillon (le Montana, Val Thorens) proposeront :
– Ricotta, aubergine marinée, réduction de poivron, cerise et coriandre.
– Côtelette d’agneau, tomate verte « green zebra », salicorne et poutargue.

* Quant aux parisiens, Cyril Aveline (Les Bistronomes, Paris) et Géraldine Rumeau (le 1728, Paris) nous feront tester:
– Navarin de souris d agneau en gelée, émulsions basilic.
– Selle d agneau farci d’un anchois, panisse frit, coulis de citron confit et jus court.

* Pour le dessert, Camille Bougard (du Batofar) nous offrira une gaufre au pain d’épice et sa poire chocolatée ! Miam :)

Côté musical, de 20h15 à 21h, les 70 musiciens de l’orchestre philarmonique d’EDF feront vibrer le Batofar, avant de laisser place aux sets groovy du DJ Mister Boo. En attendant, n’oubliez pas de réserver vos soirées pour les prochains évènements du MIAM cet été: ils auront lieu les 12 juillet et 29 août !

La Bazarette Fooding
Autre bonne nouvelle de la semaine: la Bazarette Fooding fait son come-back dès vendredi soir et comme l’année dernière dans le cadre du festival Days Off (juste avant le concert de The Dø à la Cité de la Musique, j’ai hââââte !). Le but ? Mettre en contact les festivaliers avec les producteurs locaux, qui font découvrir et déguster leurs produits lors d’un apéro gourmand et convivial. Petite nouveauté cette année: la présence du chef Magnus Nilsson aux commandes de la Bazarette ! A ce titre, il fera le casting des producteurs locaux à chaque étape et concoctera le cocktail apéritif officiel de cette tournée des festivals : le « Mauresquimau » (orge + Ricard + amande + eau + glace pilée).

Au programme vendredi 1er juillet, lors de l’étape parisienne :
* LE BOULANGER:  Gontran Cherrier, Paris 18
* L’ÉPICIER:  Yannig Samot, Mmmozza, Paris 3
* LE BOUCHER:  Yves-Marie Le Bourdonnec, Asnières sur Seine
* LE MARAÎCHER:  Alexandre Drouard et Samuel Nahon, Terroir d’avenir, Paris 12
* LE PÂTISSIER:  Maison Charaix, Les Macarons de Joyeuse, Joyeuse

De quoi largement se régaler ! Le prix d’entrée est fixé à 15 € et les bénéfices des entrées seront reversés au centre d’accueil Les Enfants du Congo Béthanie. Pour connaître la suite du programme en province (à Biarritz et Arles), c’est par ici !

On fait quoi aujourd’hui ?

Et bien, on fonce chez Ben & Jerry’s, pardi !

Comme tous les ans, je me devais de vous parler de ma journée préférée de toute l’année (non, je n’exagère pas, voyons !): le Free Cone Day organisé par Ben & Jerry’s. Un petit mot donc pour vous dire de ne pas oublier cette journée bénie de la glace gratuite, qui a lieu aujourd’hui entre 13h et 19h dans toutes les boutiques Ben & Jerry’s de France (à Paris, Lyon, Bordeaux, Strasbourg…). Au programme: Cookie Dough (mon chouchou ♥♥), Caramel Chew Chew, Phish Food (chocolat, guimauve et poissons en chocolat… je veux absolument tester !), Mint Chocolate Chunk, Strawberry Cheesecake & Cherry Garcia !

Pour avoir les adresses exactes des boutiques, c’est par ici.


****

Et cette année, Ben & Jerry’s va encore plus loin, en organisant la Fair Cône Night : une soirée « engagée » lors de laquelle des centaines de vêtements seront collectés au profit d’Emmaüs. Les participants, préalablement tirés au sort le mois dernier, ont tous fait une promesse de don et s’engagent à apporter un vêtement propre et en bon état dans la « benne à Jerry » (mouahahah, j’adore !). Les Naïve New Beaters feront ensuite fondre la Bellevilloise en live (le concert sera retransmis sur la page Facebook de Ben & Jerry’s), avant un set de dj Pone et un déferlement de pots de glaces Ben & Jerry’s ! Une belle initiative solidaire qui promet une très chouette soirée !


Je m’en réjouis d’avance :)

Nuit Slave n°3 by Kusmi Tea

6 mois après la deuxième Nuit Slave organisée par Kusmi Tea au Cirque Romanès dans le cadre de l’année de la Russie en France (c’était ici pour les curieux), je me suis rendue hier soir à la (et ultime!) Nuit Slave.


Une nouvelle fois, petit changement de décor puisque la soirée avait lieu Chez Raspoutine (« Ra, Ra, Rasputin, Russia’s greatest love machine »… ok, je sors !), cabaret russe situé à deux pas des Champs-Elysées, histoire de célébrer la fin de l’année de la Russie en France, dans les règles de l’art (déjà qu’on avait la neige, il ne manquait plus que la vodka… Na zdorovie !).

th_

Plus d’Anastasia, ni de Prince Wladimir à l’honneur cette fois, mais une place royale accordée à Label Impérial – un mélange unique de thé vert Sencha de Chine, orange, cannelle, racines de réglisse et baies d’argousier – habillé d’une nouvelle couleur « bleu glacé » qui lui va plutôt bien ! Pour info (attention, c’est la minute culturelle !), ce thé a été inspiré par une boisson traditionnelle russe appelée « Sbiten », un « ancêtre du thé » servi en Russie depuis le XIIè siècle (et composé de cannelle, d’épices, d’écorces d’orange, de sucre et de miel). Comme vous pouvez le constater, le mélange est assez similaire sauf qu’il a été modernisé et remis au goût du jour !

IMG_0333

Au programme durant cette soirée:
* un cadre assez atypique, un cabaret russe (Chez Raspoutine, donc) à l’ambiance feutrée, élégante et… mystérieuse !
* la découverte du thé Label Impérial un mélange agréable et réconfortant (m’enfin, je reste tout de même fidèle à mon cher et tendre Prince Wladoudou ♥)
* de chouettes partenaires déjà présents lors des précédentes soirées: Caviar Passion, avec qui j’ai pu échanger quelques mots (merci à leur équipe, disponible et très sympa), sans oublier la vodka Russian Standard (ce serait trop bête de les oublier, avouez !)
* 3 très bons cocktails originaux et créatifs: Iced Tea Impérial (cocktail glacé aux agrumes), Kusmi Fizz (cocktail glacé pétillant… mon préféré !) et Kusmiskaïa (cocktail chaud au goût russe !) ! Si vous voulez les recettes, je pourrai éditer le post ;)
* de délicieux toasts russes (merci à l’épicerie Russe Prestige, c’était boooon !) et surtout de divines petites cuillères de caviar, yummy !
* sans oublier la petite attention avant de partir: le goodie bag, à emporter en souvenir de la soirée !

IMG_0329

Désolée de n’avoir pas fait plus de photos mais mon APN est tombé en rade juste avant la soirée (j’ai même cru qu’il était mort… mais non !) et j’ai donc du dégainer mon iPhone… Du coup, pas grand chose à vous proposer, j’espère que vous ne m’en voudrez pas. Enfin, il y avait beaucoup de blogueuses à la soirée donc je suis certaine que vous aurez largement de quoi vous rincer l’œil ailleurs en cas de besoin absolu ;)

*****

Bon, et puis, j’en profite pour dire un grand MERCI à Kusmi Tea (ben ouais, quand même !) pour leur générosité tout au long de cette très belle année russe ! Celles et ceux qui me lisent depuis longtemps doivent savoir que j’adore la culture russe et je dois avouer que j’ai beaucoup apprécié la plupart des évènements liés à cette année de la Russie en France (j’ai d’autant plus envie d’apprendre le russe et de voyager en Russie du coup, mais c’était inévitable !). Maintenant, il ne me reste plus qu’à aller faire un tour du côté du très prometteur Village Russe qui ouvre ses portes vendredi 17 décembre à 12h, quai d’Austerlitz (plus d’infos ici).


Pour retrouver les comptes-rendus des 2 premières Nuits Slaves, rendez-vous ici et ici.

Mon Salon du Chocolat 2010

Aujourd’hui, et jusqu’au lundi 1er novembre, le tant attendu Salon du Chocolat parisien prend ses quartiers dans le cadre du Parc des Expositions et je ne pouvais pas manquer de vous en parler (au moins un peu). Si vous me lisez depuis un moment, vous devez savoir que mon rapport à ce salon n’est pas des plus constants, puisqu’il évolue d’année en année ! Depuis son ouverture, je ne m’y rends pas tous les ans car je trouve leur politique tarifaire vraiment exagérée (12€50 l’entrée, et puis quoi encore ?!) et à part quelques défilés et leçons de cuisine, on y trouve que des stands pour acheter. Alors que j’avais adoré m’y balader il y a 2 ans, j’avais été nettement moins enthousiaste l’année dernière et cette année… j’en ressors assez perplexe.

1

Pourquoi ?
– Il y a encore moins de stands intéressants que les années précédentes… Après, vous me direz que c’est totalement subjectif… certes, mais bof quand même.
– Il y a encore plus de stands qui ne sont pas des stands de chocolatiers (café, thé, produits de beauté, tout y passe…). Bon, ce n’est pas gênant dans l’absolu mais quand on voit que Patrick Roger et la Maison du Chocolat n’ont même pas de stands (à titre d’exemple, hein !), là, ça me gêne un peu (beaucoup ?).
– Les stands déjà présents lors des salons précédents sont disposés exactement de la même façon (l’année prochaine, je fais « guide au salon du chocolat », même plus besoin de plan). On repassera pour le renouvellement des genres, ça n’aide pas à tromper l’ennui…
– L’amabilité laisse vraiment à désirer sur certains stands où clairement, on nous fait comprendre qu’ils sont là pour faire du chiffre et méprisent (un peu) le client parisien (merci au stand de la chocolaterie Jacques Bockel, d’ailleurs, pour son accueil des plus… agréables ?! hum, bref, sans commentaires) . Vache à lait powaaa.
– Ceci dit, j’ai quand même remarqué que lors de la soirée d’inauguration, la plupart des marques et les producteurs étaient beaucoup plus promptes à faire tester leurs chocolats au public et à la presse… Ce qui est loin d’être le cas lors de mes expériences, hors soirée inaugurale, des salons précédents. Hypocrisie quand tu nous tiens… J’adore.

Je suis dure, comme toujours, mais voyez les choses du bon côté: grâce à moi, vous aurez une bonne surprise en y allant et vous pourrez vous dire que finalement, c’était pas si mal (ne me remerciez pas !). Ahahah. Bref, malgré tout, quelques jolies choses valaient quand même le coup d’œil:
* Coup de cœur pour le stand de la maque Gü (dont j’ai souvent parlé souvent ici, dans ma rubrique gourmandises), ses desserts à croquer et son équipe chaleureuse & sympathique !
* Très bon accueil sur le stand des chocolats japonais: gentillesse, attention et chocolats fins, différents et étonnants.
* Les tartines de pain Poilâne saupoudrées de chocolat… mmmh !
* Rien à voir mais j’ai pu croiser Patrick Roger, déjà rencontré il y a 2 semaines dans sa chocolaterie, toujours aussi sympathique et enclin à discuter avec le public (même s’il n’avait pas de stand… zut !)
* Pour finir: quelques craquages chez Laura Todd, pour les confitures Francis Miot et au stand NewTree (en même temps, c’était déjà prévu puisque j’en parlais ici hier !)

45187202_p
IMG_5853

Un petit tour en images ?

1
23
4
56
7
89
10
11
1213
14
1516
17
18
19
20
21
22
2324
25
26
2728
29
3031
32
33
34
3536
37
3839
40
4142
43

C’est où ?
Salon du Chocolat
Parc des Expositions
Porte de Versailles (15è) – M° Porte de Versailles
A partir d’aujourd’hui, jusqu’à lundi soir, de 10h à 19h.
Je vous recommande un passage sur le chouette blog du salon.

Page 2 sur 1212345...89101112...Last »

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram