Bruncher à Paris

Page 4 sur 17« First...23456...910111213...Last »

Brunch décevant à Point Bulles

Petit billet brunch en plein milieu (ou presque) de la semaine, mais j’en ai tellement en retard que je pense que vous ne m’en voudrez pas pour ce léger écart à mes habitudes (et puis, c’est bien de changer ses habitudes de temps en temps non ? non ? ok, bande de vieux… :p).

De toute façon, vous ne pourrez pas m’en vouloir trop longtemps car ce billet sera court, puisqu’il n’y a pas grand chose à raconter sur le brunch proposé par Point Bulles. A la base, c’est avant tout un petit restaurant à Champagne (d’où le nom, oui, c’est fort hein ?!) qui fait aussi bar à tapas. Le dimanche, et surtout grâce à une majorité de gens venus, comme nous, grâce à l’offre Dealissime (15€ au lieu de 30€ sur la formule brunch à volonté + coupe de champagne), ils font le plein pour le brunch buffet et leur salle de restaurant étant trop petite, sont obligés d’installer une grande majorité de leurs tables sous une partie du hall d’entrée du marché Mabillon (fermé au public le dimanche, je vous rassure !). Un peu bof quand même ! Par ici le marché à bestiaux (oui, je suis dure).

1

Au niveau déco, rien à dire: c’est froid et impersonnel (je n’ai même pas fait de photos, il n’y a rien à voir !), et cette salle de brunch improvisée montre vraiment l’esprit « usine » de l’endroit (en tout cas pour le brunch): des tables bancales (la salle est en légère pente), installées n’importe comment et dans tout les sens, des chaises en plastique inconfortables, une lumière rouge aveuglante et désagréable (surtout pour un dimanche matin)… Nous avons eu la chance d’arriver assez tôt mais je peux vous dire que vers 13h, c’était la vraie cohue, ils commençaient même à installer des couples debout sur un mini bout de bar… o_O

En plus de ça, il y aurait à redire côté organisation ! Comme vous l’avez compris, la salle est très très vite remplie et donc surchargée, ce qui fait que le personnel est très largement dépassé par les évènements. Pour vous donner un exemple, c’était la première fois où l’on ne nous débarrassait pas les assiettes au fur et à mesure dans un brunch-buffet. Vous imaginez la pagaille en fin de repas, surtout quand on vient à plusieurs ? Mouais.

Pas grand chose à se mettre sous la dent au niveau de l’assiette non plus ! Le buffet est relativement petit et surtout, ne propose pas une grande variété/diversité de plats. Boissons chaudes et froides, charcuterie, pains, œufs durs, fromage, yaourt de brebis et coulis de fruits maison, compote, salade de fruits, pâtisseries orientales, chariot de glaces, salades assez pauvres, tartare de daurade royale à l’aneth et tartare d’agneau au blé concassé, menthe et cébette: on en fait très vite le tour et c’est globalement assez quelconque. Heureusement (seul point positif de ce brunch, à mon avis), certains des produits proposés sont de qualité, histoire de rattraper un peu le reste: comté de la maison Quatrehomme, pains de la maison Carton (rue de Buci), charcuterie assez bonne, thés de qualité (de la marque Tea Forté dont j’aime beaucoup l’emballage en forme de triangle !) et surtout des jus de fruits (abricot, poire et pomme/cassis) & confitures (ahhh, celle à l’abricot, une tuerie !) Alain Milliat (mon chouchou). Un bon point donc !

2
3
4

Et côté tarifs ? En temps normal (hors deal, donc), le brunch à volonté est à 22€, mais on peut choisir une formule plus « complète » avec 3 brochettes (gambas marinées / agneau haché, persil et oignon / caille au sumac et à la pistache) pour 31€ ou le BBB (Buffet-Brochettes-Bulles) à 49€ avec une bouteille de champagne à se partager à deux. Ben voyons !

Bref, un brunch où je ne retournerai pas, j’ai été déçue de l’expérience et je ne peux décemment pas vous recommander cette adresse, en tout cas pour bruncher. A éviter, donc.

C’est où ?
Point Bulles
7, rue Clément (6è) – M° Mabillon
01 46 33 00 47
Brunch le dimanche de 11h à 15h.

Brunch au DEPUR

Cela faisait des mois que j’avais envie de me rendre au D.E.P.U.R., alias le Drôle d’Endroit Pour Une Rencontre, un café/resto/bar créé il y a quelques années et qui a fait plusieurs petits sur Paris, dont celui-ci, niché en plein cœur de la capitale.

Le DEPUR by Drôle d’Endroit Pour Une Rencontre est abrité par le splendide club de sport KLAY (où j’ai eu l’occasion de passer une journée sportive de folie que je dois à tout prix vous raconter… arf, quel dommage que l’inscription coûte un bras !) dans un sublime bâtiment du XIXè siècle attenant à une cour intérieure pavée où trône une très jolie terrasse abritée et lumineuse. Bref, un cadre plein de charme, cosy, calme et donc très agréable pour y prendre le brunch. Surtout que l’équipe qui nous accueille est plutôt sympa, jeune et dynamique !

1
2
3
4
5
6
78

Dans l’assiette en revanche, petite déception car même si le brunch n’est pas mauvais, il n’est pas franchement original et il manque un peu de goût et de personnalité.

Au programme, pour 28€, vous aurez:
* 1 boisson chaude (thé vert/chocolat chaud/café) à volonté
* 1 jus d’orange ou de pamplemousse fraichement pressé à volonté également
* 1 verrine de muesli, avec des morceaux de fruits frais et du fromage blanc
* 1 corbeille de pains (pain au pavot, pain au sésame, baguette classique et brioche) accompagnés de confiture (Bonne Maman), de beurre d’Echiré (gniiii !) et de Nutella (méga gniii !)

Et 1 plat au choix:
* Œufs Benedict (recouverts de ciboulette – et vous savez à quel point j’adooooore ça… beurk- pas mauvais mais assez fadasses quand même)
* Klay Club Sandwich (à base de thon rouge, salade, tomate et crème d’avocat: assez original et épicé, mais vite écœurant… et c’était pas interdit la pêche au thon rouge by the way ? o_O)
* Œufs Norvégiens
* Carpaccio de thon rouge, DEPUR design by

910
1112
13
14

Et c’est tout ? Ben oui ! Après ça, comme nous n’avions pas été vraiment convaincus par le début, autant vous dire qu’on a zappé la (petite) carte des desserts (non inclus, évidemment) pourtant alléchante sur le papier (comme le reste, d’ailleurs): brioche façon pain perdu au sirop d’érable, cheesecake, crème brûlée au café façon expresso…

Au final, une adresse plutôt correcte mais qui ne casse pas 3 pattes à un canard non plus (surtout pour ce prix là). Heureusement que le cadre est là pour rattraper l’assiette, un peu (trop) neutre et sans saveurs. On trouve mieux (et de loin), ailleurs (et si on est dans le quartier, mieux vaut aller au Twinkie voisin) !

C’est où ?
DEPUR by Drôle d’Endroit Pour Une Rencontre
4, bis rue St Sauveur (2è) – M° Réaumur-Sébastopol
Réservation conseillée 01 40 26 69 66.
Brunch le week-end de 12h à 19h.
Plus d’infos sur le site (les photos n°1 à 6 viennent du site, les autres sont les miennes).

Brunch au Pershing Hall

Comme je le disais ici, cette année, plutôt que de fêter mon anniversaire dans un très chouette resto (surtout que pour en trouver un ouvert en août ET qui corresponde à mes goûts, c’est un peu la croix et la bannière, les amis !), j’avais décidé de fêter ça par un brunch gargantuesque un peu « haut de gamme ». Mon choix s’était donc naturellement porté sur celui du Pershing Hall, encensé à peu près par tout le monde et qui me faisait de l’œil depuis longtemps ! Après quelques péripéties dont vous devez vous souvenir (si c’est pas le cas, c’est que vous ne me lisez pas assez souvent… pas bieeeen), mon brunch d’anniversaire s’est donc déroulé le week-end dernier (au lieu du 14-15 août… ahem).

Le Pershing Hall se situe dans un ancien hôtel particulier plein de charme qui abrite aujourd’hui un restaurant, un lounge, des salons de réception, un spa et une salle de fitness réservée aux clients de l’hôtel. Le brunch est servi au milieu d’un patio très lumineux (grâce à la grande verrière qu’on voit sur la photo n°3 ci-dessous !) et très verdoyant du fait de son impressionnant et luxuriant jardin vertical ! Ça en jette. Le service et l’accueil sont impeccables, discrets mais très présents, et l’ambiance, calme et feutrée, est parfaite pour un dimanche midi.

12
3
45
6

Côté assiette, je n’ai vraiment pas été déçue ! Et tant mieux car c’était surtout du côté de leur superbe et pantagruélique buffet que j’avais placé tous mes espoirs. Le brunch est traditionnel et plutôt classique mais surtout très bon et varié. Y’a du choix ! Alors certes, c’est pas donné (59€/pers… ben oui, quand même, mais c’était mon anniversaire roooh !) comme dans la plupart des hôtels parisiens du même genre, mais tout est très frais, de grande qualité et tout simplement délicieux: thé Betjeman & Barton, confitures Fouquet, jus de fruits frais, omelettes faites sur mesure devant nous où-l’on-met-ce-qu’on-veut-dedans (mes papilles s’en souviennent encore… mmmh !) ou œufs à la demande, buffet froid salé très riche et varié (foie gras, makis, saumon fumé, saumon mariné, salades composées, charcuterie, fromages, fruits de mer…), assortiment de plats chauds vraiment très réussis (mini-burgers, poissons, saucisses, bacon…), viennoiseries classiques ou à la demande (pancakes, pain perdu ou crêpes réchauffées ou réalisées devant nous), fruits frais, pâtisseries gourmandes à foison…

Plutôt que du blabla, voici quelques photos du buffet pour vous mettre l’eau à la bouche !

12
3
45
6

Alors ?! C’est pas du brunch d’anniversaire réussi ça ?! Allez, chiche, l’année prochaine, on remet ça mais… à la bonne date cette fois (quel challenge, mouahahah !). Encore quelques images, car je sais que vous n’en avez jamais assez (bande de voraces insatiables, tssss)…

1
2
3
4
5
6
7
89
10
1112
13
14
15
16
17

Bref, un excellent brunch, à réserver à de chouettes occasions et surtout à partager avec des gens qui en valent la peine, bien évidemment !

C’est où ?
Pershing Hall
49, rue Pierre Charron (8è) – M° George V ou Franklin D. Roosevelt
01 58 36 58 36 (réservation impérative).
Le dimanche de 11h30 à 16h.
Le site.

Brunch & Burger Sessions @ Happy Days Diner

Pour bien commencer la semaine, je voulais vous présenter une adresse testée depuis un p’tit bout de temps déjà et dont je n’avais pas eu l’occasion, ni l’envie particulière de vous parler plus tôt: le Happy Days Diner. Pourquoi je ne la mentionne qu’aujourd’hui ? Et bien, tout simplement, parce que c’est loin d’être le meilleur endroit pour manger un burger sur Paris ! Ceci dit, malgré ça c’est tout de même une adresse sympa, qui rend service vu son emplacement (je parle surtout du HDD de St Michel là !) et je ne pouvais pas passer à côté plus longtemps ;)

Le cadre est un fortement inspiré par l’univers des 50’s, c’est un petit mélange entre les ambiances du film Grease (I goooooot chiiiiills, they’re multiplyin’, and I’m loooooosin’ contro-oool) et de la série Happy Days (ahhh, ça me rappelle mon enfance !): musique & déco hyper 50’s (ce qui n’est pas pour me déplaire, j’aime beaucoup les bons vieux oldies rock), juke-box sur les tables, vieilles affiches publicitaires US, pochettes de disques vintage… On s’y croirait ! Par contre, les couleurs des chaises et des tables me font furieusement penser à la cafét’ de Premiers Baisers ! J’ai l’esprit tordu ou j’ai trop regardé les séries d’AB Prod durant mes jeunes années ?! Bref, une ambiance assez fun et régressive !

Le service et la clientèle sont jeunes, majoritairement étudiants et plutôt décontractés, du coup ! Concernant l’enseigne située du côté de St Michel, sachez quand même que c’est une adresse très prisée des étudiants du quartier latin et si vous souhaitez y aller en semaine, je vous conseille de vous pointer dès l’ouverture sous peine de devoir poireauter de longues minutes dehors.

12
3
45
67
89
1011

J’y ai récemment testé le brunch et pour 14€95, la formule propose:
* Une boisson chaude (thé, café ou chocolat chaud)
* Un jus d’orange fraichement pressé (plein de pulpe, miam !)
* Une assiette salée avec : muffin anglais, coleslaw & crudités, œufs brouillés ou au plat, saucisses, bacon, galette de pomme de terre… Un plat relativement correct pour le prix, et il y a la quantité au moins !
* Une assiette sucrée (très cheap… comme tous les desserts du HDD d’ailleurs, mais je vous en reparle plus loin) avec: 2 malheureux pancakes qui font la gueule et qui ne sont vraiment pas terribles malgré les petits pots de sauce au chocolat et sirop d’érable mis affectueusement à côté et une salade de fruits frais (relativement bonne, en comparaison !).

Au final, un brunch assez moyen qui séduit juste pour son prix assez bas mais qui ne donne pas spécialement envie de quitter le confort de son nid douillet le dimanche matin. Dommage.

1
2
3

Côté burgers, c’est tout de même mieux ! Au cours de mes différentes escales au HDD, j’ai pu en tester plusieurs et comme je le disais plus haut, ce sont loin d’être mes préférés sur Paris: ils manquent un peu de personnalité et les ingrédients pourraient être de meilleure qualité. Ceci dit, ils sont bien suffisants en fin de soirée après un petit ciné dans l’une des nombreuses salles du quartier latin et ont un fort potentiel réconfortant ! Il faut au moins leur reconnaître cette qualité ;) Et si vous n’aimez pas ça, vous trouverez aussi sur la carte: grandes salades, bagels, hot dogs, fish & chips, etc…

En photo, ci-dessous:
* The Frenchie Burger: double steak haché grillé à la demande, emmental, poitrine fumée, rondelles d’oignon (remplacées ici par un bel œuf à cheval !) et sauce au poivre. Du bon gros burger pour mec affamé. Haha !
* The Americano Burger: steak haché grillé à la demande, poitrine fumée, fromages, salade et sauce HD’s (servi avec des frites). Mon petit préféré: simple mais ultra réconfortant.
* The Brooklyn Chicken Burger: poulet pané, salade, mozzarella, poitrine fumée, oignons rouges et sauce HD’s. Pas mal mais un peu sec quand même, ça manquait un peu de sauce !

French
americano
chicken

Niveau desserts, en revanche, je suis nettement moins convaincue et ceux que j’ai pu tester ne m’ont systématiquement pas plu (d’où mon credo concernant le HDD: « un burger-vite-fait et c’est tout » ! Nah !). Sur la carte, on trouve tous les classiques du genre: cheesecake (que je n’ose pas tester, du coup), brownie, tarte au citron, apple crumble, banana split, the emperor state building cake en photo ci-dessous (une part de gâteau au chocolat accompagné de sa crème anglaise… ultra fadasse et sans goût) etc, …
Celui qui s’en sort le mieux est encore le milk shake (même s’il est moins bon qu’à Annette’s Diner, je trouve… une adresse indispensable quand on va à Disney dont j’ai déjà parlé ici, notamment). Il est toujours servi très frais et les parfums sont assez sympas: vanille, fruits rouges, fraise, spéculos, chocolat, banane, beurre de cacahuète, caramel, café, menthe, Oréo, Nutella, coco, confiture de lait…

milk_shakechoco

Au final, une adresse correcte mais qui ne casse pas 3 pattes à un canard car elle manque un peu d’âme et reste très brouillonne jusque dans les moindres détails. Ceci dit, quand on est du côté de St Michel (je n’ai pas essayé celui situé square Ste-Croix de la Bretonnerie donc je ne peux pas en juger!), ça rend pas mal service dans un quartier où il est difficile d’avoir mieux sous la main. C’est assez pratique. Et puis, on s’y retrouve quand même au final pour un p’tit burger sur le pouce meilleur et un peu plus varié qu’au McDo du coin ! L’addition est, de plus, généralement assez douce car non seulement les prix sont relativement bas (entre 8€95 et 13€50 le burger, avec une énorme assiette de frites) mais on trouve quasi systématiquement des promos sur des sites de bons plans comme PiliPili.com ou en s’inscrivant à la newsletter sur leur site !

Vous savez tout ;)

C’est où ?
Happy Days Diner
* 25, rue Francisque Gay (6è) – M° St Michel
01 43 29 67 07
* 6/8 Square Ste-Croix de la Bretonnerie (4è) – M° Hôtel de Ville
01 42 77 69 34
Ouvert tous les jours de 11h30 à minuit. Brunch servi tous les dimanches de 11h30 à 17h.
Sans réservation.

Page 4 sur 17« First...23456...910111213...Last »

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram