Bruncher à Paris

Page 10 sur 17« First...12345...89101112...151617...Last »

Brunch au Sir Winston

Encore un brunch plutôt sympa à vous présenter aujourd’hui: celui du Sir Winston, à deux pas de la place de l’Etoile. D’extérieur, le lieu paraît classy et un poil branché; impression qui se confirme dès qu’on entre à l’intérieur: déco cosy et tendance, lounge légèrement orientalisant avec fauteuils clubs, plafond magnifique, boiseries… L’accueil est plutôt sympa et le service, courtois et efficace.

Tous les dimanches, à partir de 14h, le Sir Winston propose une ambiance jazzy (ou un mini-concert live) pendant le brunch. C’est très sympa mais du coup la salle est assez bruyante et ça devient très difficile de s’entendre parler quand on vient entre amis. J’aurais tendance à le recommander pour un dimanche où l’on a pas vraiment envie de parler mais où l’on vient pour émerger tranquillou se détendre, profiter de la musique, etc..

1
1_bis
2

Et le brunch ? Il se défend plutôt pas mal: on nous propose une formule à 25€ assez complète. La base est la même pour tout le monde: un panier de viennoiseries et du pain, une boisson chaude (Kusmi Tea, Thé du Matin, for me, formidable) et un jus de fruits pressé (orange ou pamplemousse).

Ensuite, au choix: œufs Bénédicte et pommes grenaille/ œufs brouillés, tomates & basilic/ œufs au plat & bacon/ club sandwich au thon (cherchez l’intrus).

Les œufs Bénédicte ne sont pas inoubliables (et très loin d’être les meilleurs de Paris) mais ils se laissent bien manger quand même ! Les pommes grenaille sont relativement bonnes (c’eut été encore meilleur sans ciboulette, j’dis ça…), les jus de fruits sont bien frais, les viennoiseries et le pain sont assez bons, les beurre et confiture se défendent !

3
4

Pour finir, on nous laisse le choix entre une salade de fruits de saison, un cheesecake aux fruits rouges et du pain perdu brioché avec une boule de glace vanille. Si le cheesecake pourrait rivaliser avec celui de l’Indiana Café (plus quelconque, tu meurs), j’ai trouvé le french toast vraiment très bon (c’est p’tet aussi que j’en avais pas mangé depuis longtemps, huhu).

6
5

Bref, une bonne adresse qui ne sort pas beaucoup des sentiers battus, mais qui n’est pas mauvaise pour autant. A tester une fois, pour le cadre et l’ambiance :)

C’est où ?
Sir Winston
5, rue de Presbourg (16è) – M° Kléber
Réservation impérative au 01 40 67 17 37
Ouvert tous les jours de 9h à 4h. Brunch le dimanche de 12h à 16h.

Brunch at Joe Allen’s

Encore une adresse brunch, celle du Joe Allen, testée il y a quelques semaines, entre amis. D’extérieur, le resto ne paie vraiment pas de mine, il ressemble à une brasserie somme toute assez classique dont regorge le quartier Halles-Montorgueil. Mais une fois la porte ouverte, c’est un changement de décor impressionnant qui nous mène droit à la ville cosmopolite par excellence : New York ! Des murs de briques rouges, des affiches de films et de musical de Broadway sur tous les murs, et des serveuses à l’accent yankee charmant. Dépaysement garanti.
Le personnel est rapide, efficace, courtois et à l’affut pour débarrasser nos assiettes, à peine une fourchette posée dedans !

1
2 3

Une fois sur place, difficile de résister à l’appel du burger, mais vous savez que j’aime me sacrifier pour votre plus grand plaisir, chers lecteurs (mouahahahah !), et j’ai donc testé, pour ma part, la formule brunch. Les formules ressemblent à celles de la plupart des burger restaurants: saumon fumé, œufs brouillés, œufs pochés, œufs au plat avec bacon et saucisses, etc… J’ai choisi les œufs Benedict, servis avec des pommes de terre au romarin et entourés d’un thé Mariage Frères (pour la french touch), d’un jus d’orange, d’une corbeille de petits pains et d’un muffin (plus que moyen, d’ailleurs).

4
5

Après avoir testé le Coffee Parisien, le PDG (rive droite et rive gauche) ou encore l’Ellis Island Café, la cuisine du Joe Allen parait un peu molle et fatiguée… Ce n’est pas sans saveur, certes, mais ça ne casse pas trois pattes à un canard non plus.

C’est où ?
Joe Allen
30, rue Pierre Lescot (1er) – M° Etienne Marcel
Brunch le samedi et dimanche de 12h à 16h.
Comptez entre 16 et 20€ (pour un brunch) et pensez à réserver au 01 42 36 70 13.

Brunch à Rose Bakery

J’ai enfin pu tester THE fameuse adresse branchée, bio et surtout hyper bobo: le fameux Rose Bakery, rue des Martyrs. Le quartier est sympa et très animé le dimanche matin (à la sortie de la Messe, mouahahahah).
Sinon, l’adresse en elle-même m’a vraiment déçue. On ne se sent vraiment pas accueillis ici. C’est un peu comme si l’on devait mériter d’être là ! Je préfère largement les endroits où l’on se sent choyés, ou au moins un minimum accueillis. Ici c’est l’inverse: on s’installe tout seul, on paie à la caisse et on a l’impression de devoir mériter sa place.

C’est un peu le problème de ces endroits estampillés « bobo », soit-disant « the place to be ». Tout le monde en parle, tout le monde trouve ça « géniaaaaaaal », mais sincèrement à bien regarder de près, le lieu est hyper cheap. Je ne sais pas ce qu’il en est du second resto qui a ouvert plus récemment dans le 3è, rue Debeylleme, mais ici c’est vraiment moyen: pas de déco, des murs blancs légèrement défraichis, des tables pas très propres et ultra serrées, un sol limite pas nettoyé, un service qui ressemble à du travail à la chaîne… Franchement, pour les tarifs appliqués, on est en droit de s’attendre à beaucoup beaucoup mieux.

7825

En revanche, contrairement à ce que j’ai pu lire sur le net, nous avons été servis assez vite. Attention, ici, il n’existe pas de formule brunch, il faut donc le composer soi-même et si on ne fait pas attention, ça peut monter très vite ! La carte est assez variée, on y trouve:
Côté sucré: compote de fruits, raw muesli aux fruits frais, traditional porridge (au miel ou sucre roux), granola maison, crumble à la crème anglaise, pancakes au sirop d’érable, scones et toasts au beurre et à la confiture, yaourt au miel et bien-sûr pâtisseries du comptoir (cheesecake, le très célèbre carrot cake et d’autres choses plutôt appétissantes).
Côté salé, beaucoup de choses tentantes: les œufs à la coque et son toast « marmite », saumon fumé bio et œufs brouillés, le cheese scone avec légumes et œufs brouillés, les œufs au bacon avec tomates et champignon, la soupe de lentilles, les mini pizzas et tartes avec diverses salades du comptoir diverses et variées…

Après avoir pris commande, on nous apporte immédiatement les boissons chaudes (café et thé sans âmes… seule la jolie théière en fonte tire vraiment son épingle du jeu) avec une assiette de pain bio très moyen (et je suis une experte en pain, croyez-moi !) et du beurre. Un peu pauvres, les tartines !

th_ 

Les assiettes de salé sont relativement bonnes (j’ai adoré le cheese scone, un régal) mais pas inoubliables et pas extrêmement copieuses. Si vous ne vous êtes pas goinfrés de pain avant, prévoyez le dessert sous peine de rester sur votre faim ! Ci-dessous: cheese scone avec légumes et œufs brouillés (photo 1) et oeufs au bacon avec tomates et champignons (photo 2). Petit +: les œufs sur le plat au bacon et champignons sont servis avec une assiette de toasts à la confiture en bonus (pour 14€50, c’est un + appréciable).

sal__1 

sal__2   

Les desserts ne sont pas mauvais loin de là, mais j’ai vu mieux. Le cheesecake est assez banal, rien de transcendant, et le carrot cake (le « dessert star » ici, soyons clairs) est bon. Suffisamment pour me donner envie de le refaire chez moi, c’est déjà ça !

cheesecake 

carott

J’ai trouvé ça bon mais c’est loin d’être exceptionnel. C’est même un peu cher pour ce que c’est (entre 10 et 15€ pour une assiette salée, pas très copieuse et autour de 5 à 10€ pour les desserts). En revanche, tout est frais et home made (je les ai vus faire les quiches avec les ingrédients de saison), et c’est vrai que c’est plaisant, ça fait un peu « cuisine de grand-mère » anglaise et mal peignée.

Au moment de payer, on nous fait confiance: pas d’addition, il faut donc aller à la caisse pour dire ce qu’on a pris. C’est sympa ce signe de confiance, mais niveau organisation du schmilblick ce n’est pas tip top puisqu’on paie au même endroit que ceux qui prennent des plats à emporter et on se retrouve au milieu d’un embouteillage permanent. Mouais.

Au final « Rose Bakery », franchement, c’est « beaucoup de bruit pour rien » pas grand chose. Bref, à ne refaire qu’à emporter !

C’est où ?

Rose Bakery
46 rue des Martyrs (9è) – M° St Georges
Brunch les samedi, dimanche et jours fériés (sans réservation).
01 42 82 12 80

Brunch au Doobie’s

Voilà un brunch assez discret: celui du Doobie’s, à deux pas des Champs. Le lieu est sympa mais très grand et très très bruyant… plus adéquat à mon avis pour un after que pour un brunch. L’endroit est pas mal sinon, dans le style bar branché ! Le service est rapide, remarquablement efficace vu le monde. Je vous conseille néanmoins plutôt le service de 14h plutôt que celui de 12h, si vous voulez prendre votre temps autour du buffet.

album1g

album7g

Et le brunch dans tout ça ? C’est une formule buffet proposée pour 32€. Un peu cher ? Pas tant que ça si l’on regarde de plus près le buffet qui est tout simplement pantagruélique. On y trouve quoi ? Tout (ou presque… oui quand même). Viennoiseries, pâtisseries, pains toastés, céréales, saumon fumé, bacon, saucisses, hashbrown, poulet au soja, salades de pâtes ou de légumes, pizzas, quiches, cakes salés, légumes séchés et marinés, œufs brouillés, plateau de fromages, salade de fruits… Seul hic quand même: les boissons chaudes sont correctes mais sans plus (thé Twinings basique sans prétention) et les jus de fruits ne sont pas à volonté. Par chance, ils ne nous les ont pas facturés, mais quand même, ce serait sympa de prévenir !

Doobie_s 
Doobie_s2 

Les œufs brouillés sont corrects et la plupart des plats aussi (mention spéciale pour le chaud, j’ai trouvé les salades un peu fadasses). On peut faire toaster son pain et ça, c’est vraiment plaisant ! Le pain d’ailleurs, est plutôt bon (et je suis toujours intransigeante là-dessus, croyez-moi !) et y’a du choix (baguette, pain aux céréales, pain complet…). Ce que j’ai préféré quand même, plus que les viennoiseries, c’est la partie « desserts ». On est vraiment gâtés: gâteaux au chocolat, aux fruits, tartes, flans à la noix de coco, brownies avec crème anglaise et surtout: des mini-pancakes et des vraies crêpes (qu’on peut voir ci-dessous, accompagnées de Nutella mmmh). C’est le petit plus de ce brunch !

Doobie_s3

Bref, un brunch assez sympa mais sans plus. Je ne pense pas que j’y retournerai. Pour un buffet aussi bon mais moins cher, avec un accueil plus sympa et dans un lieu plus cosy, plus calme et surtout beaucoup moins bruyant: préférez le Libre Sens, qui est à 2 minutes du Doobie’s et dont je vous ai parlé ici.

C’est où ?
Doobie’s
2, rue Robert Estienne (8è) – M° Franklin D.Roosevelt
01 53 76 10 76
Tous les dimanches à 12h ou 14h.
Réservation impérative !

Page 10 sur 17« First...12345...89101112...151617...Last »

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram