Carnets de voyages

Page 2 sur 2512345...89101112...Last »

Streets of Philadelphia #3 – Museums & University City

Voilà un aspect de Philadelphie que j’avais mis un peu de côté jusque là: les musées ! Et pourtant il y a largement de quoi visiter et beaucoup à découvrir. Je vous montre ?

♥ Les principaux musées sont regroupés autour de Benjamin Franklin Parkway, une sorte de longue esplanade flanquée d’espaces verts qui va du Fairmount Park – d’où on a une vue superbe et dégagée sur le centre de Philadelphie, comme vous pouvez le voir ci-dessous – jusqu’au cœur de Downtown Philly et ses buildings.

vue

C’est là qu’on trouve les deux plus importants musées de la ville: le Philadelphia Museum of Art et le musée Rodin.

* Philadelphia Museum of Art
C’est un peu le Louvre de Philadelphie (toutes proportions gardées, évidemment !): il offre un énorme panorama de l’histoire artistique d’une grande partie du monde avec ses collections européenne, asiatique et américaine, de peinture, sculpture, arts déco, etc… Bref, un musée vraiment très intéressant pour la qualité et la diversité des œuvres exposées. A voir ! Bon plan: si vous êtes de passage à Philly, préférez visiter ce musée le dimanche car ce jour-là, c’est comme au Met à NY, le prix d’entrée du musée est laissé à la discrétion du visiteur.

12
3
3bis
4
5

Ah, et si ça vous dit quelque chose, c’est surement à cause de votre immense culture ciné ! Oui, car c’est devant le musée que se situent les fameuses marches que Stallone grimpe triomphalement en courant dans Rocky (« Adriaaaaaaaaaaaan » !). Et du coup, il est toujours un peu là par le biais d’une statue en bronze installée sur le côté des marches, en contrebas !

12

* Rodin Museum
C’est la plus grande collection de l’artiste réunie dans un musée hors de France. Paris mis à part, c’est probablement ici que l’on prend vraiment la dimension de l’œuvre du sculpteur ! Le musée en lui-même n’est pas très grand et s’articule principalement autour d’une grande salle où l’éclairage met fichtrement bien en valeur les œuvres. Un vrai coup de cœur

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11_big

♥ En dehors de ces musées importants, il existe aussi une foule d’autres petits musées disséminés un peu partout dans le centre de Philly:
* Pennsylvania Academy of the Fine Arts, un très beau musée (aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur) consacré à l’art américain.

1
2
3
4

* National Liberty Museum dont l’idée est de célébrer l’ouverture d’esprit et la diversité, et il cherche à montrer que le combat pour la liberté ne s’est pas arrêté un certain 4 juillet 1776 mais se déroule tous les jours et passe par le respect de l’autre et le refus de la violence. Bref, un temple du religieusement et du politiquement correct !

national_liberty_museum_philadelphia

* The Franklin Institute Science Center, une sorte de Palais de la Découverte ultra moderne qui offre une présentation interactive de tous les domaines scientifiques, technologiques, naturels, biologique…

franklin_institute_philadelphia

♥ De l’autre côté de la Schuylkill River, se situe ce qu’on appelle l’University City District. Le quartier tire son nom de la présence de nombreux établissements d’enseignement supérieur : université de Pennsylvanie, université Drexel, University of the Sciences in Philadelphia… Il comprend également plusieurs institutions scientifiques telles que le Wistar Institute, le Philadelphia Center for the Health Care Sciences ou le Monell Chemical Senses Center. Je vous recommande également chaudement la visite du sublime University Museum  of Archeology and Anthropology qui abrite d’étonnantes et très rares collections d’objets du monde.

1
2
2_bis
3
4_big

En plus de ça, on peut pousser un peu plus la balade dans les jolis quartiers des environs: Spruce Hill, Walnut Hill, Cedar Park, Powelton Village…

1
2
3
4
56
7
8
9
10

Si vous avez manqué les deux premières balades à Philly, vous pouvez toujours les retrouver ici (Historic District avec les hauts lieux de l’histoire de l’indépendance US et les sublimes quartiers de Society Hill et Old City) et ici (Downtown, Chinatown & Washington Square).

J’en ai fini avec Philadelphie. Dimanche prochain, je sors de la ville pour vous emmener faire une courte balade dans le Pennsylvania Dutch Country chez les amish avant de rejoindre la capitale fédérale américaine au mois d’août !

Bon dimanche :)

Streets of Philadelphia #2 – Downtown

Après une première balade la semaine dernière, je continue mon petit tour d’horizon de Philadelphie avec une escapade au centre et à l’ouest de la ville à travers les quartiers de Downtown, Chinatown et Washington Square.

♦ A l’ouest de la ville, le Terminal Market marque le début de Downtown, le quartier des affaires, des institutions et du shopping. Comme dans toutes les grandes villes américaines, c’est une forêt de buildings qui nous accueille lorsqu’on arrive à Philadelphie, voyez plutôt…

0
1
23
4
56
7
89
1011

Dans cette suite de très hauts buildings, difficile de s’y retrouver et pourtant deux bâtiments (entre autres, hein !) se distinguent un peu :
* L’Hôtel de Ville, une construction néo-Renaissance de la fin du XIXè siècle, est le plus grand City Hall du pays et fut longtemps l’édifice le plus haut de la ville. Comment se fait-ce ?! Jusqu’en 1987, un règle tacite voulait qu’aucun bâtiment ne dépasse la statue de William Penn qui se situe à son sommet. La construction du One Liberty Place y mit fin et les autres immeubles sont beaucoup plus hauts, aujourd’hui !

hotel_de_ville1hotel_de_ville2

* Juste à côté du City Hall, le Masonic Temple ressemble à une imposante cathédrale d’extérieur mais serait plutôt le temple du kitsch de Philadelphie (surtout à l’intérieur) ! Inauguré en 1873, c’est le plus grand temple maçonnique au monde.

temple1
temple2temple3

* Sans oublier le passage obligé devant la sculpture Love (visible dans le Love Park ^^) de Robert Clark. Sculpture que l’on trouve aussi à New York (sur la 7è avenue) et à Tokyo !

LOVE1
LOVE2

Le quartier est bordé au sud par le très sélect Rittenhouse Square, autour duquel on trouve quelques bonnes adresses pour boire un verre, écouter de la musique ou grignoter un morceau @Metropolitan Bakery (262 South 19th Street).

Rittenhouse_sq1
Rittenhouse_sq2
Metropolitan_Bakery

Le coin le plus sympa de Downtown (attention, c’est la foodista qui parle !) est sans doute Reading Terminal Market (il y aussi Italian Market, au sud de Philly, mais je n’ai malheureusement pas eu le temps d’y aller… ce sera pour la prochaine fois !). Ce gigantesque marché couvert est un endroit unique où l’on peut très bien manger sur le pouce et pour pas cher. En plus de ça, c’est très pittoresque puisqu’on y trouve des amish qui viennent vendre leurs bons produits fermiers dans des petites échoppes (leurs jus de fruits frais et yaourts sont excellents !). Le top, c’est d’y aller le matin pour faire le tour et y déjeuner ensuite. A essayer: la viande chez Rick’s Philly Steaks, les cookies chez Termini Bros, Famous 4th Street Company et les gâteaux & tartes chez Beiler’s.

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11

♦ Au centre de Philly, de part et d’autre de Chestnut St., on trouve respectivement:
* Au nord, Chinatown, dont la colonne vertébrale est Race St, toujours sympa à visiter mais qui m’a beaucoup moins plu qu’à New York (dont je parlais ici) et à San Francisco (ici).

1
2
3
4
5
6
7

* Au sud, le quartier bourgeois de Washington Square, avec pour centre d’intérêt Pine St. et ses antiquaires. A partir de ce quartier, la liaison avec l’Historic District, se fait par le Mall où se concentrent les bâtiments historiques liés à la Déclaration d’Indépendance dont je parlais la semaine dernière.

1
23
4
56
78

Rendez-vous dimanche prochain pour la suite de cette petite visite de Philadelphie !

Streets of Philadelphia #1 – Historic District

Fête nationale US oblige, je ne pouvais manquer de vous proposer la suite de mon carnet de voyage dans l’est américain aujourd’hui ! Après Boston, je vous emmène à Philadelphie que les américains appellent affectueusement Philly. Contrairement à Boston et à NY, c’est une ville que je ne connaissais absolument pas et j’ai été vraiment ravie de cette découverte !

Vu que le temps passe vite (trop vite), je vais essayer de faire plus court que d’habitude afin de vous montrer un peu à quoi ressemble la ville, ce qu’il y a à y faire et je terminerai certainement par quelques images un peu plus rurales prises du côté du Pennsylvania Dutch Country et des amish de Lancaster.

Mais revenons à nos moutons ! Comme je le disais plus haut, c’est aujourd’hui l’anniversaire de l’Indépendance américaine et je me devais de commencer notre petite balade à Philly en vous parlant du quartier le plus authentique (mais aussi le plus touristique) en vous emmenant dans le centre historique de la ville. Le quartier est plus ou moins divisé en plusieurs zones : le Mall avec tous les bâtiments reliés à l’histoire de l’indépendance, Old City et Society Hill. Je vous montre ?

Independence National Historical Park

Toutes les racines de la ville et une partie de l’histoire des États-Unis sont là. La visite de ce quartier historique, composé d’édifices en brique du XVIIIè siècle restaurés se fait à pied, le nez en l’air. On y découvre tous les grands noms du début de l’histoire américaine, au gré des commentaires des guides-rangers, avides de nous raconter tout plein de choses passionnantes sur l’histoire de leur pays. Avant de vous y aventurer, je vous recommande de demander conseil à l’Independence Visitor Center, bien utile.

12
3
4
56
7
8
910
11

* L’Independence Hall (appelé aussi Pennsylvania State House) est le bâtiment où fut signée la Déclaration d’indépendance et fut adoptée la Constitution américaine. Rien que ça ! Il est d’ailleurs classé sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979. Il fut construit pour abriter l’assemblée coloniale de Pennsylvanie avant la Révolution. Il est encadré par deux autres bâtiments politiques : à l’est l’ancien Hôtel de ville (Old City Hall) et à l’ouest, la salle du Congrès (Congress Hall). Ensemble, les trois édifices qui occupent un bloc de la ville forment le square de l’indépendance (Independence Square) avec le Philosophical Hall, où se réunissait l’American Philosophical Society.

1
1b11b2
2
34
5

* Le Liberty Bell Center est situé à côté de l’Independence Hall, au sommet duquel la fameuse Liberty Bell a jadis sonné l’indépendance des colonies du Nouveau Monde. Historiquement, elle n’a pas eu un rôle capital mais les américains lui ont progressivement donné une importance symbolique considérable. Et pour info: « I didn’t lick the liberty bell » (bouh, les références… désolée, mais en voyant cette cloche en septembre dernier, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Barney !).

1
2
34
5

* Le National Constitution Center est une sorte de musée dont l’objectif est de favoriser la compréhension de la fameuse Constitution américaine et de montrer sa pertinence dans la vie quotidienne des citoyens. L’exposition permanente se nomme We the People, en référence aux trois premiers mots de la Constitution et transporte les visiteurs dans la Philadelphie de 1787, année de la signature de la Constitution. Une visite assez instructive.

national_constitution_cente

Et sinon:
* On trouve aussi la Free Quaker Meeting House, demeure historique construite en 1804 où des Quakers, qui prirent fait et cause pour la Révolution, se réunissaient. Le terrain fut concédé par William Penn lui-même.

Free_Quaker_Meeting_House

* A visiter aussi, il y a Franklin Court, grand et beau ensemble tout de brique vêtu qui faisait autrefois partie de la demeure de Benjamin Franklin. Le bâtiment se visite et l’on y découvre les nombreuses activités de cet étonnant personnage dont la ville a fait son héros.

FC1
FC2

♥ Old City

Old City est certainement l’un des plus beaux et authentiques quartiers de la ville: on y retrouve l’Amérique de Chaplin, avec ses vieilles maisons de brique, ses escaliers métalliques accrochés aux façades et ses anciens bâtiments sublimement restaurés et progressivement laissés à usage commercial. Vous l’avez compris, c’est là qu’il faut aller pour trouver bars, pubs, restos et petits cafés pour se poser après une longue journée de visite. Un endroit plein de charme !

1
23
4
56
7
89
10
1112
13


♥ Society Hill

* De jour, Society Hill est un endroit très agréable et propice à la balade (un peu comme Beacon Hill à Boston) avec ses vieilles demeures du XVIIIè et XXè siècles et ses jolies rues bordées d’arbres.

12
3
45
6
78
9

* By night, the place to be c’est South Street, où se concentre l’activité nocturne de Society Hill. C’est le quartier jeune de Philadelphie, on y trouve pas mal de street art, de vieilles enseignes kitschouilles, des devantures de magasins toutes plus colorées les unes que les autres… Bref, c’est à voir !

1
2
4
5
6
7
8
9

Le quartier regroupe également deux autres coins un peu moins sympas: le Waterfront, qui est actuellement en pleine restructuration immobilière et une zone de friches industrielles, Northern Liberties, où l’on consomme de la musique (du jazz essentiellement) jusque tard dans la nuit.

J’espère que ça vous a plu ! Je continue ma balade à Philly dès dimanche prochain.

Happy Independence Day !

Balade à Boston #7 – Cambridge around Harvard Square

Séparé de Boston par la Charles River, Cambridge est un endroit un peu à part. C’est là que sont installées les universités de Harvard, une des plus prestigieuses au monde, et le non moins réputé MIT (Massachusetts Institute of Technology). Le nom de la ville provient, vous vous en doutez, de la célèbre cité universitaire anglaise et, depuis la création de l’université en 1636, Cambridge est un centre intellectuel résolument progressiste et ouvert. La ville est évidemment largement dominée par les milliers d’étudiants qui y étudient et y vivent, et assurent à la fois la diversité de la population, mais aussi l’animation des lieux. On y trouve également sièges et centres de recherche de nombreuses sociétés de haute technologie qui profitent de la proximité des universités.

Harvard Square est le cœur battant de Cambridge: c’est un lieu de rencontres et de brassage des genres ! C’est le quartier général des artistes de rue (musiciens, chanteurs, jongleurs, mimes, marionnettistes…) et l’on y trouve des milliers de visiteurs flânant dans ses rues et ruelles ou assis en train de rêver à une terrasse…

HS1
HS2

Cambridge est vraiment très bien reliée à Boston (par le métro) et c’est une petite (enfin, 100.000 habitants, quand même !) ville universitaire, très agréable, verte, ouverte (ahah), où il fait bon vivre au milieu des dizaines de bookstores (yiiiii ♥), des petits musées de la ville, des jolies boutiques sympas et originales et des restos & coffee shops bon marché bourrés d’étudiants.

1
2
3
4

Avec ses édifices typiques de brique rouge et ses allées plantées d’arbres, Harvard Yard est le cœur géographique de la plus prestigieuse et ancienne université américaine. Le cadre est magnifique et immense: il y a environ 400 bâtiments organisés autour des belles pelouses du campus. C’est impressionnant et splendide !

1
2
3
4
5
67
8
9
10
1213
14
15
16
17
18
19
20

Le campus est un endroit ouvert très sympa à visiter et pour tout vous dire, je rêve secrètement (un rêve impossible, mais quand même !) de visiter l’immense et majestueuse Widener Library, un jour. C’est la 3è plus importante aux États-Unis et la 4è au monde, avec 3 millions de livres. Malheureusement, ceux qui n’ont pas la chance d’être étudiants à Harvard ne sont pas admis dans la bibliothèque… mais ça doit être quelque chose ! Au premier étage, repose une des 200 premières bibles de Gutenberg (il n’en reste que 22 au monde, actuellement) et la première édition réunissant les œuvres complètes de Shakespeare, sans laquelle 17 pièces n’auraient jamais été connues et auraient disparu ! On trouve aussi des manuscrits rares et éditions originales à n’en plus finir. Le rêve, donc ♥

library0
0bis
library1
library23
4
5

Le campus du MIT est très grand lui aussi et surtout beaucoup moins bourgeois que celui de Harvard. Mais moins sympa aussi, j’trouve ;)

MIT1
MIT2

Un peu plus loin, en se baladant, on tombe sur le très joli cimetière de Mount Auburn (vous allez finir par trouver ça macabre que je vous mette des photos de cimetières à chaque fois, mais ceux de Boston sont exceptionnellement beaux et photogéniques !). C’est en fait un « cimetière-jardin » créé en 1831 dans lequel on trouve des espèces botaniques rares et les tombes de quelques personnalités américaines qui y reposent.

1
23
45
6


Très chouette adresse
pour finir: quand on va à Cambridge, il faut absolument se rendre au Mr Bartley’s Burger Cottage (1246 Massachusetts Ave, entre Quincy et Bow St. @ Cambridge). Ça ne paie pas de mine d’extérieur mais les burgers sont très nombreux et di-vins. Les meilleurs de la ville, apparemment. Yummmmmy !

1
2

Un petit bubble tea au Boston Tea Stop avant de partir ? ;) (54, JFK St. @ Cambridge).

1
23
4

J’en ai fini avec Boston, mais dès la semaine prochaine, je vous emmène à Philadelphie !

Bon dimanche :)

Page 2 sur 2512345...89101112...Last »

Little Miss Chatterbox

Suivez moi aussi par ici …

instagram