Balade à Québec #1 – Le coeur du Vieux-Québec

Je continue aujourd’hui mon petit road trip canadien en votre compagnie en m’installant, le temps de quelques articles, dans la très jolie ville de Québec. Je vous préviens, c’est un changement total d’univers par rapport à Montréal: la ville est beaucoup plus petite, moins cosmopolite, elle fait plus provinciale et touristique mais n’en est pas moins pleine de charme, je vous rassure !

5

Québec, c’est le berceau du Canada français, la capitale de la « Belle Province » et il se dégage de ses ruelles et vieilles demeures un charme suranné propre à certaines villes fortifiées françaises. On se croirait presque de retour au pays !

1

Commençons ce petit tour d’horizon de la ville par la partie la plus touristique: le cœur du Vieux-Québec. Pour vous situer un peu, il s’agit de la partie de la vieille ville entourée de remparts restaurés (qui l’entourent sur environ 4,6km), faisant de Québec la seule ville encore fortifiée en Amérique du Nord (et inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco). Mais, je vous montrerai ça plus en détails la semaine prochaine. Il est vraiment très plaisant de s’y balader, les petites rues (dont certaines affichent un dénivelé certain qui fait faire du sport !) sont pleines de charmes et les traces du passé sont omniprésentes.

Qu’y a-t-il à voir ?

* Le Couvent (et Musée, accessoirement) des Ursulines qui nous emmène dans les pas de la plus ancienne institution pour jeunes filles d’Amérique du Nord (fondée au XVIIè siècle). Le musée présente de nombreux objets remontant aux débuts de la colonie et retraçant la vie du couvent, dont de splendides pièces de broderie exécutées par les religieuses.

1
23

* Non loin de là, la Cathédrale anglicane de la Sainte-Trinité (d’un style classique et sobre qu’on retrouve dans de nombreuses églises canadiennes) mérite un détour puisqu’elle est la plus ancienne cathédrale anglicane hors de Grande-Bretagne.

ste_trinit_1ste_trinit_2

* Le Séminaire, un édifice en pierre austère, fut fondé en 1663 par Monseigneur de Laval, futur premier évêque de la Nouvelle-France. Il devint le premier établissement d’enseignement de la colonie. Les bâtiments abritent aujourd’hui une école d’architecture, un lycée, une résidence de prêtres, ainsi que le musée de l’Amérique française. Le secteur qui entoure le vaste complexe est appelé le Quartier Latin.

s_minaire_big
s_minaire2s_minaire3

Quand on est dans le coin, il est très sympa de faire un tour dans les ravissants jardins du séminaire et surtout de visiter le Musée de l’Amérique française qui présente une large collection d’œuvres d’art, de meubles, d’instruments scientifiques et de manuscrits (notamment la première version du récit de voyage de Jacques Cartier au Canada en 1534) témoignant de la colonisation et du début de la culture française en Amérique du Nord.

Mus_e_Am_Fr

* De sa masse importante, le Château Frontenac domine la ville dont il est le symbole. Avec sa forêt de tourelles et ses toits extrêmement pentus, il est l’archétype du château-hôtel. Quelques infos qui peuvent vous intéresser (si, si, lisez, c’est instructif, vous allez voir !): célèbre halte de luxe du réseau Canadien Pacifique, le Château Frontenac porte le nom du flamboyant gouverneur de la Nouvelle-France, Louis de Buade, comte de Frontenac (celui qui lança aux Américains: « Je vous répondrai par la bouche de mes canons et à coups de fusil »…  et toc !). Le Château Frontenac qui date de 1893 est l’œuvre de l’architecte new-yorkais Bruce Price qui s’inspira des manoirs écossais et des châteaux de la Loire. C’est un édifice vraiment étonnant et imposant qu’on repère à des kilomètres mais que je n’ai pas pris le temps de visiter, malheureusement (et pourtant j’aurais adoré parcourir les plus belles suites de l’hôtel avec un guide en costume d’époque !).

1
23
4
4_big

* L’Hôtel de Ville: un imposant bâtiment de style néo-gothique (avec des emprunts au style classique) construit en 1895-1896 sur l’emplacement d’un ancien collège de jésuites et d’une chapelle.

hotel_de_ville
hotel_de_ville2

* Face à l’Hôtel de ville, la Basilique-Cathédrale Notre-Dame-de-Québec s’élève sur l’emplacement de la première église paroissiale de la Nouvelle-France qui fut construite en bois par les jésuites en 1633. Sa construction débuta en 1647 et après de multiples changements, ajouts, bombardements (par les troupes britanniques en 1759) et autres incendies, la nouvelle basilique (inaugurée en 1925) fut classée monument historique.

NDQ1NDQ2
NDQ3NDQ4

* En plus de tous ces chouettes bâtiments et musées, si vous allez un jour à Québec, je vous recommande une longue promenade dans les petites rues pittoresques et charmantes de la vieille ville. Parmi elles, la fameuse rue du Trésor, face à la Place d’Armes, envahie de peintres et artistes en herbe qui proposent leurs œuvres aux touristes. C’est un peu l’équivalent de la place du Tertre à Montmartre !

rue_tr_sor1
2rue_tr_sor3

Le coeur du vieux-Québec n’est qu’un dédale de jolies rues pavées (ou pas), de ruelles charmantes, de vieilles maisons colorées ou en pierre… C’est à voir !

12
3
4
5
67
8
9
10
11

Suite de la balade la semaine prochaine du côté de la Ville-Haute (fortifications, colline parlementaire…) et du quartier St Roch !

16 réponses à Balade à Québec #1 – Le coeur du Vieux-Québec

Page 1 sur 11
  • coldgirl dit :

    trop beau ce voyage que tu as fais. tu as quoi comme appareil photo? un reflex? parce que l’image est très belle!

    d’avance un bon w-e à toi.

    • Bliss dit :

      En fait, j’ai 2 appareils numériques : un petit compact Canon (que je trimballe partout avec moi) et un Reflex, effectivement ^_^ Un bon week-end à toi aussi et de gros bisous !

  • Livy dit :

    Forcément, avec un Reflex, il y a un superbe rendu ;)
    Et j’aime les « photo-reportages », ça tombe bien!
    Je ne connais pas du tout le Canada (non, non, pas parce que c’est loin en avion, hum…) alors je me laisser bercer au gré de tes photographies et bon, ça donne envie, surtout en cette période!
    Voir du ciel bleu… Le rêve.
    Le vieux-Québec me paraît tout plein de charme d’autant plus qu’en tant que néophyte, je ne connaissais pas du tout. Mais j’apprécie toujours les vieilles villes, où que j’aille.
    Joli billet en tout cas ^^
    Bonne journée!

    • Bliss dit :

      Toi aussi, tu as peur en avion ? Tu vas pouvoir fonder un club avec Emma eheh ;) Je vous taquine, mais sincèrement, j’estime que j’ai une chance folle de ne pas avoir cette phobie vu la passion que j’ai pour les voyages.
      C’est marrant, je me faisais la même réflexion concernant le beau ciel bleu de septembre au Québec, ça me manque vraiment (ceci dit, il ne faisait pas bien chaud quand j’y étais par rapport aux températures que j’ai eu après aux States – il devait faire dans les 10-12°C).
      Bisous

  • Elizabeth dit :

    J’adore le Château Frontenac, sa démesure, ses inspirations ! C’est tellement so XIXème !!!!
    Et les rues colorées, j’ai toujours eu un faible pour ça, donc les photos m’ont beaucoup plu !

    • Bliss dit :

      Super contente que ça t’ait plu ! C’est vrai que la taille du Château Frontenac est démesurée, on le repère à des kilomètres c’est un truc de dingue ;) Et les petites ruelles colorées m’ont rappelé certains villages en Europe ^_^

  • Faustine dit :

    Waouuu, dis donc, comme ce château est imposant … Mais je préfère tout de même toutes ces jolies petites rues colorées !

  • Poleen dit :

    Ah Québec, comme ça a l’air mignon !
    Et le château, wahou, il est stupéfiant !
    Bisous

  • Blythe dit :

    En effet tu as bien cerné la ville : petite, charmante, mais pas très diversifiée, vieillotte et touristique. C’est sympa pour un week-end quoi, nous on y a été plusieurs fois depuis qu’on vit à Montréal et ça nous gonfle maintenant…
    Et très belles tes photos !

    • Bliss dit :

      Je comprends que vous ne preniez plus beaucoup de plaisir à visiter la ville à force; c’est vrai que j’ai eu l’impression qu’on en faisait le tour assez vite. M’enfin c’est tout de même à voir une fois, c’est assez atypique en Amérique du Nord ^_^

  • Sabrina dit :

    Comme Blythe, je trouve que tu as tout à fait saisie la ville!
    Tes photos sont très belles! Contente que Québec t’aie plu!

    • Bliss dit :

      Merci ! Oui, la ville m’a plu, je pense même que si je dois retourner au Québec un jour, j’y repasserai (je ne sais pas pourquoi je dis « si » car c’est évident que j’y retournerai !!). Bisous

  • Sevrinou dit :

    Va falloir que je prévois un voyage là bas ! Tu m’as donné envie !

Page 1 sur 11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Little Miss Chatterbox
Suivez moi aussi par ici …
instagram